Plus une femme dans les rues, vous allez accepter ça en France ?

Merci Christine pour cette réponse! Je vais commander ce livre. J’apprécie le fait qu’il creuse la question du lien entre théologie et psychologie. Parce que quand on écoute les types du reportage de France 2, on constate avec effarement qu’ils sont sincères. Si encore ils faisaient semblant, mais même pas. La présence de femmes dans des lieux publics leur est réellement, profondément, une source d’angoisse, de colère et de tout un tas de trucs négatifs. Bref, ils ont un sérieux problème psychologique. Il serait temps qu’on le dise haut et fort.

Il est catastrophique que ce qu’il faut bien appeler une névrose collective acquière ainsi droit de cité, au point de modifier le paysage de nos villes et la vie de leurs habitants. Je me souviens d’être passé voici bien dix ans dans la commune de Schaarbeek à Bruxelles. Une commune à forte mixité sociale, comme disaient avec ravissement mes amis plutôt bobos qui venaient de s’y installer (mais bon, ils avaient acheté dans une des « bonnes » rues, faut pas exagérer). C’était un soir de juin, il faisait bon, les terrasses étaient pleines. D’hommes. Il n’y avait PAS UNE SEULE femme dehors. Et je me souviens m’être dit que, bon, on était en Belgique, pas en France, que nous on avait l’intégration républicaine etc… 
Eh bien voilà. Dix ans après, on a des tas de petits Schaarbeek en France. 

Il ne faut l’accepter à aucun prix. Avoir recours à tous les moyens possibles (légaux, politiques, financiers, que sais-je) pour marteler que cette ségrégation n’est pas légitime, et ne peut pas l’être. On est en France, en 2016, une femme a le droit d’entrer dans un café, et ce n’est pas négociable. Idem pour les mariages arrangés, les crimes d’honneur, le harcèlement dans la rue, les gamines de 8 ans voilées, les adolescentes cloîtrées par leur grands frères, les dispenses de cours de sport ou de biologie pour les filles, toutes ces conneries, c’est non. Religion ou pas.

Ras le bol de négocier. Maintenant, il faut frapper là où ça fait mal. Interpeller les politiques là-dessus. Si on laisse faire, si on détourne le regard, on est fichus. Parce qu’il ne faut pas croire que ça va rester circonscrit à certains quartiers. J’ai une fille de 17 ans et je refuse qu’elle grandisse dans une société qui accepte ces choses-là. Je refuse que des névrosés lui inculquent insidieusement la honte d’être femme. Et le premier qui l’empêche de prendre un café en terrasse avec une copine, je lui pète la tronche.

Il faut s’appuyer sur le reportage de France 2 pour interpeller tous les politiques, maires, députés, sénateurs, conseillers départementaux et régionaux, il faut les harceler, à tout prix. Que cela devienne une cause nationale.

Le reportage : https://api.vid.me/video/12124389/stream?format=hls

ou sur la chaîne youtube de Résistance républicaine :

Les articles que nous lui avons consacrés, à imprimer, distribuer, envoyer….

http://resistancerepublicaine.com/2016/12/08/comment-lislam-pourrit-notre-vie-quotidienne-pujadas-parle-enfin-presque-comme-rr/
http://resistancerepublicaine.com/2016/12/08/les-mecs-de-sevran-du-93-incapables-de-cotoyer-une-femme-dehors-cest-quoi-leur-probleme/
– LISTE DES DÉPUTÉS
http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/liste_alpha.asp?legislature=14
– Liste des Sénateurs par ordre alphabétique
http://www.senat.fr/senateurs/senatl.html
– Liste des maires des grandes villes françaises
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_maires_des_grandes_villes_fran%C3%A7aises

 123 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Je me demande si l’on peut penser que cette absence des femmes dans la rue dans les quartiers concernés par le reportage de France 2 est liée à l’interdiction du port des niqab et burqa.
    Certes, il semble que la police ne sanctionnerait pas les infractions, car elle aurait reçu cette consigne – donc du pouvoir exécutif socialiste (http://www.lexpress.fr/actualite/societe/annecy-la-police-distribue-des-tracts-aux-touristes-voilees_1701414.html).
    De plus, les amendes auraient été payées par un Algérien, R. Nekkaz, dans le cas contraire.
    En effet, il est parfois arrivé que des « voilées intégrales » soient arrêtées par la police et emmenées au commissariat, ce qui ne plaît peut-être pas à leurs maris, frères, pères, etc. :
    http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-une-femme-en-burqa-arretee-dans-un-bus-4118334 (l’article gardant le silence quant au point de savoir si une amende a été ou non infligée).
    Peut-être ces derniers ne veulent-ils pas prendre le risque de courroucer Allah en provoquant une arrestation (probablement haram).
    Un tel risque d’arrestation n’existe pas dans les pays où s’appliquent la charia, puisque, au contraire, le voile y est obligatoire.
    Des femmes utilisent cependant désormais les réseaux sociaux pour braver l’interdiction d’ôter leur voile en public.
    C’est le cas en Iran (http://resistancerepublicaine.com/2016/05/26/port-du-voile-en-iran-la-resistance-des-femmes-sorganise-grace-a-internet/) et en Arabie saoudite notamment.
    Elles révèlent ainsi qu’elles considèrent le voile comme un signe d’oppression.
    La Fondation pour l’islam a-t-elle prévu d’informer le public de cette situation et des sanctions encourues pour celles qui sont identifiées ?
    Se gardera-t-elle de révéler que l’Arabie saoudite, que P. de Villiers dit proche du pouvoir socialiste (https://ripostelaique.com/villiers-larabie-saoudite-arrose-la-gauche-le-qatar-finance-la-droite.html), a envoyé une femme en prison pour un tweet la montrant dans la rue sans voile ?
    http://madame.lefigaro.fr/societe/une-saoudienne-arretee-et-emprisonnee-pour-avoir-ote-son-voile-en-public-131216-128610
    Certes, cela se passe loin de la France et l’islam de l’Arabie saoudite n’est pas « modéré »… mais alors, pourquoi n’en fait-on pas un pays ennemi, tant, par exemple, son droit pénal est le frère jumeau de celui de l’Etat islamique ?
    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2015/11/21/letat-islamique-a-un-pere-larabie-saoudite-et-son-industrie-ideologique/
    http://www.slate.fr/story/97103/code-penal-etat-islamique-arabie-saoudite
    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150123.OBS0666/chatiments-corporels-arabie-saoudite-ou-ei-du-pareil-au-meme.html
    Ce sont au moins des alliances internationales anti-Russie expliquent une situation aussi ubuesque…

  2. BOF … d’accord avec yonii !
    retour dans leur cher bled, bagarres inutiles !
    Qu’ils débarrassent le plancher !

  3. Des femmes françaises devraient aller suivre des stages en Israël ou au États-Unis pour suivre des formations, pas seulement en self-défense mais sur l’art de réinvestir les rues et les commerces et s’il le faut, apprendre, elles-aussi à faire peur aux racailles, je parlais de Gorgo, la veuve du roi Leonidas mais il y a aussi la Gorgone, juste histoire de figer les petites frappes mahométanes , les barbus et les moustachus.
    S’il le faut en leur fournissant des renforts masculins et en créant des applications d’interventions rapides sur smartphones.
    Dispositif de rescousse anti-agression et anti-discrimination.
    Avis aux experts.
    Vous connaissez l’efficacité d’Uber pour vous amener un VTC en moins de 5 minutes sur site, eh bien je propose à qui le voudra de monter la première start-up de l’auto-défense éclair (des groupes d’hommes et de femmes pouvant intervenir en deux roues, en nombre, et très vite pour dissuader les agresseurs potentiels ou en début de harcèlement , tout en restant dans un cadre légal et qu’il y ait des femmes dans ces groupes serait très intéressant).
    Trop vieux pour créer ça, mais en espérant être lu par d’anchiens motards et motardes☺!).

  4. Mais qu’attendons-nous donc pour transformer notre indignation, improductive, en action! C’est une thématique parfaite pour agir au niveau local. Imitons la Brigade des mères ». Repérons des cafés/bars « réservés » aux hommes – plutôt dans des quartiers mixtes et commerçants- et retrouvons nous un samedi à 3,4,5 pour boire un verre dans un de ces lieux où l’on nous considère inférieures et impures. Bougeons-nous, que diable! Perso je suis disponible pour venir en renfort à tout groupe de femmes qui organiserait une telle initiative à 200 km à la ronde autour de Strasbourg.

  5. C’est toute la France , l’Europe , puis le reste du Monde qui doit être débarrassé de ce culte malade qui exclue de l’existence la moitié de l’univers.
    Athéna, Jeanne, Marianne, foutez -les dehors!

  6. On est en France ! oui mais avec une situation qu’on a laissé pourrir durant des décennies ! voilà où on en est en 2016, étonnant que ce soit diffuser sur rance 2 la chaine islamo collabo ! cela fait 20 ans que ça dure, içi c’est comme au bled eh bien pourquoi ils n’y retournent pas dans leur bled de merde ! en France une femme a le droit de circuler comme un homme, on est pas en afrique içi on est en France, si les femmes leurs posent problèmes, ils peuvent déménager, personne ne leurs demande de transformer la France en pays du bled !!!!!!!!!!!!!! les moeurs du bled n’ont pas cours en France, les hommes et les femmes sont égaux et ont le droit d’aller partout en tout lieux publics, si ça ne leur plait pas ! out dehors et fissa ! que fait le gouvernement contre ce problème ? il prépare en secret un plan de partition du territoire, normal puisque le 9 3 par excellence à une population majoritairement musulmane comme dans bien d’autres zones de non droit en France, maintenant qu’ils sont trop nombreux on ne peut plus rien faire !!!! eh bien non moi je dis non c’est trop facile de réagir comme ça ! et les mesures à prendre contre ce fléau, elles seront prises quand ? à la saint glinglin !!!!!

  7. Les femmes doivent ré -investir ces zones, même si c’est facile à dire, elle doivent prendre exemple sur ces femme qui prennent les armes à commencer, comme Madame Tasin, la plume et l parole.
    L’Europe sans ces femmes -là n’est plus l’Europe de Gorgo à Jeanne d’Arc et Marianne ou encore une extraordinaire Reem Hassan!
    Et les voilées ? Inutile d’arracher les voiles il faut d’abord botter les trains et déstabiliser l’ennemi.

  8. bonjour
    ce reportage était bien parlant
    mais je me demande ce que pensent les Françaises de tous bords qui l ‘ont vu au JT car il y en à beaucoup qui regarde la télé
    alors ?? vous allez vous laisser faire ?? si vous nous lisez …
    .
    eh bien pas moi , je sortirai ou je veut voila
    ( et je m ‘entraine au kingboxing )
    si ils ne veulent pas nous voir qu ‘ils dégagent de nos trottoirs ou autre
    kénavo

    • Bravo ARMOR, chère Bretonne,
      Bon entraînement alors, et vive la Bretagne, les Bretons et les Français !
      Kenavo
      Pierre17430 , un Charentais qui adore la Bretagne

    • non je ne me laisserais pas faire, je veux continuer a sortir, me ballader meme si cela les derangent, je suis chez moi dans les rues de mon pays, pas eux
      putain merde qu’on se reveille et vite avant qu’il soit TROP TARD

  9. Remplacées par des mecs avec quelque chose qui ressemble vaguement à une chemise de nuit et, le bonnet qui va avec. LOL

  10. Non surtout ne pas se mélanger avec ces salopards. Dehors tout ça, marre de les voir, et qu’ils aillent faire leurs lois chez eux au bled dans leurs pays d’origine. Ici c’est la France et nous on aime se promener main dans la main avec notre femme. L’islam, dehors et vite. Mais putain dégagez ça commence à sentir mauvais maintenant.

  11. hi
    « Il faut s’appuyer sur le reportage de France 2 pour interpeller tous les politiques, maires, députés, sénateurs, conseillers départementaux et régionaux, il faut les harceler, à tout prix. Que cela devienne une cause nationale. »
    cela ne sert strcitement a rien…..
    en tempe de guerre bestiale , religieuse et genocidaire … seul la force brute force de loi
    medames .. prenner votre GLOCK et imposser vous de force
    faites reculer vos ennemi dhimmis et muzz par vos épée
    ejecter l ennemi muzz et dhimmis hors de votre citadelle
    et vous connaitrer a nouveau la liberté et la paix partous sur notre sol
    by
    mon glock rose .. est mon amie
    il me protege , assure ma liberté et la paix partous
    il me permet de tenir tete a tous ennemi
    de marcher la tete haut , fiere
    et de faire reculer mes ennemi
    il est fidel comme un toutou …
    plus fidel qu un hom…
    et sais ce faire respecter en cas de besion
    et en plus il est en rose bonbon … et facile a armée , peu encombrant etc..

  12. Rillieux la Pape,, Vénissieux, Vaulx en Velin, Villeurbanne saint-jean, Les Buers, Place du pont, Vaise, Décines, Bron la caravelle, et il y en a tellement d’autres, rien que pour l’agglomération lyonnaise où les femmes ne sont pas les bienvenues.
    Une des femmes leur explique qu’il faut se mélanger: Peine perdue, ces gens là n’ont pas envie de se mélanger.
    La solution: La remigration, pas besoin de tourner trente six fois autour du pot….

    • ces gens là n’ont pas envie de se mélanger?-dites -vous!
      Bravo ça tombe bien car moi non plus je ne veux pas me mélanger!

Les commentaires sont fermés.