La Gôche et nos ancêtres les Gaulois, où Nicolas Sarkozy bat le traître multiculturaliste Juppé à plates coutures


La Gôche et nos ancêtres les Gaulois, où Nicolas Sarkozy bat le traître multiculturaliste Juppé  à plates coutures

Nicolas Sarkozy a eu le malheur d’évoquer « nos ancêtres les Gaulois » et la nécessite pour les immigrés de s’y identifier :

« Dès que l’on devient français, nos ancêtres sont gaulois »,

C’est là discours parfaitement REPUBLICAIN et même les médias , dans leur hystérie, à dénoncer ces propos n’ont pu le cacher.

Que Sarkozy n’avait-il pas dit ?

Le premier à sonner la charge fut notre « ami » Alain Juppé.

« Quand on coupe les racines d’un arbre, il meurt »

« Personne ne doit rompre avec ses racines »,

Voilà le discours multiculturaliste dans sa splendeur.

Comme Juppé est un politicien retors, il n’oublie pas au passage de mentionner « les racines chrétiennes de la France ».

Il faut avoir deux fers au feu.

Dès fois que son électorat de Droite commencerait à jaser.

MAIS le discours du multiculturaliste a un deuxième volet : si personne ne doit rompre avec ses racines, le Français si.

Même mieux, France n’a pas de racines, elle !

Un reportage inepte des journalistes, taureaux à front bas, du 20h de France 2 entend démontrer (en une minute s’il vous plaît) que la Gaule et les Gaulois ne sont que fiction.

Mais ce deuxième volet du multiculturalisme, nier les racines gauloises de la France, c’est surtout notre « ami » Plenel qui va s’en charger en sonnant l’alerte (sans carnyx !) sur Médiapart en la personnes de deux « historiennes » : Laurence Decock et Mathilde Larrère.

Morceaux choisis:

“Fiction de peuple”

“Le nom que César donne à des peuples très différents qui peuplent l’espace conquis entre les Alpes et l’Atlantique”

Tout est à l’avenant:

https://twitter.com/laurencedecock1?lang=fr

Les Français doivent l’admettre à la schlague,  sous les humiliations de la néo-Gauche: l’Autre, l’immigré est tout.

Riche de mille potentialités issues de sa culture.

La France n’est rien, elle se définit par le vide integral de son passé.

Les Gaulois, une fiction donc, créée on ne sait plus trop par qui d’ailleurs ?

César ? la Troisième République ??

Tout se brouille dans le cerveau de ces fanatiques.

Inutile d’ailleurs de chercher à argumenter avec ces gens : leur fanatisme idéologique, leur négationnisme historique est égal à celui d’un Faurisson.

Pour nous, cher lecteur,oublions ces abrutis et replongeons-nous dans la lecture de « la guerre des Gaules », c’est disponible en poche et quelle meilleure façon de les envoyer paître !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




35 thoughts on “La Gôche et nos ancêtres les Gaulois, où Nicolas Sarkozy bat le traître multiculturaliste Juppé à plates coutures

  1. AvatarOTOOSAN

    « Dès que l’on devient français, nos ancêtres sont gaulois », Je me demande si l’on a bien compris l’ironie du propos et son risque intrinsèque. Ainsi vous faites venir des millions d’allogène, puis vous pondez une variante du decrét Crémieux et vous avez des millions de nouveaux français qui sont aussi authentiques que les autres puisque  »
    « Dès que l’on devient français, nos ancêtres sont gaulois »!!!

  2. AvatarPUGNACITÉ

    Sarko,opportuniste brillant efficace et réactif est en adéquation ou symbiose avec le peuple Français patriote.
    Dommage que le discours ne coïncide jamais avec les politiques qu’il a d’ores et déjà impulsees et mises en œuvre.

    1. AvatarESCLAFIT

      Dommage que Sarkosy lise ses discours, on pourrait croire qu’il est convaincu de ce qu’il dit; Heureusement, nous savons qu’il fait tout le contraire quand il est au pouvoir.

  3. AvatarVilleneuve

    Intéressant cette évolution de Sarkosy. En tant qu’islamophobe n’aurait on pas intérêt à participer à la primaire de droite histoire d’éliminer juppé et son identité heureuse ?

      1. AntiislamAntiislam Post author

        Bonjour,

        Un élément pour ton article, Christine.

        Les musulmans d’ Oumma.com relaient un appel pour Juppé :

        « Sarkozy, l’opportuniste sans foi ni loi, est égal à lui-même et braconne toujours autant sur les terres du FN. Alors, j’appelle les milliers de non Gaulois à aller voter massivement, en novembre, pour la primaire à droite, ouverte à tous les électeurs, quelles que soient leurs sensibilités, afin de faire perdre ce démagogue de la pire espèce au profit d’Alain Juppé, un homme politique d’expérience, à la stature d’homme d’Etat ! »

        http://oumma.com/223672/zemmour-sarkozy-meme-combat-a-vomir

    1. Avatardenise

      et bien je suis contente que vous ayez cette réaction en effet, je connais une personne qui vote FN qui me l’a dit , j’ai été surprise ; il faut aller en effet à la primaire ( 2 e ) pour éliminer celui dont on ne veut pas à tout prix..c’est un peu la peste ou le choléra mais il faut être stratège .. après pour la gauche en janvier il faudra me tenir la main et me soutenir ..

  4. AvatarBUTTERWORTH

    haplogroupe r1b pour les celtes voir documentaires et carte aussi video formation de la france et civilisation megalithique des historiens,,??

  5. AvatarEric Martin

    On en revient toujours là : l’identité. Mais pour ma part, je suis d’accord avec Sarkozy, ce ne sont pas aux Français à s’intégrer dans leur propre pays. De plus, « nos ancêtres les Gaulois » c’est juste la reconnaissance d’un destin commun avec ceux qui ont vécu quelque chose de fort avec la terre de France par les passé. Pour ma part, je me sens gaulois, romain, mais aussi royaliste, bonapartiste, républicain, et chrétien. Parce que notre histoire commune s’est inscrite ainsi. Faudrait il donc que nous devinions comme les colonisateurs islamiques et n’avoir rien à faire de nos traditions, de notre culture, de notre langue, pour plaire à la pseudo intelligentsia de gauche ?

  6. AvatarJ

    Et ils vont aussi nous faire le coup du « de toutes façons, l’Homme est Africain à la base » ? Nombre de fois que je l’ai entendue, celle-là. Remarquez, ça peut aussi se retourner contre tous ceux qui profèrent qu’on pille l’Afrique : puisque c’est notre pays, à la base, on ne fait que prendre ce qui nous appartient. Facile d’inventer des arguments comme ça.

  7. AvatarNico57

    Avant de vous énerver dites vous plutôt que ce type n’a pas été foutu de faire fonctionner un karcher….Alors l’histoire et le reste en plus des preuves de son incompétence…

  8. AvatarXtemps

    Oui bien sûr, Jules César était congolais, et Napoléon était chinois, vous n’avez pas encore remarquez.
    Et ces gens là osent dire qu’ils représentent la France, surtout celle qu’ils n’en veulent pas oui.
    Ces gens là ne sont que haine envers le peuple de France et européens.
    Ils n’en valent pas la peine, c’est des crétins, des imbéciles qui ne pensent qu’à leurs petites personnes minables, qui n’ ont pas d’envergure.
    Si ces crétins ne savent pas que le français qu’ils parlent, vient de la culture française et d’une civilisation Occidental, ils doivent avoir un petit pois dans le cerveau.
    Le français qu’ils parlent vient sûrement d’un enregistrement d’un CD dans le cul entre les deux fesses, tellement qu’ils sont stupides.
    Les soldats romains avaient combattu sûrement des fantômes, puisque la France n’a pas de racines, ils ne disent que des mensonges et des conneries pour leurs fantasmes imbéciles.
    Mais surtout, le mal immense qu’ils font au peuple de France et aux européens, bande de débiles.

  9. AvatarCeltillos

    moi je suis Gaulois, descendant d’un mercenaire Germain, et j’emmerde juppé et tous les collabos.
    oui la France a des racines et une histoire et elle est riche, tres riche et passionnante!

    PS: si vous lisez la guerre des Gaules, ne vous arrêtez pas, lisez aussi les guerres civiles et les guerres d’Egypte, récits passionnants et instructifs.

  10. AvatarPhiliberte

    Reçu ce matin d’une de mes correspondants:

    NOS ANCÊTRES LES GAULOIS : MAIS C’EST L’EXPRESSION MÊME DE LA COHÉSION NATIONALE !

    Les citoyens de la Rome antique, de toutes origines, européens, africains ou asiatiques, tenaient à s’affirmer fils de Romulus et Remus, s’inscrivant ainsi dans la continuité romaine.
    De même pour un Français, quelles que soient ses origines ethniques, évoquer ses ancêtres les Gaulois, c’est tout simplement l’expression d’une acceptation d’héritage, c’est l’expression de sa conscience d’appartenance à la continuité française depuis ses sources gauloises au départ du grand fleuve français. Nous avons maintes fois rappelé cela.
    Ne voulant pas s’inscrire dans la descendance historique des Gaulois, pour Najat Vallaud-Belkacem comme pour Mme Taubira, il est évident que la nationalité française ne constitue pour elles qu’une appartenance idéologico-juridique.

  11. AvatarOTOOSAN

    J’avais cru comprendre, à l’écouter il y a quelque temps, que « le combat de sa vie », c’était…..autre chose !!! (cf web)

  12. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    La République est notre ciment…

    Avant, c’était le ROY ! Et il y avait des provinces avec des langues différentes, mais le français était la langue officielle, celle des actes…
    Décision de François 1er depuis l’ordonnance de Villers-Cotterêts en 1539. La République n’a fait que généraliser la chose, dans la succession de la royauté !
    La nation s’est construite par étape…
    D’autres en sont restés à la sauvagerie du bas moyen age de leur région… Au moins, nous, nous avons évolué…

    Simplement la République a établi le ROMAN Historique de la France, même avec ses invraisemblances, c’est mon HISTOIRE, c’est celle de ma NATION…
    Et puis quand on voit les français, se discutant sans arrêt, de vrais GAULOIS !

    J’ose dire que la misère de la connaissance historique des français, de nos enfants, est une faiblesse… Autant on a une vision réaliste de cette notion de ROMAN Historique, autant nous sommes solides, tout se situe au niveau de la symbolique, le sachant, le mépris des bobos, gauchos et autres intellos de pacotille nous glisse dessus !

  13. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Au moins, nous, nous avons formé UN peuple !

    D’autres en sont encore depuis plus de 13 siècles à des différences ethniques ce qui montre leur racisme intrinsèque à refuser à se mêler aux populations originelles ! (Suivez mon regard… !)

    Entend-on en France dire celui là est un Wisigoth ou un Ostrogoth (sauf pour vilipender un garnement), un Burgonde, un Alain (autre que le prénom), un Normand (si là, mais cela a un sens régional et non ethnique), un Franc, ou encore un Vandale (si ce n’est pour les CPF, mais là non plus rien d’éthique, quoique… ou encore les ANTIFAS ) ?

  14. Jean LafitteJean Lafitte

    Par mes deux lignées d’ancêtres je suis Gascon, d’un peuple différent des Gaulois, qui néanmoins était chez lui dans l’« hexagone» avant la conquête romaine, et même avant l’arrivée des Celtes sur les terres que César déclarait gauloises. Voir par exemple la carte de Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Celtes#/media/File:Celts_in_Europe-fr.svg

    Pour nous, Gascons descendants des Aquitains (comme les Basques dont l’idiome prolonge sans doute la langue aquitaine), ce sont les Romains qui nous ont réunis aux Gaulois. Le Franc Clovis succéda à l’empire romain effondré en Occident et domina la Gaule, Aquitaine comprise. Et les dynastie de nos rois continuèrent l’œuvre unificatrice.

    Je me sens héritier de tout cela : j’enseigne le gascon en le rapportant très souvent au latin en même temps que le français qui lui correspond, je suis membre à vie d’Avenir de la langue française (A.L.F.) et considère que les Belkacem et complices sont les assassins de notre culture par l’abêtissement généralisé propagé par l’École…

    Voici en outre un lien vers l’article du Figaro sur le même sujet, suivi du commentaire que j’y ai mis hier après-midi.
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/20/01016-20160920ARTFIG00186-nos-ancetres-les-gaulois8230histoire-d-une-expression-controversee.php?a3=763-4247700-896000&een=25001aeebc993dff7d6cdafca8a0e234&seen=6&m_i=WXN7xBHgpon65F19eQXgJ1HrKjprGXAF6LEgh

    On mentionne souvent César comme l’inventeur du territoire qu’il nomme Gallia (Gaule), mais on semble ignorer ses propos très clairs du premier chapitre de La guerre des Gaules (De bello gallico) sur les trois peules qui l’habitaient :
    « Toute la Gaule est divisée en trois parties, dont l’une est habitée par les Belges, l’autre par les Aquitains (Aquitani), la troisième par ceux qui, dans leur langue, se nomment Celtes, et dans la nôtre, Gaulois. Ces nations diffèrent entre elles par le langage, les institutions et les lois. Les Gaulois sont séparés des Aquitains par la Garonne, …
    « L’Aquitaine (Aquitania) s’étend de la Garonne aux Pyrénées, et à cette partie de l’Océan qui baigne les côtes d’Espagne ; elle est entre le couchant et le nord. »
    L’empereur Auguste étendit peu après le nom d’Aquitaine jusqu’à la Loire, et la dernière réforme revient presque sur cette Aquitaine de César ; plus de 2000 ans après, la « Nouvelle Aquitaine » n’est donc pas si « nouvelle » que ça !
    L’historien grec Strabon, qui avait 20 ans à la mort de César en -44, ajoute que les Belges étaient assez proches des Gaulois, alors que les Aquitains en différaient beaucoup et se rapprochaient plutôt des Ibères.
    N’oublions donc pas les Belges, qui allaient alors jusqu’à la Marne, ni les Aquitains, qui firent du latin la langue gasconne que célébra Montaigne… et que j’enseigne à la Maison de la Nouvelle Aquitaine de Paris.
    Le 21/09/2016 à 15:09

    En espérant ne choquer aucun des amis de Résistance républicaine.

    1. AntiislamAntiislam Post author

      Bonjour,

      Un grand merci pour cette analyse !

      J’espère que vous n’êtes pas partisan d’une sécession de l’Aquitaine :=)

      J’ai moi-même une arrière grand-mère gasconne …

    2. Claude LaurentClaude Laurent

      Merci Mr Lafitte pour ce rafraîchissement historique.
      Que penser de ce lien qui place l’Aquitaine en zone « Gauloise proto-basque à la veille de la conquête romaine » selon Wikipédia ?

      https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2b/Peuples_gaulois.jpg
      On imagine sur cette carte, vu le nombre de dialectes , la difficulté d’établir un prix Goncourt 😉

      Quoiqu’il en soit, on constate qu’il y a peu de « racines Arabo-musulmanes »!

      1. Jean LafitteJean Lafitte

        Que penser de ce lien qui place l’Aquitaine en zone « Gauloise proto-basque à la veille de la conquête romaine » selon Wikipédia ?

        C’est ce que disent tous les historiens qui se sont penchés sur la question; c’est aussi ce à quoi je faisais allusion en écrivant, dans mon commentaire :
        « Pour nous, Gascons descendants des Aquitains (comme les Basques dont l’idiome prolonge sans doute la langue aquitaine),…»

        Et merci pour ce lien, car la carte est épatante; elle montre en tout cas que les peuples aquitains n’étaient pas des tribu gauloises (au sens ethnique).

    3. SarisseSarisse

      Excellent rappel.
      Je suis du même coin, mais avec d’autres ascendances (avec le même groupe O-) que beaucoup de basques cependant.
      Être européen c’est aussi beaucoup plus que d’avoue une ascendance culturelle incontournable celto-greco-germano-latine, les basques prouvent le contraire et les hongrois comme les finnois également, mais être européens c’est aussi partager ce socle à la fois pagano-celto-greco-germano-latin, mais aussi des valeurs judéo-chrétiennes qui fondent notre civilisation (par conséquent la Turquie dans l’Europe pour moi c’est « Ez! »,non, niet!nein!jamais, béver!
      Là c’est clair « capbourrut! »

  15. AvatarMarc

    Que d’honneur vous faites en écoutant les bons mots de ces escrocs qui vous méprisent au plus au point.

    Il en va en effet de la politique comme des médias :
    -Il y a ceux qui croient tout.
    -Il y a ceux qui ne croient plus en rien.
    -Et ceux qui examinent avec critique avant de juger.

    Seule la première catégorie est numériquement susceptible d’intéresser les politiques, et partant, les médias qui sont le meilleur canal pour les manipuler.
    Les facs d’histoire sont je crois les poubelles les plus nauséabondes de l’université, remplies de ces pseudo politiciens avides de réécrire a tout va et qui ne prennent même plus le temps d’apprendre..

    1. Claude LaurentClaude Laurent

      Sans oublier Marc, que aux dernières nouvelles, avec 5/20 (nouvelles math) on a la moyenne ! (avec la gauche on progresse )

  16. SarisseSarisse

    Souvenons-nous aussi du proverbe chinois:
    « On peut tromper une partie du temps tout le monde, on peut tromper une partie du monde tout le temps, mais on ne peut tromprr6tout le monde tout le temps ».

    Conservons bien les discours à géométrie variable de tout ce petit monde.
    Après, bien sûr,  » il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis ».

  17. Avatarjolly rodgers

    le problème c’est toujours les allogènes non européens , car dans la civilisations européennes nous avons un socle commun, ces que nous sommes tous descendent de grecs, celtes , ibères , romains , vikings,. les duce en roumanie et en hongrie étaient gaulois , les gallates en grece etaient celtes la galliciens en Espagne sont celtes , les lombards en italies sont germains… ceux sont les racines celto gréco germano romaine chretienes de l’Europe et cela est notre socle commun. que ne peux avoir un arabes ou un africains , par contre celui qui veux vraiment s’assimiler il épouse cette culture et sont histoire. comme le dit le dicton a rome vie comme les romains.

  18. Claude LaurentClaude Laurent

    Ostrogoth (sauf pour vilipender un garnement)…
    En Gaule Belgique pour vilipender un garnement, les Nerviens le traitait de Ménapien. Cela encore après la seconde guerre mondiale. Ceci pour dire que chez les « Suessons » je me trouve encore en Gaule Belgique jusqu’à quelques Kms de Paris (avant la conquête Romaine).

    Avec un nom issu de Laurentius un prénom en provenance de Claudius, je ne peux renier des ancêtres Latins.
    L’avancée dans la recherche sur l’ADN, confirmera peut-être un jour, que ma famille vient de Gaulois ayant adopté ce patronyme pour avoir gagné une course de chars.

    En tout cas je me sens plus proche d’Astérix (vu ma stature) que de Abd el Klakmuche ou BelKacem.

    NVB: « stop au repli sur soi, je pense que ça fait beaucoup de mal à notre pays. »

    Exact (avec la novlangue, les mots n’ont plus la même signification selon le destinataire).
    c’est comme si la oumma était au-dessus de la République;
    c’est comme si Boubakeur disait que la nation musulmane est une supranationalité.
    c’est comme si On lisait dans un torchon qu’il ne faut pas se mélanger avec les infidèles.

    http://www.fdesouche.com/768669-nos-ancetres-les-gaulois-vallaud-belkacem-repond-sarkozy

    Finalement au vu de certaines cartes historiques, l’Afrique du Nord était Romaine…on ne sait ce qui s’est passé pour que cette bande méditerranéenne se soit exclue des avancées réalisées par les autres provinces….?
    Serait-ce un sale coup de Satan? La maladie d’Alzheimer aurait-elle touché allah, lui faisant oublier de faire évoluer une région ?

  19. MaximeMaxime

    http://www.charentelibre.fr/2016/09/22/l-islande-autorise-le-prenom-angelina,3058228.php
    Voici une information intéressante qui se rapporte à l’Islande, qui, pour le choix du prénom d’un enfant par les parents, a mis en place un système que la France n’a jamais connu. Encore la preuve qu’il n’y a rien de fasciste à vouloir une communauté nationale cohérente et homogène quant à sa culture, ce que le prénom des citoyens doit refléter. On ne sera pas surpris de découvrir que certains trouvent à y redire et veulent importer les prénoms utilisés dans leur pays d’origine dans le pays d’accueil. Ces immigrés ne sont pas seuls concernés, puisque des jeunes Islandais se désintéressent aussi de la culture de leur pays en voulant attribuer des prénoms importés à leurs enfants, comme certains Français d’ailleurs.

    1. SarisseSarisse

      L’Islande impose en effet, elle a même été attaquée pour cela par l’ONU, une islandisation des patronymes des candidats à la naturalisation, eh bien tant mieux! après tout que font les pays arabo-musulmans qui imposent à des berbères, juifs ou chrétiens, des chrétiens araméens et coptes en Orient, une arabisation de leurs noms et prénoms ? C’est bien pire ( exemple le chrétien Tarek Aziz, un prénom et un nom arabe pour un chrétien irakien de rite chaldéen, de langue araméenne et ancien ministre des affaires étrangères de Saddam Hussein!), les coptes portent tous des noms arabes pour être tranquilles et ça ne suffit pas, sauf à de rares exceptions (Chenouda, …ou les prénoms arabes chrétiens Boutros pour Pierre ou Boulos pour Paul).
      Je ne suis en rien raciste, mais favorable à une assimilation totale , assimilation de la langue, de la culture et des usages, oui, plus royaliste que le roi di nécessaire à Rome vit et mange comme les romains!
      Un jour, bien que peu fana de football, j’ai assisté à un match de de l’équipe d’Italie dont l’un des joueurs était noir et s’appelait Mario Balotellli, Balotelli un nom qui fleure bon ses  » tagliatelle al dente », et bien je préfère ça à nos joueurs islamisés, et agressivement démonstratifs même s’ils ont le type caucasien, un Ribéry qui fait sa prières musulmane sur la pelouse, tout « cht’i » qu’il soit, ça me débecte.
      De Gaulle a parfaitement raison de le souligner dans sa citation mémorable à Alain Peyrefitte reprise par Éric Zemmour.
      La seule condition c’est que l’on soit absolument loyal à une civilisation, un Dumas nous fait vibrer avec ses mousquetaires, sa vie n’est pas la longue plainte d’un petit fils d’esclave et de général de l’Empire, la France fait de grands français de cette manière et non pas en se pliant à des revendications identitaires et religieuses ou encore raciales multiples et multiconflictuelles.Il faut dire assez et sonner la fin de cette délirante dérive.
      Après tout qui sait comment s’appelé vraiment un Henri Verneuil (Ashod Malakian)? On se souvient de ses film avec son nom français et c’est très bien ainsi.
      Et Mazarin pas si mal pour immigré italien, patronyme parfaitement francisé, grand serviteur de l’État et d’une loyauté absolue!

  20. Avatarhathoriti

    Moi, je suis comme Celtillos, j’emmerde tous ceux qui crachent sur MA France et je voue aux gémonies les tarés qui veulent la détruire…par haine pure et ancienne ! Qu’ils aillent au diable et qu’ils emmènent avec eux tous ls traîtres et collabos ! Les musulmans veulent NOUS intégrer dans leur pseudo histoire débile en beuglant alla ou… moi, j’invite tous les français à leur crier : MONTJOIE ST DENIS !

  21. SarisseSarisse

    Le plus profond problème c’est celui de la loyauté, certains musulmans peuvent à l’instar des harkis se montrer loyaux, mais certains indices d’allégeances avec l’islam (loi-état -religion) restent bien inquiétants chez nos « compatriotes « .
    L’islam est réellement un corps étranger dans tout le corps européen, un virus qui nous affaiblit, nous anéantit, nous combat de l’intérieur.

  22. AvatarFantomas

    Qui va encore croire ces clowns au discours éculé. Ils nus ont trahis déjà plusieurs fois alors on va pas voter pour eux. Personnellement je préfère les belles blondes.

  23. SarisseSarisse

    Juppé et toute la clique LR , Hollande et toute la clique LR, Sarkozy n’est que le moins mauvais dans ses annonces, mais ce n’est qu’un démagogue et un opportuniste, responsable d’une partie de nos malheurs (la guerre absurde contre Khadafi), le « nos ancêtres sont gaulois  » c’est bien joli mais c’est une fois de plus la stratégie qui vise à syphoner une partie de l’électorat du Front National.
    Évidemment un deuxième tour Marine Le Pen / Nicolas Sarkozy est préférable à la perspective de se retrouver avec un Ali Juppé qui instillera le logiciel du frère Tarek Oubrou dans le corps de la Nation.

Comments are closed.