Migrants pas contents ? Et un centre de rétention de plus qui brûle !

Ils sont illégaux. Ils n’ont pas le droit au statut de réfugié. On le leur fait savoir et on en expulse un sur des centaines de mille, histoire de faire croire qu’on respecte la loi. Mais c’est encore trop. Un expulsé ? Une émeute, un bâtiment qui cram. Pas de souci. Hollande  etHidalgo vont se mettre en quatre pour reloger les malfaisants et augmenteront les impôts des connards de Français et d’immigrés légaux pour faire réparer.

Que demande le peuple ? Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

Des migrants provoquent un incendie au centre de rétention de Vincennes

Le 1er juillet vers 5h du matin, des détenus du centre de rétention administrative (CRA) de Vincennes ont mis le feu à des matelas et provoqué une émeute nécessitant l’intervention de la police et des pompiers, ainsi que l’évacuation du centre.

Si aucun blessé ni aucune évasion n’est à déplorer, les chambres de deux des bâtiments, 260 mètres carrés au total, ont été ravagées par les flammes et sont aujourd’hui inutilisables. Des caméras de vidéosurveillance ont également été détruites et l’électricité ne fonctionne plus. Certains individus devraient être transférés.

Lire aussi : Se voyant refuser un logement «tout de suite», un migrant brûle des locaux de la mairie d’Annecy

Selon une source policière relayée par Le Parisien, l’émeute a été provoquée à la suite de la reconduite dans son pays d’origine d’un détenu algérien. «Lorsque les forces de l’ordre ont débarqué à 5h du matin pour l’emmener à l’aéroport, ses camarades ont voulu s’opposer à son départ. Ils ont tapé contre les grilles et mis le feu aux matelas des chambres. Certains ont utilisé la table de ping pong comme projectile contre les forces de l’ordre», a déclaré la source au Parisien.

Lire aussi : Autriche : incendie volontaire d’un futur foyer de réfugiés

Ce n’est pas la première fois que des incidents de ce type, rébellion et incendie, éclatent au CRA de Vincennes installé en lisière du bois, côté Paris et où une centaine de femmes et d’hommes sans papiers et sous la menace d’une expulsion sont entassés dans des conditions précaires comme le dénonce l’Association De Soutien Aux Etrangers Du Val De Marne (Assouevam).

Lire aussi : Un centre d’accueil pour migrants ravagé par les flammes à Düsseldorf (VIDEOS, PHOTOS)

https://francais.rt.com/france/23165-migrants-detenus-provoquent-incendie-cra-vincennes

 107 total views,  3 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Pas étonnant quand on sait que ceux qui font la loi dans ces centres sont des associations qu’il n’est pas utile de citer…

  2. Pas besoin de centre puisqu’ils y mettent le feu, non expulsion immédiate avec en prime ceux qui font barrage à l’expulsion. Et si ça crée une guerre civile, temps pis on sort l’artillerie lourde.

  3. « Des migrants provoquent un incendie au centre de rétention de Vincennes » ! Ce n’est que de bonnes nouvelles ! A quand la goutte d’eau qui fera déborder le vase, pour décider enfin les Français (de souche) à descendre dans la rue pour faire le ménage à la place de ces incapables, gauche et droite confondues, qui nous gouvernent ?
    Espérons ! Espérons ! Pour virer toute cette faune malodorante qui envahit la France pour la martyriser, la faire sombrer dans le chaos à tout jamais !

  4. je suis convaincu que dés l’entrée dans ce genre d’établissement il faudra leur confisquer tout moyen matériel de créer un incendie , et tant pis pour les fumeurs éventuels
    Par ailleurs , dans ces mêmes centres , il faudra aménager des locaux dis disciplinaires à l’image des fameux « mitards »existant dans les prisons, dans le but de se donner les moyens de pouvoir infliger des sanctions, ayant un tant soit peu caractére dissuasif , et destinés aux plus récalcitrants !
    Si pour les calmer, il faut en passer par l’enchaînement dans un cachot, mais bien n’hésitons pas ! car la sécurité des forces de l’ordre et des français en dépend !

Les commentaires sont fermés.