Paris : les clandestins sont en train de charger les policiers chargés de démanteler leur camp sauvage

Publié le 31 octobre 2016 - par - 12 commentaires

Quelle agressivité, quel air hautain, quelle arrogance vis-àvis des policiers.

« What do you want ? » interpelle un migrant (voir la video dans l’article)

Et ils vont être déplacés, mais pas renvoyés dans leurs pays… Ils peuvent continuer d’être agressifs, tout leur est dû.

Et qu’attend Valls pour dissoudre les associations qui s’opposent aux Forces de l’ordre, qui s’opposent à la loi et poussent les clandestins à demander la lune ?

Le 31 octobre, la police parisienne a effectué un contrôle administratif et déplacé 2 000 migrants qui avaient installé un camp de fortune place Stalingrad. La date de leur évacuation définitive, la troisième en six mois, n’a pas encore été précisée.

«Un contrôle de la situation administrative des migrants» a débuté dans la matinée du 31 octobre dans le quartier de Jaurès/Stalingrad (XIXe arrondissement), a déclaré une source policière à l’AFP.

L’objectif des autorités lors de ces opérations de contrôle est de vérifier la situation administrative, c’est-à-dire l’autorisation de séjour, des occupants et l’état sanitaire du campement. Dénoncées par les collectifs de bénévoles, elles sont régulièrement pratiquées sur ces sites précaires installés en pleine rue et sont distinctes des évacuations avec «mise à l’abri» menées par les services de l’Etat et la ville de Paris.

Les quelque 2 000 migrants installés dans des tentes de camping place Stalingrad ont ainsi été temporairement déplacés, sous la supervision de CRS, ce qui laissait croire à une évacuation définitive des lieux. 

En réalité, il ne s’agit que d’un déplacement des réfugiés, en attendant que la date et le lieu où ils pourront être relocalisés soient décidés.

Le maire de Paris, Anne Hidalgo, a écrit aux ministres de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, et du Logement, Emmanuelle Cosse, pour leur rappeler «l’absolue nécessité» de démanteler le camp de migrants de Stalingrad, évoquant une «situation humanitaire et sanitaire dramatique».

Des hommes vêtus d’imposantes tenues de nettoyage ont été photographiés sur les lieux alors que les réfugiés commençaient à évacuer.

Exaspérés par l’encadrement policier, les migrants ont vivement réagi, n’hésitant pas à interpeller les forces de l’ordre et à tenter de les intimider. 

Une tentative de manifestation sauvage a immédiatement été encadrée par la police, venue s’assurer que les militants pro-migrants ne viendraient pas troubler l’opération.

La tension est également montée d’un cran dans la matinée, après l’attaque par des migrants, d’une camionnette de nettoyage de la ville de Paris.

Le président de la République, le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur l’ont annoncé à plusieurs reprises : le gouvernement ne tolérera pas et évacuera systématiquement les campements sauvages.

«L’Allemagne a accueilli un million de réfugiés, nous nous devons évacuer Calais, traiter la question de Paris la semaine prochaine, avec 2 000 personnes qui doivent être mises à l’abri et qui ont droit, là aussi, à la protection», avait martelé Manuel Valls, déterminé à en finir avec les campements improvisés, lors d’un déplacement au Ghana le 29 octobre.

Dans le nord de Paris, les campements de migrants ont déjà été vidés une trentaine de fois. Mais plus de 2 000 réfugiés se sont réinstallés dans des tentes, notamment aux abords de la place Stalingrad.

Comme annoncé par François Hollande, 450 centres d’accueil et d’orientation (CAO), qui pourront contenir jusqu’à 9 000 places, accueilleront migrants et demandeurs d’asile.

En attendant que les CAO soient opérationnels et afin d’éviter que de nouveaux campements sauvages se réinstallent, la mairie de Paris doit ouvrir mi-octobre un centre d’accueil humanitaire, pour prendre en charge les migrants pendant quelques jours avant de les répartir dans des structures d’hébergement plus pérennes en régions. 

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Paris : les clandestins sont en train de charger les policiers chargés de démanteler leur camp sauvage”

  1. Ont met des sparadrap sur une hémorragie de faux migrants qui doivent tous être expulser ,voilà ce qu’il faut faire et rien d’autre ! ils n’arrêteront pas de venir ce n’est que le début et ça va continuer si ont ne ferme pas toute nos frontières et qu’ont n’expulse pas tout ces faux migrants islamistes !!! il faut sortir de l’Europe et vite !!!

  2. Avatar sapien34 dit :

    Donc, si j’ai bien compris la tradition, ils vont mettre le feu dans le quartier de Jaurès/Stalingrad avant de partir. Comme à Calais ?
    Pauvre France !

  3. Avatar Fallaci dit :

    INCROYABLE !!!

    Les migrants brandissent des grandes affiches imprimées
    « Non aux rafles de migrants »
    Alors que la Police vient à peine d’arriver.
    Quelle organisation!!!
    Qui était informé de cette « opération surprise, au point de préparer toutes ces affiches à l’avance??

    Il est important de préciser un petit détail qui à son importance :
    Cette opération n’a eu lieu que sur une partie de « Stalingrad City » à savoir 400 personnes ont été contrôlées sur 2.500 sur place.

    Seulement 40 d’entre-eux ont été embarqués aux motifs de migrants-clandestins OQTF (occupation illègale du territoire Français?), devant être séparés des MIGRANTS-RÉGULIERS, pour être conduits dans un « centre de rétentions »… Où ???

    A voir leur agressivité, leur rébellion, révoltants… brrrrr…Les loups sont entrés dans la ville dirait Serge Réggiani, sauf que là , ce sont des fauves!!

    La Grande évacuation du Stalingrad center, doit être terminée avant le 15 novembre…

    Déjà, nos politiques et leurs organisations charitables, s’affolent…
    Les centres d’accueils sont débordés, aucune orientation précise, si ce n’est de les dispatcher sans doute dans des villages au loin??

    J’ose espérer qu’ils ne pousseront pas l’outrage jusqu’à leur donner les appartements de ceux qui viennent d’être expulsés, pour non paiements de loyers (dernier délai aujourd’hui) et qui sont aller gonfler le flot des SDF.

    D’ailleurs, je leur suggère d’aller se mêler à la horde des migrants-réguliers, au moins ils seront assurés de ne pas mourrir ni de froid ni de faim, dans l’indifférence générale.

    Calais night-club

    1.500 migrants-mineurs (on se perds avec toutes ces définitions novlangue de migrants),
    + des femmes et des enfants (ils sont pas mineurs?) se trouvent toujours dans le centre d’accueil PROVISOIRE (alors qu’on nous confirme que les lianes et cases de la jungle, sont définitivement anéanties et désertées).

    Environ un millier de migrants-clandestins se trouvent éparpillés dans ses environs, tous les riverains les aperçoivent, mais impossible à chiffrer (comme le chômage, comme le nombre de migrants déjà sur le sol).

    Si ils sont arrêtés, ils seront placés eux aussi en centres de rétentions.
    Ben… Ils doivent être immenses ces centres de rétentions : pourquoi ne pas les utiliser pour les migrants-réguliers en attendant de tous les remettre à flots?

    Espagne

    Environ 300 migrants-clandestins sont parvenus à franchir, subitement, la frontière du Maroc, en passant par l’enclave de Ceuta, pour poser leurs tentes en Espagne.

    On récapitule : Grèce, Italie, France, Espagne, Allemagne… Les pays plus éloignés sont encore momentanément épargnés.

    Toutes les politiques européennes sont atteintes de schizophrénie délirante.

    • hoplite hoplite dit :

      Australie, Quebec, Suède,Norvège…
      Il ne s’agit évidemment pas d’une immigration mais d’une invasion bel et bien organisée par les pays arabes (où ils ne veulent aucun migrant) avec la complicité des élites mondiales.

  4. Avatar Filouthai dit :

    Des clandestins en situation irrégulière manifestent contre la Police et viennent pourrir la vie des parisiens ?
    Que fait Mr Hollande ?
    Il s’intéresse aux francais ? Il leur préfère des étrangers en situation irrégulière ?

  5. Avatar UTR dit :

    Si tant est qu’ils sont capable d’attitudes fort vindicatives envers la police, ces mêmes clandestins sont donc potentiellement encore plus dangereux envers les riverains paisibles, pour qui ils représenteront finalement une menace vitale !

    C’est la raison pour laquelle les patriotes, et en particulier les parisiens sensibilisés , doivent se préparer « matériellement « à des situations de difficile confrontation , qui risquent d’émailler leur vie quotidienne , de maniére dramatique .

    Si j’étais parisien en pareille circonstance , aucune hésitation !

  6. Avatar hathoriti dit :

    et que font les policiers ? Ils sont toujours en rogne ? Ils manifestent toujours ?

  7. ___

    Français, votez FN et faites voter partout autour de vous Front National ; ou subissez la médiocrité, les mensonges et les promesses que nos adversaires les plus coriaces ne tiendront évidemment jamais.

    « Il est temps que les Français reprennent leur destin en main » !

    Pour cela : Marine LE PEN DOIT Gagner au tout PREMIER Tour des Présidentielles…

    Faisons FRONT pour la NATION…
    Votons massivement FRONT NATIONAL le Dimanche 23 Avril 2017, afin d’éviter les magouilles habituelles de L’R-PS de l’entre-deux Tour !

    C’est notre dernière chance de SAUVER la France…

    _______

    https://www.facebook.com/groups/516000165260646/

  8. Avatar guerin dit :

    QUEL BORDEL !!!!!!!!

  9. Avatar Gaviva dit :

    j’ai cru voir une femme policier au premier plan, ah c’est beau la parité!

  10. Avatar jeanne darc dit :

    AUI LA PARITE OBLIGATOIRE LA SOVIETISATION DE LA PARITES

  11. Avatar Nazaza dit :

    Le tout sans prendre photo empreintes identité de ces révoltés agressifs . ainsi on saurait à qui on a affaire en cas de demande d’asile. Ces associations subventionnées par nos soins pourraient agir en ce sens pour protéger les citoyens français.

Lire Aussi