Excellente contre-attaque de Trump : des victimes d'agressions d'immigrants, des garde-frontière… témoignent

Trump est déchaîné. Son dernier discours, à Austin, au Texas, a suscité un enthousiasme débordant du public.

Capture d’écran 2016-08-25 à 18.04.39

Il recentre la campagne  en faisant de l’anti-Clinton, il insiste sur la pauvreté et le chômage, inacceptables, d’un certain nombre d’Américains d’origine africaine ( pauvreté et chômage qui perdurent sous des gouvernements démocrates…), sur la sécurité et l’ordre, il demande des frontières qui ne soient pas des passoires, il dénonce l’immigration irrégulière et il fait appel aux sans-dents, à ceux qui se lèvent tôt, à ceux qui voient leur travail et leur sécurité remis en cause par la mondialisation défendue par Hillary Clinton.

Il présente à la foule une mère dont l’enfant a été tué par un « migrant » dans des conditions atroces, il donne la parole à un garde-frontière qui dénonce les passoires que sont les frontières américaines…

Capture d’écran 2016-08-25 à 18.12.16

Et il reçoit une ovation à faire pâlir de jalousie un certain nombre de nos politiques sifflés et conspués, eux, à chaque sortie, ce qui ne les empêche pas de vomir sur Trump à chaque occasion.

La video ci-dessous est longue, 49 minutes, et en anglais, mais cela vaut la peine de surfer pour en regarder et voir des passages. Nous allons essayer de vous en donner rapidement une traduction résumée, si l’un de nos traducteurs préférés veut et peut s’atteler à la tâche.

complément, le lien pour lire un  article sur le sujet de Hildegard Von Hessen Am Rhein, je ne partage pas tout dans son texte ( et en tout cas pas d’accord pour parler de Florian Philippot comme d’un mignon, c’est offensant pour un des meilleurs hommes politiques, laïque et républicain, que nous ayons eu despuis des décennies) mais il y a matière à réflexion.   Je ne pense pas qu’en France une Marine Le Pen aurait intérêt à mettre ainsi les pieds dans le plat non plus…  mais si elle pouvait être un peu plus offensive sur ces sujets brûlants cela ne ferait peut-être pas de mal.

http://hildegardvonhessenamrhein.over-blog.com/2016/08/voila-ce-que-j-attends-de-marine-le-pen-et-de-marion.html
 

 148 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Au vu des réactions que provoquent les arrêtés anti-burkini au R.U et aux USA, je ne suis pas optimiste pour la suite. Et les anti-Trump peuvent très bien essayer de le décrédibiliser en disant que ce sont des acteurs payés pour témoigner. De toute façon, toute la clique des gauchistes islamo-collabos ne veulent entendre, voir et croire que ce qu’ils veulent, quand bien même on leur démontrerait noir sur blanc.
    Sur les burkinis, on entend de partout : si elles veulent le porter, elles sont libres de le faire; c’est une atteinte à la liberté que de l’interdire; c’est stigmatiser (deux jours qu’ils ne l’avaient pas utilisé celui-ci) tous les musulmans, etc…
    Ils n’arrivent pas à comprendre la nature politique de l’islam et s’obstinent à ne pas voir les revendications, la provocation, la destruction de notre culture. Ce vêtement est un vêtement religieux. Si elles ne veulent pas se baigner en maillot, elles n’ont qu’à utiliser une combinaison de plongée (même pouvoir couvrant mais pas de connotation religieuse) ou elles peuvent rester en jean et en pull à manches longues (pas de connotation religieuse).
    Le burkini c’est l’imposition de l’islam dans la face de tous les non musulmans. Et c’est inacceptable.

  2. Autre blague ma chère Christine pour te faire rire t’en a besoin !!!
    Quelle est la preuve que les djihadistes sont des cons ?
    C’est de croire qu’en se faisant exploser les couilles on va pouvoir baiser dans le ciel. Hi,Hi,Hi, Roland L’Alsacien .Bises ma chère Baronne

  3. Christine je’envoie une petite blague pour que toi et les Patriotes puissent rire un bon coup sur ton site hi,hi,hi Roland L’Alsacien !*
    Un papy se présente aux cours du soir pour les seniors, s’adresse à la jeune prof et lui demande :
     » Bonjour madame, je désire m’inscrire à un cours de langues mortes « . » C’est tout-à-fait possible, monsieur. Mais désirez-vous apprendre le latin ou le grec ancien ? » Ni l’un ni l’autre madame. Je voudrais apprendre l’Araméen, la langue parlée par Jésus !
     » Mais mon bon monsieur, ça n’existe plus l’Araméen, c’est une langue éteinte depuis près de 2000 ans. Et pour quelle raison voudriez-vous spécialement parler l’Araméen ?  »
    Ma petite dame, écoutez : je ne vivrai sans doute plus très longtemps. Alors, en arrivant au Paradis, j’aimerais pouvoir m’adresser directement au Christ, dans sa propre langue !
     » C’est bien ça, monsieur, mais qui vous dit que vous irez au Paradis ? Peut-être irez-vous en enfer ? »
     » Ça, c’est pas grave, je parle déjà couramment l’arabe ! »

Les commentaires sont fermés.