Censure par peur des musulmans : la traduction française du Fascisme islamique ne paraîtra pas

Voilà où on en est en France. 40 ans passés à lécher les babouches en croyant acheter la paix sociale, quelques attentats, et la France est sous régime islamique. Phase 3 du djihad.

Toute critique de l’islam interdite de fait. L’auto-censure imposée à tous, sans que l’on puisse accuser les députés et les sénateurs d’avoir voté la fin de la liberté d’expression, c’est pas beau, ça monsieur Hollande ? Ça vous empêche pas de dormir ?

Quant à l’éditeur, si on peut comprendre les réflexes de peur, il oublie qu’il vient de se tuer virtuellement tout seul et que dorénavant il pourra publier de moins en moins de choses. Viendra très vite le moment où une Venus de Milo sur la couverture d’un de ses livres sera matière à fatwa.

J’espère que   nos amis de Riposte laïque pourront joindre l’auteur et lui proposer d’éditer son livre, ce sont les seuls qui ont et auront les couilles de le faire, à mon avis.

EXCLUSIF. Pourquoi « Le Fascisme islamique » ne paraîtra pas à la rentrée

Les éditions Piranha devaient publier la traduction du best-seller d’Hamed Abdel-Samad le 16 septembre. Avant de faire marche arrière.

PAR

Un best-seller allemand sur l’islam pourrait-il ne pas être publié dans la patrie de Voltaire ? Les éditions Piranha avaient annoncé la traduction du Fascisme islamiquequi devait paraître le 16 septembre prochain. Une « analyse » du Germano-Égyptien Hamed Abdel-Samad qui dresse des parallèles entre l’idéologie fasciste et l’islamisme, des Frères musulmans (apparus dans les années 1920) en remontant jusqu’aux racines du Coran. L’auteur, fils d’imam et ancien membre des Frères musulmans, est devenu un critique de l’islam très médiatisé outre-Rhin, ce qui lui a valu de vivre sous protection policière à la suite de fatwas pour hérésie et de menaces de morts de la part des djihadistes.

Mais fin juillet, la petite maison d’édition française (spécialisée dans les traductions de l’allemand, mais aussi dans des documents remarquables comme l’enquête du journaliste Lawrence Wright sur la scientologie) fait brusquement marche arrière, annonçant à l’auteur qu’elle ne mesure pas les risques en matière de sécurité, mais aussi qu’elle ne souhaite pas « apporter de l’eau au moulin » de l’extrême droite. La décision a provoqué un tollé dans la presse germanique, qui a rappelé que l’essai a été publié en Allemagne par un grand éditeur (Droemer Knaur) et qu’une traduction anglaise a pu paraître sans problème aux États-Unis début janvier.

Un nouveau contexte ?

Au Point, Jean-Marc Loubet, patron de Piranha, confie avoir acquis les droits de l’ouvrage il y a deux ans, mais que le contexte « a depuis changé avec la multiplication des attentats ». « À l’époque, ça nous paraissait être un livre iconoclaste qui pouvait faire débat, même si on ne partageait pas forcément ses thèses et qu’il pouvait prêter à des raccourcis historiques sur l’islam. Mais, après Nice, j’ai vu monter les polémiques politiciennes et une parole de haine des musulmans. Ça a libéré des choses… » L’éditeur, qui a reçu le soutien « à l’unanimité » de sa petite équipe, se défend de toute autocensure, expliquant que le livre existe en allemand et en anglais. « Je suis désolé pour l’auteur, mais son livre devrait rapidement trouver un nouvel éditeur en France. »

Hamed Abdel-Samad comprend l’argument sécuritaire. « C’est plus facile de cibler une petite maison d’édition qui n’a pas les moyens de s’assurer une protection à sa porte », nous explique-t-il. « Si Jean-Marc Loubet avait fini son mail là-dessus, j’aurais dit OK et accepté sans problème ce retrait. Je vis sous protection policière, j’ai reçu des menaces de mort, et je ne peux pas demander aux autres de prendre le même risque. Moi, je prends ce risque, car je crois intimement qu’être effrayé face à des menaces n’arrangera pas les choses. Au contraire, plus nous serons silencieux et plus nous aurons peur, plus les islamistes seront brutaux, car ils ne fonctionnent que selon cette logique : tuer et effrayer. C’est la stratégie du terrorisme. Mais j’aurais compris la décision de Jean-Marc Loubet, car c’est une affaire de vie ou de mort. »

L’auteur furieux

En revanche, l’auteur est furieux contre la deuxième justification avancée par Piranha. « Jean-Marc a écrit qu’il ne voulait pas apporter de l’eau au moulin de l’extrême droite. Ça, c’est l’argument typique d’un chantage moral auquel je suis sans cesse confronté. Je suis un penseur libre, qui n’appelle pas à la violence, qui ne stigmatise pas les musulmans – au contraire, je les défends comme êtres humains –, mais qui s’en prend à une idéologie que j’estime violente. J’ai le droit, en Allemagne, plus de 200 ans après Kant et 230 ans après Voltaire, de publier ces pensées sans devoir avoir peur et être terrifié. C’est pour ça que je suis tellement en colère. Je trouve ça très dangereux comme façon de penser, notamment venant d’un éditeur qui, plus qu’aucune autre profession, devrait être le garant des débats de qualité et de la liberté d’expression. »

Dans un éditorial au vitriol intitulé « Déjà perdu », l’hebdomadaire de référence Der Spiegel s’est indigné de cette volte-face de Piranha. « Ce livre a été controversé en Allemagne, et on reproche régulièrement à Abdel-Samad d’être islamophobe. Il est possible que cela soit vrai. Mais il est aussi possible que cela ne change en rien la pertinence de certaines de ses thèses. On peut débattre là-dessus. C’est pourquoi de tels livres existent. Mais il faut vouloir ce débat. Le Fascisme islamique. Une analyse apporte de l’eau au moulin de l’extrême droite peut-on lire dans le mail de Loubet envoyé à Abdel-Samad. C’est un peu comme si on se prononçait pour la reconduite à la frontière des migrants pour que les nazis soient privés d’arguments. Qui s’exprime ainsi a déjà perdu – contre l’islamisme comme contre l’extrême droite. »

À lire ce jeudi 4 août sur LePoint.fr : l’interview complète d’Hamed Abdel-Samad sur son livre.

 http://www.lepoint.fr/europe/exclusif-pourquoi-le-fascisme-islamique-ne-paraitra-pas-a-la-rentree-03-08-2016-2058839_2626.php

 129 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. j’ai lu et aimé le livre « la mosquée Notre Dame de Paris  » qui a eu tant de mal à se faire imprimer
    je crois qu’aujourd’hui il serait refusé par les dhimmis

    • Je serais tenté d’être d’accord avec Lili, je cite ce Monsieur : « Ce qui est inscrit dans le Coran n’est pas l’important. L’important est comment la majorité des musulmans se situent par rapport au Coran. Ce n’est pas Mohamed le problème, mais le fait que beaucoup de musulmans le prennent comme exemple moral et politique absolu au 21ème siècle. »
      le moins que l’on puisse dire encore une fois c’est que ce n’est pas clair!
      Tout est donc affaire d’interprétation…

      • Oui, XMT, il y a quelque chose de pas clair dans cette déclaration.
        Je crois qu’il nous prend pour des jambons…venant d’un musulman, méfiance, méfiance !!
        Je persiste et je signe, il y a un loup là-dessous, ce type n’est pas net!
        Takhia, takhia, takhia !!

  2. Concernant ce livre si cela vaut le coup par son contenu et sa pertinence ? ne pourrait-on pas faire une souscription privée ? car a mon modeste avis , pour les français il est urgent de comprendre que ce fascisme de la peur est le pilote , l’Islamisme est le véhicule et l’ Islam le moteur , sous cet angle beaucoup de choses s’expliquent et se comprennent , mais il me semble toujours pas par notre classe politiques .Pourtant il va bien falloir un jour s’occuper de ce triangle du feu d’un genre particulier afin d’en réduire les effets et couper le souffle a cette violence génératrice d’horreurs indescriptibles sur nos compatriotes innocents .

    • la question n’est pas de l’argent mais un éditeur qui a le courage de

  3. Honte à Jean-Marc Loubet, qui justifie sa couardise à ne pas publier le livre d’Hamed Abdel-Samad « Le fascisme islamiste » par la raison la plus fallacieuse, la plus dénuée de scrupules qui soit : ne pas attiser la haine envers les musulmans, ne pas apporter de l’eau au moulin de l’extrême droite.
    Quelle abjecte dhimmitude ! Qui égorge en ce moment sur notre sol ? Certainement pas un patriote. Par contre le moment venu, tous les patriotes se souviendront des islamo fascistes-collabos.
    Espérons que comme en Allemagne et aux États-Unis, une grande maison d’édition française aura à cœur de publier cet ouvrage.

  4. Cet homme a le courage d’écrire un livre, et une critique cinglante sur l’islam, où il fait un parallèle avec le fascisme..Bien!
    Mais, alors, pourquoi est-il toujours musulman ??
    Être aussi lucide pour continuer sur la même voie…..No comprendo !!
    Bizarre, bizarre ………

  5. Si les musulmans sont réduit qu’a faire peur et menacer les gens pour leur Islam, alors c’est que l’islam est d’une grande pauvreté spirituel et rien d’intéressant.
    Une vraie religion qui a une vraie spiritualité ne peut qu’être une vraie religion, ne pas confondre avec une dictature comme l’islam et faussaire, qui n’a rien à voir avec une religion.

  6. Un bon four tout l’extrême droite et bien pratique pour les dictatures.
    Mais les plus virulents ne sont même pas les musulmans, mais nos dirigeants avec çà, et on se demande encore pourquoi ils soutiennent un système aussi haineux et meurtrier que l’Islam, qui tue à tour de bras au nom de l’Islam.
    Dénoncer l’islam comme étant fasciste, c’est dénoncer les instigateurs et auteurs des vrais coupables de leurs crimes et leur priver un moyen pratique pour éliminer les gêneurs et ce qui gêne.

  7. Humainement, on peut comprendre l’éditeur car la peur ne se commande pas… Imaginer qu’on pose des bombes chez soi, qu’on traque sa famille… Après ce qui s’est passé à charlie hebdo, il y a de quoi se rétracter.
    Mais, nous assistons à une multiplication de renoncements : festivals, fêtes, etc… C’est exactement ce que veulent les djhiadistes. Tant qu’ils seront présents sur notre sol nous serons muselés et contraints. C’est la raison pour laquelle un grand nettoyage par l’export de leurs personnes, outre Méditerranée, est nécessaire,

  8. Se pourrait il que des éditeurs belges ou suisses francophones , auraient la determination pour éditer cet ouvrage et ensuite le commercialiser en France ?
    Merci de la réponse !

  9. on peut faire taire les penseurs, les philosophes, les medias, les crieurs de vérité, mais on ne peut pas faire taire une idée!

  10. En voyant le tweet du petit fils de traitre collabo brossat j’ai des envies de lui déglinguer la gueule, docteur est-ce normal? Une église détruite pour faire de la place pour les muzz et autres envahisseurs réclamés par brossat hidalgo et toute la clique des soumis anti -France une honte pour la république informons les nôtres sur les motivations que cachent vraiment ces actes, la gauche multiplie les erreurs et n’arrive plus à cacher sa haine du pays profitons de cette voie dégagée pour en faire un boulevard les citoyens ne sont pas informés et ils ne viendront pas chercher l’info d’eux mêmes la faute à des décennies de manipulation de masse qui les ont rendu plus somnolent qu’autre chose … Bientôt les élections et les campagnes débiles et stérile chargeons nous de les animer en allant poser les question qui fâche lors des réunions publique ( petit jeu auquel je m’adonne depuis 2012 environ et en perpétuel perfectionnement grâce aux sites patriotes et résistant)
    Sachez, vous qui venez tous les jours ici ; que vous possédez les arguments qu’il faut , implacable de sortes à mettre en défaut les représentant des candidats LRPS ou peu importe d’où qu’ils soient
    Vous serez traités de réacs fachos nazis etc plein de choses du même tonneau mais on sait ce que ça veut dire dans leur bouche alors on s’en fout
    N’hésitez pas à donner votre point de vue grâce aux différentes rédactions de RR par exemple il n’est plus possible d’être à court d’argument toutes les réponses sont là (ou presque) profitez en et distribuez la bonne parole

  11. Je ne connais hélas pas l’allemand (premier de ma famille alsacienne, je n’en suis pas fier !). Mais je peux aider un éditeur français en faisant une révision gratuite (orthographique mais surtout syntaxique — 43 ans de métier…) de sa traduction. Il faudrait tous se mobiliser pour que ce livre paraisse en français !

    • Merci DenLibr, je note. Mais la traduction est faite je pense…

  12. Quelle lâcheté….. une de plus en France.
    Beaucoup ont décidé de ne plus marcher sur leurs jambes, mais sur le ventre comme des larves ! Et fiers de l’être en plus…… Lamentable!

  13. qu’il les nomes déséquilibré, chauffeur ,ou autrement pour les gens qui ne sont pas naïf un terroriste vert sera un terroriste!(vert rien à voir avec l’écologie ou AS st Étienne)

Les commentaires sont fermés.