Moi, je regrette surtout De Gaulle : au diable Sarko, Fillon, Juppé…

Moi, je regrette surtout le De Gaulle,
Celui qui nous a un jour sorti de L’OTAN des menées des achetés « à la solde des Américains »..
Et même Celui de l’immédiate après-guerre où, allié aux Communistes formés dans les Maquis, ils nous ont offert la Sécu et rendu les coudées franches à un peuple libre ayant recouvré sa grandeur et son honneur. Du roman… Oui bien sûr, mais de celui qui fait tenir debout.
Quand je dois lire sur BV ce matin encore les exploits de la mère Lauvergeon, et la catastrophe AREVA, je ne peux qu’avoir une pensée pour ces années De Gaulle.
http://www.bvoltaire.fr/dominique-bilde/areva-sous-pavillon-chinois,294333
Nous n’avons fait que dilapider son héritage, par la ruse d’arrivistes Socialauds qui n’ont jamais digéré n’être que des cloportes affairistes et pantouflards pour ceux sous l’état. Des blattes.

L’uranium, c’est areva, désormais chinois, et les turbines Alstom sont américaines, les munitions pareil, même un simple fusil ne peut sortir de nos usines. Apathie veut détruire Versailles, Attali nous situe en aéroport, vins et châteaux sont vendus à qui veut bien pour combler l’argent qui manque pour subvenir à notre envahissement…

Indirectement, les Américains lui rendent hommage en ces jours en ce rappel d’Eric Zemmour, que la seule armée encore un peu debout et efficiente en opérations extérieures reste la France. .

Au diable, tous ces pourris, ces sarko, juppé, Fillon, socialauds, etc dont le seul nom évoqué me rend furieux. Qu’apparaisse un personnel politique nouveau, instruit de valeurs puisées dans notre originalité, celle que venaient encore visiter il n’y a pas si longtemps les touristes du monde entier mais qui aujourd’hui s’estiment trompés sur la marchandise.

La France, ne compte que sur toi !…

Note de Christine Tasin

On sait ce que l’on peut reprocher à De Gaulle pour l’Algérie, les pieds-noirs, les harkis.. Mais cela n’enlève rien à l’homme de la Résistance, à celui qui a tenu tête à Roosevelt et Staline pour empêcher le dépeçage de la France, et à l’homme d’Etat avec un grand H comme le rappelle Maxime.

 144 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Oui, avec de Gaule la France était encore la France et Colombey les deux églises bien français.
    Et s’il serait encore là, la France serait encore la France et pas avec l’union des minables de Bruxelles, le machin, avec le pitoyable Hollande et tous les autres pitoyables, le constat est là et avec le machin et l’islam chez nous et dans toute l’Europe, pas seulement en France.
    Sans le général De gaule, la France aurait déjà été musulmane depuis longtemps, ce qui arrive aujourd’hui avec nos escrocs qui nous dirigent, depuis que le Général n’est plus là.
    Avec le futur et le recule, vous allez comprendre à quoi réellement le Général De Gaule avait à faire, ce que vous voyez aujourd’hui la dictature mondial Fasciste, le Général le savait déjà.
    Pour les massacres d’Algérie, même si comme certains anciens résistants de L’Algérie disaient qu’ils avaient gagné la guerre d’Algérie, l’Algérie était quand même déjà perdu, comme toutes les autres colonies des pays européens avaient été démantelé, et non pas à cause des musulmans, ni le Général De Gaule, l’ennemi était ailleurs.
    Et tous les jours ils sont devant vos yeux, et c’est seulement maintenant que vous commencez à le voir, que le Général le voyait déjà et connaissait bien cet ennemi, c’était l’Algérie ou la France.
    L’Europe s’islamise non pas à cause du Général De Gaule,amis résistants. Regardez un peu plus loin les amis, ayez l’esprit stratège au niveau mondial et vous comprendrez mieux le Général De Gaule.
    C’est que cet ennemi est de taille amis résistants et bien plus grand que l’ensemble des pays musulmans qui sont tout petit à côté, qui risquent même de se faire bouffer tout cru pris aux pièges, s’ils ne réalisent pas et qu’ils ne retournent pas chez eux.

  2. Général De Gaule Charles fut un grand chef de guerre, il fut le plus orgueilleux de tous les Français en 40. Sa persévérance permis de faire avancer les résistants sur notre sol avec des hommes courageux  » Rex » .Si dans les semaines un homme ou femme d’un grand ou d’une grande orgueil avec les mêmes souhait se présente, sans réfléchir je serai moi aussi un  »un petit rex », je ne veut pas la gloire de Mr Jean Moulin.
    Si orh schtet flamby in te trak

  3. De Gaulle certe a tout fait pour éviter le dépeçage de la France que les américains s’apprêtaient à faire dès la libération, mais en revanche il a livré la France son CHER PAYS au babouches des pays du golfe, on en voit les résultats aujourd’hui avec tout les problèmes économiques et chariatiques que nous connaissons, et ce n’est pas une référence.

  4. Le problème de la Vème république c’est qu’elle a été créée par lui pour lui, elle lui allait comme un gant.
    Ce qui n’a pas été le cas pour ceux qui ont suivi.
    Tout juste Mitterrand, son vieil ennemi, a fait illusion pendant quelques années au début de son septennat.
    Il ne faudrait pas que Marine tombe dans ces travers si par chance elle arrivait au pouvoir.
    Elle devra appliquer ce pour quoi elle aura été élue sans énervement mais avec fermeté.
    Il y a trop d’attente dans ce pays y compris chez certains de ses adversaires hypocrites qui par faiblesse et par lâcheté ont permis que la France soit dans cette situation d’urgence.
    Chaque migrants et ces immigrés rentrant en France sera autant de problèmes à régler pour les politiques à venir, ils ne rentrent pas en France pour s’intégrer si se n’est s’assimiler, ils viennent pour s’imposer!

  5. Je ne vois aucun rapport entre le grand Charles et Napoléon à part qu’ils ont tous les deux connu la fin d’un empire…Et maintenant, entre nous, au lieu de parler du passé, si on essayait d’y voir plus clair dans ces élections ? Moi je n’y arrive pas. Mieux vaut perdre 2 euros que son âme, non?

  6. Si on avait en ce moment la chance d’avoir un quart d’un De Gaulle au lieu de nos bandes lavettes entières qui occupent le terrain ( qui nous coutent une fortune en salaires et avantages )je me ferais beaucoup moins de soucis pour la France . Concernant l’Algérie la guerre fut gagnée sur le terrain mais perdue depuis de longue date sur le plan démographie mais personne n’a voulu voir et anticiper les conséquences . Ensuite De Gaulle a mon sens a emmené tout le monde dans une sorte de poker menteur le problème est que personne n’a compris seul lui connaissait la porte de sortie même pas son premier ministre . Mais la mayonnaise n’a pas prise trop de paramètres avait été sous évalués et dans cette complexité nos ennemis et les détracteurs nationaux et internationaux avaient beau jeu de jouer contre la France . Dans cette situation il était facile d’oublier les intérêts supérieurs de la France seule finalité réelle aux yeux de De Gaulle . Ce qui a suivi ce n’est pas très beau j’en conviens et de Gaulle a certainement été très touché et atteint dans son amour propre d’avoir sous estimé les conséquence d’une telle finalité . la suite tout le monde la connait et la reçoit avec sa sensibilité et ses regrets l’histoire ne se ré-écrit pas .

  7. un grand homme et un homme d’état au service de l’état, le seul avec Pompidou qui ne se soit pas servit de l’état ni dans l’état!
    le général etant un homme il a bien sur fait des erreurs, mais au moins lui aimait sincèrement la France, pas comme les clowns qui lui ont succédé.
    c’est un homme comme lui qu’il nous faut pour redresser la France, ou un Clemenceau ou un Bonaparte, bref un homme a poigne qui a de l’envergure.

  8. Bien entendu, j’admire en lui l’homme de 1914 et du 18 juin.
    j’avoue n’avoir pas compris son inaction avec les harkis et les « pieds-noirs », sénilité et pression de l’opposition et ce dans le climat de la guerre froide et l’Indochine à gérer?
    Mais quel chef d’état a reçu en hommage une centaine de mini-drapeaux de pays étrangers (exposés à Colombey )
    CDG nous a transmis un esprit, une fierté sans orgueil, un incitation à aller de l’avant basée sur nos racines (un arbre sans racines ni tuteur ne pousse pas ).
    L’homme n’était pas parfait mais ne pas l’avoir écouté entre 14 et 39 nous a coûté cher.
    Aujourd’hui nous voyons que le concept « mélanger de l’huile et du vinaigre…. » est en pleine application.
    L’utopie règne en europe, les dangereux humanistes croient que le poussin élevé dans l’écurie deviendra cheval !

  9. Le général De Gaulle était un grand homme d’état , il n’a peut être pas tout fait parfaitement mais une chose est sûre , il pensait d’abord a son pays et a son peuple , ce qui est loin d’être le cas de tous les clampins que l’on se coltine de nos jours .

  10. Quel homme ne commet pas d’erreurs. Je reconnais les siennes.
    Gaulliste au fond de l’âme, je regrette ce grand homme qui a aimé la France au point d’avoir la dignité de quitter le pouvoir quand elle l’a désavoué à 53%

  11. imaginez vous l’Algérie encore française aujourd’hui, ils seraient des millions à venir vivent chez nous en toute l’égalités, notre pays serait musulmans depuis plus de quarante ans, les algériens en tant que français auraient eu le droit de vivent chez nous et même de votés pour des partis politiques musulmans, moi je dit merci à de gaulle pour avoir donner l’indépendance à l’Algérie, c’est sûrement ce qu’il à du penser à cette époque, de gaulle était un visionnaire,il a empêcher que la France soit envahis par des millions de musulmans.

  12. Bien d’accord pour l’indépendance nationale…
    Mais De Gaulle était un grand bourgeois méprisant qui manquait de pragmatisme. Il a démarré la désastreuse politique arabophile de la France. Il a espéré être un chef de file du monde non aligné, ce qu’il ne pouvait pas être le moins du monde. Il a passé par pertes et profits l’Algérie en s’imaginant que le FLN allait respecter ses promesses, ce qui est le comble de la naïveté. Il a divisé la France en comptant sur la lâcheté et la lassitude de l’opinion. On voit bien aujourd’hui (mais pouvait-on le voir alors, ça je ne sais…) qu’il est sorti d’Algérie de la pire façon qui se pouvait. Il a donné l’ordre de laisser tuer des Français en Algérie sans bouger, et les harkis aussi, par la suite, qui n’ont été sauvés que grâce à la désobéissance de l’armée. Cela reste une tache indélébile sur son honneur. D’une certaine façon, il a fini comme son mentor Pétain, qui fut lui aussi un grand homme avant de sombrer…

      • Désolée UTR je trouverais dommage que sur ce site de Résistants on colporte des rumeurs et des attaques diffamatoires sur De Gaulle qui est notre héros. On ne touche pas aux héros. On a suffisamment parlé du chancre de l’Algérie française qui lui est associé sans en rajouter dans un autre registre et toucher à l’oeuvre immense et courageuse de la Résistance et de la reconstruction de la France.

        • Non, Madame, on a pas parlé suffisamment du « chancre de l’Algérie française » ! DG était un espoir, en 1958, pour ces DEPARTEMENTS FRANCAIS ; je vous suggère le film « La valise ou le cercueil » qui ne relate pas des « rumeurs » et en aucun cas diffamatoire à l’encontre du héros. L’œuvre immense et courageuse de la Résistance n’est pas en cause dans le propos de UTR..

  13. se fut notre dernier vrais président ! les autres qui ceux sont succédés depuis 40ans ne sont que des pantins . vous avais raison de rappeler les biens faits du conseil national de la résistance, qui rassemblés communistes et gaullistes , c’étais un gouvernement rassembleurs et bienfaisant pour la France et les français , de plus les régions n’étais pas atrophiés a sont époque , car lui meme étais un homme de la France rurale ! une politique gaulliste tel que marine l’entent ne peux que rassemblé les français de gauche ( comme moi) et de droite .

  14. l’ insupportable vieillard qui initia la « politique arabe de la France » fut un grand homme, je le crois….
    mais doté d’ un caractère férocement rancunier il lui a manqué cette « magnanimité »
    je me souviens de son conseil merdeux a Israel, en 1967 « surtout ne tirez pas les premiers »
    l’ homme qui regrettait l’ absence d’ Arme Blindée en 1940, venait de se foutre le doigt dans l’ oeuil jusqu au coude…
    et heureusement d’ ailleurs, ça permit au « peuple d’ élite, sur de lui même, fier et dominateur » de remporter une des victoires les plus eblouissantes qu on analyse dans toutes les Ecoles Militaires du monde

  15. Bah, oui, Christine,
    Mais ce coup de sang n’est que celui d’un tout simple citoyen dont l’âge permet d’avoir quelques souvenirs sur ces temps.
    Vous rappeler l’aigreur (le mot est faible) qui peut empoisonner le coeur des Rapatriés, et autres vaincus de l’Histoire en marche, tel Monsieur Gomez ce matin sur RL, à propos de qui j’ai laissé ce commentaire :
    Aujourd’hui 5 h 55 min
    Monsieur Gomez,
    Que vous fassiez un travail d’historien et dénonciez ce que vous estimez être des fautes de la part de De Gaulle est respectable. Il a eu de grands torts envers vous et les Harkis, c’est sûr. Mais on ne peut sans cesse ressasser ce passé dans cette France d’aujourd’hui. Imaginons une France actuelle arrimée à l’Algérie. L’Histoire encore une fois a redessiné l’avenir en ces années et De Gaulle à fait avec la matière dont il disposait. C’est à dire qu’on lui a refilé le bâton merdeux… Comme en 40.
    Le bâton pour Marine, demain ?
    Fin de citation…
    Dois-je ajouter à présent ici même, qu’il m’est arrivé aussi de déplorer son manque de générosité en ayant laissé fusiller le Lieutenant Degueldre et Bastien Thiry un manque de pardon, de magnanimité qui manque de grandeur et entache l’homme..

      • Rien à ajouter à l’article de Maxime, à votre note Christine et à vos échanges, Christine et Maxime. Je vous suis à 100%.

Les commentaires sont fermés.