Trégastel : la vérité sur les pro-migrants et réponse au Maire qui nous enfume

Publié le 18 octobre 2016 - par - 15 commentaires
Pour votre information: des membres de ma famille complètement non-violents ont essayé d’assister à la manif de Trégastel hier. Ils en ont été empêchés car encerclés par une bande de pro-migrants agressifs et prêts à bastonner. La plupart de ces voyous ne sont même pas du coin, et sont envoyés dans ces manifs pour y semer le désordre. Ils n’en n’ont rien à faire des migrants, ce qu’ils veulent, c’est la révolution et le désordre social.
 La manière dont la manifestation a été décrite dans la presse locale telle que le Telegramme est une honte, donnant l’avantage aux pro-migrants, décrivant indirectement les anti-migrants comme de sales racistes extrémistes.
 Un détail frappant en ce qui concerne les voyous violents pro-migrants de la manifestation : avez-vous vu leurs banderoles et panneaux de manifestants  professionnels ? N’est ce pas la preuve qu’ils étaient prêts depuis longtemps ?  Ils ont probablement été informés avant les citoyens de l’arrivée de ces migrants.  Ces jeunes manifestants bien entraînés, agents provocateurs, pas du coin, sont sponsorisés par les élus et syndicats, et toute la smala gauchiste. 
Que peuvent faire les citoyens lambda face une telle organisation ? Rien, sinon  rentrer chez eux, comme les membres de ma famille et potes l’ont fait, car pas question de se battre et de s’insulter dans la rue comme des sauvages.
C’est une vaste embrouille, une méga manipulation. C’est ce qu’il faut denoncer. 
Corine.
Ci-dessous une réponse au communique de presse du maire paru dans Le Tregor, le 8 octobre au sujet des migrants à Tregastel

 

A Monsieur le Maire et son équipe

Réponse point par point au communique de presse paru dans le journal du Tregor.

« Un collectif avait réclamé une réunion publique, mais c’est en définitive la voie d’une conférence de presse qui a été retenue » :

Trop pleutres pour faire face aux citoyens. Du confort de nos petits bureaux tranquilous, on convoque les journalistes afin qu’ils fassent notre boulot. On ne veut surtout pas avoir à répondre à des questions de nos citoyens débiles et racistes, questions auxquelles nous n’avons absolument pas de réponses d’ailleurs.

 « Un nombre maximum délibérément choisi pour  « éviter l’effet masse qui peut faire peur »,
Ce qui fait peur n’est pas l’effet de masse, car, contrairement aux élus, vos citoyens ne sont pas des poules mouillées: mais votre irresponsabilité quant à cette dangereuse décision et votre manque de communication total. Cette dictature du fonctionnaire vivant dans sa petite bulle est terrifiante, digne d’une république bananière. Oui, c’est cela qui fait peur.

« 30 migrants recevront un pécule de 300 € chaque mois leur assurant un minimum de pouvoir d’achat. »

Au moins 27000 Euros pour 30 migrants pour 3 mois, juste en argent de poche. Est-ce une plaisanterie? Savez-vous qu’au sein même de votre commune, et au travers de notre pays,  après avoir payé le loyer, la nourriture, les factures, la plupart des familles françaises n’ont jamais le luxe de se retrouver avec 300 Euro d’argent de poche ?

Vous ne connaissez certainement pas le vieux dicton « si l’homme a faim, mieux vaut lui appendre à pêcher que de lui donner un poisson »
La meilleure façon de les aider est de leur apprendre la notion de travail. Car si  ces « jeunes hommes » dans la force de l’âge s’évadent, c’est qu’ils refusent de se retrousser les manches a défendre et reconstruire leur pays.

 « Côté organisation, un gardien sera présent sur chacun des lieux chaque nuit et tous les week-ends. »

En cas de problème, que peut faire 1 garde contre 30 hommes dans la force de l’âge, rois de l’évasion (puisqu’ils ont réussi a s’évader de leur pays), aux réactions probablement imprévisibles?

Et en journée?
Une surveillance constante est nécessaire dans une situation si volatile. Réalisez-vous qu’après avoir été parqués à Calais pendant des lustres, ces migrants vont se retrouver dans l’Eldorado ; notre joli petit coin privilégié, ces belles maisons, ces voitures luxueuses, ces jolies jeunes femmes partout. Liberté en tout point. C’est une tentation inouïe, une bombe à retardement et vos citoyens vous tiendront responsables en cas d’accidents.

« Nul doute qu’ils seront discrets, ils sont volontairement  là pour profiter des prestations d’accompagnement proposes« .

Profiteurs, oui,  mais « discrets » ??? Ah oui,  ils sont connus pour leur discrétion, leur reconnaissance, leur respect de nos institutions. Il n’est que de voir leur attitude à Calais et partout ailleurs. Encore une fois le « tout le monde il est beau tout le monde il est gentil » des fonctionnaires/élus assoupis aux commandes de nos vies.

« L’objectif est que ces jeunes hommes puissent bénéficier d’un temps de réflexion sur leur parcours qui les conduise à renoncer à leur projet de migration vers la Grande-Bretagne. Il leur sera proposé de déposer une demande d’asile sur le territoire.  »
S’il vous plait, n’allez pas en Angleterre. Restez ici, chez nous, bien au chaud en France. Vous y serez logés-nourris-blanchis. Sur notre territoire en plein tourment social qui ne peut déjà pourvoir à ses propres citoyens. Au lieu de leur proposer l’asile, enseignez à ces hommes leur devoir qui est de retourner dans leur pays afin de le défendre et de le reconstruire.

Car enfin, imaginez ce que resterait de notre France, lorsqu’ envahie et mise à feu , nos ancêtres avaient décidé de fuir ainsi. Que resterait-il de notre pays sans leur courage ? C’est de ce courage dont ces migrants ont besoin, et RIEN D’AUTRE.

Mais vous,  élus et fonctionnaires amnésiques, artisans déterminés de la destruction inévitable de notre pays, vous êtes généreux, n’êtes pas racistes comme ces badauds ignorants que sont vos bougres de citoyens… et surtout, vous faites ce que vous voulez.

C’est cela, le vrai danger. Et cela fait vraiment peur.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

15 réponses à “Trégastel : la vérité sur les pro-migrants et réponse au Maire qui nous enfume”

  1. Avatar angora dit :

    une des réponses possibles : que plus AUCUN patriote n’achète le télégramme.
    ceci dit on sait parfaitement que ces anar sont le bras armé de valls et cazeneuve.

    • Avatar jolly rodgers dit :

      ces  »anar » svp ! etre anarchiste ne signifie pas etre pro migrants et logiquement un anarchiste se dois d’etre contre l’islamisation sinon il est illogique . pierre Kropotkine et jean grave par exemple étais jadis pour entré en résistance contre l’invasion allemande durant la première guerre mondiale( le fameuse pétions des 16 ) , lire les textes de Bakounine sur la nation (le peuple) face a l’état , lire jaque Ellul ça critique de l’islam…. ces manifestants pro migrants ne sont pas anarchistes car il n’ont jamais du lires les penseurs anarchistes dans les textes mais juste des synthèses post soixante huitarde . ces individus sont des paradoxaux névrosés .

  2. Avatar DUVAL Maxime dit :

    Hélas, Corine, vous avez tellement raison.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Merci Maxime pour ce complément écrit avec votre verve habituelle que je publie en fin de matinée

  3. Avatar joke ka dit :

    Gravez cet événement dans votre esprit …il faudra vous en souvenir en 2017
    1)Présidentielles
    2)législatives
    Il faudrait un Ménard dans chaque commune de France

  4. Avatar Jean-Marc L dit :

    Cet article est le bien triste reflet de la réalité ! Il y a encore trop de moutons de panurge, ici, endormis parce que vivant dans un luxe rassurant et une belle région, qui ne font même pas l’effort de décoder toutes les saloperies qu’on nous sert dans les « merdia » et qui ne veulent pas admettre (ou ne veulent pas savoir) que toute cette exode qui passe maintenant par chez nous, c’est quand même la faute à nos gouvernements qui jouent aveuglément le jeux des états unis en allant pilonner ces régions du moyen orient d’où viennent ces migrants, pour des enjeux géo-politiques et stratégiques !!! Mais au font, tous nos hommes politiques s’en balancent pourvu qu’ils aient une belle place dorée au parlement, à l’Elysée ou à Bruxelles ! Vive notre belle région, notre belle Bretagne dont il ne reste pas grand chose d’ici peu !

    • Avatar Jean-Marc L dit :

      Erratum, je me réponds à moi-même : « Mais au font…’ Pardon : « Mais au fond… » Oh comme j’ai honte !

  5. Avatar UTR dit :

    De cet article je retiens surtout la question de la mise en responsabilité d’un maire et , en cas d’agressions graves dont les clandestins se rendront les auteurs , aprés que leur installation fut approuvée par la municipalité !

    J’ai bien l’impression que les maires acceptant cet accueil sur leur commune, ne prennent pas du tout la mesure des risques importants, qu’ils font courir à leurs administrés , et des conséquences juridiques ultérieures !

    Rappelons encore qu’un maire est responsable de la sécurité générale de sa ville, et qu’il ne pourra détourner les yeux , d’un viol trés grave accompli par un clandestin , ni s’étonner que les citoyens s’organisent en associations , pour porter plainte au motif de la mise en danger d’autrui !

    Donc partout ou on assiste à des installations de clandestins , sans démarche de résistance de maire aux oukazes préfectoraux , les citoyens doivent systématiquement s’organiser en associations de défense, en prévision des graves préjudices à venir , et avec la volonté d’incriminer judiciairement les responsables politiques !

  6. Avatar Minist dit :

    Laisser les citoyens décidé de leur dire il véron bien les problèmes que les migrants amène

  7. Avatar Jean.marc dit :

    les citoyens il feront comme leurs grand parents pendant la guerre, ils iront ce planquer, le casse pipe c’est pour nous les patriotes, les planquer eux ils défilent sur nos boulevard et ils chantent la marseillaise,

  8. Avatar Marie dit :

    Je ne souhaite pas que quelque chose de grave arrive mais je me demande vraiment comment par quel pirouette nos politiques vont essayer de se déculpabiliser si cela arrivait

  9. Avatar Marie dit :

    Je ne souhaite pas que quelque chose de grave arrive mais je me demande vraiment comment par quelle pirouette nos politiques vont essayer de se déculpabiliser si cela arrivait

Lire Aussi