Intéressante video de Majid Ouchaka sur le burkini et les arrêtés [MAJ]


Intéressante video de Majid Ouchaka sur le burkini et les arrêtés [MAJ]

http://resistancerepublicaine.com/2016/08/27/marseille-les-patriotes-sortent-de-leau-la-voilee-bravo-la-reconquista-est-en-marche/

La réaction des « provoqués » sur cette plage n’est pas pour me déplaire.

Le Marseillais, le Provençal, semblent se réveiller un peu comme le Corse et ce n’est pas une pagnolade.

Il doit bien y avoir un moyen de rendre ces plages impraticables à des prosélytes. de l’islam, non ?
Mettre une pointe au sommet des parasols pour en faire une longue et dissuasive sarisses, ouvrir des commerces de hot dog à l’entrée de la plages, que sais-je…

J’écoute pas mal de vidéos en ce moment dont celles de résistants et d’apostats, y compris anglophones et pour certains les arrêtés anti-burkini seraient l’arbre qui cache la vraie forêt de l’islamisation de ce beau pays.

Et il est vrai que rien ne distingue le burkini des burqa (peut-être pas à l’afghane mais pas loin) niqab, abaya et autres que nous pouvons croiser dans la rue, en ce sens le raisonnement d’un Majid Oukacha n’est pas idiot, bien que personnellement je préfère les arrêtés :

LES CONSÉQUENCES DE L’INTERDICTION DU BURKINI SUR LES PLAGES, Majid Ouchaka

 

En contrepoint d’autres disent qu’interdire c’est les victimiser.

Et alors, faut-il subir ?

En tout cas, une chose est sûre, le burkini est un marqueur important de l’islamisation de notre société et pas un détail.

Complément et réponse de Christian Leys, nous espérons une réponse de Majid Ouchaka

Monsieur Ouchaka,
A vous écouter j’ai un sentiment mixte de respect et de méfiance.
Seriez-vous un agent double que vous ne vous y prendriez pas autrement, donc permettez-moi de me poser la question…
Concernant votre raisonnement, que je ne trouve pas dénué de bon sens, je trouve cependant que cela pose un problème concernant les autres modes de « visibilité » de la religion musulmane.
En effet, si nous suivons votre raisonnement, pourquoi ne pas construire des mosquées dans tous les villages de France ? Pourquoi limiter la hauteur des minarets ? Pourquoi ne pas autoriser l’appel du muezzin ? Est-ce la France que vous voulez ?
Pouvez-vous imaginer une seconde certains paysages typiques Français et connus mondialement avec une belle et imposante mosquée en plein milieu ?
J’ai vécu 25 ans dans des pays à fortes minorités musulmanes voir majorité musulmane. Je suis rentré en France en 2010 et depuis j’ai du mal à me réaclimater a l’ambiance provocatrice permanente des musulmans en France. 17 ans en Asie, 8 ans en Afrique, je n’ai jamais été agressé. Depuis 2010 deux fois on m’a agressé ou tenté de le faire, gratuitement et sans provocation de ma part, et oui, c’était des musulmans. Comment ne pas réagir ?
Je suis en colère, car je réalise que malgré le fait que je me suis marié deux fois avec une femme d’une autre race, et que mes enfants sont métisses, les musulmans en France sont en train de me rendre raciste ! Rien que pour ça, alors que j’ai toujours eu des amis arabes (non musulmans) et aussi des amis musulmans (Malaisiens, Singapouriens, Indonésiens, Libanais, Iranien), dorénavant je hais la religion musulmane… Et cela ne me plait pas, mais a-t-on réellement le choix ?
Les Français sont pauvres en histoire et en géopolitiques. Pourtant il suffit d’ouvrir les yeux et les oreilles sur le reste du monde et sur l’histoire du monde pour comprendre que nous sommes en péril.

Cordialement,

Christian Leys

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “Intéressante video de Majid Ouchaka sur le burkini et les arrêtés [MAJ]

  1. .templier.templier

    Grâce au Conseil d’État – dont les membres habitent des quartiers sans immigrés -, le burkini va bientôt se répandre sur nos plages. Et les femmes en maillot de bain ou en bikini n’y auront bientôt plus de droit de cité qu’au risque d’être harcelées. Car l’islam ignore le « vivre ensemble » et la réciprocité. Il ignore l’individualisme et le relativisme. Il cherche à imposer sa loi et ses règles, à tous et surtout à toutes, en se jouant de nos principes.

    La place du burkini n’est donc pas une question de droit, c’est une question politique. Ce n’est pas davantage une question de « laïcité », c’est une question de civilisation.

    C’est donc aux politiques et au peuple de répondre à la question suivante : oui ou non acceptez-vous l’islamisation de la France ?

    Si c’est non, il faut en tirer les conséquences et dire non au financement des mosquées, non à l’abattage halal, non aux délires sanitaires de l’Aïd, non aux accoutrements salafistes, non aux prêches en langue arabe, non au voile islamique et au burkini.

    Cela implique, bien sûr, que le peuple reprenne sa souveraineté et abatte la tyrannie des juges : on attend des candidats à l’élection présidentielle – de Sarkozy à Marine Le Pen – qu’ils nous disent quelles réformes constitutionnelles ils proposent pour reconstruire le pouvoir législatif aujourd’hui accaparé par la Cour européenne des droits de l’homme, le Conseil constitutionnel et le Conseil d’État, toutes institutions sans légitimité démocratique. Et ne nous laissons pas enfumer, cela dépasse de très loin les traités de l’Union européenne ! Le souverainisme sans l’identité, c’est comme une belle à qui manquerait un œil.

    Les propos de campagne ne valent rien s’ils ne sont pas accompagnés des réformes constitutionnelles qui rendront leur mise en œuvre possible. Nicolas, Marine, il faut nous dire comment on sort de la Convention européenne des droits de l’homme, comment on échappe à la censure du Conseil constitutionnel, comment on rend possibles les expulsions de clandestins et de délinquants malgré les tribunaux judiciaires et administratifs, comment en met un terme au regroupement familial et à l’immigration nuptiale.

    Quant aux Français, sans attendre la fin du spectacle présidentiel, il pourrait prendre le Conseil d’État au mot : il nous dit doctement, depuis les ors du Palais-Royal, que le burkini ne présente pas de « risque de trouble à l’ordre public ». Tout simplement parce que les oligarques du Conseil d’État croient que les Français s’accoutument à l’inacceptable et tolèrent la conquête symbolique de leur espace public. Le Conseil d’État spécule sur la faiblesse des Français. Et s’ils le démentaient ?

    Oui, il serait temps que les braves Français entrent en résistance et qu’à l’exemple des Corses de Sisco, ils refusent la privatisation de leurs plages et de leurs rues. Bravo, les Corses qui résistent ! Bravo au maire de Sisco qui maintient son arrêté anti-burkini malgré les gnomes du Palais-Royal! Quand le pouvoir est illégitime (et le pouvoir judiciaire est sans légitimité démocratique !), la désobéissance civile est plus qu’un droit : un devoir.

    Les burkinis et les voiles islamiques ont toute leur place : dans les pays musulmans, mais ni en France ni en Europe.

    Vous voulez vivre comme en Arabie au VIIIe siècle ? C’est votre droit, mais à condition de retourner dans votre pays d’origine.

    Halte à la colonisation islamique ! Le temps de la résistance et de la dissidence est venu. C’est l’affaire de tous.

    http://www.bvoltaire.fr/jeanyveslegallou/burkini-comment-sortir-de-la-dictature-des-juges,279532?mc_cid=fb2bf41fa6&mc_eid=f79ab93595

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      V.S. Naipaul : »Aucune colonisation n’est allée aussi profond que celle de l’islam et des Arabes. » ( Discours de New York, 1991)

  2. pikachupikachu

    intéressant, à propos des « 5% » de musulmans de France, il parle lui aussi de fausses statistiques, « alors qu’ils sont sans doute au moins le triple, voire le quadruple » (à 15:25). Ils estime donc lui aussi la population musulmane en France à 15-20%.

  3. AvatarLavéritétriomphera

    On ne doit pas confondre une mode avec un rituel. Le voile est un rituel lié à une idéologie laquelle est utilisée par des régimes totalitaires.
    Le burkini est donc un symptôme, mais éradiquer ce symptôme consiste à s’attaquer au système.
    Les systèmes totalitaires sont rigides et donc particulièrement vulnérables à tout changement car ils fonctionnent par des automatismes qui règlent la vie au quotidien.
    Nos politiciens ont raison d’interdire le burkini. Comme je l’ai déjà écrit, tous ces endoctrinés, ritualisés à l’extrême, ressemblent à l’autiste que l’on sort de sa bulle. Ils font une crise d’agitation et pour ce qui est des musulmans leur cinéma.

  4. AvatarLavéritétriomphera

    On ne doit pas confondre une mode avec un rituel. Le voile est un rituel lié à une idéologie laquelle est utilisée par des régimes totalitaires.
    Le burkini est donc un symptôme, mais éradiquer ce symptôme consiste à s’attaquer au système.
    Les systèmes totalitaires sont rigides et donc particulièrement vulnérables à tout changement car ils fonctionnent par des automatismes qui règlent la vie au quotidien.
    Nos politiciens ont raison d’interdire le burkini. Comme je l’ai déjà écrit, tous ces endoctrinés, ritualisés à l’extrême, ressemblent à l’autiste que l’on sort de sa bulle. Ils font une crise d’agitation et pour ce qui est des musulmans leur cinéma.
    Même dans des régimes dits « démocratiques », ce n’est pas toujours la majorité qui fait la loi. Nous nous en sommes rendus compte en 2005 avec le référendum https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_fran%C3%A7ais_sur_le_trait%C3%A9_%C3%A9tablissant_une_constitution_pour_l'Europe.

  5. AvatarChristian Leys

    Monsieur Ouchaka,
    A vous écouter j’ai un sentiment mixte de respect et de méfiance.
    Seriez-vous un agent double que vous ne vous y prendriez pas autrement, donc permettez-moi de me poser la question…
    Concernant votre raisonnement, que je ne trouve pas dénué de bon sens, je trouve cependant que cela pose un problème concernant les autres modes de « visibilité » de la religion musulmane.
    En effet, si nous suivons votre raisonnement, pourquoi ne pas construire des mosquées dans tous les villages de France ? Pourquoi limiter la hauteur des minarets ? Pourquoi ne pas autoriser l’appel du muezzin ? Est-ce la France que vous voulez ?
    Pouvez-vous imaginer une seconde certains paysages typiques Français et connus mondialement avec une belle et imposante mosquée en plein milieu ?
    J’ai vécu 25 ans dans des pays à fortes minorités musulmanes voir majorité musulmane. Je suis rentré en France en 2010 et depuis j’ai du mal à me réaclimater a l’ambiance provocatrice permanente des musulmans en France. 17 ans en Asie, 8 ans en Afrique, je n’ai jamais été agressé. Depuis 2010 deux fois on m’a agressé ou tenté de le faire, gratuitement et sans provocation de ma part, et oui, c’était des musulmans. Comment ne pas réagir ?
    Je suis en colère, car je réalise que malgré le fait que je me suis marié deux fois avec une femme d’une autre race, et que mes enfants sont métisses, les musulmans en France sont en train de me rendre raciste ! Rien que pour ça, alors que j’ai toujours eu des amis arabes (non musulmans) et aussi des amis musulmans (Malaisiens, Singapouriens, Indonésiens, Libanais, Iranien), dorénavant je hais la religion musulmane… Et cela ne me plais pas, mais a-t-on réellement le choix ?
    Les Français sont pauvres en histoire et en géopolitiques. Pourtant il suffit d’ouvrir les yeux et les oreilles sur le reste du monde et sur l’histoire du monde pour comprendre que nous sommes en péril.

    Cordialement,

    Christian Leys

    1. SarisseSarisse

      Rassurez -vous , j’ai connu le même problème, origines et mariages divers dans ma famille grande voyageuse des outre mers et des cinq continents, européennes, africaines , amérindiennes, grecques , libanaises et syriennes (chrétiennes, je dois préciser), des pieds-noirs au Maroc et en Algérie, le racisme n’est pas notre fort , mais nous haïssons maintenant l’islam, c’est comme ça , c’est devenu de plus en plus viscéral, pas les musulmans , ceux qui comme Obélix sont tombés dedans (sauf que la potion est un véritable poison), mais nous maintenons une sorte de distance préventive et détectons la taqiya à des kilomètres.
      Alors , que faire, résister comme des forcenés , le combat n’est pas un combat de « races » ou de clans mais un combat de citoyens contre une des pires barbaries qui soit apparue dans l’histoire de l’humanité.
      Mon modèle c’est Thémistocle , le sauveur d’Athènes,et de la Grèce on dit que sa mère n’était pas une pure athénienne mais une vague Abrotunum d’ascendance Thrace, et son père de trop petite noblesse athénienne, il n’empêche , il en devint l’un des plus brillants archontes et défendit sa ville et sa société, sa démocratie comme le meilleur de tous les athéniens et le meilleurs de ses généraux, le premier général et amiral* avant l’heure car Salamine sa victoire est une figure qui annonce celle de Lépante.
      D’ailleurs comme de Gaulle ou Churchill, il, connaîtra sa traversée du désert après avoir sauvé les siens, …ostraca , quand tu nous tiens!
      Aujourd’hui ce sont les Cassandre comme Madame Tasin que l’on ostracise la trouille au ventre (je suis un des tous premiers témoins d’une de ses toutes premières vidéo sur Youtube ou Dailymotion et entendre cette enseignante en lettres classiques du second degré m’avait à l’époque fait drôlement plaisir car j’aime le courage) mais je me dis que demain nous en sortirons vainqueur.
      Et surtout comme nous sommes si différents , comme les cités -états divisées et hostiles entre elles de la Grèce classique face à Xerxès, comme les vénitiens et aragonais et le Saint-Empire face à la flotte ottomane de Dragut, comme les Alliés face aux nazis, nous ne devons jamais oublier que nous avons en face de nous un ennemi commun, redoutable , déterminé, pas si uni que ça d’ailleurs car Xerxès , le Sultan, les nazis avaient des supplétifs satrapes , janissaires, mercenaires divers…et le pires , les traîtres aux visages d’Hippias et de Iago!

      *De l’arabe Amir Al Bahar, l’émir de la mer, rien que ça! les arabes n’ont pas inventé la fonction mais seulement le terme qui est passé via l’espagnol dans la langue française Sidon et Athènes étaient de puissantes thalassocraties quand les arabes ne naviguaient que sur le dos de leurs dromadaires.

  6. SarisseSarisse

    Merci d’avoir ajouté cette vidéo, je pense que cet apostat auteur d’un ouvrage intéressant est honnête, il raisonne, mais je ne suis pas d’accord sur ce qu’il dit , les arrêtés sont un moindre mal que rien du tout, mais ce n’est pas faux de dire que c’est un peu l’arbe de la plage (les burqini) qui cache la forêt d’arbres de l’arrière-plan (toute les burqa , voiles , niqab, grandes abaya des belphégord de la ville) et un symptome de l’islamisation bien avancée.

    Il faut maintenir les arrêté quitte à procéder intelligemment avec des maires vent debout qui se concertent et d’intelligentes stratégies et ruses pour les faire passer quand même comme la suggérée une internaute sur le site de RL qui consiste à annuler un premier arrêté soi-même juste avant un dépôt de plainte et d’en ressortir un autre remanié , presqu ‘identique ensuite;.il vaut ruser comme des renards quand il ya des loups dans le sérail.
    Leur propre prophète ne dit-il pas d’ailleurs que « la guerre est une ruse? »
    Soyons comme les compagnons d’Ulysse aveuglons ce démon de Polyphème islamique et ses soutiens.
    Je crois que cette ingénieuse procédure doit d’avoir été testé à Beaucaire et a bien fonctionné.
    Il faut être plus rapide que l’ennemi.

  7. AvatarPiche, Nicole Piche

    Je ne penses que Majid soit un agent double.
    Ça fait pas mal de temps que je regarde ses vidéos.
    Le gars est clair au sujet de l’islam.
    Je suis assez d’accord avec lui, ce qu’il faut c’est pas interdire un maillot de bain xxl, et pas le hidjab et la burqa.
    Ce qu’il faut interdire c’est tout prosélytisme musulman, voir l’islam tout court.
    Là le burkini, comme le voile est un geste prosélyte de l’islam politique.
    Juste un peu de bon sens.
    Mais dire qu’il est, je cite: Seriez-vous un agent double que vous ne vous y prendriez pas autrement, donc permettez-moi de me poser la question…
    Là Christian tu y vas un peu fort.
    Regarde ses vidéos, notamment celle sur la barrière entre les deux montagne, un must,lolll

    1. AvatarMathilde

      D’accord avec vous, Nicole, ce que Majid veut dire c’est que le mieux serait d’interdire tout prosélytisme musulman, voire l’islam lui-même.D’ailleurs, comme vous le dites aussi, il ne s’agit que de suivre ses vidéos pour comprendre.

      Pour ma part, je ne vois pas comment interdire ce burkini de façon efficace quand la police est actuellement incapable de verbaliser les belphégor.

      Par contre, je ne suis pas certaine, comme l’affirme Majid, que la vue sans restriction de l’envahissement total du territoire par l’islam (son prosélytisme vestimentaire, ses mosquées, ses minarets etc.) réveillerait le français lambda au danger qui le menace. Je pense qu’il faudrait beaucoup plus que ça pour le secouer.

    2. SarisseSarisse

      Ce n’est pas un agent double, lire sont livre de 400 pages »Il était un foi l’islam » et vu qu’il a subi des menaces de mort, cela m’étonnerait qu’il joue double-jeu.
      En revanche ce qu’il dit n’est pas idiot interdire le burkini sur la plage et laisser l’équivalent terrestre et citadin des niqab et quasi -burqas se répandre en ville sans réagir c’est agir sur un symptôme sans agir sur le fonds.
      Mais je préfère un verre d’arrêtés à moitié plein à un verre vide.
      La notion de mur reprend d’ailleurs celle de sa vidéo sur la barre entre deux montagnes ( qui démontre la stupidité des textes coraniques), un arrêté en-deçà du mur et puis plus rien ou presque au-delà.
      Les apostats, notamment ceux qui manient l’humour ont pas mal de choses à nous apprendre dans l’argumentation que nous devons avoir avec les musulmans.
      Voir aussi les vidéos youtube des kabyles de « Madame l’Afrique » c’est à la fois drôle et terrible pour le gros mensonge bédouin.
      Les styles sont très différents, les hommes sont souvent dans ce registre, mais les femmes sont formidables car elles, ne font jamais dans la dentelle et, comme Wafa Sultan elles sortent l’artillerie lourde.
      Heureusement que nous avons des Salem Ben Ammar, des Pascal Hilout, des Amar Hamdane aux côtés de nos René Marchand, de l’excellent, Sami Aldeeb qui manière pas mal l’humour sur un sujet aussi grave lui aussi, ce sont d’une certaine manière nos informateurs et nos postés de veille.

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Bien d’accord avec vous.

        Que la Résistance viennent de personnes issues des terres conquises par l’islam est notre plus beau cadeau, notre plus bel encouragement !

  8. Avatarorengo leonard

    Et si je décide de me balader dans la rue avec les vêtements du Ku Kus Klan, personne ne pourra rien me dire. Car je pense que le problème est là, c’est l’accoutrement de l’appartenance à une croyance dans un pays parait il laïque !

  9. AvatarXtemps

    Si nos dirigeants imposent l’islam, ils suppriment toutes nos libertés pour la soumissions de l’Islam.
    Il y a que la vérité que l’ on voile et ceux qui ont quel que chose à se reprocher.
    L’islam est une dictature, l’Islam est contre la liberté et pour la soumission des peuples, l’islam colonise et islamise depuis 1400ans, L’Islam tue!, l’islam assassins!.

  10. Avatardenise

    mais je croyais que le Conseil d’Etat n’avait qu’un rôle de conseil , donc que les arrétés des Maires étaient encore valables ou prioritaires.;

    1. Christine TasinChristine Tasin

      non conseil auprès du gouvernement mais pouvoir décisionnel en appel d’une décision d’un juge administratif (recours)

Comments are closed.