Marine Le Pen invitée officiellement par la Crimée

La Crimée,  l’Ukraine et la Russie, c’est comme Israël et les territoires dits occupés, ce sont des sujets clivants qu’on évite ici et qu’on choisit là quand on veut mettre de l’ambiance, quitte à se quitter fâchés.
Cela ne fait pas peur à Marine qui, il y a deux jours, disait que si elle devenait Président de la République, elle reconnaîtrait la Crimée comme faisant partie intégrale de la Russie. En populiste (dans le bon sens du terme) et démocrate, elle considère qu’il faut tenir compte du vote des Criméens. Ils ont voté en 2014, par referendum, le rattachement de la Crimée à la Russie. Ce petit pays de 2 millions d’habitants étant majoritairement habité par des Russes (plus de 60%) a naturellement choisi la voie historique.
Ce rattachement n’a pas été reconnu par l’ONU ni par l’UE, qui s’en étonnera ?
Mais les choses pourraient changer avec l’arrivée de Trump et, qui sait, celle de Marine au pouvoir.
En tout cas la déclaration de Marine a fait grand plaisir à la Crimée qui, illico presto, lui a envoyé une invitation.

Les habitants de la Crimée seraient heureux d’accueillir la candidate à l’élection présidentielle française, la présidente du Front national Marine Le Pen, a déclaré le vice-premier ministre du gouvernement régional, Gueorgui Mouradov.

https://fr.sputniknews.com/international/201701181029650672-autorites-crimee-visiter-peninsule/

 101 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. MLP se rapproche des grands dirigeants de l’est et bientôt, après cette mémorable journée de l’histoire des USA, de l’ouest avec sans doute, avant les présidentielles, une prochaine invitation du nouveau président.
    Ces rapprochements sont d’une évidence plus sûr, pour notre avenir, qu’une orientation vers les pays musulmans égorgeurs qui n’ont jamais rien inventé ou créé.

  2. La Crimée appartient à la Russie depuis 1792 ( traité de Iaşi ).
    Elle a été donnée à l’Ukraine par Krouchtchev en 1954 lors d’une cérémonie ( anniversaire de la réunification de l’ Ukraine et de la Russie ) bien arrosée.
    « La vodka ne m’a jamais fait peur  » ( Krouchtchev ).
    Et puis, ça ne mangeait pas de pain : à l’époque l’Ukraine et la Russie étaient toutes deux dans l’URSS.
    Qui aurait pu penser que ….. ?

  3. Bonjour,
    N’oublions pas le Kosovo, ni la Bosnie, pays européens livrés par l’ U « E », les USA et cie à un islam de plus en plus agressif.
    Ne croyons pas que la situation est définitive là aussi.

  4. l’Ukraine de Porochenko, soit disant démocratique, a dressé une liste noire de toutes personnes, à travers le monde, considérés comme des ennemis de l’Ukraine. Et donc, interdites d’entrée sur le territoire ukrainien.
    Le simple fait de dire publiquement un opinion favorable à Poutine, un opinion hostile à l’UE, ou de reconnaître publiquement le rattachement de la Crimée à la Russie, ou de contester les frontières de l’Ukraine, suffit à ce que votre nom soit inscrit sur cette liste noire.
    Marine le Pen comme Donald Trump, sont inscrit sur cette fameuse liste noire.

  5. @Madame Tasin ; Bonjour !
    -« Cela ne fait pas peur à Marine qui, il y a deux jours, disait que si elle devenait Président de la République, elle reconnaîtrait la Crimée comme faisant partie intégrale de la Russie. »-
    Il se peut que Marine Le Pen se soit répétée il y a deux jours, mais en fait cette déclaration correspondant à sa position sur le sujet, est plus ancienne.
    En effet, en 2016, voire en 2016, c’est ce que déjà déclarait notre championne.

Les commentaires sont fermés.