Pourquoi j’ai co-écrit avec Christine Tasin « les assassins obéissent au Coran »

Publié le 6 septembre 2016 - par - 12 commentaires

La connaissance c’est le pouvoir

Cette photo circule sur l’internet avec pour légende : « Ça fait du bien, après tant d’années, de revoir le visage d’anciennes copines ». Cela m’a fait rire, et cela vous fait peut-être rire. En fait il y a plutôt de quoi pleurer de rage, car accepteriez-vous, au train où vont les choses, que, dans quelques années, vos petites filles rapportent à la maison une photo de fin d’année scolaire semblable ?

Fiction ? Pas dans le pays de l’islam où cette photo a été prise, direction que semble prendre la France… L’affaire des burkinis, partie de Corse en cet été 2016, n’est pas un hasard. Certains et certaines n’y voient que le désir pour des personnes, uniquement musulmanes il faut bien le constater, de se vêtir ainsi pour aller faire trempette ou s’allonger au soleil, sans, bien sûr, pouvoir profiter du bienfait de ses rayons. Ces personnes qui acceptent ou excusent ce genre d’attitude sont tout simplement ignorantes ; ce n’est pas une insulte : elles ne savent pas, et pour beaucoup ne sauront peut-être jamais, ou uniquement quand ce sera trop tard, car elles ne cherchent pas à savoir.

Ma vie se conjugue au passé, j’en suis à l’automne et mon futur est sans doute réduit à quelques années, et encore ? Cependant, toujours en pleine forme pour le moment et au vu de ce que notre civilisation est en train de subir, j’ai cherché à comprendre qui donc étaient ces gens qui nous pourrissent l’existence. Alors je me suis plongé dans des recherches sur leur guide de vie, le « best seller » dans le monde de l’islam (à égalité peut-être avec « Mein Kampf »), leur livre sacré, le Coran, qui dirige les gestes les plus simples et même les plus intimes de la vie de ces gens-là : les musulmans.

Ne cherchant pas à faire une analyse complète du Coran, ce que bien des connaisseurs ont fait, et font encore, avec grand talent, je me suis cantonné à comparer la vie « à la française », chapotée par notre Constitution, à ce livre coranique et autres écrits d’érudits musulmans. Cela fait, j’ai eu l’idée d’envoyer le résultat de mon travail à la Présidente de Résistance républicaine, Madame TASIN, étant moi-même lecteur assidu de son site, afin qu’elle en dispose comme bon lui semble. Ma grande surprise a été de voir des extraits de ce travail couvrir la seconde partie de son nouveau livre, Les assassins obéissent au Coran.

Il faut bien comprendre que les burkinis, pour revenir à cette affaire, ne sont qu’une partie  logique de ce que j’appelle en général le Jihad furtif, s’agissant dans ce cas d’attaque à notre culture, notre mode de vie. On a d’abord vu éclore le voile, enveloppant plus ou moins la tête selon ses utilisatrices. Je me souviens de ma mère se mettant un fichu sur la tête à certaines occasions, comme peut-être pas mal d’entre vous. Raison pour laquelle cette affaire n’a d’abord pas fait beaucoup de bruit, jusqu’au moment où elle s’est un peu trop répandue. C’était le test de base. Ensuite, petit à petit est apparu le voile intégral, le niqab d’abord, qui ne cache pas les yeux, puis la burka généralement noire, ne laissant plus voir les yeux, cachés derrière une petite grille tricotée. La première étape du voile s’étant avérée une victoire, il fallait accentuer la provocation. L’interdit du niqab, ne parlons même pas de la burka, qui a été légalisé est sans effet puisque ceux qui sont en charge de faire respecter cette loi ont pour consigne de tourner la tête. Il n’y avait donc plus à se gêner et une nouvelle étape a été entreprise : le burkini. Et puisque le Conseil d’État trouve cela très bien, en réalité et une fois de plus une prise de position immigrationniste indécente par des juges, une autre étape suivra… Que sera-t-elle ? Peut-être cette « muselière » pour clouer le bec des indisciplinées ? À moins que les provocations ne se traduisent par des actions sanglantes comme il s’en est déjà produit, causées sans nul doute par quelques « déséquilibrés » ? Cette photo n’est pas un montage. Elle a été prise à la dérobée par Philippe Karsenty, Maire-adjoint de Neuilly, au cours de son dernier passage à Abou Dhabi

museliere

 

Ce sont des provocations continues et de moins en moins timides d’une machine de guerre : le jihad furtif pour le grand remplacement de notre culture, après celui réussi de nombreux territoires de l’hexagone, un jihad jalonné de victoires successives de l’islamisation , lesquelles ne causent que de brèves révoltes locales, mais dont l’État complice se refuse obstinément d’admettre publiquement le danger, car il est impossible que les dirigeants de la France soient ignorants à ce point, à moins d’être dotés d’une incapacité mentale hors du commun ; après l’invasion territoriale, ces dirigeants favorisent donc l’invasion culturelle. Du président à l’ensemble des ministres, outre certains politiques de la soi-disant opposition, ils sont en train de démolir la France, sciemment, épaulés par la grande majorité  journalistique outrageusement subventionnée pour ce faire. C’est pourquoi de trop nombreux Français ne voient toujours rien venir, tous ces Français qui n’absorbent que la désinformation pondue par leurs torchons quotidiens et leur petit écran.

À l’égal du Coran, enseigné dès le plus jeune âge dans les pays de l’islam, et désormais de plus en plus dans nos pays occidentaux dont il servira de base à l’enseignement de l’arabe, les médias accomplissent, avec beaucoup de zèle, le lavage de cerveau d’une bonne partie de la population.

Un très grand merci à Madame TASIN pour son immense travail et son remarquable courage malgré les risques et les obstacles sans fin d’un système judiciaire, lui aussi, aux ordres du politiquement correct et qui dénie, dans la majorité des cas, la VRAIE justice, pour ne pas dire le simple bon sens.

Ainsi que l’a dit ce théologien égyptien des Frères musulmans, Cheikh Youssouf al Quaradawi : « Avec vos lois démocratiques nous vous coloniserons, avec nos lois coraniques nous vous dominerons ». Amis français, pour ne pas voir un jour dans votre album de famille, une photo de classe semblable à celle qui accompagne cet article, apprenez qui est cet envahisseur criminellement parrainé par le pouvoir et les médias. Achetez et faites connaître Les assassins obéissent au Coran et comprenez pourquoi la loi coranique, autrement dit la charia, n’est en aucun cas compatible avec la Constitution française, avec notre mode de vie. Un jour ou l’autre, le grand coup de torchon nécessaire devra se faire, de gré ou de force, faute de quoi ce sera la fin de l’Occident et de la France en particulier.

Sir Francis BACON (1561-1626), philosophe anglais et Chancelier d’Angleterre, aurait dit dans ses méditations écrites en latin « ipsa scientia potesta est » : la connaissance c’est le pouvoir, formule reprise par bien d’autres depuis. Faites connaissance du Coran, commandez Les assassins obéissent au Coran, volontairement de petit format et peu volumineux (130 pages), facile à trimbaler partout, moyennant 12 euros pièce, ou 2 pour 20 euros, 3 pour 27 euros, frais de port compris.

 A commander par chèque à l’ordre de Résistance républicaine, 101 avenue du Général Leclerc, 75685 Paris cedex 14, ou bien par carte bleue ou Paypal directement sur le site, rubrique faire un don, notez dans la partie message votre commande et l’adresse de livraison. Si possible, commandez plusieurs exemplaires pour en offrir.

Pour recevoir en sus Qu’est-ce qu’elle vous a fait la République, par Christine TASIN, ajoutez 5 euros et le signaler lors de votre commande

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Pourquoi j’ai co-écrit avec Christine Tasin « les assassins obéissent au Coran »”

  1. Avatar DJLC dit :

    La grande presse joue un rôle considérable en matière de désinformation, mais nombreux sont ceux qui s’en méfient aujourd’hui. Il convient donc, pour nos manipulateurs, de se donner des outils à terme beaucoup plus efficaces, car considérablement plus sournois : les manuels d’histoire. Ce point capital n’est pas encore suffisamment souligné car il est sans doute difficile de croire que l’on puisse mentir, par omission ou de toute autre manière, dans les manuels scolaires

    L’Islam commence à être rejeté par un nombre de plus en plus important de personnes. Nos islamophiles en sont bien évidemment conscients et vont chercher à contrer les solides arguments et preuves qui montrent que l’Islam n’est pas ce qu’ils prétendent. Comment vont-ils s’y prendre pour tromper le commun des mortels et tenter ainsi de reprendre la main ? D’une manière fort simple et cela a déjà commencé :

    Il suffit de montrer (de faire croire) qu’une brillante société, tolérante, amoureuse des cultures, de la philosophie, des lettres et des sciences, peut exister sous la tutelle bienveillante de l’Islam, religion de paix, d’amour etc. Beaucoup, méfiants et échaudés, répondront “Utopie”, ce à quoi il leur sera répondu : “Mais non ! Cette société idyllique a déjà existé, et qui plus est, en Europe. Votez Al-andalus et ce qu’en disent d’ailleurs les tous nouveaux manuels d’histoire”. C’est ainsi, me semble-t-il que le débat risque de se déplacer pour nous faire avaler les couleuvres à venir.

    Dans cette affaire, les élèves de collège et par voie de conséquence, leurs familles, seront les premiers manipulés. Par le biais de l’Education Nationale, nos islamophiles ont trouvé un levier extrêmement efficace pour bétonner à jamais le mythe de Al-andalus dans les esprits et donc établir la croyance que l’Europe pourrait sortir gagnante en collaborant sans complexes avec les musulmans. Nous sommes donc dans le mensonge et la propagande pure. Les enfants scolarisés, vulnérables, sont les premières victimes de cette machiavélique machination

    Par voie de conséquence, il convient de manière urgente et par tous les moyens possibles de démonter le mythe de Al-andalus, car c’est effectivement un mythe. Il est donc important, entre autres choses, de faire connaitre les ouvrages et les travaux de spécialistes universitaires sérieux difficilement contestables et reconnus et dans ce domaine Malheureusement, ils ne sont pas, pour les plus connus, traduits en français. En voici quelques-uns :
    Dario Fernandez-Morera :
    “The Myth of the andalusian paradise” – ISI books, Intercollegiate Studies Institute.
    Serafin Fanjul :
    “Al-andalus contra Espana, : la forja del mito” – Siglo XXI de Espana Editores.
    “La quimera de Al-andalus” – même éditeur.
    Rosa Maria Rodriguez Magda :
    “Inexistente al-andalus. De como los intelectuales reinventan el Islam” – Editiones Nobel.

    Ces auteurs ont-ils jamais été lus par nos brillants intellectuels ? C’est à croire que non. Il est bien évidemment plus commode et moins risqué d’œuvrer à consolider un mythe politiquement correct et de se comporter ainsi en propagandiste de l’Islam.

  2. Avatar Christian Jour dit :

    C’est vrai que les gens ne veulent pas savoir. Quand je leur parle de RR ils me disent que c’est raciste et FN et nazi, ce qui à le don de me foutre en rogne. Alors je leur dit gentiment, même si j’ai envie de les frapper, je leur dit de lire le coran. Vous avez un ordinateur, alors chercher les sourates les plus violente ou lisez le coran sur votre ordi, ils me répondent tous que non, qu’ils ne veulent pas et quand je leur récite quelques passage ils me disent que c’est pas vrai et que c’est de la manipulation pour leur faire peur et pour les faire aller au FN. Des baffes, je vous dit ils méritent des baffes.

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Qu’ espérer du citoyen lambda quand un Juppé qui aspire à la Présidence de la République se vante de n’avoir jamais lu le Coran tout en faisant les quatre volontés du « Frère Musulman » Oubrou dans sa ville ?

    • Avatar PARA D'AVANT dit :

      Bonjour à vous Christian Jour. C’est pour cela qu’il va devenir important que les vrais Patriotes, ceux qui comme nous ont compris et ne veulent pas de cette « merde d’islam » en France, vont devoir se reconnaître.(d’où l’importance d’un signe, d’une carte, etc…) Car tous ces « veaux » de compatriotes qui ne veulent rien comprendre, ne pas tenir compte de nos avertissements et bien le jour où ça va « péter », il sera préférable de porter aide et assistance à nos amis que d’aider ces « abrutis » qui lorsqu’il en auront pris plein la « tronche, viendront pleurer vers nous.

  3. Avatar Charles Hammer dit :

    René d’Armor, je vais acheter votre livre cosigné avec Christine Tasin. Vous avez mille fois raison. Le commentateur qui raconte qu’il a dit à ses connaissances de lire le Coran, et que celles-ci refusent, ou bien qu’il leur cite un verset et qu’on ne le croit pas, j’ai reçu ce genre de réponse des dizaines de fois…
    Ceci me remet en mémoire une remarque de Simone de Beauvoir ( dont je ne suis pas un admirateur ) mais qui cette fois avait vu juste. Comme j’avais lu ça dans un de ses livres traduit en Anglais, je vous le donne tel quel:  » The biggest plague of mankind is not ignorance, but the refusal of knowledge. »
    Traduction approximative: La plus grande maladie de l’humanité n’est pas l’ignorance mais le refus de la connaissance…
    Le bobo dans sa bauge grogne mais ne veut pas bouger, meme pour sauver sa peau. Quand il sentira la lame du couteau, il sera trop tard…

  4. Avatar BUTTERWORTH dit :

    EXACT MEME ATTITUDE QUE POUR LES JUIFS DENI DE REALITE n allez pas la bas ilsvont vont tuer dans leur camps disaient les resistants polonais MAIS NON MAIS NON NOUS ALLONS TRAVAILLER POUR HITLER bien sur voir film de propagande allant dans ce sens nous allons en famille travailler dans les champs ou usines BEEEEEBEEEEE GENTIL TROUPEAU DE MOUTONS A CE PROPOS LES ALLIES ETAIENT AU COURANT DES LE DEBUT POUR L EXTERMINATION VOIR DENI EN PSYCHOLOGIE

  5. Avatar David dit :

    allah=hitler point final!!!

    • Avatar Renoir dit :

      Allah n’est que le nom de Dieu en arabe, et Dieu n’y peut rien si les m. sont des assassins! C’est M. qu’on peut comparer, lui l’assassin génocidaire et le pédophile.

  6. Avatar Renoir dit :

    Au fait, il est paru ce livre que j’attends avec impatience ?

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Bien sûr, toutes les commandes ont été envoyées la semaine dernière, si vous n’avez rien reçu en fin de semaine tirez la sonnette d’alarme c’est que la poste aura « égaré » et qu’il faudra refaire un envoi…

      • Avatar Renoir dit :

        Christine, tu as bien reçu mon chèque au moins ? (3 ex + ton ouvrage précédent)

        • Christine Tasin Christine Tasin dit :

          oui c’est moi qui ai dépouillé le courrier et ai transmis à notre postière RR préférée ! Je vais quand même vérifier auprès d’elle si elle a bien envoyé. Merci pour tout

Lire Aussi