Turquie, attentat à la bombe au milieu d'un mariage

Turquie : des images montrent les minutes qui ont suivi l’attentat meurtrier de Gaziantep

© Osman OrsalSource: Reuters
AddThis Sharing Buttons

Une vidéo est apparue en ligne montrant les moments qui ont suivi l’attentat de Gazientep (sud) qui a fait près de 50 morts et plus de 100 blessés. On y voit les secouristes venir en aide aux personnes ensanglantées, dont de nombreux enfants.

Sur les images, on peut voir les médecins et ambulanciers prendre en charge les blessés ensanglantés dans la cohue et la panique, tandis que des habitants arrivent avec des enfants dans les bras.

L’attentat a eu lieu le 20 août au soir. Il a visé une cérémonie de mariage qui se déroulait en plein air, faisant au moins 50 morts et plusieurs dizaines de blessés.

Aucune revendication n’a pour l’heure était faite, mais Samil Tayyar, député du parti turc au pouvoir AKP, a indiqué que l’attaque, réalisée sous forme d’attentat suicide, était très vraisemblablement le fait de l’Etat islamique.

Une vidéo est apparue en ligne montrant les moments qui ont suivi l’attentat de Gazientep (sud) qui a fait près de 50 morts et plus de 100 blessés. On y voit les secouristes venir en aide aux personnes ensanglantées, dont de nombreux enfants. L’attentat a eu lieu le 20 août au soir. Il a visé une cérémonie de mariage qui se déroulait en plein air, faisant au moins 50 morts et plusieurs dizaines de blessés.


https://francais.rt.com/international/25319-turquie-images-montrent-minutes-apres-attentat-gaziantep

 180 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. on manque d’infos mais je ne crois pas qu’il soit utile de se réjouir car ces « turcs  » seraient plutôt des KURDES et cela explique l’attentat car les kurdes sont les ennemis de l’EI
    herr Dogan ne peut pas faire moins que de protester pour la forme mais les kurdes sont également ses ennemis dans la partie est de la Turquie où se situe Gaziantep

  2. Je ne me réjouis pas de ce carnage , mais les turcs n’ont malheureusement que ce qu’ils méritent . Et qu’ils restent bien chez eux au Moyen-Orient .

    • Bonjour,
      Ils ne sont même pas chez eux : ils sont chez nous.
      Constantinople, Smyrne, Trébizonde autant de vielles villes grecques qui subissent le colonialisme islamo-turc.
      Leur place est dans le massif de l’Altaï : pas dans des terres grecques !

      • La liste est longue et n’est pas arrêtée……Il y a pas mal de noms à y inscrire !!
        Le choix est difficile……Peut-être un prix collectif à l’ensemble de l’occident mise à part les résistants, bien entendu !!

      • Prix Nobel de la connerie nos états fachistes européens et mondialiste

  3. C’est vrai que ce qui arrive relève, en ce qui concerne Erdogan, de l’arroseur arrosé.
    Des victimes civiles de la surenchère islamique d’état et de l’état islamique, chacun y allant de son califat.

  4. quand j’aurez le temps je sortirez un mouchoir pour eux parce que les turcs étaient bien d’accord avec le islamiste Herr dogan donc bien fait pour leurs geules ! ils ont soutenus cet islamistes Herr Dogan alors qu’il ce démerdent maintenant ! et surtout pas de Turquie en Europe !!!

  5. Le terroriste (je préfère éviter d’utiliser le terme de kamikaze:un militaire qui cible des cibles militaire) était d’après les témoignages et rapports un presque enfant, un adolescent entre douze et quatorze ans, endoctriné au carnage.

Les commentaires sont fermés.