La Guillotière-Lyon : un Molenbeek français

Publié le 20 septembre 2016 - par - 20 commentaires

La France djihadiste

Le journaliste Alexandre Mendel (Valeurs actuellesMidi LibreLa Réforme) a été l’un des premiers à s’intéresser au départ des jeunes de Lunel pour l’État Islamique. Il publie aujourd’hui La France djihadiste (Ring), un état des lieux de l’islam radical. Une enquête de terrain au style décomplexé sur les “Molenbeek français” malheureusement desservie par un penchant excessif pour la provocation et le pamphlet. Entretien.

Le Lanceur : Quel a été le point de départ de votre enquête ?

Alexandre Mendel : Il a fallu attendre les attentats de novembre 2015 pour que le grand public entende parler de Molenbeek. Moi, je connaissais Lunel, car je suis originaire de là-bas. Sur une ville de 25 000 habitants, 25 personnes sont parties faire le djihad. C’est le plus gros ratio d’Europe. J’ai voulu savoir s’il y avait d’autres Lunel en France. J’ai donc effectué un tour de France.

Le titre de votre livre est parfaitement explicite. Avec une punchline provocante : “En ce moment, à quinze minutes de chez vous”…

Oui, car une partie de la France soutient, au moins intellectuellement, l’État Islamique. Les experts ont du mal à savoir quelle est la ville la plus salafiste de France, entre Lyon et Marseille. À Montpellier, par exemple, vous voyez beaucoup moins de salafistes, car 80 % des personnes de confession musulmane sont d’origine marocaine et ont conservé le rite malékite. A contrario, dans une ville comme Lyon, vous avez des Turcs, des Marocains, des Algériens, des Tunisiens, et une emprise salafiste très forte qui a réussi à unifier.

Si on devait croquer une carte de la France djihadiste…

En fait, on retrouverait les endroits où il y a eu le plus de perquisitions et de mosquées fermées. Il y a Lyon, Toulouse, Nice, les Hauts-de-Seine, les Yvelines…

Quand je suis venu enquêter à Lyon, on m’a raconté cette histoire de la perquisition de la salle de prière de L’Arbresle. Une semaine avant, Cazeneuve avait annoncé que les mosquées dites radicales seraient perquisitionnées. Qu’ont fait les gars de la mosquée de L’Arbresle ? Ils ont fait des sacs-poubelle pendant deux jours et ils ont attendu la police les mains dans les poches. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi les flics n’ont pas interrogé les voisins.

Il y a une “raqqaïsation” des grands ensembles urbains français dans lesquels s’introduit une sorte de para-charia”

 

 Vous parlez de “terre salafiste” pour évoquer le quartier de la Guillotière à Lyon… Le mensuelLyon Capitale a mené une enquête sur le quartier. Il y a effectivement des poches islamiques, mais de là à généraliser un territoire entièrement salafiste…

Devant une salle de prière du quartier de la Guillotière, à Lyon © LC

Devant une salle de prière du quartier de la Guillotière, à Lyon © LC

Je ne suis pas d’accord. Là, c’est vraiment Molenbeek, avec ses salles de prière, ses librairies coraniques, ses femmes entièrement voilées. C’est même peut-être pire, car Molenbeek est assez fliqué et, à ma connaissance, la Guillotière n’est pas aussi surveillée. À la salle de prière de la rue Sébastien-Gryphe, l’imam appelle ses coreligionnaires à faire leur hijra. J’ai aussi fait beaucoup de shopping dans le Dubaï Center [une galerie marchande musulmane, NdlR]et j’ai été étonné par le nombre de bouquins interdits dans pas mal de pays arabes, dont ceux de Qaradawi[théologien de référence des Frères musulmans, recherché par Interpol, interdit d’entrée aux États-Unis, en France et au Royaume-Uni, NdlR]. Il appelle à la guerre sainte et à la haine des mécréants, des Juifs en particulier. Et Dubaï Center a pignon sur rue.

Vous parlez carrément de “raqqaïsation” des grands ensembles urbains français. Vous n’allez pas un peu loin là ?

Non, car il s’introduit dans ces grands ensembles une sorte de para-charia. Les femmes se promènent en niqab, entre deux récitations de Coran, les petites filles portent le jilbab et les jeunes hommes jouent à Fifa 2016 en fumant la chicha et en parlant circoncision. Ce qui est nouveau, c’est que les centres-ville sont touchés par ce qu’on croyait réservé aux périphéries de la banlieue parisienne.

Vous allez jusqu’à comparer Roubaix à Gaza…

Il y déjà une quasi-police des mœurs qui officie discrètement. La ville aux six mosquées, la plus musulmane de France, vit au rythme des prières. Vous avez des gens qui rappellent systématiquement aux femmes de mettre leur voile à la sortie des écoles coraniques. Pour moi, c’est le début de l’installation d’une charia. Les types disent être salafistes quiétistes, mais il faut voir la littérature qu’ils vendent. Ils sont tout sourire, avec la barbe, disent qu’ils n’ont rien à voir avec le djihad, encore que dans certains endroits ils ne cachaient pas une certaine sympathie pour la cause islamique.

Les salafistes aiment le rapport de force, ils sont dans une tentative de séduction”

À lire votre livre, on a l’impression que les djihadistes étaient contents de vous parler, de parler à un journaliste. Ils vous faisaient leur propagande ?

Exactement. Je n’ai jamais caché mon identité. Les salafistes aiment le rapport de force, ils sont dans une tentative de séduction. Ils adorent cela et n’aiment pas trop qu’on les plaigne ou qu’on les victimise. On les a victimisés durant des années et le propre d’une victime c’est de se faire justice. Soit en se faisant péter, soit en se donnant des frissons, en allant soutenir la cause djihadiste.

Vous parlez de “tendance dominante”, vous dites que les habitants “prennent l’attitude de”…

Quand vous avez une population qui devient majoritairement musulmane dans un quartier, il est évident que, pour des raisons sociologiques, les autres adoptent l’attitude, les comportements, les mœurs, la langue des gens qui font le quartier. J’ai retrouvé cette tendance partout en France. Les lieux où il y a beaucoup de convertis sont évidemment des lieux où il y a beaucoup de musulmans. Aujourd’hui, vous avez des lycées où les gosses non musulmans veulent absolument observer le ramadan.

De là à faire le parallèle avec le Reich…

OK, je provoque à mort. Mais on est un pays en guerre. C’est pas moi qui le dis, c’est Valls et Hollande. Dans certains quartiers, les policiers ne viennent plus, ou plutôt, quand les secours viennent, ils sont accompagnés de policiers. Il y a certains quartiers arrachés à la République. Il existe des endroits où les journalistes eux-mêmes ne mettent plus les pieds.

Le vivre-ensemble n’est qu’un concept dont discutent les bobos dans les bars élégants de Paris”

 

Autocensure ?

Ce n’est pas de l’autocensure mais du déni de réalité. C’est surtout valable pour la presse parisienne. Je collaborais jusqu’à une période récente avec La Réforme, un hebdomadaire de gauche. J’ai récemment reçu une lettre de la rédactrice en chef, qui n’a pas encore lu le livre mais qui avait entendu dire que je critiquais le vivre-ensemble. Le vivre-ensemble, c’est pour les autres, pas pour ceux qui ont du pognon et qui vivent justement loin de ces quartiers. Moi, à Montpellier, j’habite dans un quartier salafisé, j’ai retrouvé ma voiture avec deux pneus crevés. Pour moi, ce genre de slogan, ça n’est valable que pour les beaux quartiers parisiens. C’est ce que j’ai appelé la “Spritz Krieg”, clin d’œil à l’apéro à la mode chez les bobos. Pour moi, cela résume ce qu’est la guerre dans la tête des bobos. Ce n’est qu’un concept discutable dans les bars élégants de Paris où on ne sait pas ce qu’est le “vivre ensemble”.

Sans remettre en cause votre enquête, on termine votre livre avec cette impression que vous mettez tout le monde dans le même sac quand vous dites que l’islam, aujourd’hui, ce sont des colonnes de jeunes qui fuient l’appel à la paix…

Oui, car moi je l’ai vécu, c’est même ça qui m’a donné envie de m’intéresser à Lunel. La première fois, j’étais envoyé par Réforme pour l’hommage à Hervé Gourdel, première décapitation YouTube, et j’ai vu partir des centaines de jeunes qui refusaient de faire une minute de silence. Ça existe. Vous avez un islam qui est pratiqué de manière tout à fait compatible avec la République. Mais, pour la plupart des islamistes, ou des salafistes, ce n’est pas l’islam, c’est autre chose. Au mieux, de la mécréance ou de l’hypocrisie, mais pas l’islam.

15 000 personnes considérées comme potentiellement dangereuses et capables de passer à l’acte, j’appelle cela une petite armée”

L’islam n’est pas la 5e colonne à abattre !

Heureusement que, sur une population estimée à 5 à 7 millions de musulmans, heureusement que vous n’avez pas 7 millions de salafistes ! Mais, quand vous avez en France environ 15 000 personnes considérées comme potentiellement dangereuses et capables de passer à l’acte, j’appelle cela une petite armée. Allez à la Reynerie, un quartier difficile du Mirail, à Toulouse : il n’y a plus une mosquée normale là-bas, il n’y a que des mosquées salafistes ou des imams radicaux. Or, quand vous prêchez un islam radical, vous prêchez contre les lois de la République. C’est une forme d’occupation. Je regrette d’ailleurs qu’on entende aussi peu et faiblement les musulmans parfaitement intégrés de France. C’est compliqué pour un musulman modéré de dire que ce n’est pas ça l’islam. L’exemple le plus frappant, ce sont les prisons : tout aumônier musulman choisi par l’État est considéré aujourd’hui par les détenus islamistes comme un collabo et quelqu’un qui n’a rien à apporter sur la religion. Les prisons sont ainsi un très fort vivier de futurs djihadistes, car le “véritable islam” est pratiqué par les petites fripouilles.

Le bulletin météo que vous faites est très pessimiste.

Il n’est pas bon, oui. Vous avez des retours de Syrie et d’Irak, des gens dont vous avez perdu la trace, ce n’est pas normal, des dizaines de personnes lâchées dans la nature. J’ai rencontré un musulman, pas en France mais à Molenbeek, dont j’ai enregistré la conversation tant ce qu’il m’a dit m’a intéressé. J’étais devant une mosquée salafiste, il me demande ce que je fais. Il me dit qu’il ne va plus dans cette mosquée et a déménagé de Molenbeek. Ces imams-là qu’il condamne, il me dit qu’en deux semaines on pourrait les dénoncer et déloger tout le monde, mais on ne le fait pas car on ferme les yeux dessus.

Les terroristes se moquent de nos slogans et de nos défilés”

“On ferme les yeux” ?

Sa communauté, ses coreligionnaires ferment les yeux car ils ont de la famille, des gens qui ne veulent pas passer pour des traîtres. Il y a une omerta. Beaucoup de gens savent ce qui se passe, connaissent les lieux qui ne sont pas forcément des mosquées ou salles de prière, des librairies, salles de sport, mais se taisent.

Vous dites aussi que les candidats au djihad s’entraînent et guettent…

D’un côté, vous avez les forces de sécurité, 500 000 personnes pour assurer la sécurité de 65 millions d’habitants, et de l’autre 15 000 types prêts à passer à l’acte. J’aime bien aussi faire la comparaison avec les émeutes de banlieues de 2005 : il n’a fallu que 50 personnes pour mettre à feu la France. Imaginez une islamisation, et c’est ce que pensent un certain nombre d’observateurs de la vie islamique en France, dont Mathieu Guidère, considéré comme le plus grand islamologue français. Il a lu le livre, il a dit que c’est le meilleur travail de terrain réalisé sur le sujet. Lui-même est musulman, loin d’être islamophobe, et il considère qu’on est à côté de la plaque. Combien d’attentats il va falloir pour qu’enfin on agisse ? Beaucoup d’experts pensent que ça va tourner à la décennie sanglante.

Pour conclure, les cas sociaux c’est nous, selon vous.

Le cas social, c’est de se prendre pour une victime. Nous ne sommes que des victimes, on ne répond pas. On est en temps de guerre, on fait des prisonniers de guerre ? On laisse les imams courir. Un haut gradé lyonnais de l’État islamique comme Farid Melouk, en couverture de Lyon Capitale, pourquoi un mec comme ça reste dehors ? On est dans un état de guerre, sans réponse appropriée et proportionnée. Le jour où on arrêtera de se saouler de slogans, de larmes, de défilés, ce jour-là les djihadistes commenceront à avoir la trouille. Pour le moment, ils se marrent.

14 septembre 2016  Par Guillaume Lamy
 

lelanceur.fr

http://jforum.fr/la-guillotiere-lyon-un-molenbeek-francais.html

Print Friendly, PDF & Email

20 réponses à “La Guillotière-Lyon : un Molenbeek français”

  1. Avatar J dit :

    Ce genre de témoignage devrait être diffusé partout, sur les grandes chaînes, dans les journaux, mais hélas, nos vendus du gouvernement s’attachent à museler ceux qui crient la vérité. Et il y a toujours les islamo-collabo qui hurlent à la diffamation.
    J’espère que la dernière phrase de cette interview va arriver : quand on cessera les défilés et les slogans, les islamistes auront peur.

  2. Avatar rt" dit :

    Pour communication à Guillaume Lamy si RR a la possibilité de le joindre. « punchline », cet anglicisme employé par les chanteurs de rap correspond en français à :
    – phrase choc (dans le sens où ce mot est utilisé dans l’entretien avec le journaliste Alexandre Mendel ;
    ou encore ce mot « punchline » peut être aussi traduit par « point final  » ou le mot « chute » comme la dernière phrase ou le dernier mot d’une chanson.

  3. Avatar UTR dit :

    Oui nous tenons en main un excellent témoignage , mais pourtant l’auteur n’échappe pas lui même à un piége doctrinal colossal, selon lequel il pourrait exister un islam compatible avec la république

    Ainsi donc aprés avoir dressé un tableau plus que saisissant de la situation française, ce journaliste se prend malgré tout les pieds dans le tapis, en invoquant la sempiternelle thése des musulmans modérés ,affichant un pacifisme exemplaire , aptes à donner des leçons de calme et de responsabilité à bien des franchouillards non muzz,
    au contraire dangereusement excités !

    Non, non et non ! refusons tous nous de RR, de céder à la politique mortifére de la tyrannie du « padamalgagamme » pour poser comme principe que même « modérés » , ces muzz n’en finiront jamais de se referrer à un ouvrage maudit collectionnant les appels aux pires horreurs ,et de reconnaitre comme maitre à penser un certain Mahomet étant lui même un trés grand criminel !

    Donc les muzz modérés entendent être respectés ,? Et bien qu’ils balancent à la poubelle leur pourri coran, tout en dénigrant la figure de leur moyennageux Mahomet ! …..Ce qu’ils ne feront jamais d’ailleurs , et c’est bien pourquoi ils ne mériteront jamais notre confiance non plus !

    Nous ne comptons plus le nombre de salafistes ayant accompli les pires horreurs, aprés avoir été pendant des années des …..musulmans modérés !

    Autant dire que l’on peut absolument pas prédire l’évolution mentale de même ceux se réclamant d’un irénisme exemplaire , mais demain retournant casaque en un temps records, …..répandront des riviéres de sang, ! c’est précisément ce qui manque fondamentalement à ce témoignage , et nous permet d’exprimer malgré tout les plus grandes réserves envers ce journaliste !

    • deniaud deniaud dit :

      Entièrement d’accord avec vous, UTR, il faut regarder la vérité en face, même si elle est plus que sinistre et négative.
      La politique de l’autruche, la lâcheté, les atermoiements, les larmes, les bougies, les faux espoirs, ne nous apporteront rien, bien au contraire.
      Beaucoup de Français se défilent, se faufilent comme des anguilles, courent dans tous les sens comme des souris effrayées.
      Restons calmes, froids, lucides, équipons-nous , moralement comme matériellement, soyons prévoyants mais aussi prudents, prêts à agir d’une manière forte, pour soi, sa famille ou pour notre entourage.
      C’est une préparation, un mode de vie, un entraînement, philosophique comme militaire.
      Et je suis persuadé que cette forme de conscience et de lucidité nous rendra plus forts !!

  4. Avatar Xtemps dit :

    Pour ne pas reconnaître un ennemi il faut qu’il passe inaperçu, d’être comme vous et moi français, protégés par des papiers français, avec tous les mêmes droits comme vous et moi.
    Et donc pas d’occupant en vue, nous sommes en guerre contre un mauvais Islam, à d’autres, et c’est nous peuples de souches qui sommes soit disant l’extrême droits, les ennemis de la république, les pigeons c’était hier.
    L’état d’urgence risque d’être longue, pour le FN.
    Mais si l’ ennemi n’est pas clairement identifié, il n’y a pas d’état d’urgence.
    Nous voyons bien leurs manoeuvres malhonnêtes ici.

  5. Avatar encore et encore! dit :

    AH!

    je comprends mieux pourquoi mon commentaire qui informait de ce reportage ,posté hier, est toujours en attente de publication

    xxxxxxxx

    encore et encore!
    19 septembre 2016 at 21 h 01 min
    Your comment is awaiting moderation.
    http://jforum.fr/la-guillotiere-lyon-un-molenbeek-francais.html
    tellement vrai qu on en a le coeur serré et la rage dans tout son être !!! c’est plus qu une horreur, c’est imminent …et les Français laissent faire leur « Judenrat », cette bande de je ne sais comment qualifier qui sont au pouvoir
    je ne vois plus que Marine Le Pen au moins pour tenter de remettre les bracelet-montre a l’ heure
    les pendules on verra plus tard
    ni a droite ni encore moins a gauche ne jaillira un vrai combattant
    l’ Armée ?? comme du temps des Jouhaud,challe,salan,zeller ??
    le « quarteron » qui a tout de même fait trembler l’ infect vieillard ??
    possible que Marine ait besoin de cette armée si par malheur , certains seraient tentés de vouloir interrompre le procesus électoral…
    on va encore retomber dans les alliances droite gauche ou gauche droite qui ont mené ce vieux pays a sa décomposition
    un certain Jésus n’ a t il pas clamé
    « le Royaume, seuls les violents s’ en emparent » … ?

    sssss

    a la modération: soyez sympa, quand un de mes commentaire vous plait ou un des liens que j’ y ajoute, de m’ en laisser la PATERNITE !!

    c’est flatteur de voir mon travail sous la plume de Madame Tasin, mais point trop n’ en faut

    OK ??

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Pour ce qui concerne la modération merci de m’indiquer ce qui vous a choqué.

      Nous essayons de faire le mieux pour respecter la paternité de chacun.

      Mais il arrive souvent que plusieurs contributeurs nous envoient des commentaires sur le même sujet.

      (Le modérateur).

      • Avatar encore et encore! dit :

        je crois m etre exprimé clairement pourtant

        j’ envoie un comment avec en guise de lien l’ enquete sur les Molenbeck français, pris sur J Forum

        ce comment est mis en attente de modé depuis hier

        et ce matin je m’ apperçois qu il est entièrelment copié collé sous la maternité de Madame Tasin, alors que l’ original dont je suis le papa est toujours en attente de modération

        j’ ose espérer que vous avez compris ce qui ne me choque pas mais m’ agace profondément

        alors rendez a ses arts ce qui appartient a l’ artiste

        merci

        • Christine Tasin Christine Tasin dit :

          Alors toutes mes excuses Encore et encore je l ai mis en ligne et comme d’habitude en même temps j ai été dérangée mille fois j ai du ouvrir 10 pages internet… et à l arrivée au moment de mettre l auteur… impossible de le retrouver ni dans les commentaires ni dans mes courriels j en ai déduit que j avais du voir l info par hasard sur le net. Désolée. Je ne peux pas modifier car loin de l ordi et je n y arrive pas avec mon téléphone si Antiislam voit ce commentaire et peut corriger merci

        • Avatar .claude t.a.l dit :

          encore et encore,
          je pense que ce n’est pas grave : ceux qui écrivent sur ce site ne touchent pas de droits d’auteur !
          l’important est que ce qu’on veut dire soit dit !
          n’en voulez pas à ceux qui essaient de faire au mieux. ils ont droit à l’erreur.

          claude
          ( un simple  » contributeur « , comme vous )

          • Avatar encore et encore! dit :

            pensez…pensez……je vous y encourage de mon mieux….

            le jour ou j’ aurais besoin d’ un psy-conseiller -avocat je me souviendrais de vous..

        • Antiislam Antiislam dit :

          Bonjour,

          Voilà c’est réparé !

          Mille excuses, mais le site connait une audience croissante et il y a de temps à autre des petits bugs !

  6. Claude Laurent Claude Laurent dit :

    Ce soir, en zappant, Yann Barthès présentait un bouquin « La fachosphère » « ou comment l’extrême droite remporte la bataille du net « de D Albertini et David Doucet.
    Je m’attendais à les entendre citer RR ou RL, non, il se contentèrent de citer le cite Fdesouche avec plus de 1 millions de vues par jour. Ce jour serait surtout lu par des adhérents FN. Pour justifier cela, ils citent MLP dans une conférence où elle reprenait des article de Fds sur l’islam.
    TMC et ses journalistes ne montrait pas sur le bureau la boîte de pilules « Padamalgam » mais c’était tout comme. On se demande parfois si les victimes d’attentats ne l’ont pas été par des esquimaux.

    Anecdote du coin (journal l’Union)
    Un pêcheur (président de la fération du coin) avait posé une canne très longue. Elle reposait sur 3 mètres du chemin de halage, large de dix mètres.
    Un quidam passe avec son chien, la laisse entraîne et casse la canne. Les deux hommes s’engueulent.
    En effet le promeneur aurait pu se détourner vu la largeur du chemin. Mais il revient peu après avec une batte de base-ball – c’est fou ce qu’il y a des adeptes de ce sport – et Mohammed Boumedanne s’est déchîné sur le pêcheur qui se retrouve à l’hôpital avec 3 fractures au visage et deux opérations à un oeil. Aujourd’hui il ne peut plus voir de près.
    L’agresseur s’est vu condamner à six mois de prison avec sursis et 3000 E d’indemnisation !
    L’islam forge le caractère !

    • Avatar encore et encore! dit :

      MON jugement

      échange des deux paires d’ yeux

      roue pour les deux jambes et le bras

      et là on est vraiment quittes

      ordures !!

  7. durandurand durandurand dit :

    Il se trompe quant il dit  » Heureusement que, sur une population estimée à 5 à 7 millions de musulmans,  » le chiffre exact serai un peu plus de 20 millions de muzz en France , quoi qu’il en soit nous devons agir et ne plus attendre , dans moins de cinq ans il sera trop tard !

Lire Aussi