La blanche Brittanee, violée et jetée aux alligators par des Noirs : silence radio des anti-racistes

Il est clair que le conflit de civilisation entre l’islam et l’Occident se double d’une autre conflit de civilisation, les non Blancs contre les Blancs.

Et  le paradoxe est que, dans cette lutte, nombre de Blancs trahissent leur cause et soutiennent nos ennemis.

Dès qu’un policier américain blanc tue un délinquant noir, émeutes, cris d’orfraie, condamnation des policiers.

Dès qu’un Blanc tue un Noir, rebelote.

Dès qu’un Noir tue un policier blanc, un Blanc ou une Blanche. silence radio. Comme si les Noirs avaient le droit de tuer leurs ennemis, les Blancs.

C’est la planète entière qui est déglinguée, mais tout s’accélère. On ne peut croire que Madame Michu et Monsieur Smith puissent très longtemps encore admettre sans mot dire et sans ouvrir les  yeux que leurs enfants sont en danger, tout simplement parce qu’ils sont blancs…

On notera que l’horrible sort de Brittanee, offerte par un Noir qu’elle connaissait/ fréquentait à ses amis rappelle les échanges que nous avons eus ce jour autour de deux articles :

http://resistancerepublicaine.com/2016/08/31/mime-de-baisage-de-femmes-blanches-par-un-noir-au-carnaval-londonien/

http://resistancerepublicaine.com/2016/09/01/nos-grands-meres-ont-baise-avec-les-boches-leurs-petites-filles-avec-les-nouveaux-envahisseurs/ 

La manipulation  anti-raciste et le crachat sur nos valeurs, notre identité mènent aussi à cela :

Etats-Unis: le calvaire de Brittanee, jetée aux alligators

Brittanee Drexel, une adolescente de 17 ans, a été violée, tuée et jetée aux alligators en 2009 en Caroline du Sud. Le FBI est revenu sur ce drame la semaine dernière après les aveux en prison d’un suspect. 

Les faits remontent à 2009 mais la douleur des proches est toujours aussi vive. La semaine dernière, le FBI est revenu sur le meurtre barbare de Brittanee Drexel après qu’un suspect est revenu sur le crime et donné de nombreux détails depuis sa cellule. Brittanee avait 17 ans lorsqu’elle a disparu mystérieusement. Pendant des mois, les autorités de Caroline du Sud ont tout fait pour retrouver la jeune fille. Mais en vain. Les enquêteurs n’ont jamais su précisément ce qui était arrivé à l’adolescente, jusqu’aux aveux de Taquan Brown, condamné à 25 ans de prison pour plusieurs homicides.

 
 

Ce dernier a expliqué aux autorités qu’il était présent dans les derniers moments de la victime, indique le «New York Post». Il rendait visite à des amis dans leur «planque» qui leur servait à cacher des armes, des drogues ou de l’argent, lorsqu’il a vu Brittanee. C’est à cet endroit que le téléphone de la jeune femme a émis pour la dernière fois. Selon le récit de Taquan Brown, plusieurs hommes ont abusé sexuellement de l’adolescente, dont un certain Da’Shaun Taylor, alors âgé de 16 ans. Toujours selon les aveux du prisonnier, le père de Da’Shaun Taylor, Shaun Taylor, était lui aussi dans la combine. Mais alors que Shaun Taylor et Taquan Brown étaient en train de parler à l’arrière de la maison, Brittanee a essayé de s’enfuir. C’est alors qu’un des ravisseurs a assommé l’adolescente avec un pistolet et a transporté son corps inconscient dans la maison. Là, Taquan Brown a entendu deux coups de feu. La dernière fois qu’il a vu la jeune fille, son cadavre était attaché et en train d’être transporté ailleurs. Le corps de Brittanee n’a jamais été retrouvé, mais d’après l’agent Gerrick Munoz, plusieurs témoins ont indiqué qu’il avait été jeté dans un étang de McClellanville, aux alligators.

Brittanee Drexel avait été vue pour la dernière fois vivante le 25 avril 2009, quittant un hôtel de Myrtle Beach, où elle se trouvait sans l’autorisation de ses parents. D’après un autre prisonnier interrogé par les enquêteurs, Da’Shaun Taylor est venu chercher la victime à Myrtle Beach pour l’amener à McClellanville. Selon Gerrick Munoz, Da’Shaun Taylor a présenté Brittannee à d’autres amis, et cela s’est transformé «en piège pour elle. Elle a été offerte à ces garçons, comme dans une situation de trafic d’être humain».

Lire la suite ici 

http://www.parismatch.com/Actu/Faits-divers/Etats-Unis-le-calvaire-de-Brittanee-jetee-aux-alligators-1048606

Pour soutenir Résistance républicaine financièrement, cliquez sur  http://resistancerepublicaine.com/don/  et choisissez le montant de votre don

 188 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Peter Wardein je vous répond !
    vous avez peur de la vérité que tout les européens sache que votre Président raciste musulman islamiste Obama à trahie tout les Juifs et Chrétiens Hein ?

  2. A ce point de ma vie, j’en viens à penser que les races ne sont pas faites pour vivre ensemble. Quels que soient les beaux discours, les campagnes de vivre-ensemble, les volontés de métissage, les années, les siècles passent et la haine est toujours là.
    Chacun devrait retourner dans son pays d’origine, l’Afrique aux Africains, et l’Europe aux Blancs.

  3. Jolie et délicate… Ces monstres se déchaînent d’autant plus que leur victime est l’archétype du blanc… Il s’acharne sur un symbole ! C’est la preuve d’une haine incommensurable.
    Pauvre petite ! Oui, pour la famille ça doit être atroce…
    Les parents ne mettront jamais assez en garde leurs enfants contre les pièges d’une société où les dès sont pipés dès la crèche.

  4. Ce n’est malheureusement pas le seule fugueuse qui termine violée , et tuée et cela dans le monde entier

  5. https://gloria.tv/video/HLcetB6oEegrJHd22ERNgKUEK
    enfin une interview réalisée en Egypte, concernant un egyptien musulman anti-islam fervent et convaincu, et dans un studio egyptien
    chapeau pour ce courage phénoménal !!
    rien a voir avec ces anti-islam et autres apostats qui s’ expriment du Canada, des USA ou d’ Allemagne en (presque) toute sécurité
    un moment jouissif !!

  6. Ce qui donne raison aux analyses d’un Puero San Giorgio, d’un Guillaume Faye et d’autres quant au risque de guerre civile ethnico-raciale, c’est horrible, bien sûr, il n’y a pas que l’islam militant, qui sciemment encourage cela, mais c’est un fait reconnu par tous que l’anti-racisme militant se transmue en racisme anti-blanc.
    Il n’y a rien de pire que d’accuser et de raboter, voire d’humilier des citoyens qui jusque là n’avaient jamais été racistes ou ne s’étaient jamais déterminés sur des critères pigmentaires.
    Seule l’autorité et non le laxisme actuel peut éviter ce scénario d’horreur, plutôt Trump que des démagogues, bien pires(tout politicien est démagogue ) comme la sorcière Clinton, plutôt Marine Le Pen que les fadaises d’un « vivre-ensemble » invivable.
    L’islam malin, en joue, car il lui faut recruter au-delà de ses effectifs pour mener sa guerre de conquête ( utiliser frustrations et colères, aigreurs et jalousies, comme tous les systèmes totalitaires aux prétendument » révolutionnaires »).
    Si on veut éviter le pire il faut l’envisager possible.

  7. Ce serait bien si ce site evitait de trop s’occuper de ce qui se passe aux USA. L’interet des francais blancs et noirs, comme d’ailleurs des africains non-musulmans est que Trump soit elu. Il faut a mon avis s’en tenir a cet egoisme non-interventionniste.

    • En quoi y a-t-il interventionnisme avec cet article ? Le racisme anti-blanc est un problème dans tout l’Occident et les USA jouent un rôle non négligeable dans la situation du racisme anti-blanc chez nous. Par ailleurs c’est justement parce que c’est notre intérêt que Trump soit élu que nous suivons avec attention les choses et informons, c’est notre rôle.

  8. Apprendre le meurtre d’un des siens est horrible, sa disparition en rajoute mais savoir en sus qu’il a été donné à un fauve doit être un choc invincible pour les parents.
    La mort est trop douce pour ces meurtriers et l’amputation d’un membre serait une charge pour la société. Un boulet aux pieds et qu’il nettoie les caniveaux le long des routes.

  9. Et après, ça défile en hurlant « black lives matter ». Ils sont capables des pires atrocités, et en se trouvant des excuses encore.
    Pauvre gosse et pauvres parents.

  10. Je crois pas me souvenir que le calvaire de Charlène Downes, enlevée tuée et transformée en viande à kébab, en 2003, ait beaucoup ému ces mêmes personnages…

  11. Oui mais comment ? On est livré corps et âmes à tous ces sauvages par nos propres frères ethniques et soit-disant élites corrompus. C’est la lutte du pot de terre contre le pot de fer. Il nous faudrait une stratégie, de l’argent, un rassembleur, un coordonnateur, bref un leader qui rassemble tous les patriotes de quelque nation que ce soit, qui fédère, qui crée des réseaux dans toute l’Europe. Il nous faudrait quelqu’un qui respecte les minorités qui n’emmerdent personnes et surtout ne veulent pas envahir.

  12. Ils piétinent nos valeurs, notre drapeau et nous crachent dessus et silence des élus. Idem en Amérique qui n’on pas su mettre au plis les black qui haïssent les blanc. Il est grand temps de mettre de l’ordre et de virer toute les racailles et les parasites qui nous envahissent.

  13. ces pauvres filles « blanches » pour lesquelles un homme est un homme qu il soit noir, gris,ne se doutent pas une seconde d’ entrer dans un autre univers en les fréquentant…
    alors qu il faut les fuir au plus vite, il y va d’ une vie !!

Les commentaires sont fermés.