Brighelli – Lettre ouverte à Chevènement à propos de l'islam de France

Simple et clair.

Voir les conseils de Laurent P pour imprimer et envoyer à Chevènement cette lettre.

http://www.chevenement.fr/forms/Contacter-le-secretariat-de-Jean-Pierre-Chevenement-ou-le-webmestre_f3.html

L’ex-ministre est pressenti pour présider la Fondation pour l’islam de France. Mais nombre de critiques contestent la nomination d’un non-musulman. Analyse.

PAR 

Publié le  | Le Point.fr

 230 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Merci de bien vouloir donner l’adresse à laquelle il faut envoyer cette missive au dit Chevénement.

  2. Mr Brighelli il n’y a pas d’islam de France, il y a l’islam EN France.!!
    Pas de « Ché » pour Chevènement, à son stade c’est le Chié !!

  3. Pour que Jean-Pierre Chevènement mesure le soutien que le peuple de France apporte à cette lettre de Brighelli, imprimer la lettre et la lui envoyer concrètement mais en la personnalisant un minimum.
    C’est très simple : suivre les instructions de l’article
    http://resistancerepublicaine.com/2016/08/06/ne-vous-contentez-pas-detre-derriere-votre-ordinateur-agissez/
    à partir de
    « Pour imprimer concrètement, et facilement, » etc.
    en les appliquant au présent article « Brighelli – Lettre ouverte à Chevènement à propos de l’islam de France »
    Pour personnaliser, cliquer sur « Hoplite » (en haut du texte) afin de supprimer cette signature et choisir « Taille de texte : 90% »
    Cela produit la lettre en PDF deux pages avec un espace blanc au bas suffisant pour y mettre un petit mot personnel à destination du « Ché », plus votre signature.
    En signature, vous pouvez indiquer votre nom et adresse complet si vous ne craignez pas que ce dhimmi porte plainte contre vous au prétexte tarte à la crème du faux antiracisme (mais vrai racisme anti-blanc) d’incitation à la haine raciale en raison bla-bla-bla…
    Sinon vous pouvez signer avec simplement votre prénom et votre ville, de préférence en rajoutant le symbole « zoran » de la résistance
    ( http://resistancerepublicaine.com/2016/06/18/appel-a-lunite-de-la-resistance-avec-rene-barjavel-et-son-zoran/ )
    afin de commencer à faire connaître ce symbole d’unité aux dhimmis.
    L’adresse postale où envoyer la lettre une fois imprimée et personnalisée est celle indiquée à la page « Contact » du site du « Ché » :
    http://www.chevenement.fr/Contacter-Jean-Pierre-Chevenement_a35.html
    Ce mode d’action marche depuis n’importe quel pays de la planète.
    Depuis la France, le facteur ira pour vous porter votre courrier de protestation au maire pour le prix très modique d’un simple timbre (y compris le moins cher, à savoir le « Marianne Gris éco »
    https://www.prixdutimbre.fr/connaissez-vous-le-timbre-gris-cest-le-moins-cher-et-le-plus-lent/ )
    A vos imprimantes, stylos et enveloppes !

  4. Ce type est une ordure et un traitre comme tous les autres, il n’ont pas cessé de poignarder dans le dos des peuples européens et des français.
    Ces gens là ont une haine profonde envers tous les européens, et tout ce qui est français, c’est pour çà qu’ils cherchent à détruire l’Europe et sa civilisation Occidental.
    Nuremberg pour ces ordures et fusillés aux poteaux, et sur leurs tombes, ‘ traitres à la France’ bien à l’évidence, aux vues de tout le monde.

    • Chevènement n’est pas un traitre comme vous semblez l’affirmer, c’est même un type qui avait le courage de ses convictions, rappelons nous sa démission du gouvernement en 1984 concernant le tournant libéral de Mitterrand et sa célèbre phrase « un ministre ça ferme sa g….le ou ça démissionne ».
      Puis son opposition à la participation de la France à la guerre en Irak, et son départ du gouvernement Rocard.
      Ses campagnes contre les traités Européens et ses critiques du libéralisme du parti socialiste me l’avait rendu plutôt sympathique.
      Il avait un certain panache et je me retrouvais dans ces prises de positions Républicaines souverainistes.
      Son problème majeur est qu’il n’a jamais coupé le cordon ombilicale qui le reliait au PS où il a visiblement encore pas mal d’amis.
      Il a très mal vécu l’accusation à peine dissimulé de traitrise par Jospin lors de sa participation à l’élection présidentielle de 2002.
      Je salue l’analyse fine de J.P. Brighelli, s’appuyant sur une parfaite connaissance de l’histoire de la laïcité et je souscris totalement à sa conclusion sur l’alibi laïcard de Chevènement et son échec programmé pour faire admettre le coté indépassable de la déviance communautariste islamiste du PS.
      Les socialistes sont en train de racler large en vue des élections présidentielles.
      Chevènement pour récupérer des voix chez les Républicains de gauches.
      Macron s’entretenant avec De Villiers, pour récupérer du vote catho qui majoritairement allait vers le PS mais s’effrite au profit du FN; . le meurtre du prêtre Jacques Hamel ayant accéléré le phénomène

Les commentaires sont fermés.