Istres, vol d’armes à la base militaire, pour préparer la guerre "civile" ?

L’histoire ne dit pas qui sont les auteurs du vol. Une dizaine d’armes de poing. Deux solutions, des patriotes préparant une éventuelle guerre civile. Des musulmans préparant une éventuelle guerre civile. Parce que s’il s’agissait juste de petite délinquance, il y aurait eu une ou deux personnes au maximum et ils n’auraient volé que 2 ou 3 armes… Terrorisme ? Ils sont en général outillés et fonctionnent plutôt à la kalasch !

 

Istres : trois gardés à vue après un vol d’armes à la base militaire

Branle-bas de combat à la base aérienne d’Istres. Trois personnes, dont un militaire, ont été placées en garde à vue vendredi dans l’enquête sur un vol d’armes découvert sur le site militaire de la BA125.

D’après France 3, qui a révélé l’information, l’enquête porte sur des vols commis dans la nuit du 20 au 21 septembre dernier. Une vaste fouille des véhicules de la base aurait été entreprise dès le 21 septembre.

Essentiellement des armes de poing

Vendredi soir, le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux, a précisé à l’AFP que les armes volées étaient «essentiellement des armes de poing », mais que le « décompte précis » était encore en cours.

Les gendarmes de la section de recherche (SR) de Marseille (Bouches-du-Rhône) et ceux de la SR de Villacoublay (Yvelines) ont été saisis, l’enquête portant précisément « sur la disparition de matériel sensible et d’équipements militaires », selon une source militaire citée par l’AFP.

Il y a plus d’un an, déjà

« Une enquête de commandement est diligentée par l’armée de l’air pour déterminer les causes et responsabilités », a encore précisé cette source. Environ 5.000 personnes, militaires et civils, fréquentent la base aérienne d’Istres, qui s’étend sur 2.400 hectares au sud-est de la ville.

En juillet 2015, des explosifs avaient été dérobés sur le site militaire de Miramas, également dans les Bouches-du-Rhône. Au moins 150 détonateurs et des pains de plastic avaient été volés, ce qui avait conduit l’armée française à prendre des mesures d’urgence pour mieux sécuriser ses sites de munitions. Les malfaiteurs avaient pénétré dans l’enceinte du vaste site militaire après avoir découpé les grillages qui l’entourent.

http://www.20minutes.fr/marseille/1930323-20160924-istres-trois-gardes-vue-apres-vol-armes-base-militaire

 112 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Je crois que les muzz affectionnent essentiellement la kalach, pour compenser les coui..es qu’ils n’ont pas.
    Mais, bon, je peux peut-être me tromper…. sur les armes…
    mais pas sur les coui..es, là, suis sûre.

  2. pour infos voir video imprimante « 3D POUR FABRIQUER DES ARMES LOGICIEL SUR WEB POUR LES MUNITIONS?? AUX USA

  3. Bonjour amis Patriotes. Ne vous inquiétez pas!!! lorsque le Préfet du coin pondra une note comme celui de la Réunion demandant aux personnes de donner les armes illégalement détenues, ces braves « voleurs » se feront un devoir de les restituer!!! Pardonnez mon humour, mais au fond de moi, je suis comme beaucoup, inquiet pour notre proche avenir. En attendant,
    continuons de nous préparer au pire. Salutations à tous.

  4. Suite au commentaire de Severic2009 . Tu as vu juste sur un point . Quand ça va péter, les muzz militaires, policiers et autres services de sécurités vont faire le ménage dans les rangs pour affaiblir la riposte patriote . Je ne doute pas qu’ils sont sous surveillance .

  5. N’oublions pas que l’EI (DAESH) à constitué son stock d’armement (et là il était également lourd) à partir de prises sur l’armée irakienne, dont du matériel américain, et ceux qui « reviennent » ont certainement retenu la leçon.
    Dénonçons déjà l’incurie de ceux qui en plein état de guerre(c’est bien M.Valls qui le dit, non?) sont incapables d’assurer la surveillance de nos arsenaux.
    Allez, encore un effort, ils pourront partir avec un blindé si ça continue.

  6. Je pense malheureusement que ce sont des malfrats « fichés S » qui ont fait le coup.,pour un prochain attentat ; les Patriotes sont trop « légalistes » pour faire un tel coup……peut-être +tard quand le grand « chambardement » aura commencé.

  7. C’est pas dur de savoir qui c’est:
    Si le vol a été commis par des patriotes, les coupables sont appréhendés dans les 48H00.
    Si c’est des migrants, l’enquête patine et les policiers sont dans l’incapacité de retrouver les coupables.
    CQFD!

    • Non! Si ce sont des Muzz , ils diront au juge que c’est pour se defendre contre les « racistes  » ( qui osent prétendrent » qu’ils sont chez eux ,alors que ce n’est déjà plus le cas dans une Francarabia à demi-islamisée! )Il seront alors relâchés avec des excuses!

  8. Peut-être juste des petit malfrats
    Ou des militaires qui arrondissement les fin de mois

  9. ils essais a chaque fois de minimiser la situation;mais je pense plus a une opération en vue de préparer un autre attentat surement pendand les fêtes de fin d’année.
    Il y a trop de musulmans dans l’armée .la gendarmerie et la police

  10. C’est plus des bases militaires c’est des supermarchés !!
    http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/un-important-vol-d-explosifs-dans-une-caserne-militaire_988021.html
    J’aime bien la fin de l’article ou il est annoncé l’ouverture d’une enquête de commandement et une évaluation de la sécurité des sites militaires , ça va faire encore une commission de branleurs qui vont se remplir les poches , tout ça pour rendre un rapport qui dit ce que tout le monde sait , ah ils sont bons !!
    http://www.huffingtonpost.fr/gregor-mathias/incendie-de-berre-letang–les-droles-de-coincidences-dun-acte-malveillant_b_7816200.html

  11. Il y a peut-être un lien avec l’ interpellations de jeunes Niçoises âgées de 17 et 19 ans, elles étaient en contact avec le propagandiste Rachid Kassim
    Voici un copié/collé d’un article de ce jour…….
    «  »C’est le premier projet d’attentat déjoué à Nice depuis la tragédie du
    14 juillet. Selon nos informations, deux jeunes Niçoises ont été interpellées à la mi-septembre par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et placées en détention provisoire.
    Les amies prévoyaient de passer à l’acte sous l’influence de Rachid Kassim, le djihadiste roannais parti en Syrie, avec qui elles étaient entrées en contact par la messagerie cryptée Telegram.
    Plus inquiétant encore : au moment de son arrestation, l’une d’elle était déjà mise en examen dans un autre dossier pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste.
    Soraya est arrêtée en pleine rue à Nice le lendemain de son identification, puis son amie quelques jours plus tard à son domicile niçois.
    En garde à vue, Soraya nie toute sympathie djihadiste, avant de reconnaître être en contact avec Rachid Kassim.
    Eve choisit le silence, puis admet à son tour ses liens avec le Roannais, précisant avoir notamment la « haine » contre les militaires.!!!!!!
    Dans un second temps, elles avouent toutes deux avoir évoqué un passage à l’acte avant de renoncer. »
    Et ces deux konnes ne sont pas djihadistes……. des chèvres solitaires, sans doute…….
    Et éstronsi, il en dit quoi ?? Fréquentaient-elles la fameuse librairie salafiste de son pote imam ??…..

  12. 30% des effectifs policiers,gendarmerie,et militaires sont de confession »MUSULMANES »alors le jour,OU,nous sommes en conflit »DIRECT « avec l’ISLAM,quel camp croyez-vous qu’ils vont choisir????,il n’y a que des UMPS pour croire qu’ils vont choisir la RÉPUBLIQUE FRANÇAISE,ils vont même égorger leurs propres camarades de combats,je vous le donne en « MILLE »,réveillez-vous demeurés naïfs,la gangrène nous ronge de l’intérieur,le sida est dans l’organisme « FRANCE »et va tuer ses défenses..!!

    • Bravo pour votre lucidité, rare parmi nos compatriotes , devenus des veaux « castrés » suite au « lavage de cerveau  » constant qu’ils subissent depuis l’école! Déjà en Algérie in COMMISSAIRE  » Muzz « de la DST trahissait et informait les  » Fells » ce qui leur permettait de s’échapper avant qu’on ne les arrête!
      Jehan Morel

Les commentaires sont fermés.