Valls méritait sa gifle comme le petit voleur de Bayrou méritait la sienne, il nous a fait les poches

Les générations sont inversées, mais le symbole est le même. Il y a 15 ans, Bayrou en pleine campagne électorale giflait un gamin de 11 ans qui tentait de lui faire les poches et expliquait ensuite que c’était un geste de bon père de famille :


(Voir en fin d’article l’itinéraire de délinquant du gamin de l’époque…)

Certes, aujourd’hui, il serait mis en garde à vue pour avoir frappé un enfant, puisque fessée et châtiments corporels sont interdits par la grâce de nos députés obéissant à Bruxelles.

Mais le parallèle est bon. L’enfant c’est Valls, et Nolan, malgré ses 18 ans, a corrigé, en bon père de famille, le galopin qui nous a fait les poches.

La différence c’est que personne n’a traîné Bayrou en justice, personne ne lui a infligés de peine de prison avec sursis et qu’il n’a pas été condamné à 105 jours de travail d’intérêt général…
Et pourtant, entre le portefeuille du seul Bayrou et celui de tous les Français que Valls a subtilisé, il y a une sacrée différence…

Gageons que Valls, comme l’enfant giflé surnommé Bayrou dans sa cité, n’a pas fini de s’en prendre aux Français, en toute impunité.

Le jeune « Bayrou », quant à lui, a fait son chemin depuis 15 ans, en 2012 il avait déjà 6 condamnations à son actif... On peut considérer que ce jeune Bayrou comme nombre de délinquants, de jeunes délinquants notamment, a agi ( et continue ? ) d’agir en toute impunité puisque à 21 ans, malgré 6 condamnations, il était libre d’insulter des policiers et de leur avoir balancé quelques petits objets sur le nez…

 

 120 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Je suis sûre que si on faisait le bilan des méfaits de cette petite vermine en 2017, on ne serait même pas étonné d’apprendre qu’il a 10 condamnations de plus, mais qu’il vit tranquillement dans sa cité à tenir les murs et à toucher diverses allocations. Si M. Bayrou mettait une giffle à un parasite pareil actuellement, il serait poursuivi par la famille et la cité serait à feu et à sang pendant un mois, les associations hurleraient à la stigmatisation et aux heures les plus sombres de l’histoire.

  2. Et oui, nous sommes dirigés par une dictature d’union des dictateurs de Bruxelles, que les peuples européens doivent obéissance avec des gardes fous en toute liberté, que voulez vous.
    Quand on ne demande pas l’avis des peuples, c’est pas pour les servir, mais pour se servir des peuples, avec l’obligation de vider ses poches avec, il faut bien payer nos escrocs bien sûr.
    Tous les pays européens sont ruinés par nos Fascistes aux pouvoirs, pour le plus grand bonheur de tous, sans compter les petits indélicats plaisants musulmans de nos tendre vénérés, pour le bonheur du vivre ensemble obligatoire pour tous, les musulmans ont le droit d’être libre, que voulez vous.

Les commentaires sont fermés.