Hé, les flics,si vous dénonciez les islamo-racailles et ratissiez Viry Chatillon et sa zone de non droit ?

Un point clé à souligner :

Toujours pas un mot de la part des flics au sujet de l’origine ethnique des racailles qui ont tenté récemment de brûler vif plusieurs policiers, ces barbares d’importation qui pourrissent la vie des Blancs en toute impunité depuis des années.

Pour le moment les flics se réfugient dans la NOVLANGUE « non discriminante » et refusent, toujours pour le moment, de désigner clairement la réalité, d’appeler un chat un chat et s’obstinent à parler de « jeunes » , ou de « criminels » en se refusant à désigner l’origine ethnique de leurs agresseurs. Ils reprennent même le terme de « sauvageons » utilisé par Cazeneuve.

Pour le moment les flics répugnent à évoquer la question de la motivation raciste anti-blanc de ces attaques jointe à une revendication islamique éructée par des hordes barbares exclusivement composées d’ afro-maghrébins.

Tant que les flics pratiqueront l’omerta sur cette question, on pourra considérer qu’ils demeurent dans l’allégeance à la doxa idéologique dominante .

Jusqu’à présent on n’entend sur ces points critiques qu’un silence assourdissant .

C’est seulement quand “les flics” (et les profs, les professions de santé … et tous les autres Français ) aborderont ces sujets sans langue de bois ou de coton que le rapport de force commencera à basculer en notre faveur.

Certes le système se fissure. mais les manifs de flics ressemblent beaucoup à des monômes de lycéens. cela m’a rappelé mon lycée en 1968.

Manif au Trocadéro ? Pour se prendre en selfie avec la Tour Eiffel en arrière plan ? Pour demander des pourboires aux bourgeois du 16 ème ?

Moi je vois d’autres lieux pour manifester – les Francs Moisins, la Cité des 4000 par exemple.

Mieux, un ratissage complet de Viry Chatillon enfin de sa Non Zone de Non Droit , là où leurs deux jeunes collègues ont été crâmés.

Vous ne trouvez pas que cela aurait plus de gueule et que le message à destination des racailles serait sans équivoque ?

 175 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Le réveil en masse ne se produira que lorsqu’un ou plusieurs policiers auront enfin plus de courage que leurs collègues…et n’hésiteront plus A TIRER DANS LE TAS sur les immondes racailles qui les agressent!! C’est seulement à ce moment-là que la masse des Français commencera(peut-être??)à REAGIR ENFIN!!

  2. Je rejoins les commentaire de Eva et tout autant celui de olivia Blanche.
    Les policiers savent bien que la population est actuellement de leur coté.
    Aussi ne souhaitent pas que la population se mêle à leur mouvement… Tout au moins pour l’instant.

  3. Personne n’est dupe. Il faut les entendre quand ils chantent « aux armes, citoyens ! » et « formez vos bataillons ». Est-ce un appel ?

  4. Bonjour Alain. Je partage votre indignation sur le refus de désigner et de nommer les vrais coupables. Mais, n’oublions pas le devoir de réserve des policiers et les sanctions dont on les menace… C’est déjà un progrès qu’ils osent manifester. J’espère que les choses évolueront et que le moment viendra où, inévitablement, ils seront amenés à mettre un nom sur la racaille.
    De toute façon personne n’est dupe… Pensez-vous que lorsque l’on parle des quartiers Nord de Marseille la France entière ne sache pas de qui il s’agit ? Pareil pour les quartiers, les communes de Paris ou de Lyon…
    Par ailleurs, j’approuve le commentaire d’Eva, qui parle d’expérience.

  5. Que les internautes qui pensent que cette proposition est une bonne idée, à effectivement suggérer aux policiers, investissent un timbre pour leur envoyer par courrier cet article imprimé concrètement noir sur blanc.
    Pour imprimer l’article sur une pleine page, suivre les instructions données dans
    http://resistancerepublicaine.com/2016/10/20/pour-inciter-les-policiers-a-taper-du-poing-sur-la-table/
    en choisissant « taille de texte : 120% ».
    Suivre de même les instructions pour trouver les adresses des commissariats à Viry Chatillon et aux alentours.
    PS : en faisant cette recherche, j’ai noté que les deux images de fond des services pagesjaunes et pagesblanches font dans la propagande multiculturalo-métisso-vivre-ensemblesque, voyez plutôt les dites images :
    Chez pagesjaunes :
    http://static5.pagesjaunes.fr/home/images/bg_fixe_tablette/0011_animalerie_845793.jpg
    Quelqu’un peut-il me dire quelle est la relation entre l’acheteur probable (le blanc senior à droite) et la jeune africaine à qui, selon toute vraisemblance, il offre le petit chien qu’elle tient dans ses bras ? (le blanc à gauche étant, selon toute vraisemblance, le vendeur de l’animalerie.)
    Chez pagesblanches :
    http://static5.pagesjaunes.fr/home/images/bg_fixe_tablette/bg_visuel_pb_1d053f.jpg
    Oh, quel hasard, au premier plan à gauche, encore une africaine !

  6. Bonjour Alain,
    Il ne s’agit pas de racisme anti-blanc. Enfin pas seulement.
    Le racisme anti-blanc est l’une des composantes de la barbarie à laquelle nous assistons, mais ce racisme n’explique pas tout.
    En Orient, on voit des Arabes musulmans massacrer des Arabes chrétiens.
    En Afrique, on voit des noirs musulmans massacrer des noirs chrétiens.
    Donc il ne s’agit pas de race, il s’agit d’une idéologie criminelle déguisée en religion, qui ordonne à chacun de ses adeptes d’asservir et de massacrer tout non-musulman qui refuse la conversion à l’islam.
    Il n’est pas rare qu’un père tue son fils, ou qu’un frère tue son frère, afin de le punir pour avoir quitté l’islam. Et là, ce n’est pas une question de race, ni de culture, car il s’agit de personnes issues de la même race, qui ont la même culture, et qui parfois font partie de la même famille, et ont grandi dans le même foyer.

  7. Alain V a parfaitement raison. Que les flics, que l’on aime bien au demeurant, dénoncent les racailles musulmanes, là, ils auront tout le monde de leur côté !

    • S’ils se sentent soutenus par la population, ils le feront. Actuellement, ils en ont assez de se prendre des coups pour défendre un peuple qui ne les soutient pas réellement.

  8. Français ,aidons les policiers ,en manifestant avec eux. De notre soutien dépend la résolution de leurs revendications légitimes, mais aussi ,l’assurance de pouvoir compter sur eux en cas de besoin .Et étant donné l’état de la société actuelle ou le malfrat muz est le roi, ce besoin se fera de plus en plus pressant.

  9. Hé, les flics,si vous dénonciez les islamo-racailles et ratissiez Viry Chatillon et sa zone de non droit ?
    Hé les français, qu’est-ce que vous attendez pour descendre dans la rue manifester votre soutien à la police?

    • C’est le rêve (tout éveillé) que j’ai fait. A la prochaine manif de la police, que les Français descendent en masse dans la rue munis de leurs drapeaux et soutiennent les flics en chantant « Nettoyage des zones de non-droit » ! Cela marquerait le début de la révolte.

Les commentaires sont fermés.