Prague : des islamophobes défilent déguisés en djihadistes de l'EI, panique à bord !

Bravo aux « activistes » !

L’organisation État islamique à Prague ? Un faux défilé sème la panique

Des activistes islamophobes tchèques ont créé la panique en paradant vêtus comme les djihadistes de l’EI et en tirant à plusieurs reprises dans les rues de la capitale dimanche lors des célébrations du printemps de Prague. Une blague de très mauvais goût pour notre Observateur, témoin de la scène.
Juchés sur une jeep, arborant des barbes postiches, vêtu comme les djihadistes du groupe terroriste organisation État islamique (EI), un otage habillé en orange et un drapeau de l’EI, le groupe d’individus portait également des répliques factices de mitrailleuse. Leur défilé de mauvais goût a créé un mouvement de panique dans la vieille ville de Prague qui organisait les commémorations de l’écrasement du Printemps de Prague en 1968, lorsque des tirs ont résonné sur les lieux.

« S’ils voulaient attirer l’attention sur leur action, ils sont plutôt passés pour des idiots »

Aaron Günsberger

Aaron Günsberger

Aaron Günsberger possède un restaurant à quelques centaines de mètres de la place. 

J’étais dans mon restaurant, et on a entendu des tirs qui ont résonné très fort juste dehors. Pendant quelques secondes, ça a été le sauve-qui-peut. Tous mes clients se sont mis à l’abri sous les tables. Des gens criaient : « dehors il y a des Arabes qui crient ‘Allahou Akbar’ « .
Après quelques minutes où on n’a plus entendu de bruit, je suis parti en direction de la place principale de la vieille ville. Il y avait là cinq personnes, dont certains étaient habillées avec des tenues rappelant l’État islamique et une fausse barbe. Ils avaient en fait utilisé des airsoft [type de pistolet utilisé à des fins ludiques comme dans le paint-ball, Ndlr] et des baffles qui avaient amplifié la résonnance des tirs, donnant l’impression qu’une puissante attaque se produisait.

Dans leur défilé, les activistes avaient également mis en scène un chameau. Photo prise par des touristes et transmise à notre Observateur.

Il y avait beaucoup de personnes qui voulaient leur régler leur compte, car il faut bien le dire, cette action était totalement stupide. Une petite minorité était également là pour les féliciter d’avoir simulé une « invasion de la République Tchèque par les musulmans « . La police a finalement mis fin à cela en embarquant les auteurs du défilé.
Personne n’a été blessé dans mon restaurant [les médias locaux évoquent « quelques blessés », Ndlr ], mais on a eu beaucoup de chance car le mouvement de foule a été très impressionnant. S’ils voulaient attirer l’attention sur leur action, ils sont plutôt passés pour des idiots. [Le ministre de l’Intérieur tchèque a pour sa part estimé que l’événement était un exemple du « crétinisme politique »].
 

Au bout de quelques minutes de flottement, la police tchèque est intervenue pour arrêter les activistes. Photo d’un touriste américain transmise à notre Observateur.

Selon la presse tchèque, c’est Miroslav Adamek, initiateur de la « Martin Konvička Initiative », groupe ouvertement anti-islam connu pour plusieurs dégradations de commerces halal ou pour avoir brûlé un coran devant une mosquée, qui est à l’origine de cette action. L’homme a été brièvement arrêté pour trouble à l’ordre public, puis relâché en attente d’une enquête complémentaire.
Bien que moins de 0,1 % – environ 10 000 personnes – de la population soit de confession musulmane les discours faisant état d’une « invasion islamiste imminente » recueillent de nombreux sympathisants en République Tchèque. La principale page Facebook « Nous ne voulons pas de l’Islam en République Tchèque » tenue par Miroslav Adamek recueille 160 000 fans. En octobre dernier, le président de la République tchèque, Milos Zeman, avait lui-même participé à une manifestation organisée par le mouvement xénophobe « Bloc contre l’Islam ». 
 
 
 
ARTICLE ÉCRIT EN COLLABORATION AVEC
Alexandre Capron

Alexandre Capron ,Journaliste francophone

 

 

 116 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Nos dirigeants sont la honte pour toute l’Europe, des traîtres, qui devraient être traduit en justice pour haute trahison, racistes, la haine contre les peuples de l’Occident.
    Nous non plus nous ne voulons pas de la l’Islam qui pue la haine, l’islam est la honte pour le monde entier et nos dirigeants avec, tous ces pitres de la honte.
    Jamais je donnerai la main à ces ordures, à ces lâches, bande de traîtres!.
    Il ne faut pas mâcher les mots avec ces ordures, ils doivent payer pour le mal immense qu’ils font aux peuples européens, eux ils ne se retiennent pas.
    Bande de fascistes!, assassins!, Islam assassins!, musulmans assassins!.

  2. Ils ont eu de la chance que la police ne leur tirent pas dessus !
    Ce n’est pas très malin même si je comprends qu’on veuille réagir.

  3. La Tchécoslovaquie présente les caractéristiques d’un pays privilégié ou les mahométans peinent heureusement encore à imposer leur insidieuse tyrannie sociale quotidienne, qui se traduit par d’immenses souffrances cachées mais tellement douloureuses dans d’autres pays européens
    Saluons au passage la lucidité politique de son chef d’état , dont le comportement se situe à l’opposé de nos propres avortons gouvernementaux dont l’attitude honteusement clientéliste , conduit à des conséquences extrêmement dégradantes pour l’image de la France, et le statut social des français de souche, ravalés au rang de sous hommes dans leur propre quartier !
    Je ne vais pas porter un jugement hatif sur l’organisation de cette scéne de théatre public , mais affirme préférer voir des citoyens courageux gueuler leur rejet de l’islam , même de maniére un peu maladroite ( et encore ? ) en usant d’un humour ravageur , plutot que de les voir transis de trouille, la queue entre les jambes , comme nous avons pu hélas le constater sur Villefranche sur Saone, dans l’affaire de l’auto école islamisé!

Les commentaires sont fermés.