50000 euros pour Eric Zemmour : Itélé condamné pour l’avoir licencié… Ça s’arrose !


50000 euros pour Eric Zemmour : Itélé condamné pour l’avoir licencié… Ça s’arrose !

Bonne nouvelle !

Pour avoir viré Eric Zemmour, iTélé condamnée à lui verser 50.000 euros

La chaîne info avait écarté le chroniqueur de son antenne en décembre 2014, après des propos controversés sur les musulmans. Elle a été condamnée ce lundi à lui payer 50.000 euros de dommages et intérêts.
Eric Zemmour a été écarté de l’antenne d’iTélé fin 2014. – BEBERT BRUNO/SIPA

iTélé a repris l’antenne dimanche dernier après une grève historique de 31 jours mais dès le lendemain, une nouvelle tuile est tombée sur la chaîne d’information du groupe Canal+. Selon les informations de Marianne, le tribunal de grande instance de Nanterre a condamné iTélé à payer 50.000 euros de dommages et intérêts à Eric Zemmour, écarté de l’antenne en décembre 2014 après des propos controversés tenus dans un journal italien. iTélé devra également lui verser 8.000 euros au titre des frais de justice, selon le jugement rendu ce lundi 21 novembre.

Dans une interview au quotidien italien Corriere della Serra en octobre 2014, Eric Zemmour avait affirmé que les musulmans « ont leur code civil, c’est le Coran » et qu’ils « vivent entre eux, dans les banlieues », d’où « les Français ont été obligés de s’en aller ». Après plusieurs semaines de polémique, iTélé avait purement et simplement supprimé de sa grille l’émission Ça se dispute, un débat hebdomadaire entre Eric Zemmour et le journaliste Nicolas Domenach. L’auteur du Suicide français avait alors engagé une procédure au civil, début 2015.

 

« Rupture brutale et abusive du contrat »

La chaîne a été condamnée pour « rupture brutale et abusive du contrat, sans préavis et sans invoquer aucun manquement contractuel », indiquent les avocats d’Eric Zemmour, Olivier Pardo et Laurence Dauxin-Nedelec. Le chroniqueur réclamait également une condamnation au titre du préjudice moral, mais il a été débouté sur ce point. Les avocats de Zemmour se félicitent « d’une décision renforçant la liberté d’expression et la protection des journalistes ». Contactée, iTélé n’a pas donné suite à notre appel pour l’instant.

Hasard de l’actualité judiciaire : jeudi dernier, la cour d’appel de Paris a confirmé la condamnation d’Eric Zemmour pour provocation à la haine envers les musulmans… précisément pour les propos qui lui ont valu d’être viré d’iTélé ! Le chroniqueur doit payer 3.000 euros d’amende et verser des dommages et intérêts à plusieurs associations antiracistes. Il compte se pourvoir en cassation.

http://www.marianne.net/avoir-vire-eric-zemmour-itele-condamnee-lui-verser-50000-euros-100248064.html

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “50000 euros pour Eric Zemmour : Itélé condamné pour l’avoir licencié… Ça s’arrose !

  1. Avatarencore et encore

    Zemmour se pourvoiera en cour de Cass et la chaine de Télé se pourvoiera en Appel

    comme d’ hab, ça se réglera en négos entre les deux Robins en robe noire et bavette blanche 😆

  2. Avatarbutterworth

    LIVRE DICTIONNAIRE DE L ISLAMOPHOBIE Kamel meziti que de méchants islamophobes anciens et modernes chateaubriand tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet

  3. Avatarjoke ka

    Calvi interviewant Marion Maréchal Le Pen sur LCI 19h30 ce jour
    Bravo à la justesse de Marion et bravo au professionnalisme de Yves Calvi qui l’a fait en toute neutralité :pas de question piège, pas d’agressivité ou d’insulte ..
    laissant son invitée parler librement..si tous les journalistes avaient autant de talent et d’éthique on ne boycotterait pas les médias

    1. AvatarFruits

      Zut , j’ai loupé , mais je retrouverai .
      C dans l’air , que je regardai très souvent , je zappe de plus en plus dès les premières minutes , islamo , gaucho , collabos .
      Mr Calvi n’y travaille plus espèrons qu’il n’as pas gardé de séquelles.

  4. AvatarFrançoise

    je suis super contente pour Eric ZEMMOUR enfin une justice ! licencié sans préavis et en rompant un contrat c’est illégal, je le sais car moi même j’ai été licenciée en 2007 pour avoir été absente 2 jours, 2 lundi, le lundi de Pentecôte ou l’on devait donner sa journée en faveur des personnes âgées et handicapés, grâce à la loi rafarin et un autre lundi sans justifier de mon absence, donc 48 h, j’ai déposé plainte pour licenciement abusif et j’ai gagné contre mon ancien employeur qui a été condamné à me verser toutes mes indemnités pour 8 ans et 1/2 d’ancienneté. Donc bravo pour Eric ZEMMOUR.

  5. AvatarPUGNACITÉ''

    Le lanceur d’alerte doté d’un courage patriote certain doit effectivement avoir gain de cause.
    Les détracteurs de Zemmour usent et abusent de tous les moyens légaux voire au delà pour tenter de le faire taire
    Qu’il ait gagner en appel prouve que les juges disposaient e documents prouvant le bien fondé du positionnement professionnel d’ERic Z.
    Attention à votre vie et à celle Devos proches…
    Votre l’intellectualisme exprimé de manière accessible vous désigné comme une cible privilégiée , notamment pour les politico religieux muzzs et pour les politicards qui portent le projet de grand remplacement de plus en plus flagrant.

Comments are closed.