Maghrébins "discriminés" à l'embauche ? N'ont qu'à franciser leurs prénoms ou rentrer chez eux

L’amalgame entre Arabe et islamiste est certes à déplorer pour ceux qui ne sont pas islamistes. Et ceux qui quoi qu’arabes, ne sont pas musulmans.
Il en va de même pour les Maghrébins, qui, selon une étude récente, seraient discriminés à l’embauche :
http://www.leparisien.fr/economie/emploi/emploi-les-maghrebins-discrimines-dans-un-tiers-des-entreprises-testees-12-12-2016-6446178.php
Cependant, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse qui consisterait à reconnaître un droit de discrimination positive.
Un dispositif trop strict sur les discriminations à l’embauche pourrait avoir ce résultat, avec, pour conséquence, une discrimination négative des Français de souche.

Dans la mesure où un certain nombre de ces personnes ont la double nationalité et ont souhaité revendiquer leurs origines en France, notamment par le choix d’un prénom arabe et le refus de le faire franciser, elles peuvent facilement rentrer dans leur pays si le climat devient invivable en France. Elles pourront se réinsérer dans leur patrie facilement.

Les Français de souche n’ayant qu’une nationalité n’ont pas la même marge de manoeuvre.
Les Marocains conservent notamment leur nationalité d’origine, ce qui a permis le mois dernier d’expulser un imam belge vers le Maroc et de l’empêcher de revenir avant 10 ans (et non pas définitivement, ce qui est plutôt gentil… mais il paraît que les Européens, les « colonisateurs » sont foncièrement mauvais…) :
http://www.lavenir.net/cnt/dmf20161129_00922382/l-imam-de-dison-a-quitte-la-belgique-pour-le-maroc

Encore faudra-t-il s’assurer qu’expulsé par la porte, il ne rentrera pas par la fenêtre, notamment avec le flot de migrants.
Il n’est même plus besoin de prendre un bateau désormais,car les enclaves espagnoles sur le territoire africain ont été forcées par des migrants, à la frontière marocaine.
http://www.lindependant.fr/2016/12/09/video-pres-de-400-migrants-forcent-la-frontiere-maroc-espagne-a-ceuta,2281062.php

 173 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. moi aussi , j’ai un neveu au chômage, et diplômé !
    des maghrébins ont des emplois partout, même s’ils n’ont pas la qualification, ils sont devenus prioritaires, même s’ils ne sont pas naturalisés, (chez colissimo par exemple, un tunisien),
    les gouvernants pensent qu’en leur donnant des emplois, ils vont éviter le terrorisme, et voilà comment le terrorisme se retourne encore contre nous , sans régler le pb des terroristes, bien entendu !
    Donc, là, ils sont encore en train de pleurer, alors qu’ils ont tout et même plus !

  2. Moi, je ne vois que ça, « la discrimination à l’embauche » elle semble parfaitement bien fonctionner partout, sans compter tous ces commerces où les muzz ont pris la main. Alors je ne comprends pas bien la critique, ça ne suffit pas encore ? et je m’interroge sur ce que deviennent les nôtres, où sont-ils ? leur présence semblent déjà se minorer dans le paysage. Et j’ai comme une mauvaise image de l’avenir, de notre destiné, à laquelle s’ajoute l’afflux incessant et grandissant des clandos, programmés – y a t-il encore des crétins à ne pas le voir – pour le grand remplacement.

  3. A en croire les études démographiques, si rien n’est fait avant 2024,les français de souche seront minoritaires !!!Alors faisons ce qu’il faut pour stopper radicalement tout risque d’objectif de remplacement de notre civilisation !!!!

  4. Discrimination à l’embauche, ben il sont gonflés. Partout ou je vais je suis reçu par des CPF, et nos jeune à nous alors, c’est au chom qu’ils vont pointer. Les musuls dehors et nos jeunes auront du travail.

  5. L’on ne va surement pas dérouler le tapis rouge pour des gens qui ne veulent pas s’intégrer et demandent des faveurs spéciales car ils sont musulmans avant tout !Je connais beaucoup d’employeurs qui en ont embauché et qui s’en sont mordu les doigts!Car pour beaucoup d’entre eux travailler c’est faire acte de présence !Leur religion leur interdit de travailler pour les mécréants et ceux qui le font sont de mauvais Musulmans et deviennent des mécréants a leur tour !
    Pour évoluer il faut qu’ils se débarrassent de cette idéologie qui les emprisonne dans un lavage de cerveau permanent !Et si ils veulent quitter l’Islam ils sont condamnés a mort c’est un peu comme l’hitlérisme et la race supérieure!
    Donc aucune issue!

  6. Je me demande si les Maghrébins sont réellement discriminés a l’embauche car je ne vois qu’eux partout ou je vais et quoi que je fasse , livreurs , chauffeurs de bus , employé de banque , commerce , taxi , police , employés secu , employé pole emploi etc….etc….mais mon neveu lui est au chômage en fin de droits …..

    • Discriminés!! qu’ils aillent se faire foutre en Algérie, là où les féllagas on tué 25000 jeunes français, nom de Dieu !!!

  7. Bonjour,
    Invoquer la « discrimination » est pour certains un bonne excuse pour continuer à toucher
    les aides sociales sans réellement chercher du travail.
    Qu’ils gardent leurs prénoms afin qu’on puisse les reconnaitre sans les voir
    Quant aux « discriminations » : Les blancs gros, obèses, moches, Français de souche se plaignent ils ? Pense-t-on à eux ?
    la FRANCISATION du nom doit être encadré pour n’ être réservé qu’à ceux qui abandonnent l’islam !

  8. Bon il faut aussi se mettre à la place des patrons, ça fait un peu mal quand on vous coupe en deux.

    • et aussi quant votre employe vous decapite et place votre tete sur la cloture de lentreprise

  9. Si les patrons étaient maîtres chez eux, il y en aurait moins à s’expatrier. Et pour les embauches, c’est eux les responsables.
    J’ai connu un pharmacien qui avait embauché une employée musulmane bien sous tous rapports, tant qu’elle n’avait pas un CDI … mais aussitôt ensuite, changement radical de comportement pour cette radicalisée !! Et pour s’en débarrasser, il faut payer l’arnaque de l’indemnité de licenciement. La prochaine embauche sera sélectionnée suivant d’autres critères, les bons paieront pour les malhonnêtes. Changeons les lois actuelles et ça ira beaucoup mieux.

  10. Franciser le prénom????? Mauvaise pioche! Vous croyez qu’il ne mettra pas la bombe s’il s’appelle Guillaume? Même Guillaume de souche a mit la bombe rien que de les toucher!

    • Certes, mais on peut considérer que la discrimination repose sur une présomption de la part des employeurs, le « plerumque fit ».
      Il faut chercher les causes, plutôt que s’attarder sur les conséquences comme le fait el Kromhi :
      http://www.20minutes.fr/societe/1979491-20161213-discrimination-embauche-myriam-el-khomri-hausse
      « Ce testing, d’une ampleur inédite dans notre pays, montre bien que l’inégalité de traitement à l’embauche est criante », a réagi lundi la ministre du Travail Myriam El Khomri lors d’un point presse, qualifiant ces discriminations de « faute morale » et « d’absurdité économique ». « Tout notre discours sur la promesse d’égalité républicaine est mis à mal », s’est-elle insurgée ».
      Elle ferait bien de regarder plus loin que le bout de son nez, la ministre franco-marocaine… et de se demander pourquoi les employeurs sont réticents.
      Quand on s’intéresse par exemple aux assignations à résidence, d’après le contentieux administratif, la plupart des assignés portent un prénom arabe. C’est très net.
      Le traitement médiatique des informations, en revanche, vise à éviter de trop en révéler à cet égard, on le sait maintenant…

  11. On leur a dit « La France est le pays des droits de l’homme « ; Alors ils appliquent à la lettre ce qu’on leur a vendu : tous les droits. Toujours la même formule:le beurre l’argent du beurre,la crémière et pas le cholestérol. Et en plus le droit de râler, le droit d’agresser,le droit de rejeter,le droit de faire la loi. Le droit de tuer.
    Des devoirs,du respect,de l’adhésion à nos valeurs,notre culture,notre mémoire : aucun.
    UN PRENOM :c’est déja une identité.Choisir la France c’est choisir un prénom français .En premier prénom au moins :ETIENNE, Mohamed et franciser le nom de famille :Merhad de vient Merat.
    C’est déja un pas vers l’assimilation,ce n’est pas si anodin que ça.
    Autrefois ,pour s’intégrer dans un village,il fallait « montrer patte blanche »,montrer qu’on était candidat à rejoindre une collecticité,une communauté (au sens littéral).
    Maintenant on revendique.LE DROIT à la différence. Du temps de cromagnon,on avait tous la même gueule ,non?
    Et la double nationalité,quelle ineptie! Nous ,les français on a un passeport français un seul,les étrangers n’ont qu’à faire pareil.
    Tout ces droits que les français n’ont pas,raison de plus de ne pas les donner à des gens venus de nulle part…….
    (un exemple:pendant la dernière guerre,des parents voulaient appeler une petite française May,en hommage à Churchill,le préposé de l’état civil a opposé la demande et a inscrit la petite fille sous le nom de Anne Marie,tout seul ,de lui même,sans demander aux droits de l’homme ,parcequ’il était français ,qu’il recevait des prénoms français,tous pris dans le calendrier des saints;et personne n’a fait de resistance,de scandale,à l’époque,on avait d’autres chats à fouetter: gagner une guerre et retrouver la LIBERTE;

Les commentaires sont fermés.