Farid Fillon veut-il vraiment demander aux musulmans de respecter les lois de la République ?

Il part dans tous les sens, le bonhomme…


En deux minutes il dit tout et son contraire.

Il attaque l’intégrisme musulman ( et non l’islam…) puis il affirme qu’il est licite et normal de demander aux musulmans, comme on l’a demandé avant aux prosélytes des autres religions, de respecter la République…

Admettons. Admettons qu’il veuille mettre au pas les musulmans (pour les détourner de l’intégrisme ? Comme si l’islam en soi n’était pas une violation systématique de nos lois et de nos valeurs…).

Sauf que dit comme cela il a l’air de croire que l’on pourrait dire aux musulmans comme on l’a fait en 1905 aux religieux, la loi est dure mais c’est la loi, vous vous couchez ou vous partez.

Sauf que c’était en 1905. La peur du gendarme, le respect de la loi… étaient ancrés dans chaque Français.

Sauf qu’il s’agissait de mettre au pas les religieux et qu’il s’agit à présent de mettre au pas entre 15 et 20 millions de personnes.

Sauf qu’il s’agissait de catholiques, pacifiques, qui n’usaient ni de terreur ni d’émeutes ni de décapitation pour imposer leur loi.

Sauf que la France était indépendante et souveraine alors qu’à présent elle est engluée et emprisonnée dans une UE qui veut gérer tout, de l’accueil des étrangers à l’éducation des enfants en passant par la censure d’Internet.

Bref, Fillon cause, se fait applaudir, mais il n’aura pas les moyens, si tant est qu’il en ait la volonté, quoi qu’il en dise, d’imposer le respect des lois de la République puisqu’il reste et restera fidèle serviteur de Juncker et ses sbires. Et qu’il sera isolé, à cause de cela, sur la scène européenne des patriotes et eurosceptiques….

 88 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Brassens :
     » Il y a peu de chances qu’on
    Détrône le Roi des .on « 

  2. MacrON, HamON, FillON, PeillON, MélenchON,
    La compétition des  » ON  » a commencé !
    PeillON vient de marquer des points avec sa comparaison entre la situation actuelle des musulmans et le sort des Juifs pendant l’occupation –  » il y a 40 ans  » avait il ajouté pour ramasser 2 ou 3 points de plus .
    Mais les autres ON n’ont pas dit leur dernier mot !
    Qui sera le roi des ON ,

    • PeillON en bon philosophe ne sait pas compter mais conte des sonneries à la pelle…
      Il y a 40 ans, c’était Giscard en France, il va falloir lui dire qu’il était à Vichy… Certainement y était-il allé faire une cure, ce n’est pas loin de chez lui !

    • @calude t.a.l, bonjour ;
      Quand j’étais enfant en cours de français il nous était ensigné :
      —— »ON » Pronom canaille !

  3. Fillon,la petite fille « travestie » en musulmane pendant que tu souris décontracte,style je suis beau je suis riche et catholique,tu lui as dit quelque chose?
    C’est une honte ,cette photo donne envie de vomir à l’idée des compromissions présentes et à venir. DONT CE CANDIDAT SERA CAPABLE;
    Les enfants c’est sacré et on ne rigole pas avec leurs droits.
    Faire une nouvelle loi en France pour protéger ces enfants :un enfant devra attendre sa majorité pour choisir quelle religion et quelle croyance est bonne pour lui .
    Et Fillon ,il peut raconter n’importe quoi (Saint Aignan a raison) SA METHODE JE SOURIS ET JE PRENDS LA TERRE ENTIERE POUR DES CONS ,à dégager.

  4. SITE : bvoltaire.fr
    THÈME : Education nationnale – Nommination enseignants –
    ::http://www.bvoltaire.fr/valerielaupies/
    ARTICLE : « Ces profs ne sont pas nommés par l’Éducation nationale mais par les ambassades »
    ::http://www.bvoltaire.fr/valerielaupies/ces-profs-ne-sont-pas-nommes-par-leducation-nationale-mais-par-les-ambassades,304736
    AUTEUR : Valérie Laupies
    – Enseignante
    – Conseillère régionale FN en PACA,
    – Conseillère municipale à Tarascon,
    – Vice-présidente du Collectif Racine
    ====================
    « Ces profs ne sont pas nommés par l’Éducation nationale mais par les ambassades »
    6 janvier 2017
    Bande sonore : https://soundcloud.com/bvoltaire/valerie-laupies
    L’affaire des cours d’arabe de Six-Fours-les-Plages fait grand bruit. Valérie Laupies, enseignante et conseillère municipale à Tarascon, explique pourquoi les ELCO (enseignements des langues et cultures d’origine) amplifient le communautarisme et prennent en traître les maires.
    ===================

  5. @marchersurdesoeufs je suis musulman et je vous le dis je ne cherche ni à vous soumettre ni vous applatir la seule chose que je veux c’est vivre en paix et sans conflits avec qui que ce soit donc arrêtez de croire que tous les musulmans ont la même façon de raisonner et les mêmes dessseins !

    • Bonjour,
      Merci de faire la différence entre une attitude personnelle (pacifique) et une doctrine (totalitaire).
      Cela nous retourne les neurones, mais, par exemple, il y a un ménage de militants du parti Nazi qui est « Juste parmi les Nations »: ils ont caché au péril de leur vie une famille juive au coeur de l’Allemagne tout au long de la guerre.
      En quoi cela diminue-t-il la monstruosité du Nazisme ?

    • @Nahil ; Bonsoir !
      Je ne remets pas en question la position sincère de beaucoup de musulmans concernant leur respect de la France, de la société française ainsi que de notre culture. Je n’oublie pas les Algériens, musulmans qui ont fait le choix de la France et ont payé le prix fort pour ce choix. A cela, je leur accorde la confiance que j’ai pour n’importe lequel des citoyens français autochtone et patriote, parce qu’ils ont fait les preuves de leur choix.
      Vous ne pouvez pas nier le but de l’Islam qui est de se répandre dans le monde et de régner sur le monde plus ou moins heureusement en convertissant de grè ou de force. Le but final étant de diriger par la Sharia. La Sharia, c’est peut-être bien pour les musulmans ; et rien a redire si elle s’applique en terre d’Islam. Le problème c’est que les musulmans du fait de la colonisation de certains territoires, ou simplement pour atteindre ce but final d’islamiser le monde, ont entrepris de s’implanter en occident et d’y imposer l’Islam ; c’est la finalité de l’Islam diriger le monde. Quant on parle de califat ou de grand Califat on parle bien de cela. Par le passé, les tentatives ont été multiples et cela ne s’est jamais passé en douceur.
      Sinon pourquoi venir en Occident quant au moins 57 pays au monde sont musulmans. Il ne me viendrait pas à moi decroyance chrétienne d’aller vivre en terre d’Islam, je ne prendrais pas ce risque.
      Nous sommes en France, alors que l’on parle de « minorité musulmane », regardez pourtant les problèmes que cela créé et les révolutions sociétales qui sont imposées à la société française pour accommoder l’islam et favoriser les musulmans alors que l’on écrase le christianisme et malmène les chrétiens.
      Je comprends bien que pour les gens comme vous, qui ne s’identifient pas à cet Islam conquérent et politique même si la foi est partagée, que la sitution soit incommode et fort désagréable. Mais, nous, autochtones depuis des siècles, implantés sur cette terre depuis des générations, qui n’avons ni passé racines ailleurs, comment voulez-vous que l’on assiste sans broncher, passifs, sans rien dire, sans nous défendre et tenter de préserver ce qui a fait notre société, notre culture, notre sensibilité, notre liberté, notre vie et nos espérances alors que nous voyons bien jour après jour on nous impose de changer cela sans rien nous demander ?!
      Oui, nous craignons que l’on balaie d’un revers de main ce que nous sommes pour imposer autre chose qui ne correspond pas à ce que nous espérons de la vie pour nous, pour les générations futures et pour la France. La présence aussi massive de musulmans en France n’est pas quelque chose de normal et cela est dangereux. C’est un risque que beaucoup d’entre nous ne veulent pas courrir et c’est pour cela, tant que nous ne sommes pas morts en tant que société, et tant que la vie est ànous, c’est de lutter par les moyens légaux et politiques pour nous préserver.
      @Nahil ; je n’affabule pas ; toute cette économie hallal parallèle qui s’installe en France, la finance menée par la Banque Islamique sont bien des marqueur de l’ampleur du problème.
      Je ne vous connais pas, votre commentaire est des plus pausés et ne manque pas au respect ; je n’ai aune raison de ne pas vous respecter, vous et beaucoup d’autres musulmans. Mais je revendique comme légitime le droit à l’islamophobie quel mot veut dire crainte de l’Islam, peur de l’Islam ; et encore une fois le passé, l’histoire de l’Islam plaide pour cette prudence et cette crainte en contre de l’Islam. Tout ceci, sans vouloir vous blesser ni manquer au respect.
      Pour terminer ; en terre d’Islam, et je ne parle pas d’aujourd’hui quelle place ont les autres religions ? Que sont devenues les populations chrétiennes implantées bien avant que n’apparaisse l’Islam ? Quel sort a été réservé aux chrétiens à ces chrétiens disparus ? Ils ne sont pas uniquement disparus par simple fait d’extinction de « l’espèce ». Alors, comprenez où allons-nous nous mettre si l’Islam s’impose sur nos terres ?

  6. UTR, admettons une chose, c’est qu’il y avait en 1905 une très grande partie du peuple qui était chrétienne, dont l’église ou temple de village, du bourg, de la sous-préfecture, de la cathédrale deprovince, représentaient un marquage religieux comme un idéal d’appartenance à la France. Qu’il existait aussi simultanément des synagogues, locales, préfectorales, provinciales, depuis des siècles, les israélites s’étant parfaitement intégrés à la vie culturelle,sociale et aux racines françaises .Qu’il existait des athées, des anti-papistes, des communistes etc..Qu’il existait des écoles communales, des écoles libres, des écoles chrétiennes, et même des écoles confessionnelles, dont les programmes pour l’obtention des diplômes nationaux (certificat d’études, brevet, baccalauréat) devaient être non seulement alignés sur les programmes régaliens de la République laïque, mais encore d’un niveau au-dessus,afin qu’une subvention puisse arriver, réduisant le coût des scolarités; mais tout cela POUR AUTANT QUE CES ECOLES FASSENT HONNEUR A LA FRANCE.Aujourd’hui le dernier pape catho en date lave les pieds des migrants musulmans, les recueille dans ses appartements, et on accuse les juifs d’être avant tout « pro-Israël »! .Mais les plans de mosquées, accompagnées d’école coraniques fleurissent, ainsi que les baux emphytéotiques signés dans les mairies PS qui pullulent (presque un siècle d’occupation à titre pécuniaire dérisoire), les imams auto-proclamés prêchant le salafisme abondent, et la dernière trouvaille d’une fondation de l’Islam en France, avatar de celle de D. De Villepin, financée par Qatar, Arabie Saoudite et Maroc, Dassault et surtout par les contribuables français est à l’initiative clairement identifiée de l’hybridation LRPS . Christine Tasin a raison. Le nouveau Président, et les nouveau gouvernement devront dénoncer et éradiquer la vipère dans le sein de la France, par tous les moyens, et cela dès la campagne. Cela couvre la mondialisation, l’UE, Le citoyen tenu pour un numéro interchangeable, d’où l’importance de l’élimination de F.Fillon et de ses prétentions à la succession d’Hollande, lui qui ne veut qu’enkyster le virus dans notre corps social et sain.Une réaction? très possible. La fièvre suit toujours la montée de l’infection. Encore faut-il bien identifier cette infection montante, à plusieurs têtes!

  7. ….
    Sauf que ! …
    Sauf.. sauf….
    Beaucoup de saufs dont ce SAUF : que les musulmans sont soumis à Allah mais insoumis à la loi des hommes.
    Ont-ils jamais reculés sur ce dernier point ? Non !
    Bien au contraire, en France et dans le monde, c’est bien l’inverse qui se produit et que c’est « OK !, mais c’est le sauf pour nous les musulmans » et les gouvernements, reculent, font des lois, des constitutions d’exception pour les musulmans. Bref, eux avancent pendant que les occidentaux, gouvernements et mentalités s’aplatissent et reculent.
    Si l’inverse était vrai, on le noterait, puisque l’islam se fait très, très visible et directeur même en occident.
    C’est une guerre culturelle et cultuelle qui nous a été importée sur le sol occidentaux et maintenant il faut notre asservissement, notre dhimmitude.
    Nos gouvernants, le savent n’est-ce pas ? Ou alors ils occupent des postes qu’ils ne devraient pas.
    Faut choisir de qui a la priorité : « eux ou nous », et les politiques n’ont pas à utiliser cette balance, il n’ont pas été élus pour changer notre civilisation, notre société.

    • C’est pas compliqué.
      Comment croyez-vous que nous ayons pu passer de 45millions d’habitants dans les années 60 à +de 65 aujourd’hui, avec un tx de fécondité négatif pour les souchiens comme ils disent …
      Pour la sincérité de Fillon, c’est aussi pas très compliqué : il faut obliger tous les imams de France à signer une charte reconnaissant que les lois de la République française prévalent sur toutes autres lois fussent-elles coraniques.
      En cas de refus, déchéance de nationalité et expulsion !
      C’est difficile à mettre au point ça ? C’est islamophobe ?
      Hé ben on s’en tape !
      On doit absolument sortir de l’actuelle dangereuse ambiguïté.

  8. COMMENT CELA SE PEUT-IL, SI CE QUE RECHERCHE LES MUSULMANS EN FRANCE et DANS CHACUN des PAYS où ILS S’INSTALLENT c’est précisément leur autonomie, leur suprémacie, la dhimmitude.
    ::::::::::::::::::::::::::::::::::::
    SITE : RT-France
    THÈME : Al-Qaïda/Daesch – « S’aiment, eux non plus »
    ::https://francais.rt.com/international/
    ARTICLE : Le chef d’Al-Qaïda accuse le leader de Daesh de «mensonges»
    ::https://francais.rt.com/international/31846-chef-al-qaida-accuse-leader-daesh-de-mensonges

  9. Oui c’est exact .
    Les conditions actuelles différent radicalement de celles de 1905 , ou un gouvernement avait toute latitude pour imposer une loi dans toute sa force et sa violence
    Actuellement nous invoquons cette loi maintenant ancienne pour tenter , je dis bien tenter de barrer la route aux avancées terribles de l’idéologie coranique, mais en 1905 , la puissance gouvernante avait conçu cette nouvelle législation dans un but de pure répression totalitaire à l’égard de l’église catholique
    En effet , au delà de la cessation du soutien financiére et matériel aux prêtres et aux édifices, cette loi de 1905 fut le socle légal, qui a permis au pouvoir éxécutif de lancer de scandaleuses opérations de pillage dans les églises elles mêmes, et instaurer un systéme de spoliation moralement coupable . Sans même parler des mesures honteuses de bannissement dont furent victimes les congrégations religieuses, les forçant à abandonner des monastéres qu’ils occupaient depuis des siécles !
    La mise en oeuvre des mesures de la loi de 1905 , s’accompagna de drames tellement douloureux, ou l’on vit des hommes comme Charles Morasse ( futur fondateur de l’action française ) occuper volontairement les églises , pour empécher la police d’y pénétrer, et de procéder à des confiscations de biens culturels religieux, et un patrimoine cultuel de grande valeur
    Les opérations de protection des biens des églises contre l’oppression policiére d’un gouvernement anti clérical, s’accompagna donc de batailles féroces entre les flics et les défenseurs de la catholicité , ou l’on ne compta plus les blessés !
    Cette loi de 1905 fut donc au départ un instrument d’humiliation politique , envers une religion considérée comme le principal soutien de la monarchie tellement detestée par les inventeurs de cette législation, mais actuellement elle est devenue le presque et unique point central judiciaire , sur lequel on peut encore tenter de combattre l’instauration inexorable de la charia !

    • Non UTR la loi de 1905 n’a pas été féroce à l’époque puisqu’elle a proposé aux congrégations de récupérer et prendre à leur charge les églises et que l’Etat a pris à sa charge l’entretien des églises restant sans propriétaire et donc c’est grâce à l’Etat français que nombre d’églises sont encore là… L’église ne voulait pas renoncer à se mêler de politique, ne voulait pas la séparation des Eglises et de l’Etat, il a donc fallu se battre… Quant à Maurras, beurk. L’action française, beurk. Pas vraiment un modèle le bonhomme…

Les commentaires sont fermés.