Il y a dix ans, j’ai été massacré par trois Arabes… que les juges ont relaxés

Publié le 9 septembre 2016 - par - 53 commentaires

Madame Tasin, bonjour,

Je me décide enfin à prendre le temps ou surtout l’initiative d’envoyer ce message, ce vécu.

Pourquoi enfin, tout simplement parce que cela a eu lieu il y a de cela environ une dizaine d’années déjà et que je souhaiterais que cela serve de leçon aux Français rêveurs, sans opinion, à mes grands enfants, aux personnes pensant que ce qui se passe n’est qu’ affabulation.

Directeur d’exploitation au sein d’une société avignonaise, j’ai dû me rendre à une réunion avec des élus et intervenants divers à Carcassonne. Vu l’éloignement je suis rentré fort tard et suis arrivé au péage de Bollène vers les 22 h 30. Je pris le rond-point de sortie et entre-aperçus un véhicule tous feux éteints au bord de ce rond-point et n’y attachai aucune importance. Je prends la direction du village de Drôme Provençale dans lequel j’habite, un véhicule derrière moi, je pense qu’il s’agit du même véhicule que précédemment. Sur une petite portion de ligne droite, il me dépasse juste avant un stop et me contraint à m’arrêter sur le milieu de la chaussée.

En sort une personne, et moi, bon imbécile je pense qu’il a besoin d’un renseignement routier, ouvre ma vitre et là je prends un magistral coup de poing dans la figure. En colère bien que surpris je sors de ma voiture, un 4 x 4 SUV, commence un échange et là, re-bon imbécile que je suis, je ne prête pas attention à derrière moi d’où débarquent 2 autres lascars, même si je suis solide difficile de parer aux coups de 3 personnages à la langue très typée Afrique du Nord, qui plus est il y a cet endroit il y a des projecteurs donc je ne pouvais ignorer leur provenance.

Les coups pleuvent, de pied, de poing, ils me culbutent par terre et là, comme l’on dit en rugby, ils essuient leurs chaussures sur moi, une volée de coups de pied impressionnante, plus qu’une solution, me protéger un peu la tête.

A force d’être roué de coups, je bascule dans le fossé, pas profond, loin de là, mais gênant, car ils en profitent pour courir vers mon véhicule. A ce moment-là on voit déjà le niveau de ces abrutis, ils veulent prendre mes sacoches à l’avant droit du siège passager ainsi qu’à l’arrière côté gauche, pour ce faire au lieu d’ouvrir la porte arrière ils passent par la porte avant conducteur et réussissent à prendre la sacoche sur le siège avant passager qui contenait de nombreux documents travail.

La rage faisant des miracles, je sors de mon trou et vais en courant/clopinant vers eux et là ceux ci m’aperçoivent, laissent tomber leurs velléités de prendre l’autre sacoche placée à l’arrière toujours en passant par l’avant, sans pour cela penser à ouvrir la porte arrière, ha les abrutis, mais tant mieux pour moi ! Ils partent en courant vers leur voiture , comme de bien entendu une BMW série 3 et décampent aussitôt, j’essaye de prendre la roue mais que faire, pas assez rapide, un peu sonné.

De là, dépité, je vais chez un médecin de garde dans un minuscule village, qui va me soigner.

Puis je rentre enfin à mon domicile en sang, chemise blanche, cravate et costume HS…

Premier constat : personne ne s’est arrêté, pourtant comme précédemment dit il s’agissait d’un lieu convenablement éclairé.

Deuxième constat : je puis vous assurer que si j’avais pu les rejoindre, quel que soit l’endroit, je les poussais au trou sans une hésitation, voilà comment on devient un agressé agresseur et que l’on nous met en prison, nous.

Résultats des coups :

  • 7 points de sutures sur le crâne, réalisés à vif car petit village et médecin très mal équipé.
  • Traumatisme crânien, lobe de l’oreille arraché, nez cassé, mais 3e fois donc blasé, et finalement côte fêlée.

Et le pire c’est que le gigantesque imbécile que je suis n’a pas voulu d’ITT, je ne savais même pas à quoi ça servait. Je me suis arrêté un jour et suis retourné au travail avec deux yeux d’un bleu « profond », totalement moulu, mais j’estimais que ma présence au travail était plus importante que mon état.

Troisième constat : tout cela m’a desservi lourdement le jour du procès, puisqu’il a été statué que vu que je n’avais pas pris de jours d’ITT, ce n’était pas grave. Donc il faut surtout se plaindre pour être reconnu par notre système judiciaire.

La suite est bien plus instructive. Deux des trois ordures, je peux me permettre cette expression je pense, sont retrouvées par hasard à Nîmes, ont été reconnus par leur véhicule et transférés par la gendarmerie. La procédure suit son cours, ces braves gens étant libres bien sûr, vient le jour de la convocation au Tribunal de Carpentras, entre autre haut lieu de résidence de nombreuses racailles de ce type.

Le principal prévenu ainsi que son comparse, le troisième ne s’étant pas présenté, sèment la zizanie dans le tribunal par leurs agissements, comportements et discours vindicatifs.

Verdict du Tribunal:

Pas de condamnation pour l’agresseur, il faut qu’il puisse se re-insérer le pauvre « petit » et puis le « prétendu » agressé ne peut pas faire valoir des jours d’ITT. Par contre 1.500 euros d’amende suite au comportement inconvenant lors de son passage devant le Tribunal.

Suite et fin défiant l’entendement :

Les personnes sont relâchées, cela va de soi, l’huissier se présente ultérieurement au domicile tout à fait connu du principal prévenu, mais il n’est pas solvable, c’est normal il a dû acheter sa BMW, rien que du très normal me direz vous.

Donc chou blanc pour l’huissier, lequel doit malgré tout se faire payer ses honoraires et devinez qui a reçu la facture du transport de cet huissier « compréhensif »? Car comme étant la seule personne solvable et gagnant suffisamment bien sa vie (remarque faite par l’huissier) : la victime a reçu la facture des honoraires, oui moi !

Il m’a été demandé de régler les frais de ce transport d’huissier !

Mon Patron a été tellement écœuré de ce fonctionnement, qu’il a payé lui même cette facture!

Voilà l’expérience que je souhaitais partager, aura t-elle un effet, je ne sais pas mais par contre, laissons les entrer encore plus, ces mécréants sont des dangers en puissance. Je sais que nous avons ouvert « la porte » il y a de cela bien longtemps mais est ce une raison pour continuer à faire passer nos propres concitoyens au second plan, pour donner des instructions très claires afin qu’un régime de faveur leur soit accordé, pour que nous cotisions tous pour cette plèbe.

Je ne suis désormais plus si jeune, mais cela me donnera la sagesse suffisante pour acquérir désormais une arme, j’ai servi un jour de punching-ball alors que je n’avais rien demandé, les miens méritent autre chose ou tout au moins mieux!

Je ne sais pas ce qu’il adviendra de ce courrier, je sais déjà que mon bulletin de vote ira dans une case « spéciale », mais nos chers concitoyens ne vont ils pas reculer une fois de plus devant la décision énergique à prendre ?

Si ce vécu pouvait servir d’exemple ce serait un formidable camouflet à l’égard de cette racaille.

Je n’ai jamais pris la plume avant car vie consacrée au travail, dégoût de la société actuelle, écœurement devant la compromission des hommes politiques, maintenant je peux, j’ai le temps d’un retraité.

Étant désolé d’avoir peut être pris de votre temps, mais ayant pour la première fois extériorisé ma rancoeur profonde à ce sujet, je vous remercie de m’avoir lu.

Je vous souhaite toute la réussite possible dans cette aventure, admirant votre culot, votre passion pour une France digne de ce nom et votre ténacité, ne sachant pas encore comment je pourrai lutter de mon coté contre ces gens qui n’ont rien à faire ici.

Je vous prie d’agréer Madame TASIN l’expression de mes plus sincères salutations !

Alain Stuart

Print Friendly, PDF & Email

53 réponses à “Il y a dix ans, j’ai été massacré par trois Arabes… que les juges ont relaxés”

  1. Avatar peulet dit :

    J’ai vécu la même expérience en 2000 dans une station service ( qui n’existe plus ) sur l’autoroute de Marseille à hauteur de Marignane / Vitrolles aux alentours de 23h00 !!! Plusieurs voitures présentent aux pompes , personne n’intervient contre 3 « Pasdechancepour laFrance » , qui s’en prennent à moi sans raison particulière , apparemment ma tête ne leur revenant pas ! Je vous dis pas la tête que j’avais à la fin de la séance de punching ball et de pénaltis sur tout le corps …! J’ai réussi à aller jusqu’à un hôpital où je suis recousu , bandé etc… et dans la journée vais porter plainte et ensuite redirection la fameuse station pour en discuter avec le pauvre employé qui m’explique que c’est monnaie courante , que les « nids » sont juste en contrebas et que les « jeunes » font le plein sans payer et que lui ne peut intervenir !!! Evidemment le N° d’immatriculation correspond à une voiture déclarée brûlée donc …. sans suite !!!
    Alors votre aventure ne m’étonne surtout pas , dans le sud c’est monnaie courante , voire même ailleurs …!!!
    Que faire ? On ne peut les renvoyer car leurs pays d’origine n’en veulent surtout pas , pas fous eux , donc ils vont se reproduire . En comparaison de la France , la jungle amazonienne est un joyeux parc d’attraction …!

  2. Avatar Fanch dit :

    Beau témoignage Meur Stuart,et donc déduction: il faut se faire établir un certificat ITT et porter plainte, même si malheureusement cette plainte n’aboutit pas toujours dans le sens des patriotes,

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      exactement il ne faut rien laisser passer, faire comme eux même si ce n’est pas notre culture

    • Avatar Coco-rico dit :

      Oui, exactement. Ne pas hesiter, ne surtout pas etre timide ou s’auto-censurer: se faire etablier un certificat ITT, se plaindre, pleurer/ pleurnicher – il n’y a malheureusement plus que cela qui marche en France, pour se faire entendre.

    • Avatar ESCLAFIT dit :

      En fait de certificat d’ITT, je propose le calibre 12 en vente libre.

  3. Laurent P. Laurent P. dit :

    En ce qui concerne le volet « s’armer », je recommande une arme PAR DESTINATION, c’est à dire quelque chose qui n’est pas une arme par conception, afin que l’on ne puisse pas vous reprocher une préméditation, (ni un transport d’arme interdit) à savoir, tout spécialement pour la voiture, un tournevis modèle long ou mieux encore extra-long (45cm).
    Evidemment ça ne s’utilise qu’en estoc (= en le plantant comme si c’était un cure-dent géant)
    Ca coûte moins de 5 euros, ça se trouve chez tous les marchands de pièces détachées automobiles, ou par internet, par exemple ici :
    http://www.outilplus.com/recherche?controller=search&orderby=position&orderway=desc&search_query=tournevis+extra+long
    A laisser à portée de main.

  4. Alain Stuart je vous répond !
    c’est des années que je dit est répété qu’ils faut le port d’armes pour notre défense contre toute ces sordides agressions subit par tout nos compatriotes

  5. Avatar Renoir dit :

    Merci Monsieur Stuart pour ce courageux témoignage : on sait que les victimes, fortement traumatisée, se réfugient souvent dans le silence, voire dans la culpabilité : vous, vous avez frappé à la bonne porte, puisque déjà votre témoignage en entraîne un second.
    On espère (sans vraiment y croire) que les politiciens des beaux quartiers où ça ne se passe jamais comme ça, tomberont un jour sur ce genre de témoignage et qu’ils commenceront à comprendre l’exaspération croissante de leurs concitoyens.

    • Avatar RODRIGUE dit :

      Non, il faut souhaiter une agression d’un politique par ces ordures qu’ils ne veulent pas stigmatiser! Mieux, une invasion de leurs quartiers hyper-protégés où ils se feront massacrer et leurs femmes et filles violees! On y arrivera bientôt par malheur!

  6. Avatar encore et encore! dit :

    ou est donc passé mon commentaire

    surtout qu il m’ a éé assuré que je faisais un « doublon »

    me l’ aurait on subtilisé ??

  7. Jean-Paul Saint-Marc Jean-Paul Saint-Marc dit :

    Quels sont les plus S… ?
    Les agresseurs ou les juges ?

  8. Avatar Lili dit :

    Mon petit frère a vécu ça, il y a longtemps agressé par plusieurs marocains….
    Ils ont voulu recommencer et quand il s’est défendu, c’est lui qui a été condamné.
    Sa vie en a été gâchée et plusieurs années après..il en est mort..
    Je hais ces ordures, je hais les muzz et j’ai un compte personnel à régler avec eux…Je ne pardonne pas, jamais !
    Un conseil Alain Stuart, ne pardonnez pas, faites l’amalgame et votez au bon endroit…….

  9. Avatar David dit :

    Dans ce pays, la France en l’occurence, les victimes bénéficient de la double peine. Politiques sans couilles ou pire collaborationnistes, justice pourrie jusqu’à l’os et forces de l’ordre dans l’incapacité de faire son travail (car pas aidés par les deux organes précédemment cités). Il faut faire du nettoyage (pas le pseudo-nettoyage au Karcher jamais réalisé par l’autre couille molle sans parole!!!), mais
    un nettoyage réel réalisé par l’armée, des légionnaires voire des mercenaires!!!
    Bon courage à vous & portez-vous bien.

  10. Avatar panzer dit :

    Poignant témoignage il est vrai et merci à son auteur de même qu’aux personnes ici qui ont bien voulu le rapporter.
    Effectivement, « on ne nous dit pas tout »…
    Faire la même chose même si ça n’est notre culture.
    Effectivement mais nous sommes beaucoup plus exposé aux lois en ces temps qui courent… Comment je me ferais donc plaisir !

    Pour anecdote du même genre mais sans les séquelles.
    Il n’y a pas très longtemps, ma fille qui est en milieu hospitalier rentrait de son travail le soir et a subit ce même genre de guet à pan en sortie de bretelle d’autoroute avec un véhicule isolé qu’elle a réussi à esquivé mais un second placé au rond point plus haut en contre sens, plein phares.
    A préciser que ma fille détient la maîtrise d’elle même et que depuis quelques années, elle pratique les arts martiaux. Et a déjà rencontré plusieurs fois ce cher Robert Paturel qui n’est pas un personnage anodin pour certains.
    Elle a eu l’esprit de m’appeler dans l’instant et à cinq minutes de chez moi, je n’ai guère mis de temps à parvenir sur la place tout en ayant appelé de mon coté « mes » connaissances qui ont agit en chaine vers d’autres.
    L’affaire a très bien été orchestré au point que le résultat final en a été plus que convaincant. Le « ménage » a été fait sur place.
    Je ne suis un surhomme mais mon poids pèse toutefois dans la balance.
    Et aucune retombée jusqu’à ce jour mais en mon secteur, entre voisins on va très bien.
    Bien entendu, dès lors ou ce qui devrait ce passer dans l’avenir tôt ou tard, je pense que ma bouille doit être encadrée quelque part chez ces clowns mais bon… La peur, je ne sais ce que c’est et même malgré un âge avancé et tout le reste, des « cadeaux » en ce genre de situation… Je n’en ferai pas !!!

  11. Avatar UTR dit :

    Alain Stuart

    Le cas que je vais ici décrire vient en contrepoint de votre pénible situation, qui aurait pu connaitre une conséquence encore plus tragique ( vous me comprenez ? )

    Une personne que je connais bien, anciennement domicilié sur Antibes et installée maintenant en région sud ouest fut sur la cote d’Azur victime d’un commencement de car-jacking à un feux rouge

    Cependant , et là se situe toute la différence , un certain « joujou » se trouvait bien au chaud dans la boite à gant, et il n’a fallu 2 secondes pour que mon « camarade » réagisse au quart de tour , en se présentant face aux agresseurs mais en n’étant pas « tout nu »

    Le résultat ne s’est pas fait attendre , et je fut la fuite éperdue des brigands sans demander leur reste !

    Il me semble inutile de préciser qu’en l’absence « d’équipement » le sort de mon « camarade » aurait été identique au …VOTRE !

    Bien évidemment aucun flic n’étant présent sur place, et mon « camarade » n’étant pas enclin à rendre compte de cet incident aux « autorités » , il n’a eu aucun ennui du coté d’une justice …..qui de toute maniére de l’aurait pas soutenu

    Autrement dit la morale de cette histoire édifiante : l’important c’est la capacité « matérielle » de réaction et de dissuasion, et tant pis pour le contenu des textes , car dans 98% des cas, aucun juge, flic ou politicard n’est présent sur place pour dresser procés verbal !

    Donc retenez cette maxime : PAS VU ;;;;PAS PRIS

    Si vous souhaitez des conseils techniques , je suis disponible !

  12. DANIEL POLLETT DANIEL POLLETT dit :

    Bonjour monsieur Alain Stuart. Comme l’écrit Renoir, vous avez frappé à la bonne porte. Votre témoignage va dans le sens de nombreux autres précédents. Vous pouvez lutter contre ces envahisseurs malfaisants en partageant notre combat patriote. Bienvenue avec nous et courage !

  13. Avatar filouthai dit :

    J’ai moi même été agressé il y a 25 ans à Clichy La Garenne (92100) dans la rue par deux jeunes arabes alors que je rentrais fatigué du boulot très tard (une heure et demie, voire deux heures du matin).
    L’agression s’est passée « proprement » : aspersion au gaz lacrymogène, insultes (sale blanc, on va te crever) et menace d’un couteau,
    et rapidement : dans le même instant de tous ces mots et gestes, les deux « jeunes défavorisés issus de l’immigration maghrébine » (comme disent les journalistes et les socialistes) piquaient mon portefeuille dans mon veston. Ils ont alors confondu des papiers scolaires avec des papiers officiels.
    Et comme je restais calme en leur disant « rendez moi le portefeuille », ils sont partis en courant, monté dans leur voiture garée en double file et ont démarré à fond la caisse.
    J’ai déposé plainte au Commissariat pour faire monter les statistiques. 15 jours plus tard, je recevais un courrier du Parquet : « classé sans suite ».
    Sans commentaire.

    • Avatar jean beurno dit :

      porter plainte ne sert strictement à rien , après différents déboires dans ce style , plaintes classées sans suite systématiquement , le citoyen de souche vis dans ce pays sans aucune considération , aucune protection , juste bon à payer des taxes , impôts , à se faire pomper jusqu’a l’os et le seul droit qui lui est reconnu c’est de fermer sa gueule , alors cela suffit et effectivement il faut faire comme eux , et ne pas laisser de traces , sur paris c’est incroyable les meurtres jamais élucidés parce qu’eux savent faire , nous notre éducation ne nous a pas permis d’être dans ce moule et nous en payons le prix fort , il nous faut donc apprendre à agir comme eux

  14. pikachu pikachu dit :

    J’espère que vous allez mieux, votre article me met en rage. Avec une justice comme ça, pas besoin d’avoir d’ennemis. Je ne sais plus qui disait : du droit partout, de la justice nulle part. Je commence à mieux comprendre les Corses. Ils se font justice parce qu’en France, il n’y a pas de justice. Société de m…e, cela me rappelle à 10.000% les « contes » rabbiniques sur la ville de Sodome. Ville très propre sur elle, très bien réglementée, très judiciarisée, mais la loi en elle-même, les juges en eux-même sont les plus grands ennemis de la justice. La victime y est coupable et le coupable doit y être dédommagée.
    La France est tombée bien bien bas.

  15. .templier .templier dit :

    bon jour a vous ALAIN STUART….
    dans le passé…j ai frolé moi aussi la correctionnelle face a plusieurs musuls
    (3 fois)
    la première fois…c était sur DIJON il y a très longtemps….
    la deuxieme fois sur ALBERTVILLE dans un parc public face a des jeunes dealeurs qui insultaient les passants ….
    je me souviens que j ai attrapé le vtt d un gosse qui se trouvait la et j ai foncé dans le tas…tous seul!!!!!!
    je crois que j aurai pu en tuer un ou deux…c est terrible!!!!!
    j ai vu la peur dans les yeux des deux jeunes arabes….les autres ayant fuit…
    ca a suffit pour m arreter…j allais commettre une folie….
    je peus vous dire que dans les jours qui ont suivi…il m est qarrivé de les croisé.j étais toujours seul….
    ils baissaient la tete et filaient droit…
    la troisieme fois….c etait sur CHAMBERY lors du vide grenier annuel….
    j étais avec un copain…
    je remercie des CORSES qui sont intervenu,sinon pour nous….
    on etait mal barré….

  16. Avatar David dit :

    Bonjour Christine. A quelle adresse mail peut on vous envoyer nos témoignages?

  17. Maxime Maxime dit :

    Merci pour ce témoignage, très intéressante expérience à lire et sans nul doute horrible à vivre.
    Il est vrai que, dans les décisions de justice se rapportant à des violences contre la personne, il est fait référence aux ITT prescrites.
    Cependant, à ma connaissance, les juges ne sont pas liés par cette donnée, donc ils auraient dû prendre en considération vos arguments expliquant pourquoi vous n’avez pas voulu d’ITT.
    L’ITT est une notion autonome du droit pénal, l’ordonnance d’un médecin quelconque n’aurait dû avoir aucune influence sur l’opinion des juges (http://www.institutdevictimologie.fr/trouble-psychotraumatique/itt_62.html).
    De façon générale, nous vivons dans une époque où il est bon de se faire plaindre et passer en victime, qui valorise les faibles et les suiveurs, donc il ne faut pas hésiter à se faire passer pour une « petite nature » même si, au fond, la rage bout !

  18. Avatar Coco-rico dit :

    Cette histoire me rappelle celle de Thierry Simon – qui a perdu la vie, lui aussi du cote de Bollene.
    Pareil, 3 Maghrebins.
    Merci pour votre temoignage, Alain.

  19. Avatar David dit :

    Aux armes citoyens,………

  20. Avatar patriote dit :

    Merci de témoigner , ce genre d’évènement est hélas tellement courant……….moi c’est les juges qui me font monter la tension artérielle !! comment un fils de pute qui se livre a de tels agissements peut-il ressortir libre du tribunal surtout qu’il est souvent récidiviste et possède un casier judiciaire épais comme un annuaire téléphonique ? Je voudrais bien voir ce qui se passe si c’est un de ces messieurs les juges qui se fait exploser par une de ces merdes .

  21. Avatar encore et encore! dit :

    mon commentaire disparu s’ adressait bien sur a Monsieur Stuart que je felicitais quand a la tenue de son billet

    il est en effet exceptionnel de constater chez cet intervenant qui nous décrit cette dramatique situation , un article entier sans une seule fôte d’ aurtografe, sans aucune faute de grammaire, ni même de ponctuation

    nous devons etre fiers de compter de tels patriotes qui en remontreraient a Pivot et sa dictée!

    parce que, osons le dire, trop souvent hélas les commentaires d’ une telle longueur sont émaillés de fautes de Français

    Félicitations renouvelées a vous ,Cher Monsieur 😆

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Vous confondez articles et commentaires, je relis et corrige tout ce qui est publié, il peut m’arriver d’oublier des fautes bien entendu mais en général ce que vous lisez sur RR est correct au niveau de la langue. Par contre corriger les commentaires est impossible et nous menons une guerre qui nécessite l’apport de tous bons ou pas en orthographe. Donc merci de ne pas se focaliser là-dessus pour le moment. On a mieux à faire.

      • Avatar encore et encore! dit :

        mais!! je ne faisais que m’ extasier devant un article envoyé par un particulier qui est un exemple de qualité orthographiquement parlant !!!

        et que celà est peut etre du a votre intervention avant publication

        ou voyez vous de la « focalisation » ??

        a moins que vous n’ ayez cru que ma réflexion était ironique ??

        détendez vous, nous oeuvrons chacun avec ses moyens a une cause commune

        et que le stress dont on nous abreuve peut mener a des erreurs d’ appréciations

        soyez assurée de mon respect, Madame Tassin
        j’ ai toujours en tête la même image, la votre jubilant de bonheur, avec Pascal brandissant un sauciflard… 😆

        • Christine Tasin Christine Tasin dit :

          Désolée si je vous ai froissé, on a régulièrement des coincés qui viennent râler pour tout et pour rien je n’ai pas regardé qui parlait

    • Avatar Alexcendre 62 dit :

      L’État français n’a pas tenu compte de mes fautes pour qu’a vingt ans il m’envoie faire 24 mois en Algérie a 30 ct jour c’est dommage que pour faire la guerre on ne tienne pas compte de la dictée d’entrée ça m’aurait évité d’être blessé pour une guerre qui n’a servi rien .Mais j’avoue que toute ma vie j’ai eu du mal a écrire correctement la cause est qu’a 9 ans je travaillais déjà avec mes parents agriculteurs et ensuite a 15 ans j’étais en usine Je vous dis cela car derrière les fautes de certains d’entre nous il y a un film de vie qui souvent ne s’est pas déroulé dans le meilleur conteste comparé a une éducation standard de notre époque du moment et beaucoup sont incapable de comprendre , pardonnez mes fautes merci .

      • Christine Tasin Christine Tasin dit :

        Merci Alexcendre pour ce rappel, je vous respecte infiniment et me moque de vos fautes (d’ailleurs vous n’en faites pas beaucoup !!!!ne vous rabaissez pas )

        • Avatar Alexcendre 62 dit :

          Mes respects a vous aussi chère Christine et a tout ceux qui écrivent les mots liberté et patriotisme avec leur cœur sur ce site de R R .

  22. Olivia Blanche Olivia Blanche dit :

    Monsieur Stuart, je suis toujours peinée – et révoltée – d’apprendre que des compatriotes subissent des agressions, telle que celle que vous avez endurée, de la part d’individus qui devraient être de l’autre côté de la Méditerranée !

    J’ai bonne mémoire et il me semble avoir eu connaissance de votre mésaventure, dans le temps, en lisant les faits divers. Cela peut vous surprendre mais si je suis adhérente de RR ce n’est pas le fait du hasard. Le patriotisme prend souvent racine dans le terreau de cruautés exercées par l’envahisseur sur votre peuple et cela de manière par trop récurrente.

    Une accumulation de faits divers dans le genre de celui vécu dans votre chair et des sentences honteuses à l’égard des victimes, m’ont déterminée à vouloir agir, même si c’est avec le sentiment de lutter contre vents et marées.

    De surcroît, ce qui m’indispose au plus haut point, ce sont des radios, telle France Inter, qui nous matraquent à plaisir avec des « souvenirs de ratonades » comme si les véritables victimes dans ce pays, la France, étaient les seuls maghrébins !

    Sans être méchante, je souhaite que les personnes, si haut placées qu’elles ne craignent pas d’être injustes avec les justes, soient confrontées un jour, prochain, peut-être, avec ces racailles ! Nous verrons alors si elles seront aussi enclines à être laxistes dans leur jugement !

    Pour finir, je reviens sur l’agression de Toulon. Et bien, j’ose dire que si les Toulonnais se sentaient : « Je suis short », ils et elles iraient tous se promener en petite tenue, le long du chemin qui borde la cité des fausses chances pour la France. Mais, j’ai bien peur que, sauf pour les intéressés, l’histoire soit déjà enterrée…

  23. Avatar Fauchon dit :

    On peut retrouver le moral après un choc aussi traumatisant en en parlant et surtout en s’engageant, convertir sa colère en militantisme offensif. Quand vous collez vos affiches, tractez sur les marchés ou vous présentez à une élection, c’est autant de bras d’honneur que vous faîtes à ces gens-là et d’encouragements que vous recevez de personnes qui connaissent ces difficultés ! On a le sentiment du devoir accompli aussi, ce n’est plus seulement pour soi mais aussi pour les autres. Avoir tapé à la porte de Christine, c’est un bonne idée.

  24. Avatar Fauchon dit :

    Oui, j’en témoigne anciennement victime de quatre braquages en épicerie en trois ans et à deux endroits différents (la poisse), je broyais du noir, connaître ton mouvement ça m’a aidé à sortir de la dépression et me tourner vers les autres. J’en garde d’excellents souvenirs en tout cas ! Alors Alain, si vous n’avez pas encore pensé à être adhérent, c’est peut-être l’occasion !

  25. Avatar Ali l'apostat dit :

    C’est des fils de putes, je suis kabyle et je vie en Algérie, j’ai vécu un expérience similaire dans un commissariat de police. Les arabes, pas en général,disant 90% ou plus, sont des racistes parce-que ils se croient les meilleurs. Ils sont victimes de la l’islam du sanguinaire et pédophile mahomet

  26. Avatar zipo dit :

    Nous en revenons toujours aux sources de ces problèmes l’Islam.Religion crée par un dégénéré pour des dégénérés.Des juges qui ne jugent pas mais soignent leur avancement ,laissent le champ libre et encouragent les délits ,car il faut niquer le mécréant (le blanc),la France et tout l’occident réuni!
    Bienvenu dans le monde des bisounours ,pas de vagues !,pas de stigmatisation et pour cause c’est nos élus qui les ont fait venir en masse!
    Donc ne comptez pas sur nos institutions ,faites vous mémes votre défense!

  27. .templier .templier dit :

    BONJOUR ALI APOSTAT ALORS QUE VOUS ETES…..
    J AI DANS MA CO-PROPRIETE OU J HABITE UNE VOISINE FRANCAISE BIEN BLANCHE AVEC UN KABYLE….
    J AI FAIS SA CONNAISSANCE AU TOUT DEBUT DU PRINTEMPS….
    UN GARS VACHEMENT SYMPA…JE L AIME BIEN….
    IL EST DEVENU COMME VOUS…..APOSTAT DE L ISLAM…
    IL M A RACONTE DE SES TRUCS EN ISLAM EN ALGERIE….
    CA M A DEGOUTE…..
    C EST UN LAIC MAINTENANT ON DIRAI…..
    SOBRE…POLI…PAS UN MOT DE TRAVERS….
    MAIS HAINEUX DEVANT L ISLAM ET SES ADEPTES….
    CORDIALEMENT

    • Avatar ali l'apostat dit :

      Bonjour templier, ce que j’ai vécu et subit par les arabo-musulmans a de quoi écrire un livre sur cette race « supérieure » qui a conquis l’Afrique du nord et maintenant l’Europe.

  28. Avatar lucifer dit :

    Ali l’apostat- Bienvenu chez les Gens Bons

    • Avatar ali l'apostat dit :

      Merci lucifer. Il faut que je règle le problème de ma retraite et après je quitterai cet enfer islamique pour continuer le combat contre la peste et le choléra islamistes et finir mes jours avec les « koufars » comme moi.

  29. Avatar lucifer dit :

    La justice a fait payer la victime? Alors je suis bien en France !……..

  30. Avatar jolly rodgers dit :

    bonjours m stuart, il y ‘a 20 ans,je me suis fais agressais par 4 arabes dans ma ville, c les pompiers qui sont venus me chercher, j’étais en sang.et pendant qu’ils me tabassé des gens passés en voiture , ils regardés sans rien faire,des gens avec qui je suis allé a l’école (petite ville). j’ai porté plainte, le soir meme ils étais dehors. toujours dans la meme semaine j’ai re-étais agressais.je suis retournais voir la police, et figuré vous qu’ils m’ont demandés si tout cela n’étais pas de ma faute , vue que j’étais a cette époque un jeune militant frontiste. par la suite ils (les agresseurs) ne ceux sont pas présentés au tribunal, mais leur amis oui pour faire pression. inutile de vous dire qu’ils n’ont pas étaient condamnés et par la suite j’ai étais obligé de me battre seul contre les habitant de ma ville qui trouvais cela normal, la mère d’une amie m’avais meme dit c normal tu est au front national ,tu la bien cherché….j’ai eu droit a la vindicte des bien pensent, la menace des arabes, pour prendre le bus fallait que je fasse des détours, la moindre fetes de la ville , j’avais un comité qui m’attendais….bref,j’ai vécu l’enfer ,j’ai étais obligé de quitté ma ville , j’ai raté mon apprentissage. et 20 ans après j’en est toujours des séquelles , je vois 1 psychologue . comme quoi le vivre ensemble ça peux gâchais des vies, mais ceux qui le prônent ne vives pas avec eux .

  31. diogène diogène dit :

    Alain : acceptez toute ma compassion compte tenu de ce que vous avez subi…
    Triste pays que le nôtre…

  32. Avatar patito dit :

    je partage l’opinion de laurent P sur les armes qui n’en sont pas mais qui peuvent être redoutables

    jpour ma part j’ai gardé avec moi un demi arbre de transmission qui a donc sa place naturelle dans une voiture bien que ce soit une magnifique pièce d’acier de plus de 50cm capable de vous casser un bras d’un seul coup

    bref : une arme mais qui n’en a pas l’aspect

  33. Avatar Alma dit :

    Courage Alain,j’ai moi aussi du les subir à l’école , je sais ce que c’est….jamais personne pour nous aider à ce moment là.

Lire Aussi