Le cardinal Barbarin a assassiné une seconde fois les moines de Tibhirine et les morts du Bataclan


Le cardinal Barbarin a assassiné une seconde fois les moines de Tibhirine et les morts du Bataclan

Chacun se souvient des moines de Thibirhine, assassinés en Algérie en 1996

L’assassinat des moines de Tibhirine fait référence à la mort, en 1996, lors de la guerre civile algérienne, de sept moines trappistes du monastère de Tibhirine, en Algérie. Les sept moines sont enlevés dans la nuit du 26 au et séquestrés durant plusieurs semaines. Leur assassinat est annoncé le 21 mai 1996 dans un communiqué attribué au GIA (Groupe islamique armé). Les têtes des moines ne sont retrouvées que le , non loin de Médéa.

Étrangement, les autorités algériennes vont chercher à cacher le fait que les corps aient disparu. Pour faire illusion, elles vont jusqu’à lester les cercueils des moines avec du sable. Seule l’obstination du secrétaire général adjoint des trappistes, le père Armand Veilleux, à identifier les corps lui permettra de découvrir leur absence des cercueils. Une anecdote qui alimentera les doutes sur la thèse officielle du « crime islamiste » pour expliquer leur décès.

En raison de l’absence d’enquête judiciaire algérienne, les commanditaires de l’enlèvement des moines, leurs motivations ainsi que les causes réelles de l’assassinat sont encore mal connus à ce jour.

1) La version officielle d’Alger qui a longtemps prévalu est celle d’une culpabilité du Groupe islamique armé (GIA) de Djamel Zitouni.

Mais en 1997, d’anciens officiers des services algériens révèlent qu’entre 1994 et 1996, le fameux Djamel Zitouni était secrètement manipulé par ses chefs, les généraux Toufik Mediene et Smain Lamari, respectivement numéro 1 et 2 du Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS, ex « sécurité militaire »).

2) Une seconde thèse reposant sur un témoignage algérien indirect transmis en 1996 au général François Buchwalter, alors attaché de Défense à l’ambassade de France à Alger (révélé à la justice en 2009) évoque une bavure de l’armée algérienne, dissimulée ensuite par celle-ci.

3) Mais à partir de 2002, de nouveaux agents du DRS ou des islamistes du GIA confirment à Canal+, puis à Libération, qu’en 1996, les moines de Tibhirine ont été enlevés sur ordre d’Alger. Ces témoignages sont rassemblés en 2011 dans le livre Le Crime de Tibhirine. Révélations sur les responsables de Jean-Baptiste Rivoire et dans le documentaireLe Crime de Tibhirine1 (diffusé le 19 septembre 2011 dans l’émission Spécial investigation de Canal+).

Ces anciens militaires algériens expliquent qu’en soignant les maquisards islamistes, les moines exaspéraient les patrons du DRS précisément chargés d’éradiquer les insurgés. Que les autorités avaient exigé à plusieurs reprises que les moines quittent Tibhirine, sans succès. Et qu’en 1996, le général Smain Lamari, alors patron de la Direction du contre-espionnage, avait fini par se résoudre à faire enlever les moines sous couvert d’une « opération islamiste de Djamel Zitouni ».

Selon ces anciens agents secrets algériens, l’opération aurait visé un triple objectif :

  1. Contraindre les moines, qui soignaient les insurgés, de quitter la région ;
  2. Discréditer les islamistes ;
  3. Obtenir la reconnaissance de la France en faisant libérer les otages par l’armée.

Selon ces nouveaux témoins, les moines ne devaient pas être tués, mais des soupçons grandissants sur le DRS auraient finalement incité ses patrons à faire éliminer secrètement les moines fin , et non pas fin , comme on l’avait longtemps cru2,3. Wikipedia.

Le minimum, en France, est effectivement de leur rendre hommage et quel plus bel hommage qu’une statue les représentant dans le domaine public, dans un square lyonnais ? 

Hélas, ce beau projet a rendu l’âme lui aussi. De peur des musulmans.

De peur qu’un « déséquilibré » ne décapite les statues…

De peur que le consul d’Algérie ne demeure fâché, voyant dans l’hommage aux moines l’oubli des 150000 morts algériens… (Il semble qu’en France on ne puisse plus rendre hommage aux nôtres sans faire offense aux Algériens morts…).

De peur que les musulmans fréquentant la mosquée salafiste voisine du square où devaient se trouver les statues  n’y voient une insulte. Zut alors, des déséquilibrés fréquentent peut-être les mosquées, salafistes ou pas ?

De peur que les musulmans n’y voient un prétexte à rompre la trêve des dhimmis, traduisez ne remettent en question tout le travail d’aplaventrisme et de collaboration avec l’ennemi mené par Barbarin depuis des années.

http://resistancerepublicaine.com/2016/04/11/barbarin-celebre-lannonciation-avec-la-priere-musulmane-de-haine-pour-les-chretiens-et-les-juifs/

Bref, de crainte avouée en crainte sous-entendue, le résultat c’est qu’en France il faut dorénavant cacher tout ce qui évoque les démêlés -le mot est faible mais il englobe tout- de musulmans avec des Occidentaux.

Cachons -et oublions- dans la foulée  Hervé Gourdel et Hervé Cornara, Cabu, Wolinski, Aurélie Chatelain, Jessica et Jean-Baptiste nos policiers assassinés récemment, les 130 morts du Bataclan…

Mais mettons sur la place publique, rebaptisée place du 19 mars 62 les statues des délinquants immigrés ou descendants d’immigrés morts lors de leur fuite devant les forces de police. C’est pour bientôt des statues de  Zyed Benna et Bouna Traoré, obligatoires dans toutes nos communes, pour remplacer nos monuments aux morts ?

Telle est la signification de ce refus de laisser à la vue de tous le monument d’hommage aux moines assassinés en Algérie.

Mais cela va encore plus loin, c’est le refus de mettre sur la place publique tout ce qui pourrait être mal vécu par les musulmans, parce que renvoyant à leur histoire, aux horreurs de leur saint coran et à celles de leur sale prophète.

Cachons – et oublions-  aussi Charles Martel, Lépante, Vienne, Roncevaux… des fois que des musulmans ne se sentent injuriés par l’évocation de leurs défaites historiques.

Cachons – et oublions- aussi nos oeuvres d’art, nos cathédrales, nos vitraux, les statues de nos illustres inventeurs et artistes qui font de l’ombre au monde musulman qui n’a laissé que terreur et destruction partout.

Bref, Barbarin continue son oeuvre d’idiot utile de l’islam en imposant délibérément la charia en France.

Et les catholiques de Lyon laissent faire.

 

L’oeuvre qui montre, en prière, les moines français tués en Algérie, devait être un temps installée dans un square de La Guillotière (Lyon 7e). Elle est finalement implantée à la Maison Saint-Irénée (Lyon 5e). Le cardinal Barbarin a dû reculer pour ne fâcher personne.

« Vous imaginez si un déséquilibré avait le malheur de décapiter ces statues ? »

Les arguments de son entourage ont fait mouche. Et le cardinal Barbarin a fini par céder devant la crainte de dégradations. Les sept statues des moines français de Tibhirine, assassinés il y a vingt ans dans des conditions obscures en Algérie, viennent d’être installées dans la cour de la Maison Saint-Irénée (5 e), où siège le nouvel archevêché. Une manoeuvre de repli vers le domaine privé de l’Eglise et un retour à l’idée première qui semblent satisfaire tout le monde en ne fâchant personne… L

Selon nos informations, l’archevêque de Lyon avait changé d’avis en septembre 2015 pour proposer de déployer les sculptures dans un petit square public, sans nom, à l’angle des rues de la Madeleine et de la Grande-Rue de La Guillotière, devant l’église Saint-Louis (ex- place de la Bascule à Lyon 7e). Une façon de rendre hommage aux trappistes qui vivaient parmi les Algériens, auxquels ils apportaient réconfort humain et soutien médical. Le lieu n’était-il pas tout indiqué pour accueillir ces oeuvres d’art dépouillées ? La Guillotière, haut-lieu de l’immigration algérienne, fut aussi celui où certains des moines, popularisés par le film Des hommes et des dieux, usèrent leurs sandales avant de prendre le chemin de l’Atlas.

(…) Le diocèse frôlera l’incident diplomatique avec le consulat d’Algérie.L’inauguration était prévue au printemps 2016, au moment de l’anniversaire de l’enlèvement des moines. Après réflexion, elle sera repoussée pour éviter toute « collision » avec les commémorations de l’indépendance algérienne. Le consul d’Algérie à Lyon a été furieux de ne pas avoir été averti plus tôt de ce projet d’inauguration des statues dans l’espace public (1). Aussi dramatique soit-il, l’assassinat, au total, de 19 religieux français durant la « décennie noire » algérienne des années 1990 (2), ne doit pas, aux yeux du diplomate, occulter la mort d’au moins 150 000 Algérien(ne)s. (…) De plus, certains, dans l’Eglise, redoutaient que l’oeuvre soit perçue comme une provocation par des Lyonnais de confession musulmane, alors qu’une mosquée salafiste se situe dans les environs de l’église Saint-Louis

(…) Son de cloche différent du côté de Gérard Collomb, qui aurait eu le dernier mot : « La Ville avait engagé l’instruction pour l’installation et elle aurait eu lieu si cette décision (changement d’avis , ndlr) du diocèse – que nous respectons – n’était pas intervenue », fait savoir le cabinet du maire (PS) de Lyon. (…)

Le Progrès du 28 juin 2016

http://www.islamisme.fr/moines-de-thiberhine-le-diocese-de-lyon-renonce-a-un-monument-pour-ne-pas-provoquer-une-mosquee-salafiste/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


23 thoughts on “Le cardinal Barbarin a assassiné une seconde fois les moines de Tibhirine et les morts du Bataclan

  1. AvatarNico57

    Un tel degré de soumission est presque suspect!On peux les penser corrompus mais non ils sont simplement peureux pathétiques et lâches
    Entre les catho qui marchent sur la tête et le collomb qui a la langue sérigraphiée par les babouches des muzz ,tous ces gens prêts à tout pour satisfaire les envahisseurs et ne surtout pas passer pour des istes ou des phobes se déplacent-ils en marchant ou en rampant?
    Il est inconcevable qu’ils puissent encore avoir de l’estime pour eux mêmes comment font ils pour continuer ainsi à couvrir de honte les leurs et leur patrimoine culturel?

  2. AvatarRenoir

    Barbarin, un « idiot utile » ? C’est lui faire encore beaucoup d’honneur. Je dirais plutôt: « un salaud utile »
    « Salaud » dans le sens sartrien du terme, bien entendu…

  3. Avatarchristian jour

    Ils en ont pas marre de baisser leur frocs devant les musuls et leurs saloperie d’islam. Merde on est chez nous quand même et ce qui ne sont pas content, eh bien ils quittent la France point barre.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Glups ! je ne sais à quoi je pensais ce matin en écrivant cela merci pour votre oeil vigilant j’ai corrigé

  4. Avatarchrystel

    Barbarin est vraiment écœurant et il est capable du pire.

    Fin avril dernier, j’ai été invitée à une rencontre avec lui dans le cadre de la préparation à la Confirmation des adultes de cette année. A l’occasion de cette rencontre, il a devant plus de 340 candidats adultes à la Confirmation, des animateurs et des organisateurs fait l’éloge de l’islam.

    Sur une question qui lui a été faite : « Comment réagir aujourd’hui face aux autres religions », il a répondu qu’en ce qui concerne l’islam nous avions beaucoup à apprendre de nos frères musulmans, qu’ils étaient très attachés à Notre Dame, qu’ils pratiquaient bien plus le Ramadan que nous le Carême, et qu’ils étaient plus respectueux de notre Créateur que nous. Nous devrions donc avoir de l’estime et du respect pour eux et pour l’islam.

    Sur cette réponse de Barbarin, personne n’a bronché. Moi, j’étais folle de rage.

    1. Avatarrin est dans la ligne papale

      Nous avons beaucoup à apprendre de l’islam? ah, bon, va t il falloir apprendre le coran au lieu de la Bible? va t on prôner de supprimer ceux qui refusent de devenir chrétien? mais devons nous également porter soutane et habits religieux? alors que depuis Vatican II l’Eglise nous a prêché le contraire? nous a demander de surtout « ne pas faire de prosélytisme » et j’en passe…Le cardinal barbarin est en accord avec le pape sur le plan de ‘islam..

  5. Avatarcorto74 (@corto74)

    ceci dit, ma main au feu qu il n aurait pas fallu 8 jours pour que au moins l’une de ces statues ne soit vandalisée si elles avaient été exposé dans un square public.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      alors on dit les choses ouvertement et on mène une campagne contre l’immigration et l’islamisation qui amènent ce genre de problèmes

  6. Avatarpatriote

    C’est incroyable !!!! c’est les musuls qui décident a qui la France doit rendre hommage ou pas ….ON EST EN FRANCE…..c’est a dire chez nous ! les morts algériens de cette période ce n’est pas notre affaire , qu’ils se débrouillent entre eux et chez eux ! Dans cette histoire il y en a quelques uns qui ont intérêt d’avoir du bon dentifrice …..ils ont mauvaise haleine ………

  7. AvatarUTR

    Je suis sincérement enclin à adhérer à thése , tout à fait réaliste, selon laquelle ces moines avaient fini par exaspérer le pouvoir d’Alger et que dans un premier temps leur simple enlévement avait été envisagé !

    Cependant la crainte des autorités de les voir recommencer leur manége d’aide humanitaire au profit des activistes du GIA, , les a certainement conduit à la décision finale de les assassiner en toute discrétion , tout simplement . Nous sommes donc placer devant un banal crime d’état des dirigeants algériens , qui non seulement ne fut pas le premier, et peut être pas le dernier non plus dans l’avenir !

    S’agissant du cas Barbarin, ma conclusion sera excessivement lapidaire et élémentaire ! Je suis catholique pratiquant , et je suis en mesure de poser comme principe que la majorité de nos éveques et cardinaux sont à l’image du pontif romain actuel, c’est à dire des personnages falots , sans envergure morale et spirituelle, et ayant élu la dhimmitude au rang de vertu cardinale ( sans jeu de mot )

    Tellement peu de responsables diocésiens , presente la foi catholique en des termes différentes qu’une simple morale humaniste sans saveur , ne dépassant même pas le niveau de ce qui est proclamé chez Mélenchon ou dans la rue de Solférino

    Leurs connaissances en théologie, en eschatologie et en philosophie scolastique , sont à un niveau proprement alarmant et indigne de leur rang!

    Cette hiérarchie catholique française , à quelques exceptions , nous présente un spectacle on ne peut plus affligeant !

  8. AvatarJ

    J’ai bien aimé le passage « par peur que les statues soient décapitées ».
    Vraiment ? Ils useraient d’un tel argument ? Si une statue est décapitée, on la remplace. Mais c’est sûr que ça témoignerait encore une fois de la « grande indulgence et de la tolérance » des musulmans. De toute façon, c’est trop tard : de plus en plus de gens se rendent compte que les musulmans sont en majorité impossibles à intégrer et qu’ils n’apportent rien de bon à part leur haine de l’occidental.
    Le problème, c’est que les gouvernements laissent faire, croyant qu’au final, ils remporteront la mise. Mais qu’ils se détrompent. De par sa nature, l’islam est vouée à l’échec. Et ce sera tant mieux.

  9. Avatarstendal

    Et avec ça vous vous étonnez qu’il y ait tant d’athées ou que les églises soient vident ? j’ai été baptisé par conviction religieuse comme mes parents, et comme eux en écoutant les curés perchés sur leur tabouret, nous faire l’homélie, prêcher la bonté , la bonne parole, tendre la joue si tu te fais… c-à-d la morale, sous un vocable apparemment de chrétienté ( tu ne tueras point ) mais tu te laisseras couper… Cornora, de tes racines qui ont forgés la France. J’ai petit à petit compris pourquoi les bigotes passaient dans les rangs pour alimenter le frigo de ces curés… Aujourd’hui c’est le chômage pour beaucoup au regard de peu d’adeptes de bonnes paroles, un prêcheur pour dix églises qui se déplace en moto ou voiture de luxe ?. Ainsi je ne m’étonne donc plus des attitudes du poncif et de sa cour des miracles…dont, pour ma part, depuis des lustres, j’ai éteint les lumières, pour me consacrer à la nature, celle des animaux dont la bonté sans retour ( ou presque ) vaut mille fois celle des hommes intelligents ?

  10. Jean-Louis CholletJean-Louis Chollet

    Bonjour Christine,
    Merci pour cette information, bien sûr passée sous silence par les médias lyonnais ( Sauf peut-être Lyon-Mag ? ).
    Il est difficile de savoir qui, d’entre Barbarin et Collomb, est responsable du changement de lieu de cette belle œuvre sculpturale ( ces statues sont magnifiques ) tant la soumissions de toutes les personnalités politiques, culturelles ou religieuses est avérée et opérée dans toutes le situations, face aux dictats de ce pays déliquescent qu’est l’Algerie.
    Je vous cite souvent, et nous vous devons bien cette reconnaissance. Vous êtes l’un des piliers de cette prise de conscience du danger de l’islam dont beaucoup de nos compatriotes n’ont pas encore pris la mesure.
    Il faut voir, dans cet exemple de repli, à Lyon, des statues des moines, dans un endroit privé et confidentiel pour ne pas deplaire aux algériens induement naturalisés français, une preuve évidente de votre clairvoyance.
    Bon courage dans votre lutte que nous accompagnerons le mieux possible.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci Jean-Louis pour ces encouragements. Si j’ai bien compris c’est Barbarin qui aurait pris la décision tout seul, mais on connaît Collomb il est tout à fait possible qu’ils aient décidé ça de connivence

  11. AvatarAndrea

    Donc les algériens n’ont aucune reconnaissance pour ces moines qui se dévouaient pour eux, à tel point que la simple présence de statues les représentant serait une offense !!!!
    Marre de considérer leur susceptibilité comme sacro -sainte, et de céder au chantage au racisme et à la violence car il ne faudrait pas « offenser » toutes ces chances pour le France modérées et tolérantes comme on nous le serine à longueur de temps.
    On est chez nous oui ou non ?!!

  12. Avataryoniii

    hi

    dhimmitude et auto siucide de

    google , facebook , et youtube etc….

    YouTube Removes Video For Criticizing Jihad And Sharia Law Claiming It’s “Hate Speech”…

    http://a.disquscdn.com/uploads/mediaembed/images/3913/8225/original.jpg

    http://www.weaselzippers.us/281901-youtube-removes-video-for-criticizing-jihad-and-sharia-law-claiming-its-hate-speech/

    la ou il n existe pas de contrre pouvoir dissuasif , la dhimmitude , le faschisme et l auto siucide s etend ….

    combattre ses ennemis muzz et dhimmis , permet d etre libre , vivre et d avancer vers le progres

    by

Comments are closed.