Offre d'emploi aux enchères : seul le FN dénonce la marchandisation des hommes

 Nous sommes tous des produits,  nous avons un prix, il est donc possible d’articuler recherche d’emploi et enchères.
Voici le credo de Jérémy Roffe, co-fondateur de Ladiv, plate-forme de recrutement par le système des enchères.
Voici la nouvelle façon de faire baisser les salaires.
Faire entrer des illégaux par milliers qui travaillent au noir et font donc baisser les salaires ne suffisait pas.
Promettre des primes aux patrons qui embauchent en payant moins de 1,3 smic ne suffisait pas.
Faire travailler les « migrants » pour l’euro symbolique ou presque comme en Allemagne ne suffit pas.
Ils ont trouvé mieux. Considérer le demandeur d’emploi comme un objet qui doit se vendre aux enchères… en demandant une rémunération moindre que ses concurrents.
Lire l’article du Figaro :

http://www.lefigaro.fr/emploi/2017/01/17/09005-20170117ARTFIG00009-des-offres-d-emploi-mis-aux-encheres.php

Et l’excellent communiqué du FN que nous a signalé Marcher sur des Oeufs

Offre d’emploi aux enchères : l’insupportable marchandisation des hommes qu’il faut interdire d’urgence

Communiqué de presse du Front National 

Selon le Figaro, le jeune site Internet français « Ladiv.fr » vient d’inventer un nouveau type de site de recherche et de proposition d’emplois.

Lorsqu’une offre d’emploi est déposée par une société sur le site, les postulants peuvent enchérir avec comme prix, le niveau de leur rémunération mensuelle !

S’il y a quelques prétendus garde-fous, on atteint ici l’abjection ultime : les hommes sont traités comme des marchandises et se battent, sans modération aucune, sans médiation humaine pour vendre leur force de travail. Bataille garantie entre les malheureux chômeurs pour obtenir un poste et avantage garanti pour l’entreprise qui obtiendra son salarié au meilleur prix. Le salarié est traité comme une vulgaire marchandise aux enchères et perd toute dignité. Le fondateur du site le dit sans fard au Figaro : pour lui, nous sommes tous des produits et nous avons un prix. 

L’homme est donc un marché comme un autre.
Ce projet démontre qu’une réglementation ferme par la puissance publique est absolument nécessaire, sous peine de voir la loi du marché envahir toutes les relations humaines pour le plus grand malheur de tous.

Le Front National demande au gouvernement d’interdire et de fermer de toute urgence de tels sites Internet en France et d’interdire tout site étranger de proposer des offres d’emploi aux enchères en France sous peine de poursuites judiciaires.

http://www.frontnational.com/2017/01/offre-demploi-aux-encheres-linsupportable-marchandisation-des-hommes-quil-faut-interdire-durgence/

 101 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. moi, je suis le produit d’un spermatozoïde vainqueur et d’un ovule don un miracle de la création, pas un machin en plastique « made in china » en tête de gondole chez Carrefour!

  2. Est-ce que cela existe dans d’autres pays, auquel cas ladiv.fr aurait piqué le concept, ou bien est-ce une innovation franco-française qui en dirait très long sur l’état de délabrement de notre société ?

  3. C’est de l’esclavagisme et nos dirigeants des esclavagistes, tout est pour la surexploitation humaine autant qu’avec l’Islam, ils sont même pire que les musulmans!.

  4. Cela fait un bout de temps que la manip s’est mise en place et a avancé ses pions, à petits pas, insidieusement :
    Fabriquer des producteurs-consommateurs interchangeables.
    Et, de préférence, métissés, donc sans repères, sans racines,sans identité.
    L’Ecole, depuis plus de quarante ans, s’efforce de fabriquer des crétins incultes,et, du reste, y réussit fort bien .Dans ces cerveaux vides et dénués de sens critique, on fourre de l’idéologie niaise à souhait, »l’antiracisme est l’âme de la France, et les droits de l’homme sont la jeunesse du monde », dixit l’emphatique Fabius entre deux siestes confortablement rémunérées.
    Salaire minimum.On presse le citron , puis, selon l’idéologie d’Attali, on jette l’écorce ,i.e., on euthanasie les retraités.Sauf les « sachants » et la nomenklatura , dont fait partie Attali lui-même.

  5. Allo taubira ! sort de ton trou, l’esclavagisme revient, et c’est le socialisme qui adhère à son retour.

  6. Le type du site,il faut l’arrêter tout de suite,c’est un vrai casse pour les droits de l’homme .Là les droits de l’homme ont le devoir d’intervenir.
    Oui,macronade certainement .

  7. Macron a effectivement appris ses (récents ) classiques en matière de recrutement, et le jeune de la start-up Ladiv.fr aussi. Il y a quinze ans que les revues spécialisées sur les études en GRH et en droit du travail (particulièrement sur l’UE et ses recommandations) pointent le terme de « personnel fongible ». En matière de mobilier, cela signifie meubles amortis, donc bons à mettre à la casse pour les remplacer.En matière comptable c’est fructueux.. Bien sûr, c’est traiter les humains, personnels de sociétés X ou Y comme des acquisitions provisoires de « meubles ».L’Allemagne est le grand vecteur de cette idée depuis 5 à 6 ans, avec ses salariés à 1 euro de l’heure. Objectif: faire baisser le coût du travail uniformément en Europe. La ressortie opportuniste du » revenu pour tous » est dans cette ligne : purement mondialiste et boursière.Aller voir qui est derrière Ladiv.fr? On ne sera sans doute pas trop surpris.

  8. C’est un truc qui semble bien être une macronade ! Ç’en est bien l’esprit !

Les commentaires sont fermés.