J'avais été conçu pour haïr les juifs… et aujourd'hui youtube me censure à cause de mon discours sur l'islam

Né pour haïr les juifs

J’ai été conçu pour haïr les juifs. C’est une partie intégrante de moi-même. Je ne me suis jamais remis en question.

Je ne suis pas né en Iran ni en Syrie. Je suis né en Grande-Bretagne. Mes parents, originaires du Pakistan, se sont établis en [Grande-Bretagne].

C’est l’histoire classique de l’immigrant : s’installer en Occident dans l’espoir d’une vie meilleure pour eux-mêmes et leurs enfants.

Notre famille était pieuse sans être ni extrémiste, ni radicale.

Notre unique but : espérer le meilleur pour tout le monde — tout le monde, sauf les juifs.

Selon nous, les juifs sont des alien-s habitant une Terre volée aux musulmans. Des occupants, auteurs d’un génocide du peuple palestinien.

C’est la raison pour laquelle notre haine était religieuse et justifiée.

De ce fait, mes amis et moi-même sommes sensibles aux arguments des extrémistes radicaux.

Si les juifs étaient réellement les êtres malfaisants comme on le pense depuis toujours, ceux qui les soutiennent, les chrétiens, les Américains et les autres Occidentaux, ne devraient-ils pas être aussi malfaisants [que les juifs] ?

Au début des années 1990, les porte-parole et les enseignants des mosquées et des écoles ont commencé de répéter ce mantra :

« Nous ne sommes pas des Occidentaux. Nous ne sommes pas desBritanniques. Nous sommes d’abord et avant tout des musulmans. Nous devons être loyaux envers notre religion et nos coreligionnaires musulmans. Nous ne devons rien du tout aux nations occidentales qui nous ont accueillis. En tant qu’Occidentaux, ils sont nos ennemis ».

Tout ce discours a atteint son but, à tout le moins, sur moi-même.

Cela a changé ma vision du monde.

J’ai commencé à percevoir la souffrance des musulmans, y compris en Grande-Bretagne comme, étant de la faute de l’impérialisme occidental.

L’Occident nous faisait la guerre et les juifs avaient pris le contrôle de l’Occident.

Ce que j’ai vécu à l’université n’a fait qu’accroître mes positions radicales.

La haine d’Israël devenait notre étendard d’honneur.

Pour être sûrs d’attirer les foules, il suffisait d’organiser des rassemblements anti Israël, pro Palestinien.

Tout en étant étudiant, j’ai décidé de manifester et de faire de la propagande contre Israël mais [je trouvais] que c’était insuffisant.

Le vrai djihad exige de la violence.

J’ai donc imaginé un plan pour rejoindre la vraie bataille.

Je quitterai mes études pour rejoindre un camp d’entraînement terroriste au Pakistan.

Mais, heureusement pour moi, le destin en a décidé autrement et s’est manifesté … dans une librairie.

J’ai mis la main sur un livre dont le titre est « The case of Israël » de Alan Dershowitz, professeur de droit à Harvard.

La problématique israélienne ?

Pardon ?

Le titre lui-même m’a rendu furieux et j’ai commencé à parcourir le livre dans un état d’esprit de défiance.

Comment cet individu pouvait-il être stupide et mal informé au point de défendre l’indéfendable ?

Eh bien, tout simplement parce qu’il est lui-même juif.

La réponse était nécessairement ceci [ : il est juif].

Mais j’ai quand même lu le livre.

Et ce que j’ai lu a remis en cause tous mes préjugés sur Israël et les juifs :

J’ai lu que ce n’était pas Israël qui était à l’origine de la crise des réfugiés palestiniens, c’était les états arabes, l’ONU et les chefs palestiniens corrompus. J’ai lu que les juifs n’ont pas profité de l’Holocauste pour créer l’état d’Israël. Le mouvement à l’origine de l’idée de création d’un état juif date du XIXème siècle et que, en définitive, le peuple juif a 4 000 ans d’âge. J’ai lu aussi que Israël n’a rien à voir avec un génocide des palestiniens. Bien au contraire : sur la période des vingt dernières années, la population palestinienne a en fait doublé. Résultat après la lecture de ces informations : j’étais encore plus en colère.

Je me devais de prouver que Dershowitz était dans l’erreur et, de constater de mes propres yeux combien Israël était [un État] raciste et oppressif.

J’ai donc acheté un billet d’avion. Je me rendrai en Terre ennemie, Israël.

Et c’est à ce moment là que tout a basculé.

Tout.

Ce que j’ai vu de mes propres yeux m’a amené à m’interroger d’avantage sur le livre de Dershowitz.

Au lieu d’un apartheid [comme je m’y attendais], j’ai pu voir des juifs, des chrétiens et des musulmans vivant en bonne entente.

Au lieu de la haine, j’ai vu de la tolérance et même de la compassion.

J’ai vu une démocratie très vivante, libérale, avec sûrement ses nombreuses faiblesses, mais aussi [une démocratie] tout à fait convenable.

J’ai vu un pays qui ne souhaitait rien d’autre que de vivre en paix avec ses voisins.

J’ai vu ma haine se volatiliser devant ce constat.

J’ai compris illico ce que je devais faire.

Trop de gens sont rongés par cette même haine qui m’a aussi consumé.

Beaucoup de musulmans, par leur religion, ont appris à mépriser les juifs et, de nombreux autres par l’école ou dans leurs études.

Mon défi maintenant pour tous ceux qui vivent [avec cette haine], c’est de leur dire : faites comme moi, allez à la recherche de la vérité. Si la vérité m’a changé, elle aura le même effet sur tout le monde.

Kasim Hafeez.

Traduction de l’anglais de Denis.

Kasim Hafeez qui a ouvert les yeux et dit ouvertement la vérité sur l’islam a été censuré sur youtube…

YouTube censure une vidéo dans laquelle un musulman pro-juif s’exprime, qualifiant ses paroles de « discours de haine ». 

Le 7 décembre par Christine Williams

Il importe de relever que les suprématistes islamiques, du fait principalement de la crainte omniprésente [des médias occidentaux] que leurs discours puissent être qualifiés de racistes ou d' »islamophobes », jouissent de l’impunité alors qu’ils propagent la haine d’Israël et, qu’ils font de la propagande sur YouTube contre l’état hébreu, les chrétiens, les juifs et contre l’Occident en général. Les Occidentaux, du fait de la violence du djihad et des menaces diverses, éprouvent une vive inquiétude quant à l’attitude des musulmans. Cependant nous ne devons pas passer sous silence qu’un musulman qui soutient Israël n’est pas non plus épargné par ceux ont fait de l’«islamophobie» leur cheval de bataille. Si Kasim Hafeez avait critiqué sans réserve l’État hébreu, l’accusant faussement de crimes contre l’humanité et, de pratiquer l’apartheid et, si il avait encouragé la Campagne de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS), il n’aurait pas été censuré sur YouTube.

Bravo à Kasim Hafeez. Espérons que plus de musulmans pacifiques auront la possibilité de dire la vérité sur la propagande djihadiste, la haine antisémite et, l’endoctrinement islamique. 

Le fondement de la démocratie est la liberté d’expression et, ce haut fait de YouTube est un nouveau signal quant à la menace qui pèse sur cette liberté, d‘autant plus que des Occidentaux poltrons s’imposent à eux-mêmes la charia. Que YouTube ait ses raisons comme possiblement une alliance gauchiste-djihadiste, le politiquement correct ou la menace terroriste, il est inquiétant qu’un témoignage personnel exposant des faits, puisse être censuré sur YouTube.

La vidéo intitulée «Né pour Haïr les Juifs» montre une interview de Kasim Hafeez, musulman britannique et militant pro-israélien, expliquant comment il a réussi à surmonter l’endoctrinement antisémite, qui l’avait convaincu d’essayer de rejoindre un groupe terroriste.

Heureusement, les combattants de la liberté se sont manifestés et YouTube a répondu, mais la vidéo comprend des censures intolérables :

Une pétition pour la diffusion intégrale de la vidéo a rapidement rassemblé plus de 105 000 signatures en moins d’une journée. Lundi en fin de soirée, YouTube a remis en ligne la vidéo en l’activant en mode restreint, et en la restaurant partiellement. La vidéo est donc signalée comme ayant un contenu explicite, similaire à la pornographie, ce qui la rend effectivement impossible à regarder sur les connexions Internet publiques, dans les bibliothèques et les écoles. 

« YouTube Censure une vidéo d’un Musulman Pro-Israëlien dont les propos sont qualifiés ‘de Discours de Haine' », par Andrew Follett, Daily Caller 6 décembre 2016 :

YouTube a supprimé une vidéo de PragerU, [NDT : PragerU est une association où Dennis Mark Prager publie des courts-métrages gratuits sur des sujets «importants pour comprendre les valeurs américaines, sa devise est ‘Vidéos Courtes, Grandes Idées’» –  les vidéos évoquent entre autre le coût élevé de l’enseignement supérieur ou les motivations de l’État islamique. Les vidéos ont été vues plus de 130 millions de fois, elles ne contiennent ni violence ni contenu sexuel ». Dennis Mark Prager (né de parents juifs orthodoxes le 2 août 1948) est membre du parti conservateur, il est chroniqueur, auteur et, orateur public]. La vidéo ci-dessous montre un musulman expliquant comment sa visite en Israël l’a « déradicalisé ». YouTube a affirmé que la vidéo faisait état d’un discours haineux.

La vidéo intitulée «Né Pour Haïr les juifs» expose une interview de Kasim Hafeez, musulman britannique et militant pro-israélien, expliquant comment il a surmonté l’endoctrinement antisémite qui l’avait convaincu d’essayer de rejoindre un groupe terroriste.

Dans son courriel, Dennis Mark Prager déclare que « Hafeez explique comment il a surmonté l’endoctrinement antisémite, qui l’a radicalisé dès son plus jeune âge. Dans les heures qui ont suivi la sortie de la vidéo lundi matin, YouTube a classé son contenu comme relevant du ‘discours haineux’ et l’a mise de côté. PragerU conteste la suppression par YouTube de la vidéo ».

Une pétition pour restaurer la vidéo a rapidement rassemblé plus de 105 000 signatures en moins d’une journée. Lundi en fin de soirée, YouTube a remis en ligne la vidéo en activant le mode restreint, en la restaurant partiellement. La vidéo est donc signalée comme ayant un contenu explicite, similaire à la pornographie, ce qui la rend effectivement impossible à regarder sur les connexions Internet publiques, dans les bibliothèques et les écoles.

Dennis Mark Prager est membre du parti conservateur, son association est à but non lucratif, pédagogique, elle produit des vidéos courtes et instructives. Ce n’est pas la première fois que YouTube cible cette association. YouTube a placé en octobre dernier 21 vidéos de PragerU en mode « restreint » et 18 vidéos sont encore sous ce mode. 

Beaucoup de parents mettent les comptes YouTube de leurs enfants en mode restreint, pour éviter l’affichage d’un contenu inapproprié ou obscène, mais aucune des vidéos de Dennis Mark Prager ne contient de séquences pour adultes …

Traduit de l’anglais par Lavéritétriomphera.

Source : https://www.jihadwatch.org/2016/12/youtube-censors-video-of-pro-jewish-muslim-as-hate-speech

 
 
 

 130 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Il est vrai que les Juifs ne sont pas en odeur de sainteté chez les ultra-cathos mais bon, si les hébreux n’avaient pas crucifié Jésus, il ne serait pas devenu super star non? donc en fait moi, je leur dis merci en bon judéo-chrétien ex-gaulois!

  2. http://www.marianne.net/djemila-benhabib-gagne-son-proces-les-islamistes-n-imposeront-pas-leur-loi-aux-tribunaux-100246685
    Au Québec, une essayiste, Djemila Benhabib, vient de gagner un procès en diffamation mené contre elle par une école musulmane.
    Son discours ressemble beaucoup à celui de Kasim Hafeez, puisqu’elle a déclaré :
    « J’ai dénoncé le fait qu’on fait réciter à des petits enfants des versets coraniques appelant à l’extermination des mécréants. A leur âge, on m’ordonnait de répéter des phrases entières réclamant la destruction des juifs et la lapidation des femmes adultères. Je me suis également insurgée contre le port du voile imposé à des fillettes de moins de 9 ans. L’école qui me poursuit est l’établissement islamique le plus important du Québec… ».
    Elle dénonce aussi le « djihad juridique » : l’utilisation des voies de droit comme instrument de conquête islamique dans ce long et passionnant article de Marianne.

  3. Que cet aveu , et cette prise de conscience d’une personne intelligente et réfléchie, soit traité comme une vidéo pornographique, c’est ahurissant, et ça demande des explications.
    A savoir qui tire les ficelles chez Youtube ?

  4. Moi je suis kabyle et j’ai été conçu pour haïr les arabes et les juifs. Aujourd’hui je hais l’islam et quasiment tous les musulmans, kabyles compris. Les arabes non musulmans (coptes, catholiques, maronites…) me laissent indifférent. Les juifs, je m’en tape royalement.
    Pourquoi mon éducation a-t-elle été ratée? parce que j’ai lu le coran dans le texte sans préjugé favorable, je l’ai compris et je le désapprouve dans son esprit et dans sa lettre. Quand je lisais certains versets, j’éprouvais de la honte et je regardais à gauche et à droite si personne ne me voyait. Un être humain normal ne peut pas s’attarder sur ces horreurs sans se sentir coupable.
    J’ai aussi compris que les musulmans connaissent le coran, le comprennent et l’approuvent dans son esprit et dans sa lettre. Même les plus gentils. Je ne les comprends pas.
    Nos positions et nos valeurs respectives sont inconciliables. Ce genre de conflit ne se résout que par la bastonnade. C’est d’ailleurs le cas partout où l’islam a débarqué sans prévenir.
    Les berbéres ont oublié et aujourd’hui, ils servent la Bête comme des zombies.
    Je ne les supporte pas. mais je suis heureux car je suis un authentique amazigh, un homme libre. Pas un berbére!!!

    • @Ariles,
      À savoir que la culture nord africaine ne doit rien à l’islam. Les nord africains ont été convertis de force à cette religion.

  5. Quand on voit la censure de YouTube, cela donne à penser que nos gouvernements sont déjà musulmans avant les musulmans eux même pour vouloir autant protéger l’Islam.
    Cela ressemble à une poupée Russe à plusieurs dans une.
    Pourquoi vouloir autant protéger l’islam plus que les autres communautés, aussi non que d’être de la même obédience.
    C’est pas les apparences qu’il faut analyser, mais aux résultats politiques et aux comportements de nos dirigeants à l’égare de l’islam.
    Comme avec la pédophilie de l’Islam, comment peut on accepter la pédophilie pour nos sociétés en Europe de la part de nos élus, aussi non de l’être soi même pédophile.
    L’affaire Dutroux n’ a rien de comparable avec l’islam et de pédophilie depuis 1400 ans, c’est fou!.
    Il y a que les pédophiles qui ne dérange pas la pédophilie, que pense de nos dirigeants avec çà, pour accepter un Islam pédophile en Europe, il faut pas être très juste là.
    Il en va de même comme pour tout le reste de l’islam, pour sa haine, pour sa misogynie, l’inceste, pour ses sales massacres et autres stupidités de l’islam tordu.
    Comment peut on couvrir les crimes contre l’humanité de l’Islam sur 1400 ans! et vouloir le couvrir encore de nos jours!.
    Comment peut on accepter une horreur pareille qu’est l’Islam, aussi non que de lui ressembler à l’Islam meurtrière et criminogène, comme il est.
    Et… cela fait beaucoup de monde tordu tout çà.
    Il ne faut pas être humain pour accepter l’Islam, mais inhumain, il n’ y a pas une once d’humanité dans l’Islam, pas une seul.
    De quoi sont ils faits nos élus aux pouvoirs, à quoi ressemblent t ils pour accepter çà, cette islam, il faut vraiment avoir une pierre à la place et être un monstre.
    Aucun humain au sens du terme ne peut accepter l’Islam, sauf les inhumains, les monstres.

    • Peut-être que des intérêts arabo-musulmans on déjà noyauté Youtube, propriété de Google.

      • Il faudrait d’ailleurs que RR et RL consacrent des sujets sur le volet économique du noyautage arabo-musulman des grandes firmes et plus particulièrement dans le monde des médias et, surtout de l’Internet.Il est clair qu’ils veulent aussi contrôler les réseaux et canaux de l’informations qui leur échappent encore.

  6. Ça rejoint les témoignages d’un Walid Shoebat.
    En matière d’endoctrinement l’islam bat le nazisme et le communisme, hitlerjugend et komsomol étaient des adolescents, l’islam(-isme; pour les oreilles prudes) commence dès le jardin d’enfants avec ce résultat, dont 25 coptes ont, encore aujourd’hui fait les frais au Caire !

  7. Je recommande à tous l’audition de la dernière émission de RC consacrée à René Marchand (islamologue et arabophone) sur le thème de la langue arabe…
    Cette langue qui n’a pas changé d’un seul mot depuis 1400ans et au moyen de laquelle il n’est pas possible, par suite, de parler par exemple de ions, de transmutation nucléaire etc.. sauf, en sabir…A ce sujet il n’y a qu’à écouter les émissions des radios du maghreb…C’est un méli-mélo de dialecte local (algérien ou autre) ponctué d’expressions françaises puisque l’équivalent en arabe n’existe pas..
    R.Marchand explique ainsi que leur religion ne peut évoluer, non seulement p c q le texte du coran lui même serait intouchable car sacré , mais également parce que cette »civilisation » est enfermée dans un langage qui est lui-même figé…
    Cette explication, venant d’un véritable « sachant » me paraît très fondée.

  8. J’ai ètè très touchée par l’histoire de Monsieur K. Hafeez, qui démontre, une fois de plus, les dégâts psychologiques que créent les manipulations sur les masses, en propageant une haine meurtrière disproportionnée, contre tous ceux qui ne partagent pas cette religion cauchemardesque qu’est l’islam.
    L’exemple de K. Hafeez est frappant, puisqu’il incrimine les réseaux sociaux qui dévoilent une perversité innommable en endossant le rôle d’instigateurs d’une propagation mondiale de contamination sur des cerveaux fragiles, qu’ils soumettent et contraignent à des informations mensongères et haineuses pour les encourager au djihâd et créer de futurs assassins.
    Je salue le courage de Monsieur K. Hafeez qui ose les défier, bien que son action se confronte à une gigantesque maffia coranique, mais, ne dit-on pas que les petits ruisseaux……

  9. Merci Mr kasim Hafeez ,vous dévoilez par votre témoignage comment l’Islam manipule ses croyants ,ce que je dis depuis longtemps l’Islam est un piége mortel ,ce n’est pas une religion !Citez loi un seul pays islamiste ou régne la liberté de penser?
    Islam veut dire soumission pas liberté si tu relèves la téte ,on te la coupe!!
    Voila en quelques mots résumé l’Islam!!

  10. Quelle horreur: Combien de videos qui sont elles de véritables appels à la haine et que youtube ne censure pas: Les consignes viennent clairement des gouvernements.
    Vivement que ces corrompus et ces traitres de politicards dégagent, qui nous livrent pieds et points liés à l’ennemi.
    Un auteur de fiction n’aurait pas imaginé un tel scénario il y a 15 ans en arrière, mais la réalité dépasse toujours la fiction.
    De plus, je pense que les politiques se retiennent, par rapport à l’opinion.
    Que le gouvernement laisse filtrer des infos politiquement incorrectes sur France 2 montre bien que le gouvernement éspère récolter des voix comme Nicolas F le dites dans son article.
    Bande de pourritures, ils vendraient père et mère pour leur carrière, et ça donne des leçons!!!

Les commentaires sont fermés.