Si Hofer est élu, vers un AutrichExit ?

Demain, en même temps que les Italiens, les Autrichiens vont se retrouver aux urnes.

Là aussi, l’enjeu n’est pas énorme pour la vie politique autrichienne, le Président de la République ayant peu de pouvoirs, mais si Hofer est élu, quel symbole !

Et puis, un homme qui veut interdire la burka et bloquer les passeports turcs… c’est un cadeau pour le peuple autrichien et pour l’Europe tout entière.

http://resistancerepublicaine.com/2016/08/16/autriche-norbert-hofer-propose-dinterdire-la-burqa-et-de-bloquer-les-passeports-turcs/
Il n’était pas décidé  à quitter l’UE… sauf si la Turquie y entre, ce qui est un bon point, mais il semble qu’il ait évolué sur ce point puisque la campagne de Hofer a visé majoritairement l’Union Européenne.
http://resistancerepublicaine.com/2016/07/03/norbert-hofer-lautriche-restera-dans-lue-si-la-turquie-ny-adhere-pas/
On se souvient que son rival écologique avait été élu il y a quelques mois… et l’élection invalidée pour tricherie ensuite.
http://resistancerepublicaine.com/2016/05/23/defaite-du-candidat-patriote-en-autriche-le-gouvernement-autrichien-aurait-il-triche/
http://resistancerepublicaine.com/2016/06/09/autriche-enfin-un-recours-pour-fraude-a-ete-depose-par-le-fpo/
http://resistancerepublicaine.com/2016/07/01/geant-lelection-autrichienne-est-invalidee-champagne/
L’élection devait avoir lieu le 2 octobre…
http://resistancerepublicaine.com/2016/09/11/elections-autrichiennes-nouvelles-magouilles/
Et naturellement les medias sont restés étrangement silencieux ces mois derniers sur l’élection du 4 décembre…
http://resistancerepublicaine.com/2016/11/15/autriche-malgre-le-silence-des-medias-noublions-pas-que-les-patriotes-peuvent-aussi-gagner-le-4-decembre/
Mais demain les Autrichiens votent à nouveau et on croise les doigts…
Hofer sera-t-il élu, sera-t-t-il un Trump autrichien comme titre Spoutnik ? Sans doute que non parce que qu’il n’en a pas les moyens constitutionnels mais avec ses petites prérogatives et ses petits moyens il pourrait mettre quelques bâtons dans les roues de Juncker et ses amis.

Il ne reste que deux jours avant l’élection présidentielle autrichienne qui doit se tenir le dimanche 4 décembre, et il est l’heure de dresser le bilan de la campagne marquée par le renforcement du candidat du Parti de la liberté d’Autriche Norbert Hofer.
Ce vendredi 2 décembre, le Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ) a organisé le dernier événement de sa campagne présidentielle.

Le président du parti Heinz-Christian Strache et son adjoint, le candidat à l’élection présidentielle Norbert Hofer, ont encore une fois appelé leurs partisans à voter et ont exprimé leur optimisme quant au résultat de l’élection.

Les propos de Heinz-Christian Strache sur la nécessité de transformer l’Union européenne ont été suivis par les plus vifs applaudissements, ce qui n’a pas étonné le leader du FPÖ. « Parce que la population en général se montre critique à l’égard des écarts de l’UE de son développement normal. Ce monstre bureaucratique à Bruxelles, 40 000 fonctionnaires, des lobbyistes, des commissaires européens éloignés du peuple qui d’ailleurs décident d’augmenter leurs salaires de 10 000 euros, comme M. Juncker. Beaucoup sont irrités par leur arrogance », indique M. Strache dans un entretien avec la correspondante de Sputnik Ilona Pfeffer.

 AutrichExit: le candidat présidentiel Hofer songe à un référendum Quand le candidat Norbert Hofer est comparé au président élu américain Donald Trump, c’est « formidable », selon l’interlocuteur de Sputnik, si on entend par là la possibilité d’une coopération américano-autrichienne. « Si le futur président autrichien Hofer, tout en gardant la responsabilité à l’égard de la neutralité de l’Autriche, fait renaître cette neutralité et, peut-être, invite Donald Trump et Vladimir Poutine à Vienne, pour que ces pays puissent se rapprocher à nouveau, pour lancer le mouvement contre la guerre froide, vers la vraie coopération et le développement pacifique, ça serait formidable », déclare l’homme politique. M. Strache souligne que Norbert Hofer, en tant que président autrichien, sera également capable d’énoncer clairement les priorités et de participer efficacement au processus du règlement proche-oriental. 
En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201612021028988900-autriche-election-presidentielle-norbert-hofer/

 
Résistance républicaine suivra attentivement les résultats autrichiens et italiens demain soir !
 

 209 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Ah ! on en apprend de belles !
    Comme ça ces messieurs de Bruxelles augmentent leurs émoluments de 10 000€, une bagatelle ….
    Pendant que troud’fion nous demande de travailler plus pour gagner moins !
    On apprend aussi le nombre faramineux de fonctionnaires occupés à nous pondre des règlementations de plus en plus contraignantes, tatillonnes et liberticides….
    Il ne fait aucun doute qu’il faut jeter tout ce système à terre !
    Dommage pour cette élection, y aurait-il eu encore des fraudes ?

  2. Si Hofer est élu, ça fera juste deux lignes dans les journaux:
    il ne faut pas donner de mauvaises idées aux autres européens…, sur ce qui se passe ailleurs,…
    Ah…. désinformation, quand tu nous tiens….!

  3. Merci Christine, tu es la seule a en parler de cette élection.
    J’ai ratissé les sites d’informations en tout genre du « système » rien nada. L’Italie ils en parlent à peine.
    Du coup je me demande ou aller ce soir pour avoir les résultats !
    Est-ce que BFM-WC va en parler ? Mystère…
    Bon week-end à tous.

  4. Vivement les résultats connus lundi 5 décembre !
    Mais après le Brexit , la victoire de Trump, la sévère déculottée, accompagnée d’un grin cot’ pé din l’cul de Sarko et Ali Juppette , sans oublier la très minable lâcheté de hollandouille, ça commence à bien faire, les bouteilles de champagne, et avec les fêtes qui arrivent, je commence à saturer , et le porte-monnaie itou.

  5. CROISONS LES DOIGTS QUE HOFER GAGNE
    ET AUX ITALIENS DE BIEN VOTER IL EN VA DE LEUR SURVIE
    J’ESPERE QUE LES CHOSES VONT CHANGER EN EUROPE

  6. A-t-on des échos de là-bas ? Que disent les parieurs ? Il faudrait « prendre la température » de ce qui se passe.

  7. Je parie que la mafia clinton-soros va aider les verts à tricher pendant les élections.

  8. Souhaitons que beaucoup d’Autrichiens se démarquerons, au cours de cette deuxième élection, des minables tricheurs écologistes qui ont sali la démocratie de leur pays.
    Une troisième claque pour les dirigeants mafieux socialauds de l’UE serait un délicieux régal pour les patriotes car annonciateur de bien d’autres victoires.

Les commentaires sont fermés.