Rennes : des squatteurs clandestins exigent des autorités qu’elles les chauffent !

Publié le 9 novembre 2016 - par - 8 commentaires

Les illégaux squattent, ils exigent l’eau, l’électricité, le chauffage… et ils menacent de manifester. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Ils se sentent forts, forcément, puisque des sangsues professionnelles les aident, les encouragent, les poussent à l’illégalité…

Alors qu’approche l’hiver, les 160 occupants africains, mongols et albanais d’une ancienne maison de retraite ont sollicité la mairie avec l’aide d’une association, pour être chauffés. Ils comptent manifester s’ils n’obtiennent pas gain de cause.

«Nous avons sollicité la ville, ainsi que le propriétaire, pour remettre en route l’installation [de chauffage]. Les négociations sont en cours, nous sommes prêts à participer au financement», a indiqué, lundi 7 novembre au quotidien Ouest France, l’association Un toit, c’est un droit. L’organisme a permis l’installation, en juin dernier, de 160 Africains, Mongols et Albanais (parmi lesquels 70 enfants), pour la plupart en situation irrégulière, dans un ancien établissement pour personnes âgées de la ville de Rennes, en Bretagne. Depuis, les autorités ont accepté d’attendre le mois de février pour procéder à l’évacuation du site. Seul hic : si l’eau et l’électricité fonctionnent encore dans le bâtiment de 2 400 mètres carrés, ce n’est plus le cas du système de chauffage…

Une situation qui inquiète les occupants de l’ex-maison de retraite ainsi que l’association Un toit, c’est un droit, au point d’organiser une manifestation, le jeudi 16 novembre, dans le centre-ville rennais dans le but de faire pression sur la mairie.

Ce projet de mobilisation des squatteurs est parvenu, toujours selon Ouest France, à bénéficier du soutien de pas moins de 27 organisations syndicales, politiques et associations. Des branches locales d’EELV, du NPA, de Nuit Debout, du Parti de gauche, du PCF et de la FSU (Fédération syndicale unitaire) figurent parmi les plus connues.

https://francais.rt.com/france/28608-rennes-squatteurs-africains-mongols-albanais

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Rennes : des squatteurs clandestins exigent des autorités qu’elles les chauffent !”

  1. Avatar Chistian jour dit :

    Je t’enverrai la légion, pour le coup ça chaufferait.

  2. Avatar encore et encore dit :

     » les 160 occupants africains, mongols et albanais  »

    Saperlipopette: des MONGOLS !!

    descendants des Tartares et des Huns !!

    surement des nostalgiques des Champs Catalauniques qui viennent reprendre le combat…

    rien! non décidément rien n’ aura été épargné a notre vieux Pays !!

    Marine!! vite!

  3. Avatar cayssials dit :

    On a un bel exemple au USA avec la victoire de Trump
    ici on fera pareil et toi ces connards la fermerons

  4. hoplite hoplite dit :

    Ils pourraient quand même leur livrer quelques bonbonnes de gaz de chantier

  5. Avatar patriote dit :

    Et puis quoi encore ? ils n’ont qu’a se fouetter avec une branche d’olivier ça va les réchauffer !

  6. Avatar Louis dit :

    Ils ne veulent pas des fellations non plus?
    Quand Madonna en aura terminé avec sa promesse aux américains elle pourra rappliquer: Ça soulagera peut être un peu nos politiques, et autres collabos..

  7. Avatar jean marc dit :

    cette hiver ont va être en manque d’électricité, pourquoi pas s’en servir pour faire tourner des groupes électrogènes équipés de pédales, cela serait utiles pour nous ,et pour eux ,cela les tiendraient aux chauds,

Lire Aussi