49% des Français approuveraient des représailles contre les musulmans en cas de nouvel attentat

A lire, un article d’Atlantico qui est tout sauf anodin.

Le titre d’abord, « un sondage qui fait peur », relaie explicitement les mots du directeur de la DGSI, Patrick Calvar, qui, il y a peu, évoquait le risque de guerre civile et pointait du doigt les responsables potentiels, les patriotes, désignés par lui comme « extrême-droite ».

On est un peu étonnés de trouver dans le media qui  publie régulièrement l’excellent et islamophobe Benoît Rayski une telle manipulation.

Parce que manipulation il y a.

 Extraits de l’article. Décryptage en bleu. 

« Une cocotte minute nommée France ? Terrorisme, risques de représailles incontrôlées et escalade généralisée de la violence, le sondage qui fait peur ».

Représailles incontrôlées ? Qu’en sait Jérôme Fourquet, directeur du Département opinion publique à l’IFOP ? Peut-être existe-t-il une « armée des ombres » qui se prépare et qui sait exactement ce qu’elle fera et quand elle le fera et pourquoi. Seulement le but de l’article est bien entendu de faire peur au Français qui serait tenté de rejoindre les rangs de la Résistance et de ne pas se laisser égorger sans mot dire…

« Selon notre dernier sondage Atlantico-Ifop, 73% Français pensent qu’il y aurait des actes de représailles contre la communauté musulmane en cas de nouvel attentat islamiste. Eléments d’analyse. »

73% pensent que des actes de représailles sont possibles. Les chiffres me semblent quelque peu exagérés quand on voit ce que les Français acceptent, avalent, même sans mot dire depuis des années. De là à penser que les questions ont été posées de façon très orientée, il n’y a qu’un pas que je franchirai…  

Atlantico : Quel est selon vous le principal enseignement de ce sondage ?

« Jérôme Fourquet : Le premier enseignement, c’est que le spectre des affrontements communautaires est aujourd’hui bien présent dans les têtes. Quasiment trois quarts des Francais jugent probable ou certain ce scénario en cas de survenue d’une troisième série d’attentats. Ces chiffres viennent corroborer un ressenti manifestement très largement partagé. J’en veux pour preuve les déclarations récentes de Patrick Calvar (directeur de la DGSI) qui, devant des députés, a indiqué qu’il craignait autant que la radicalisation les actes de représailles de l’ultra-droite en cas de troisième série d’attentats. Il est allé plus loin dans une deuxième audition où il a évoqué le risque d’une guerre civile. Cette hantise plane aujourd’hui dans la société. C’est la toile de fond du romanSoumission de Michel Houellebecq. On retrouve cette hantise d’un enchaînement de violence souhaité par les djihadistes qui fomentent des attentats pour diviser la société française. Cette inquiétude est palpable chez de nombreux élus et acteurs de terrain. »

Sauf que… l’on voudrait nous faire croire que seuls les attentats génèrent l’envie de représailles. Or, la situation est tout autre. C’est devant l’invasion de notre pays, la conquête de nos territoires, sa halalisation, la multiplication des voiles, niqab, revendications, mosquées… que les patriotes, de gauche ou de droite, sentent que « ça va péter ». Forcément. Et que, forcément, un attentat de plus peut être un signal, la goutte d’eau qui fait exploser la cocotte.  

« Le sondage avait pour but de mesurer l’état des lieux. Ce pronostic vis-à-vis de ce sombre diagnostic est largement partagé par les Français : 73% estiment que c’est probable ou certain, et 1 sur 5 pensent même que c’est certain. Pour aller dans le sens de ce diagnostic, autant il n’y avait pas eu d’actes de ce type après les attentats de janvier ou novembre 2015, autant on se souvient qu’à Bruxelles, la manifestation de recueillement a été perturbée par plusieurs centaines de hooligans et militants d’extrême-droite. »

Ben voyons. Que des patriotes se hérissent de voir l’impéritie de nos gouvernants qui n’ont pour toute réponse que bougies et pancartes « je suis Charlie » face aux terroristes qui arrivent avec les migrants et cela devient des hooligans et des militants d’extrême droite ! 

« La situation de tension est donc assez présente, même si dans notre pays nous n’avons pas eu à déplorer pour l’instant des événements de ce type de manière totalement organisée.Nous avons certes à chaque fois, plus après janvier que novembre, un pic dans les actes anti-musulmans (agressions, tags, dégradations, incendies, etc.). On voit aujourd’hui que la France est très fortement sous tension. »

Actes anti-musulmans ? Toujours l’hyperbole… Ce sont des actes anti-islam. Ne pas mélanger, monsieur le directeur du département opinion de l’IFOP ! Ras-le-bol de l’islam. Comme il est difficile de le dire, de le chanter, sans se faire traiter de raciste, sans se mettre même carrément en danger, il reste les tags… Et les Résistants ont un boulevard devant eux vu l’état de la France taguée par racailles autres adeptes de la France multiculturelle.  

« Le deuxième enseignement concerne l’attitude des Français dans un tel scénario. Le souhaite-t-on ou le redoute-t-on ? Sur ce point, la société française donne un visage relativement sombre. Une petite majorité de Français a condamné ces actes (actes qui ne se sont certes pas encore produits, la réaction serait peut-être différente le cas échéant). Il est important de préciser que nous avons mentionné explicitement dans les questions les formes que ces actes de représailles pourraient prendre.

Certes, ces évènements ne se sont pas passés de manière massive en France, nous sommes donc sur une analyse légèrement à froid. Néanmoins, on reste dans un climat tendu et anxiogène où manifestement tout le monde a ça en tête. On peut rappeler ici les évènements d’Ajaccio en décembre dernier où, suite à une attaque de pompiers, des actions de représailles très violentes s’étaient déroulées dans le quartier des jardins de l’Empereur. »

Actions de représailles très violentes ? Quelques tapis de prières cul par-dessus tête, un coran déchiré… Si c’est ça la violence, que dire des émeutes musulmanes quand l’un des leurs est arrêté ou tué ?     

« Nous voyons donc avec ces résultats que « seulement » 1 Français sur 2 condamnerait de tels actes. Une très forte minorité (39%) comprendrait sans approuver. Une plus faible minorité (10%) approuverait. 10%, même si approuver ne signifie pas participer, cela donne une idée du potentiel de radicalisation réactive face à des attentats. Ce vivier des 10% peut fournir très facilement un nombre conséquent d’individus prêts à se joindre à ce type d’actions. Au regard de ces chiffres, les propos du patron de la DGSI prennent une autre résonance. »

Et voilà Jérôme Fourquet qui pointe du doigt les dangereux 10 % de Français qui pourraient taguer des mosquées ou brûler quelques corans… Cela s’appelle souffler sur la braise pour attiser le feu. Le feu ? Valls-Cazeneuve qui cherchent comment mettre hors d’état de résister les patriotes.

 On apprécie la façon dont les questions sont posées. Renvoyant dos à dos le terroriste musulman qui se fait sauter au milieu d’une foule et le patriote excédé qui pourrait casser un commerce halal. Le mot attaquer est bien commode… 

« Les résultats du sondage montrent que 51% seulement des Français disent condamner directement des éventuels actes de représailles en cas de nouvel acte de terrorisme islamiste. Qu’est-ce que cela nous dit de la société française ? La capacité de résilience des Français est-elle en train de s’affaiblir, alors qu’un sondage récemment publié sur Atlantico indiquait que 40% d’entre eux souhaitait l’arrivée d’un pouvoir autoritaire ? »

Capacité de résilience, capacité de résilience… Belle utilisation à contre-sens du mot. La résilience étant la capacité de réagir et de surmonter des passages difficiles, douloureux, si les Français se rebellaient contre ce qu’ils subissent, en sortaient plus forts, ce serait de la résilience. Tandis qu’au sens où l’emploie Atlantico, il s’agit d’un synonyme de « acceptation », « soumission »….  Quant à souhaiter l’arrivée d’un pouvoir autoritaire qu’il faut lire comme le souhait d’un anti-Hollande, d’un homme qui lutte contre le terrorisme au lieu d’un homme qui l’accepte et dit comme Valls qu’il faut s’habituer… Quelle honte ! On sent bien ici aussi que le but non avoué est de discréditer l’homme -ou la femme !- providentielle qui pourrait faire rêver et faire voter autrement les lecteurs..   

« Jérôme Fourquet : Je ne lierais pas forcément les deux sondages, mais le travail mené avec Alain Mergier dans le cadre de notre ouvrage 2015, année terroriste part de ces questions et vise à réaliser un diagnostic théorique sur ce qu’il pourrait se passer en cas de troisième attentat. Patrick Calvar disait « encore un ou deux attentats, et la réaction nous l’aurons« .

Cela montre que jusqu’à présent, la société française est restée relativement soudée, et à défaut de l’être totalement, la tentation de représailles aveugles ne s’est pas exprimée massivement dans le pays, qui est resté debout et en ordre. Or, c’était l’une des principales inquiétudes du gouvernement après le 13 novembre. Une partie de la population est chauffée à blanc et dans un état de tension extrême. C’est ce que recherchent les terroristes, qui ne sont pour l’instant pas parvenus à leurs fins puisque le point de rupture n’a pas été atteint. »

Ah que l’argutie est belle. Il ne faut surtout pas réagir parce que vous feriez le jeu des terroristes ! Pas mal. Bref, laissez-vous égorger, tuer, coloniser… Et ne faites rien, puisque vous feriez plaisir aux terroristes. 

« C’est en diagnostiquant cet état de stress et de colère de la population française que François Hollande a pris ses décisions et a fait des annonces importantes au lendemain du 13 novembre (état d’urgence et déchéance de nationalité). Questionné quelques mois plus tard sur France 2, il a expliqué qu’en son for intérieur il n’était pas forcément convaincu du bien-fondé de cette mesure, mais qu’il avait pris acte de l’état du corps social français. Il s’est dit qu’il fallait apporter une réponse politique à la hauteur de cette demande sociale de riposte. »

Sauf que Hollande n’a rien compris, il a proposé la déchéance de nationalité qui pouvait rassurer une partie des Français, comprenant que leurs inquiétudes sur le Grand remplacement notamment et l’impunité de certains délinquants serait un peu prise en compte. Même ça il n’en a pas été capable…

« Nous déroulions notre raisonnement et notre analyse en partant de ce point-là. En ayant à l’esprit qu’il était allé au maximum des possibilités offertes par le cadre républicain, que se passerait-il si, hélas, une troisième série d’attentats meurtriers venait ensanglanter notre pays ? On a vu à la suite du double meurtre de Magnanville que manifestement, hormis quelques mesures techniques accordées aux policiers (garder leur arme après le service, par exemple), le gouvernement ne souhaitait pas aller plus loin. Manuel Valls a dit qu’il n’y aurait ni peine de mort, ni vente d’arme, ni Guantanamo en France. Il en est donc « réduit » à indiquer aux Français que la situation est extrêmement grave, que d’autres attentats surviendront, que d’autres victimes innocentes tomberont, mais que l’État mettra tout en œuvre pour contrer cette menace. Mais du coup, l’état de tension, de colère et d’inquiétude de toute une partie de la population ne peut qu’être entretenu par ce type de déclarations. On nous dit qu’il faut prendre notre mal en patience, être résilient et se préparer à de nouvelles attaques et de nouvelles victimes.

Pour une partie de la population, cette posture est insupportable et il faudra faire quelque chose en cas de troisième attentat.

Pour ce qui est du souhait de gouvernement autoritaire, on a vu lors de récents sondages qu’une majorité de Français étaient pour la prolongation de l’état d’urgence et l’internement des fichés S. Cela signifie en substance que face à cette situation anxiogène qui crée de la tension dans le pays, soit le gouvernement prend le taureau par les cornes et se met en état de nuire à ces personnes potentiellement dangereuses, quitte à s’abstraire de certaines règles, soit d’aucuns se feront justice eux-mêmes. On est typiquement sur la problématique de Max Weber et du monopole de la violence légitime pour l’État, qui l’exerce au nom de la société. Là, manifestement, une partie de la société estime que l’État ne le protège pas suffisamment face à cette menace insidieuse. »

 Ah enfin de bonnes paroles… 

Lire la suite de l’article ici :

 http://www.atlantico.fr/decryptage/cocotte-minute-nommee-france-terrorisme-risques-represailles-incontrolees-et-escalade-generalisee-violence-sondage-qui-fait-peur-2752686.html#6mkjUXQKdCRIHSij.99

 114 total views,  1 views today

image_pdf

32 Commentaires

  1. Toute réaction Nationale est désormais inutile ou trop tardive, l’histoire est comme la mode et nous sommes voués à devenir musulmans comme dans le passé au cours de ce siècle, avec la bénédiction de nos élus carriéristes qui ont tous leur pognon et leur plans de retraite dans un pays catho depuis bien longtemps.
    J’en suis éffondré pour mes filles, qui connaîtront le recul de leurs droits fondamentaux qui accompagne cette religion rétrograde et machiste.
    La France et son devenir, je m’en lave les mains, les électeurs du centre de la France peu solidaires, qui sont encore épargnés par le raz de marée ne vont rien comprendre à ce qui va leur arriver bientôt. Il faut habiter Marseille Montpellier Nice Roubaix Lille ou Tourcoing pour apprécier la gravité de la situation…

    • Quel défaitisme ! Quel mépris pour la France ! Ainsi parce que des électeurs et des traîtres dirigeants l’ont trahie il faudrait l’abandonner et cracher dessus ? Merci mais pas pour moi

  2. qui ? mais qui se souvient de boumédienne qui disait dans les années 60 , nous ne vous aurons pas par la guerre , mais par le ventre de nos mères ! cette prédiction c est bien sur réalisé et si les politiques n y avait pas pensée , il y ont contribuer . ont nous parle de Syrie , des groupes armée islamique , mais jusqu à présent se sont des voyous , petit trafiquants , née en France et en Belgique à qui ont a donner des armes , qui sont passé d un cran au dessus , de braqueurs à la sauvette , avide de jeux vidéo pour simplets et endoctriné par des arriérés mentale qui ont vidé des chargeurs au nom d un prophète , d un dieu .

  3. Les actes de représailles ne servent à rien si ce n est que de les rendre encore plus radicaux envers leur secte chéri islamique .Resitance républicaine à fait le bon choix ,la ré informations sur le véritable islam sanguinaire,mysogine,fourbe ,intolérant,antisémite,antichretien,homophobe,pédophile ,assassin,pervers.Cesont ces choses que il faut désigner sans relâche.Montrer la fourberie des musulmans à propos de la réalité de l islam loin du mythe d islam de paix et d amour.L islam est une escroquerie,un dangereuse pour l humanité.Les musulmans nous mentent et c est aux sites islamo lucides de dénoncer l infâme secte islamique.

  4. Les musulmans ne comprennent que les rapports de force ,rien ne sert de pacifier avec des barbares bornés,manipulateurs,aveugles .

    • Ok c’edt chiffres me surprenne je ne pensais pas que l’on atteignait les 15 millions cependant,la question que je me pose,c’est combien y’a t’il de persones problématique sur les 15 millions ?
      Je parle de problématique de manière générale !
      C’est à dire entres les muz violent(djihadistes) entre les racailles dealers et entre les muzz non violent mais qui refusent l’assimilation !
      Avons nous une estimation?
      Toutes en sachant que dans les prisons françaises 60 % ou 70% de la populations carcérale sont de confessions musulmanes!
      En sachant que la populations carcéral est de 70000 il y aurait 70000 détenus en france!

  5. je croyais avoir lu:
    il y aurait 95% de musulmans  » normaux »; c’est à dire ne se distinguant pas de la masse, ne cherchant pas la bagarre !
    Et seulement 5% d’islamistes !
    Alors moi je me pose une question: que font les 98% de  » normaux » pour tomber sur la gueule de ces 45% et leur dire ça suffit, on veut vivre tranquilles, assez de vos saletés ? ? ? ? ? ? ?

  6. Bon nombre de français (trop) sont dans le politiquement correct parce qu’une majorité d’ hommes politiques les incitent à se maintenir dedans. Mais il suffirait que quelques icônes deviennent réalistes pour qu’une majorité bascule et pour que les choses évoluent dans le bon sens… Trop de gens pensent que les politiques ont été trop loin ,mais ils ont peur de l ‘exprimer clairement y compris dans les urnes. Et une majorité de politiques entretiennent le spectre des extrêmes en faisant une comparaison simpliste avec le nazisme de 39-45.

  7. ce « sondage » montre que les français sont des pleutres dans leur majorité. Ils espèrent que le « coup » tombera sur le voisin et pas sur eux; comme ça ils peuvent continuer leur petite vie « tranquille » en ronchonnant sur le montant des impôts. Car tout ceci coûte très chère . Les français n’ ont pas encore compris que défendre la France est se défendre soi-même et ses enfants. Les français préfèrent continuer à vivoter avec leur petit salaire et leurs « aides » . La preuve? le leader des sondages pour la présidentielle est Juppé babouche. Avec lui nous sommes sauvés: pro européen pro islamique pro traité transat. Enfin je pense quand même que quelques PATRIOTES oseront se lever…..

  8. Jai quelque question a poser pour avoir les idée plus clair ! combien ya til de musulmans en france 3millions
    6milions 8millions 12 millions je sait jammais les chiffres!

      • Ok merci 15 à 20 millions ce qui nous donne sur 67 millions d’habitants 25% à 30 % de la populations du pays c’est
        ÉNORME !
        Avez vous des sources fiables sur ces chiffres !
        J’était loin de la réalité moi qui pensait maximum 12 millions !

        • difficile puisque statistiques ethniques /religieuses interdites (on comprend pourquoi ) ; par contre les musulmans ont les chiffres à partir de la fréquentation des mosquées, déjà azouz begag ministre de Sarkozy il y a 5 ou 6 ans disait qu’il y avait 15 millions de musulmans, quand on voit les quartiers et les villes qui ressemblent de plus en plus à Bab el oued plus les écoles plus tout ce qui est fait pour et en fonction de l’islam en France on ne peut que parler de 15 à 20 millions.

  9. Je rêve de voir ce jour où les français vont entrer en rebellion.
    Que nous soyons athées, laïques, juifs ou catholiques, ne sommes nous pas les héritiers des sans-culottes et de la Révolution?

  10. représailles d’abord contre nos gouvernants et leur élites collabos deja a eux a payer le prix
    c’est de leur fautes si on en est arriver là
    les assos aussi

    • @cayssials
      Vous n’avez pas tord, néanmoins, qui a voté à chaque scrutin pour maintenir
      aux affaires nos « dirigeants » UMPS/LRPS?
      Les Français je crois… Qu’ils ne viennent pas pleurnicher, car au stade où nous
      en sommes, personne ne peut prétendre pouvoir dire :
      « Je ne savais pas ».

      • Anton
        je côtoie tous les jours des gens qui disent  » je ne sais pas, ce n’est pas vrai, vous êtes raciste, vous êtes extrémiste » c’est désolant, parfois je baisse les bras

  11. Nous sommes dirigés par des gouvernements trompe l’oeil faux jetons, qui ne montre pas la réalité et faussent compagnie avec les peuples européens, les européens sont bien plus nombreux contre l’Islam et l’union européenne de malheurs que nous croyons, voir le Brexit et les autres pays européens qui le réclament.
    Ces escrocs aux pouvoirs veulent nous maintenir avec les ennemis musulmans, qu’ils ne désignent pas, chez nous par la force, car ils veulent le conflit.
    Des dirigeants qui ne désignent pas l’ennemi, sont des collabos avec l’ennemi.
    Et quand on est que pour l’Islam en rejetant tous des français, on est pas pour la France, mais une France soumise à l’Islam, idem pour tous les pays du monde.
    On accuse pas son peuple qui se défend d’extrême droite ou de raciste et en le poussant à bout, ce n’est pas des dirigeants çà, c’est des fascistes, des anti européens.
    Des vrais démocrates n’imposent pas leurs politiques au peuple, seul les dictatures le font.
    Il nous faut des vrais chefs qui dirigent, des hommes et des femmes qui coordonnent, qui sauvent, mais dans l’ombre, idem pour les pays européens.

  12. « actes incotrolés de représailles », mais non si représailles il y a, ce que j’espère de tout coeur, cela sera controlé, organisé et coordonné…..
    et surtout sans pitié pour les envahisseurs…

  13. Peut être que Atlantico veut simplement tirer le signal d’alarme pour le  » gouvernement « .
    Personne ne peut titrer, dans ce cas :  » un sondage qui fait plaisir « .
    Parce qu’au fond, s’il est crédible, que dit ce sondage ?
    –  » la France est une cocotte minute « , c’est vrai !
    –  » 73 % des Français pensent qu’il y aurait des actes de représailles en cas de nouvel attentat « .
    Si on réfléchit à cette phrase, cela signifie qu’ils comprendraient qu’il y en ait, vu ce qu’ils ont déjà subi, sans rien dire, sans rien faire. Peut être même qu’ils le souhaiteraient ( en s’en lavant les mains ).
    Le crime mérite châtiment, et quand l’état refuse de châtier, tous les débordements sont possibles.
    Les Français le pensent, et c’est vrai.
    – vous avez raison, Christine, quand vous parlez de  » goutte d’eau qui fait exploser la cocotte  » sur un fond de surchauffe ( voile, halal, mosquées, Calais, Cologne,attentats ici ou là,etc…).
    la bombe est posée, peut être Atlantico veut il tout simplement empêcher que la mèche ne soit allumée.

  14. 51% qui n’ont pas pris le temp de réfléchir, quand serrât il ? le jour ou leur familles ferons parties des victimes?

  15. il suffirait qu’une presse honnête fasse deux colonnes : actes mortels de la part des musulmans et deuxième colonne actes d’hostilité (tags, têtes de porcs etc) de la part de patriotes pour comparer la gravité des actes

    • c’est une excellente idée mais ne comptons pas sur les medias officiels pour cela

  16. ça ce ne sont que des sondages. Beaucoup de personnes évitent le sujet, d’autre disent que leurs voisins musuls sont sympas et disent bonjour qu’ils non pas d’ennuis avec eux et que ça ne les dérange pas qu’ils soient là et enfin il y a ceux qui disent qu’ils sont trop nombreux et qu’il faudrait qu’ils repartent mais aucun ne veux voter Front National et font confiance au président actuel. Quand à moi qui met souvent la question sur le tapis , je passe pour un gros raciste, alors moi les sondages. Il n’y a qu’a voir dans les manifs anti migrants combien il y a de Français de souche et combien il y en a qui sont pour les aider, les migrants.

    • A qui le dites-vous ! Pas plus tard que ce dimanche, avec des amis, ceux-ci sont encore à dire que « non, les musulmans ne sont pas tous comme ça; qu’il y en a de très bien; que ceux qui tuent ne sont que des extrémistes et que c’est pas vrai, ce n’est pas écrit dans le coran qu’il faut tuer les autres… » et gna gna gna. Je me suis trouvée face au Padamalgam dans toute sa splendeur. A en pleurer.

      • Si ça peut vous consoler un peu, chère J , vous n’êtes pas seule ! C’est exactement ce que me disent ma compagne, une partie de sa famille ( mais pas les chasseurs…), mon propre fils et toute sa belle-famille, certains voisins et connaissances, et chaque fois ça me révulse !
        Mais je ne lâche pas comme ça et je continue inlassablement à charger les barbares et leur coran nuisible et débile, et hyper dangereux.
        Cette année, j’ai pris la décision de quitter définitivement mon club de randonneurs à cause de leur boboisme et leur bien-pensance à la mode.
        Sans regrets.
        Courage et persévérance, et toutes mes amitiés de patriote et de Français !

  17. Belle image, la cocotte minute prête à exploser ! C’est l’une de mes « maximes » préférées…comme la mayonnaise qui monte…qui monte…

  18. Oui, l’argument massue du gouvernement et des médias pour contrer la réactivité des Français, face aux attentats – et de l’islam, est de dire et de répéter que c’est l’EI qui souhaite la division de la société française !
    Malheureusement, ça fait mouche auprès de beaucoup car trop de Français sont naïfs et manipulables…

  19. VOIR WEB APOSTAT KABYLE AK DE BONS ARTICLES SUR L ISLAM ET VIDEO ANIMEE MARRANTE SUR LES IMBECILITES SCIENTIFIQUES CONTENUES DANS LE CORAN ALLAH PAS TOP pour les camps de resistants deja fait facile a trouver sur web voir marie chantal de labellepine

Les commentaires sont fermés.