Et un impôt de plus pour financer les nouvelles régions, un !

Quand on vous disait qu’en prétendant faire des économies avec les nouvelles régions Hollande et Valls nous prenaient pour des crétins…
http://resistancerepublicaine.com/2015/12/05/les-nouvelles-regions-vont-couter-30-millions-aux-contribuables-augmentation-des-elus-oblige/
http://resistancerepublicaine.com/2014/01/17/hollande-et-la-reduction-du-nombre-de-regions-haute-trahison/
Nous étions encore en-dessous de la vérité…

On transfère des compétences du Conseil départemental vers le Conseil régional ? Vous croyez, naïvement, que le transfert de compétences doit s’accompagner du transfert des sommes correspondantes ? Vous avez tout faux. L’argent reste. On ne sait pas pourquoi ni comment. Mais il reste… Il faut donc que les Sans-Dents se serrent un peu plus la ceinture, et mettent de l’argent de côté, les taxes foncières vont augmenter vitesse Grand V.

Quant à savoir pourquoi il faut de l’argent  supplémentaire… C’est pour proposer des formations aux chômeurs. Défense de rire. Tous les chefs d’entreprise que je rencontre assurent qu’ils ne recrutent absolument pas par Pôle Emploi qui est d’une inaptitude crasse à mettre en relation chômeur et employeur potentiel.

Tous les chômeurs que je rencontre et qui me parlent des formations qu’on leur propose sont atterrés… Inutilité, argent jeté par les fenêtres ne servant qu’à faire vivre certains organismes et certaines associations proposant des formations bidon…

Chronique de 600 millions d’euros qui vont être jetés par les fenêtres.

Quant à vous, bonnes gens, restez chez vous cet été, la douloureuse fiscale va cogner à l’automne.

Sachant que 58% des Français sont propriétaires de leur logement. Sachant que la taxe foncière a déjà augmenté de plus de 20% en moyenne sur 5 ans. Sachant que les propriétaires de terrains non bâtis ont vu la taxe foncière correspondante exploser l’an dernier, avec la joyeuse perspective de voir cette surtaxe doublée en 2017, histoire de les contraindre à vendre leurs terrains pour faire des logements sociaux… (Il faut bien accueillir les migrants et les terroristes cachés au milieu d’eux).

Problème : combien de dizaines d’euros (ou centaines ) supplémentaires chacun des propriétaires de notre pays va-t-il  payer cette année pour financer les 600 millions d’euros de supplément ?  

 

Prélevée sur les ménages et les entreprises, elle devrait rapporter 600 millions d’euros. Le Medef dénonce une «fuite en avant très préoccupante».

Après le geste financier en faveur des maires, voici celui à l’intention des régions. Et dire que François Hollande avait promis que les impôts n’augmenteraient plus d’ici 2017! L’annonce est passée plutôt inaperçue entre les suites du référendum britannique et la tenue ce mardi d’une énième manifestation contre la loi travail. À l’issue d’une réunion avec l’Association des régions de France (ARF), le premier ministre a entériné la création d’une nouvelle taxe, baptisée Taxe spéciale d’équipement régionale (TSER), annonce l’ARF dans un communiqué.
Ce nouveau prélèvement sera inclus dans le projet de loi de Finances pour 2017 et pourrait venir s’ajouter à l’actuelle cotisation financière des entreprises à la taxe sur le foncier bâti que paient déjà les sociétés. «Cette nouvelle taxe sera a priori assise sur les mêmes bases que la taxe foncière. Les propriétaires peuvent s’attendre à voir apparaître sur leur feuille d’imposition une nouvelle ligne, explique au Figaro Frédéric Douet, professeur de droit fiscal à l’université de Rouen. La question est de savoir si on peut déduire de l’assiette des revenus fonciers le montant de cette nouvelle taxe». Cet énième impôt inquiète le Medef qui appelle le couple exécutif à «respecter leurs engagements de cesser d’augmenter la fiscalité». «Il serait temps d’être cohérent. Alors que l’impérieuse nécessité de redresser la compétitivité de nos entreprises est enfin reconnue par tous et que la situation économique reste difficile, voilà que fleurissent ici et là de nouvelles taxes. Cette fuite en avant est très préoccupante. L’urgence reste de baisser la fiscalité sur les entreprises», dénonce Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président délégué du Medef en charge de la fiscalité.
La taxe sera collectée par l’État auprès des ménages et des entreprises pour être reversée aux régions selon des modalités qui n’ont pas encore été arrêtées. Le montant des recettes attendues est quant à lui fixé à 600 millions d’euros dès 2017. «Le gouvernement voudra sans doute faire passer cette nouvelle taxe pour une hausse de la taxe foncière, poursuit Frédéric Douet. Mais qu’il s’agisse de l’un ou de l’autre, la pression fiscale va encore augmenter, dans des proportions encore inconnues. Chaque nouvelle question se traduit par un nouvel impôt plutôt que par de vraies réformes, notamment fiscales. La folle fabrique des impôts semble avoir encore de beaux jours devant elle».

Par ailleurs, huit régions, sur les 13 que compte la métropole, «auront signé des conventions de partenariat renouvelées avec Pôle emploi d’ici l’automne». «On sent bien que le gouvernement a l’intention de travailler avec les régions, la question se pose de savoir comment tout cela peut se boucler financièrement», estime Philippe Richert (Les Républicains), le président de l’Association des régions de France.
Le 30 mars, Manuel Valls avait signé avec les présidents de région, désormais majoritairement de la droite et du centre, un accord pour mieux coordonner les actions de l’État et des conseils régionaux en matière d’emploi et de formation. Un accord qui vise notamment à mieux adapter les formations et les parcours des demandeurs d’emplois aux besoins locaux.
http://www.lefigaro.fr/impots/2016/06/28/05003-20160628ARTFIG00145-matignon-va-creer-une-nouvelle-taxe-pour-aider-les-regions-a-se-developper.php

  

 126 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Peut-être que ça va faire rentrer du plomb dans les têtes de tous ceux qui ont voté pour « MOI JE »….Et oui les « COCUS », il n’y a pas tellement longtemps, lors d’une émission télévisée, il déclarait « IL N’Y AURA PAS DE NOUVEL IMPÔT »…
    Et « PAN » un mensonge de plus !!! C’est pas fini braves « gobeurs de mouches », vous allez en « baver » encore croyez moi…. Au fait en 2017, ne vous laissez plus endormir par les belles promesses, votez BIEN!!!

  2. Le redécoupage des régions devait permettre des économies, mais pour qui ?? Pour les ripoux au pouvoir, à tous les coups …..

  3. Non seulement cette mascarade de nouvelles régions est un gouffre a pognon mais c’est en plus un nouveau découpage électoral , il faut bien bâtir des piaules ( avec nos sous ) pour les nouveaux électeurs qui vont arriver ………

  4. Le directeur de Frontex propose de faire venir les réfugiés par avion Par Gaston le 28/06/2016
    [ Extraits d’un entretien avec Fabrice Leggeri, directeur de Frontex, paru aujourd’hui, 28 juin 2016, dans les médias du groupe allemand Funke Mediengruppe]
    Leggeri – Il faut davantage de voies légales vers l’Europe à partir des régions en crise. C’est ce qu’a proposé la Commission européenne l’an passé. Et j’approuve cette demande. Cela simplifiera la situation aux frontières extérieures de l’UE. Non seulement pour la protection des migrants, mais aussi pour empêcher l’entrée en Europe des terroristes et des criminels par les voies illégales utilisées par les passeurs.[…]
    À quoi peuvent ressembler des voies légales pour entrer en Europe ?
    Leggeri – Un exemple : Lorsque, l’été dernier, des dizaines de milliers de personnes ont fui de Turquie en Grèce dans les minuscules embarcations des passeurs, c’étaient à 70 ou 80 % des Syriens. S’il y avait eu des voies légales vers l’Europe pour ces personnes ayant besoin de protection, comme par exemple des vols humanitaires spéciaux à partir des camps de réfugiés du Liban, de Turquie ou de Jordanie, nous n’aurions pas eu ces grands problèmes à la frontière extérieure de l’UE. C’est aussi la mission de Frontex d’identifier à la frontière les gens ayant besoin de protection et de leur indiquer le chemin pour aller déposer leur demande d’asile. Frontex ne veut pas dire fermeture des frontières.
    http://www.derwesten.de/politik/frontex-chef-leggeri-sieht-asylpolitik-der-eu-gescheitert-id11957340.html
    (Traduction Fdesouche)

  5. il faut les mètres au poteau et vite (ils coulent le pays ces c…n !!!!!!!!! )

  6. Et on appauvri encore un peu plus le peuple à chaque fois et toujours avec des bonnes excuses bidons habituel.
    Quand Junker parle de populisme, c’est des peuples européens dont il parlait.
    Ce sale type ne supporte pas les peuples désobéissants, le référendum doit l’écorcher à cette ordure, Nuremberg!.

  7. Je suis presque sur que le pognon que vont toucher les régions servira à construire d’avantage de mosquées. Toute cette mafia devraient faire de la prison et pour les pires le poteaux.

  8. avec les crapaux qu’on a au pouvoir on est pas au bout de nos surprises
    tous ces politicards malhonnétes nous font suer.
    ils sont incapables de gerer un département ou une région ;pour un pays c’est pas la peine.
    Quand a nous les gaulois on est bon qu’a payer et se faire avoir et surtout fermer nos gueules
    MAIS SA FINIRA UN JOUR ON LES METTRA AU POTEAU comme a la fin de la guerre pour les collabos et ceux là sont pire

  9. Mon garagiste, ex-employé a monté son garage il y a quelques années. Après avoir acheté une maison de 70m2, (sans étage) il y fait un agrandissement et paie, à l’époque 150 Francs de taxe foncière.
    Cette année il peut encore agrandir et se construit une terrasse (15m2)…taxe foncière plus de 3000E.
    La mairie la justifie par le fait que l’état ne subventionne plus les communes.
    Merci Mme Duflot. (celle qui imposa aux communes 25% de logements sociaux)
    Depuis 2012 la natalité aurait-elle fait un bon de 25% ?
    Ou bien Mme Duflot.était-elle informée que l’Afrique allait déménager ?
    Je pose cette question car je ne pense pas que 25% des ménages Français vivait sous tente.

Les commentaires sont fermés.