Séparation de l'Eglise et de l'Etat au Luxembourg ? Pour mieux financer l'islam…

Rien ne nous sera épargné.

Ici ils veulent « toiletter » notre loi de 1905  qui eût pourtant été  furieusement efficace si elle n’avait été détournée par des politiciens véreux pour nous protéger de l’islam. Là ils déshabillent le catholicisme pour mieux habiller l’islam.

Incroyable mais vrai. Le comble c’est que les Tartuffe osent appeler cela « Séparation de l’Eglise et de l’Etat ».

La séparation de l’Eglise et de l’Etat, à Résistance républicaine nous sommes pour, mille fois, cent mille fois pour, parce que la religion est et doit demeurer une affaire privée et que l’Etat n’a pas à reconnaître, respecter, suivre, subventionner… un culte plus qu’un autre.

Hors de question d’accepter les protestations d’un Pie X qui, en 1906 avait ainsi accueilli la nouvelle loi :

« Qu’il faille séparer l’État de l’Église, c’est une thèse absolument fausse, une très pernicieuse erreur.

Basée en effet sur ce principe que l’État ne doit reconnaître aucun culte religieux, elle est tout d’abord très gravement injurieuse pour Dieu ; car le Créateur de l’homme est aussi le Fondateur des sociétés humaines, et il les conserve dans l’existence comme il nous y soutient. Nous lui devons donc non seulement un culte privé, mais un culte public et social pour l’honorer.

En outre, cette thèse est la négation très claire de l’ordre surnaturel. Elle limite en effet l’action de l’État à la seule poursuite de la prospérité publique durant cette vie, qui n’est que la raison prochaine des sociétés publiques ; et elle ne s’occupe en aucune façon, comme lui étant étrangère, de leur raison dernière, qui est la béatitude éternelle proposée à l’homme quand cette vie si courte aura pris fin. « 

Il raisonnait comme le font les musulmans, à savoir qu’il prétendait imposer à tous SA foi en Dieu, SA croyance en l’existence de Dieu et, mieux encore, l’idée qu’un Dieu, qu’il existât ou non,  eût voulu un culte public et un respect religieux de ses préceptes inventés par des hommes….

Monseigneur Lefebvre ( ce n’est pas parce qu’il voyait clair sur l’islam qu’il avait raison sur le reste) disait  le même genre de choses en rapportant un entretien qu’il avait eu avec le cardinal Ratzinger :

«  J’ai dit au Cardinal : Voyez, même si vous étiez disposé à nous apporter beaucoup de choses, – beaucoup de privilèges, d’une certaine manière -, privilège de dire l’ancienne messe, privilège de garder les livres du Pape Jean XXIII de 1962, si vous accordiez de pouvoir continuer nos séminaires, eh bien nous pourrions quand même difficilement collaborer. Très difficilement. Parce que nous n’avons plus la même orientation : vous, depuis le Concile Vatican II, vous êtes pour la diminution du règne social de Notre Seigneur Jésus-Christ. Vous voulez déchristianiser la société civile, déchristianiser l’Etat ».

Impensable et criminelle vision de l’Etat, de la nation, qui nie le droit de chacun de vivre dans un Etat sécularisé et de n’obéir qu’aux lois de l’homme, qui, pour imparfaites et évolutives qu’elles fussent, sont au moins réelles, évoluent, passent. Tandis qu’un Dieu reste de l’ordre de la vue de l’esprit et que nul ne peut prouver son existence, sa non existence et ses éventuelles volontés, si tant est qu’il en eût.

Ainsi des bigots imaginant ce que voudrait ou aurait voulu Dieu qui ne s’est pourtant pas confié à eux ont pu pendant des siècles s’opposer à la contraception, et ne parlons pas de l’avortement, de l’euthanasie, de l’avortement, du droit au blasphème., de l’homosexualité, du plaisir sexuel féminin.. et ils auraient voulu que leurs névroses soient ad vitam aeternam celles de l’Etat tout entier, qui les aurait épousées et imposées à tous ? Quelle horreur. Il était plus que temps que l’Etat et les églises se séparassent, en 1905. Le 4 septembre. Bel anniversaire à célébrer prochainement.

Cela ne nous empêche pas de respecter les croyances de nos amis chrétiens, de défendre notre héritage chrétien, nos églises etc. Mais revenons aux fondamentaux. L’église chez elle et l’Etat chez lui comme le disait Victor Hugo, ou comme le disait Jésus, séparons ce qui revient à César et  ce qui revient à Dieu.

Mais revenons à cette affaire du Luxembourg, votée il y a un mois.

La première conséquence pratique est d’abord financière, le duché finançait en effet l’Eglise catholique à hauteur de 28 millions d’euros par an. Dorénavant, il n’en sera plus ainsi. Dans une phase transitoire une partie du subventionnement publique perdurera, mais intégrera également d’autres religions :

-Catholicisme: 6,75 millions d’euros 
-Islam: 450 000 euros 
-Protestantisme: 450 000 euros 
-Judaïsme: 315 000 euros 
-Orthodoxie: 285 000 euros 
-Anglicanisme: 125 000 euros

Bien plus grave, et preuve évidente d’une volonté d’une plus grande déchristianisation du Luxembourg, les cours de catéchisme sont supprimés des écoles pour être remplacés par des «cours commun d’éducation aux valeurs» aux dimensions « philosophiques » et inter-religieuses.

https://www.medias-presse.info/luxembourg-separation-de-leglise-et-de-letat-avec-la-benediction-de-leglise-conciliaire/59878

Les chiffres sont terribles. L’islam n’existait pas, n’était pas subventionné… il le devient, et il perçoit davantage que deux religions historiques  du Luxembourg, le protestantisme et le judaïsme.

Ne nous faisons pas d’illusions, ils vont continuer de déshabiller le catholicisme, baissant au nom de cette nouvelle loi ses subventions, peu à peu, mais ils ne toucheront jamais à celles de l’islam qui vont, système des vases communicants, augmenter régulièrement. Ils serviront la soupe à laquelle on a droit en France, la lutte contre le terrorisme, la formation d’imams en Belgique, la construction de mosquées…. pour le justifier.

Quant aux cours de catéchisme supprimés des écoles, si cela semble normal aux laïques que nous sommes, ce qui nous révolte c’est qu’on les REMPLACE par une soupe belkacéniste destinée à faciliter, là-bas comme ailleurs, le Grand Remplacement.

Conclusion ?

Tous pourris. Au Luxembourg comme en France. Politiques comme les ecclésiastiques qui, avec le Vatican, ont accepté ce marché de dupes…

Mais nous n’en serons que plus nombreux, en Europe, à nous lever comme un seul homme contre l’islam que des monstres à visage humain nous imposent.

 81 total views,  2 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Le Rapport chère Mila c’est qu’avec l’islam pas de Rapport sexuel normal !!!
    une femme n’a pas le droit de jouir vu qu’ont lui coupe ces parties sensible pour cela ! donc les Catho sont en partie responsable de soutenir cette secte de merde qui est l’islam …

    • Vous savez Roland, il y a aussi des catholiques qui se scandalisent des déclarations de notre Pape François. Je vous renvoie par exemple à ceci : http://laportelatine.org/vatican/vatican_et_islam/160821_haine_et_guerre_de_religion.php
      Vous me direz que ce sont des catholiques bien minoritaires et vous aurez raison au moins en apparence ; pourtant, je constate que nombre de catholiques de l’Eglise moderne se montrent circonspects avec le Souverain pontife : je n’ai pas lu d’étude ni de sondage à ce sujet, mais il me semble, à lire les propos de paroissiens qui fréquentent la page Facebook de leur curé de paroisse, que leur avis est plus près du nôtre que de celui de La Croix.
      Quant aux mutilations génitales, je croyais comme vous qu’elles ne subsistaient que chez les musulmans ; or j’ai appris ici même que les coptes égyptiens la pratiquent également ! J’en tombe encore des nues !

  2. Mila l’église Catholique ce fait mettre sans vaseline par la secte sanguinaire islam et que votre Pape de traître continu à laver les pieds des musulmans aux Vatican ce crétins de Pape qui n’est certes pas le mien ce faux culs !
    Honte aux Catholiques qui soutiennent une merde sectaire et sanguinaire pareil qui est l’islam et d’ailleurs vous trouver que c’est normal de dire que l’islam est une religion hein ? non c’est pas une religion mais une secte de tueurs endoctrinée par le coran et l’islam !

    • Euh… Roland, je ne vois pas le rapport entre votre réponse et ma question ?!

  3. Christine, je me demande bien à quelle source vous puisez pour affirmer que l’Eglise catholique interdirait l’orgasme aux femmes.

    • Les manuels des confesseurs sont plus que révélateurs, certains donnant des idées par leurs questions lubriques, d’autres fustigeant tout plaisir mais l’histoire de France, petite et grande, et les témoignages de la littérature sur le sexe uniquement utilitaire pour faire des enfants sont pléthore

      • Je n’ai jamais eu l’idée de consulter un tel manuel : merci Christine ! Cela dit, après lecture, je n’ai absolument rien trouvé qui touche spécifiquement la femme en matière de « volupté », comme on pouvait dire à l’époque du manuel que j’ai parcouru : http://jesusmarie.free.fr/mgr_gaume_manuel_des_confesseurs.pdf
        Deux paragraphes (97 et 168) mettent en garde le confesseur contre les questions trop poussées et « lubriques » et contre les sentences trop rigoureuses.
        En revanche, j’ai peut-être vu comme vous ce film espagnol d’E. Uribe, Le Roi ébahi, dans lequel on voit un ecclésiastique condamner l’orgasme de l’épouse , coupable, par sa volupté, de la stérilité du couple : le même ecclésiastique ordonne même l’accouplement sous ses yeux, dans l’église, surveillant la femme qui ne manque pas de faire vibrer la cathédrale sous ses cris ! Mais on est là au cinéma, n’est-ce pas ? et cela fait une scène tout à fait amusante d’ailleurs… quant à l’Histoire, je je ne crois pas qu’elle ait une grande part dans ce genre de mise en scène !

        • J ai côtoyé pendant ma carrière un inspecteur de lettres quifaisait une thèse sur le sujet et qui m avait lu un certain nombre de choses passionnantes j imagine que l on trouve tout cela la la bibliothèque nationale

  4. Le problème c’est que quand on remplace une dictature par un autre régime qui impose toute aussi une vision du monde par la force sans demander l’avis des peuples européens, c’est toujours une dictature.
    Et même la pire jusqu’ à maintenant, car en plus ils font venir de force une dictature de plus comme l’Islam, un ennemi dans les pattes des européens, qui ne sait jamais entendu avec personne dans le monde, pourtant prouvé plus d’une fois dans l’histoire qui ne manque pas, sans compter les ex-musulmans apostats et autres témoignages, même avec les attentats ils refusent encore de l’ admettre que l’Islam est une menace pour les autres, que même en plus, ils utilisent les musulmans contre nous les européens, qui font deux dictatures ennemis en place pour nous les européens, celle de nos escrocs aux pouvoirs et l’Islam renforcé par les escrocs.
    Nous revenons toujours aux mêmes problèmes, les musulmans ne sont que les conséquences de nos escrocs aux pouvoirs, qui ne font qu’un.
    Il faut que les européens exercent leurs pouvoirs démocratiques avec des vrais représentants qui les représentes, avec son armé, sa police et sa justice et l’ impossible et antithèse de la démocratie Islam dehors! et reprendre toutes nos billes, point barre!.
    Nous n’avons jamais réclamé nos droits souverains pourtant de droit, qui va à la chasse perd sa place, et çà car les européens ne connaissent pas leurs droits souverains, que bien sûr les escrocs aux pouvoirs en profitent et s’enrichissent sur notre dos et qui ne se gênent même pas.
    Et çà, car pour la plupart des européens n’auraient jamais pu imaginé un tel désastre dans tous les sens du terme avec leurs élus qu’ils leurs faisaient confiance.
    Maintenant la plupart des européens se trouve face à un régime totalitaire aux comportements Fascistes, qui refuse ses erreurs et même en ajoute encore et continue sa folie, et toujours en se passant des peuples européens et qui se permettent encore d’insulter par au dessus du marché, comme avec les sans dents français et pas seulement en France.
    C’est le combat le plus difficile pour les européens, car des traîtres sont aux pouvoirs, la partie de commande principale est touché et corrompus, qu’une grande partie d’européens désabusés et manipulés le voient bien que la situation n’est plus possible et insupportable.
    Encore une fois, et par toujours les mêmes escrocs aux pouvoirs qui ont changé juste de costume pour l’affaire, soutanes ou costumes et cravates, c’est toujours les mêmes aux pouvoirs, et c’est toujours les peuples européens, les mêmes qui en paient le prix.
    Même pour les musulmans avec leurs dirigeants de corrompus, est un Islam entre de mauvaise mains pour eux, mais quel musulmans va dénoncer un haut dignitaire musulmans, qui?, tout est corrompu et c’est pas avec la charia corrompu par les mêmes et sans recours démocratique, qu’ils auraient bien besoin d’ailleurs, qu’ils vont s’en sortir, c’est une obéissance total sans détour possible à leurs escrocs par la charia.
    Nous avons changé le bocal, mais pas les cornichons aux pouvoirs.
    Notre rôle premier est d’informer les peuples désorienté par une cabale mondial, même les musulmans doivent savoir qu’ils sont manipulés, ils sont même les plus grands pigeons de la planète, car le jour où leurs souteneurs vont les lâcher, hum!, c’est le K.O pour eux.
    Nous les européens nous en sortirons, car nous avons l’esprit de liberté, pas les musulmans, ils ne savent même pas qu’ils sont des esclaves volontaires et dépendants pour des escrocs qui profitent d’eux grâce à l’Islam, c’est çà les dictatures quel soit le moyen qu’ils utilisent, c’est simplement les noms qui changent.
    Et il est grand temps de changer les cornichons et pas seulement le bocal.

Les commentaires sont fermés.