Refus d'un policier de serrer la main de Hollande et Valls : comment France2 sert la soupe au pouvoir

Voici les images diffusées vendredi en direct par France2 (enregistrées par le média belge Le Soir, sans les commentaires) :


Hommage national aux policiers tués : Un… par nonstopzappingofficiel

 Jusqu’à 7’’, première caméra, plan d’ensemble en vue plongeante

 De 7’’ à 15’’, une deuxième caméra filme le président en plan rapproché. Jusqu’ici, tout est normal

 A 15’’, un des policiers refuse de serrer la main de Hollande. La régie de France2 tente d’occulter l’incident en zappant immédiatement sur la caméra précédente

 De 15’’ à 21’’, en bas à droite de la vidéo, on voit parfaitement le caméraman qui continue à filmer le président en plan rapproché. Ce sont les images qu’il transmet à la régie qui auraient dû passer à l’écran

 A 21’’, Valls arrive à la hauteur du policier. La caméra plan d’ensemble ne focalise pas assez sur le président pour occulter le nouvel incident, prévisible. C’est donc une troisième caméra qui prend le relais, au niveau du sol et derrière une rangée de photographes qui auraient logiquement dû cacher la scène. Pas de chance : entre deux personnes, on distingue très bien la main de Valls qui reste en suspens, bien éclairée par le soleil, puis Valls lui-même qui s’arrête devant le fonctionnaire…

 Dans ces conditions, difficile pour le média d’Etat de cacher la réalité.

 Voici donc ce qui a été diffusé sur FranceTvInfo, après le buzz sur Internet :


Un homme a-t-il refusé de serrer la main de Hollande et Valls ?

 Le premier incident, avec Hollande, a été remplacé par un ralenti et un soudain silence, incompréhensibles pour quelqu’un qui ne saurait pas ce qui s’est passé. Un camouflage assez grossier, mais efficace.

 Quant au second incident, avec Valls, il a totalement disparu.

 De 27 » à 36 », nouveau ralenti et interruption du son, sans objet apparent cette fois-ci, autre que de propagande : solenniser l’instant pour la plus grande gloire du régime.

 De 36 » à 46 », les images montrant le policier en gros plan, et Valls lui tapant familièrement sur l’épaule, ont été rajoutées après coup, provenant de la caméra plan rapprochée occultée lors du direct : ce ne sont pas celles que les téléspectateurs de France2 ont vues.

 De manière abjecte, FranceTvInfo clôt sa vidéo sur des images de la légitime douleur des policiers, tentant ainsi de faire oublier qu’il s’agit d’un outil de pure propagande.

 125 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Je note l’attitude agressive de M. Valls lorsqu’il constate le refus affiché de son vis à vis de lui serrer la main.
    L’homme, comme de nombreux être vivant, vit dans une sphère appelée bulle de sécurité découlant de l’étude des distances sociales ou Proxémie.
    Lors de l’évènement, Valls passe de la distance personnelle (entre 45 et 135 cm) qui est utilisée dans les conversations particulières à la distance intime (entre 15 et 45 cm), zone qui s’accompagne d’une grande implication physique et d’un échange sensoriel élevé. De plus, de cordiale sa posture devient rigide et agressive, le menton se relève et le regard acéré.
    Il s’agit ici ni plus ni moins que d’une agression caractérisée qui, dans la nature ou lors d’un face à face tendu aurait sans doute provoqué une riposte violente de la personne de la sorte assaillie. Heureusement pour Valls, l’homme portait des béquilles et est bien trop discipliné pour réagir.

  2. C’est ce que je dis a longueur de temps aux personnes qui croient comme parole d’évangile ce qu’ils entendent et voient a la télé : ils vous manipulent : combien de fois ai je entendu cette parole : c’est vrai ils l’ont dit a la télé : j’essaie de leur expliquer que la télé comme la plupart des médias sont complices du pouvoir et font leur beurre avec celui ci , que les journaleux font de la politique au service du pognon , il n’y a qu’a voir comme est agressé un représentant du FN les rares fois ou il a accès a un plateau télé car il représente celui qui peut un jour apporter un changement et stopper les privilèges et salaires faramineux de ces journaleux corrompus qui ne manqueront pas de crier a l’assassinat de la soi disant liberté d’expression qui en fait n’est qu’un outil de propagande au service d’usurpateurs et d’affairistes .

  3. j’ai l’impression que ce policier a des béquilles ou mes yeux me joue des tours !!!! Mais que dit-il à Valls ?

  4. Essayez de serrer la main à quelqu’un quand vous êtes au Garde-à-vous et que vous tenez debout grâce à vos mains qui enserrent vos béquilles !!!…
    C’est comme demander à un paralytique de courir un 100 mètres !!!
    Un homme de Foi, traumatisé par des faits, de plus abîmé physiquement, ne peut tendre la main aussi facilement qu’un simple quidam pour qui, tendre la main est un geste naturel. Quand on est handicapé, chaque mouvement est réfléchi. Cet homme, dans les rangs, emprunt d’une grande émotion, n’avait simplement pas envie de faire un effort qu’il jugeait inutile.
    Logique.

  5. Je signale une information issue des USA, ou la police de New York , suite au décés tragique d’un de ses membres, a pris l’initiative de collectivement , je dis bien collectivement , de tourner le dos au maire de la ville en signe de protestation !
    Dans les circonstances présentes, ce valeureux policier fut …SEUL! à présenter un signe de désapprobation, envers les dirigeants politicards méprisant leurs propres fonctionnaires , d’ou nous pouvons tous conclure à une absence de solidarité réelle entre les membres de cette institution, qui tous tentent de concilier les impératifs de progression de carrière, avec le soucis de ne pas trop se conformer aux injonctions de l’autorité , au risque de s’exposer physiquement , au delà de toute prudence normale .
    Gardons tous à l’esprit que ces fonctionnaires manifestent une réserve , qui n’est que l’expression de leur grande prudence, les conduisant à obéir aux ordres des politiques , pour préserver leur avancement , tout en tentant d’esquiver certaines taches , ou le danger est par trop exorbitant , et surtout trés peu valorisantes !
    En l’ occurrence , l’initiative de ce policier , fait de lui désormais un authentique marginal, pour lequel on peut légitimement être inquiét , à l’instar d’un certain Sébastien Jalamion, dont nous connaissons tous le destin professionnel tellement pénible .

    • oui c’est une bonne idée de rappeler cette affaire j’ai mis en ligne un petit rappel

  6. Tout comme Sébastien Jallamion, ce policier va être saqué par sa hiérarchie, c’est une certitude . Mais quel acte de bravoure, ce sont tous deux de vrais résistants, avec des trippes .

    • Ce policier est prudent il avait deux béquilles ! Un bon alibi pour ne pas les lâcher en serrant des mains..

  7. Bravo à ce policier, qui ne reconnait pas ce gouvernement de vendu.

  8. Christine il faudrait écrire ce que le policier qui n’a pas serrer la main a dit a vallseur et qu’ont ne l’entend pas d’ailleurs ! comme ça tout le monde saura la vérité et il a bien fait ce policier et tout les Policiers aurez du être solidaire est tourner le dos à ces deux clampins et traîtres à la nation Française moi je lui aurez mit un coup de boule devant tout le monde même si ma place ou retraite en dépende parce que c’est a cause de ces salauds de traîtres et lèches babouches qu’ont en est là est qu’un pauvre petit enfant et triste actuellement et doit vivre toute sa vie sans ces propres parents ! Salauds de politiques tous les mêmes !!! et à la Police je leurs a tous faite comme dans le temps une petite bavure bien organiser et témoins de l’extérieur et tout envoyer chez le ministre traîtres,il faut qu’ils dérapent à nouveau sur des peaux de bananes comme dans le bon vieux temps toute ces sous merdes islamistes qui tue à volonté sans être inquiété par nos salauds de politiques qui sont de mèches avec ces racailles ! Roland L’Alsacien ..

Les commentaires sont fermés.