Aïd-el-Fitr à Mantes : les juges du tribunal administratif de Versailles complices du djihad ?

Ils rigolent bien à Saphirnews.

Au nom de quoi un Maire devrait-il mettre à disposition une salle ? En France, quand on veut célébrer quelque chose, que ce soit privé ou une fête religieuse, on loue, de ses deniers, une salle…  Combien d’exemples de salles mises à la disposition des chrétiens pour Pâques ou pour Noël ? Pourquoi les musulmans auraient-ils droit à un statut à part ?

Tout le monde sait, à part certains juges, apparemment, que l’islam n’est que conquête en terre non musulmane. Tout le monde sait, à part certains juges, apparemment, que les musulmans peuvent célébrer l’Aïd El Kebir chez eux, en famille ou avec des amis, et qu’ils n’ont aucunement besoin de lieux spécifiques.

 

Mantes-la-Ville : le FN contraint de prêter une salle pour l’Aïd al-Fitr

Les musulmans de Mantes-la-Ville, dans les Yvelines, pourront disposer d’une grande salle municipale à l’occasion de la prière de l’Aïd al-Fitr mardi 5 ou mercredi 6 juillet. L’annonce, faite vendredi 1er juillet par la mosquée de Mantes Sud, intervient après la décision rendue ce même jour par le tribunal administratif de Versailles.
Celui-ci avait été saisi par l’Association des musulmans de Mantes Sud (AMMS) après un nouveau refus du maire Front national Cyril Nauth d’accorder une salle pouvant accueillir un nombre suffisamment important de fidèles pour la grande prière qui signe la fin du Ramadan.
La demande avait été formulée dès le mois de décembre 2015 mais, comme l’an passé, les responsables de l’association ont essuyé une fin de non recevoir. Une entrave au droit qui est désormais reconnue par la justice. En outre, le maire devra verser 1500 euros d’amende à l’AMMS.

http://www.saphirnews.com/Mantes-la-Ville-le-FN-contraint-de-preter-une-salle-pour-l-Aid-al-Fitr_a22640.html

 119 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. La diminitude la plus totale
    On en a marre de tous ces leches cul
    Ça finira mal un jour

  2. Je me demande combien ces « juges » sont payés pour se plier ainsi à l’envahisseur….Une prime supplémentaire pour les plus lèche-pompes? A ce niveau là l’ignorance n’est pas permise et n’est pas une excuse

    • les juges locaux ne font qu’appliquer des jurisprudences qui viennent de bien plus haut : Conseil d’Etat, CEDH… et même en amont de la CEDH, les gouvernants qui ont accepté le texte de la convention en l’état, à l’époque de sa ratification (1974, comme par hasard au lendemain du choc pétrolier !).
      Cela dit, actuellement, un tribunal peut rendre une décision juridiquement irrégulière sans que ses juges ne subissent la moindre sanction… la voie de la résistance leur est ainsi royalement ouverte, ils sont libres de l’emprunter !

  3. Le maire de MANTES pourrait prêter la salle communale aux Musulmans de sa ville, et à l’occasion de leur réunion pour fêter l’Aïd El kébir, pourrait leur envoyer un cadeau festif : Quelques cocktails M…..v, pour égayer la soirée ! Nous pourrions dire à cette occasion ALLAH OUAKBAR ! ALLAH OUAKBAR !

    • prêter !! est ce normal ? peut être faudrait il au moins vérifier si il n’y a pas obligation de LOUER !! est ce aux habitants de payer l’Electricité et le reste pour le culte de ces personnes !!! c’est tout de même à voir …

  4. hoplite il faut les envoyer à l’assemblée National vu qu’ils adore tous cette secte sanguinaire et nauséabonde et aussi à Matignon !
    tiens une idée ! les tentes de ces gentils migrants et chance pour la France les disposer à ces deux adresses hé hé hé !! ont aurez quelques choses à rire alors

  5. Effectivement, au nom de quoi ? au nom de la liberté de pratiquer un culte de façon collective. La faute à la CEDH pour le coup, car aucun texte de droit français ne comporte la dimension collective du culte.
    Cela correspond à une jurisprudence du Conseil d’Etat que j’ai eu l’occasion d’étudier de près et qui me sidère toujours autant.
    CEDH à laquelle on doit aussi, soit dit en passant, les prisons en voie de devenir des hôtels avec salle de sport privée : http://www.lepoint.fr/societe/salah-abdeslam-beneficie-d-une-salle-de-sport-privee-en-prison-03-07-2016-2051520_23.php

Les commentaires sont fermés.