« Youssef condamné » : Le Figaro livre le nom islamiquement correct à la vindicte populaire !

Publié le 1 octobre 2016 - par - 7 commentaires

Le jeune homme de 29 ans, prénommé Youssef, a été condamné à quatre ans de prison, dont deux avec sursis pour avoir poussé un de ses correspondants à commettre un attentat en France, »

Que se passe t il ? Pour que le si politiquement correct « Figaro » se livre à présent à de véritables incitations à la haine raciale, en livrant à la vindicte populaire les noms de délinquants et autres criminels ??

Serait-ce la malheureuse influence de cette France dont le Peuple si souvent méprisé, ignoré, se rebiffe ??

Comme à Versailles et ses villes environnantes où la clientèle du Figaro est en tête de la moyenne nationale ??

Alors qu il avait oubliér depuis longtemps que « sans la liberté il n’ est point d’ éloge flatteur » ?

Aprés tout « Youssef » c’est peut-être un nom d’ emprunt pour ne pas stigmatiser un Yossip , peut etre Biélorusse, ou un Joseph, familier aux Français…

Quoiqu il en soit, souhaitons tous que cette révélation du Figaro  ne soit pas dueà un moment d’ égarement de sa rédaction prudente et prévoyante…mais à un réveil -tardif- de sa conscience.

Un homme condamné à deux ans de prison ferme pour incitation au terrorisme sur la messagerie Telegram

Un homme de 29 ans a été condamné vendredi 30 septembre à quatre ans de prison, dont deux avec sursis, pour avoir incité sur la messagerie Telegram un correspondant à commettre un attentat. Il a également été reconnu coupable de consultation habituelle de sites djihadistes pour s’être abonné à une chaîne revendiquée par l’Etat islamique sur ce réseau.

Le prévenu a assuré devant le tribunal correctionnel de Paris qu’en réalité il plaisantait et se moquait de ses correspondants radicalisés en se faisant passer pour l’un des leurs. Son avocat, Me Martin Méchin, a estimé que cette peine « d’une sévérité qui se veut exemplaire » était « inadaptée » et que son client ne présentait « aucune dangerosité ».

Lire aussi :   Comment l’application Telegram a tout fait pour se mettre hors de portée des Etats

« Si tu passes à l’action demain, tu seras des nôtres »

L’homme de 29 ans a expliqué avoir été contacté via Facebook par des correspondants « plus ou moins radicalisés » qui lui parlaient de religion et l’ont invité à échanger avec eux sur Telegram. C’est ainsi qu’au fil de ses échanges par ce biais, l’accusation lui reproche d’avoir incité un jeune homme à se rendre en Syrie, et un autre à commettre un attentat. « Si tu passes à l’action demain, tu seras des nôtres », écrivait-il notamment à l’un de ses correspondants, qui s’avère souffrir de problèmes psychologiques.

Environ une heure et demie plus tard, il lui avait proposé de lui vendre une bombe nucléaire et de se retrouver au commissariat pour que ce soit « plus sûr ». L’homme avait aussi suggéré à son interlocuteur de passer à l’acte « le 31 février », a-t-il expliqué, pour tenter de convaincre le tribunal.

Mais comment être sûr que son correspondant, à la personnalité fragile, ne passe pas à l’acte, lui ont objecté les juges. Cet homme avait lui aussi été interpellé, mais n’a pas été poursuivi à ce stade, aucun projet précis n’ayant été mis en évidence.

Pour son avocat, un tel jeu, « c’est bête, c’est méchant, c’est dangereux »« il avait trouvé ses cons et il a joué », a-t-il plaidé, décrivant son client comme « un grand gamin immature ». Me Méchin, qui avait demandé la relaxe, s’en est pris à la peine « disproportionnée » requise par le parquet – quatre ans de prison dont dix-huit mois avec sursis. L’homme condamné vendredi faisait l’objet d’une fiche S, mais aucun élément du dossier n’indique pour quelle raison. Il ne fréquente pas de musulmans radicaux et ne va pas à la mosquée, avait-il souligné.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/30/01016-20160930ARTFIG00402-condamne-a-deux-ans-de-prison-pour-incitation-au-terrorisme-sur-telegram.php

On comparera utilement avec l’article du Monde sur le même sujet. Le Monde est en plein dans le politiquement correct, pas de nom, pas d’origine… Tous des vendus à BHL et à Hollande.

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/09/30/un-homme-condamne-a-deux-ans-de-prison-ferme-pour-incitation-au-terrorisme-sur-telegram_5006459_1653578.html#bpJguHU1uEdr37ce.99

Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “« Youssef condamné » : Le Figaro livre le nom islamiquement correct à la vindicte populaire !”

  1. Maxime Maxime dit :

    c’est l’article du Monde que reproduit l’article.
    Celui-ci ne donne pas le prénom.
    Le lien pour le Figaro est ici : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/30/01016-20160930ARTFIG00402-condamne-a-deux-ans-de-prison-pour-incitation-au-terrorisme-sur-telegram.php

  2. Avatar gb dit :

    Comme quoi il n’est pas obligatoire de « fréquenter des musulmans….et d’aller à la mosquée » pour suivre les préceptes de cette pseudo religion de dégénérés !

  3. Avatar Fougère dit :

    Étant donné qu’on est en guerre contre cette religion et ces personnes……le seul devoir est de protéger les français et les intérêts de la France. En tant de guerre c’est le peloton d’exécution pour toutes ces merdes qui pullulent impunément notre pays. Nous sommes en guerre donc mettons le politiquement correct et les droits de l’homme dans un tiroir car se sont avec ces armes là que l’islam s’impose en jouant toujours sur la victimisation.

  4. Avatar encore et encore! dit :

    « je prendrais le Pouvoir au nom de vos principes et je vous le refuserais au nom des miens »

    signé: un musulman modéré

  5. Avatar patito dit :

    j’ai noté un virage à 90 degrès du Figaro à la suite de l’attentat de NICE comme si il avait pris la mesure du ras le bol de ses lecteurs

    j’en ai été très surpris car le changement de cap a été soudain et violent ; depuis , on peut voir des journalistes du Figaro passer à la TV et « presque  » appeler un chat un chat

Lire Aussi