Génocide arménien reconnu ? Ambassadeur en Allemagne rappelé par Erdogan

Qu’est-ce qu’on se marre…
Cela n’a pas traîné !
http://resistancerepublicaine.com/2016/06/02/les-deputes-allemands-oseront-ils-voter-la-reconnaissance-du-genocide-armenien/
Ils ont osé :
http://resistancerepublicaine.com/2016/06/02/bravo-aux-deputes-allemands-oui-a-la-reconnaissance-du-genocide-armenien/
Ils ont quand même jeté, en passant, l’opprobre sur leur propre pays en passant…

Le Bundestag regrette aussi « le rôle déplorable du Reich allemand qui, en tant que principal allié militaire de l’Empire ottoman (…) n’a rien entrepris pour arrêterce crime contre l’humanité ». « L’empire allemand porte une part de responsabilité dans ces événements », est-il indiqué. Pendant la première guerre mondiale, l’Allemagne était alliée à l’empire ottoman. Sa connaissance des massacres, voire sa participation aux côtés de l’armée ottomane, apparaît peu à peu au grand jour.

Dhimmitude quand tu nous tiens… Cela n’a pas empêché Erdogan de faire sa crise :
Extraits

  Après la reconnaissance du génocide arménien par l’Allemagne, la Turquie rappelle son ambassadeur à Berlin

Angela Merkel ? Absente. Sigmar Gabriel ? Absent. Frank-Walter Steinmeier ? Absent. Que ni la chancelière, ni le vice-chancelier, président du Parti social-démocrate, ni le ministre des affaires étrangères allemand, n’aient participé, jeudi 2 juin, au vote historique du Bundestag condamnant le génocide arménien de 1915, en dit long sur l’embarras du gouvernement. Cela n’a pas empêché les députés d’adopter à main levée, à la quasi unanimité, la résolution portant sur la« commémoration du génocide des Arméniens et autres minorités chrétiennes dans les années 1915 et 1916 ».

Quelques minutes après le vote, la Turquie a qualifié l’adoption du texte d’« erreur historique » de l’Allemagne, considérant cette résolution comme « nulle et non avenue » tandis que l’Arménie saluait « un apport appréciable de l’Allemagne à la reconnaissance et à la condamnation internationale du génocide arménien ». La Turquie a aussitôt décidé de rappeler son ambassadeur en Allemagne.

Mais aussi, dans un pays dont plusieurs millions d’habitants sont turcs ou d’origine turque, le sujet est politiquement sensible. 537 associations turques ont récemment écrit aux députés en leur demandant de ne pas approuver la résolution. Lors de l’ouverture du débat, le président du Bundestag, Norbert Lammert, a fait part de « menaces de mort » reçues par des députés, notamment issus de l’immigration. Il a évidemment jugé celles-ci « inacceptables ».

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/06/02/les-deputes-allemands-veulent-la-reconnaissance-du-genocide-armenien_4931205_3214.html

Mais Merkel est confiante, ouf ! Tout va bien…

Néanmoins, Berlin semble espérer qu’au-delà de protestations formelles, la Turquie ne décidera pas des représailles concrètes contre l’Allemagne. Le pays est trop isolé sur la scène internationale et son nouveau premier ministre, Binali Yildririm, aurait comme objectif, selon le quotidien turc Hürriyet, d’avoir « plus d’amis et moins d’ennemis ».

Aura-t-elle réussi à remonter dans une opinion qui lui est de plus en plus hostile tout en préservant la main sur le problème des réfugiés et sa solution turque ?
A suivre.
 

 28 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Ces 669 millions de morts non-musulmans (chrétiens, bouddhistes, animistes, juifs, etc…) rejoignent effectivement les 100 millions de morts du communisme.
    Les musulmans ont massacré et continueront à tuer des innocents de par le monde. Y compris en Europe et ailleurs. Car le terrorisme n’épargnera personne même pas le continent sud-américain où l’islam est ultra-minoritaire mais en pleine progression.

  2. Lors de l’ouverture du débat, le président du Bundestag, Norbert Lammert, a fait part de « menaces de mort » reçues par des députés, notamment issus de l’immigration. Il a évidemment jugé celles-ci « inacceptables ».
    Et immédiatement les musuls envoient des menaces de mort comme quoi les musuls sont incompatible avec la démocratie, eux qui sont responsable de centaines de milliers de mort pour propager au cour des siècles leur saloperie d’islam.

    • L’oumma est un « état » mafieux. La mafia pratique la politique de l’infiltration et de la terreur. Une fois dans la place, les mafieux utilisent le système à leur profit peu importe son étiquette. L’important est que l’entreprise rapporte et pour cela n’importe quel dieu et moyens peuvent faire l’affaire.
      Le dieu en question est fabriqué en fonction de l’usage auquel il est destiné. Pour parfaire le travail on crèe un tribunal souvent des plus douteux, mais il surtout des plus expéditif (l’important est qu’il soit « efficace »!) et tout un panel de châtiments (à ce sujet l’imagination humaine est sans limite).
      Les plus récalcitrants qui osent se poser des questions, seront bannis dans un enfer éternel pour subir des supplices tous plus subtils les uns que les autres.
      Rien que cette peur de l’enfer, agrémenté d’un descriptif détaillé, suffit souvent à ramener le mouton égaré dans le troupeau.
      Enfin un paradis où tout est proposé, même les orgies les plus folles, devient la demeure éternelle des élus.
      l’élection en islam est très simple. Les actions bonnes ou mauvaises ne sont pas déterminantes dans cette religion pour faire son « salut ». L’important est d’affirmer sa fidélité totale à ce dieu. J’ai lu que suivant les critères islamiques, mère Thérésa et Mandela sont en enfer !
      Mais pour gagner son paradis les musulmans doivent également être inconditionnellement soumis à leur dieu. Ses décrets sont dans le coran et ne peuvent être discutés vu que les versets sont le verbe incréé de la divinité. Les commandements peuvent être des plus loufoques aux plus tyranniques, comme donner sa fillette impubère en mariage à des vieux pervers par exemple. La soumission aveugle oblige par définition les adeptes (acquis à la cause de gré ou de force) à fermer leurs deux yeux parce que sinon …

    • 669 millions de non-mahométans tués par les mahométans…
      Googlez: 669 million non-muslims massacred…
      Et lisez les 80’000 articles!

  3. Est-ce que cela signifierait le désaveu de Merkel de la part des autres politiques allemands ? Peut-on espérer que notre voisin teuton se reprenne enfin et retrouve une santé mentale plus saine ? Il faut l’espérer, afin que la France mouton suive l’exemple, vu que nos politiques ne sont bons qu’à ça : copier le voisin allemand.

  4. La Turquie a aussitôt décidé de rappeler son ambassadeur en Allemagne. Et les autres, tous les turcs d’Europe pourquoi restent-ils chez nous. DEHORS.

  5. Turquie musulmane ou Russie chrétienne : l’heure du choix pour l’UE et l’OTAN
    Résumé :
    La politique étrangère américaine, centrée depuis la guerre froide sur une hostilité envers la Russie et une alliance contre-nature avec le monde musulman pour nuire à Moscou, se trouve de plus en plus malmenée par le retour en force d’une réalité millénaire et implacable : celle de l’affrontement entre les civilisations chrétienne et islamique. Depuis deux décennies, les évolutions en Turquie et en Russie ont contribué de manière décisive à dissoudre les fondements du modèle géopolitique conçu par Washington il y a septante ans et aujourd’hui caduc. La Turquie d’Erdogan assume à nouveau pleinement l’atavisme de l’hégémonie religieuse et territoriale ottomane. De son côté, la Russie de Poutine renoue avec son identité européenne et chrétienne tout en renonçant à ses ambitions impériales. La prise de conscience de ces profonds changements devrait permettre l’avènement d’un nouveau paradigme où la Russie combattrait à nos côtés la menace musulmane.
    http://lesobservateurs.ch/2016/06/02/turquie-musulmane-ou-russie-chretienne-lheure-du-choix-pour-lue-et-lotan/

    • merci Maury il vaut mieux mettre le début et le lien de l’article plutôt que l’article en entier, ça fait vraiment trop long dans les commentaires

  6. Merkel and cie se sont dégonflés c pas bon signe ni pour elle ,ni pour la suite des événements

  7. Bonjour,
    Il parait que le Sultan appelle les femmes turques à faire plus de Turcs.
    Les Allemands devraient éviter cette peine à ces chères dames et renvoyer en Turquie tous ceux qui hurlent et menacent des Allemands.
    Il est quand même incroyable de faire appel à la natalité quand on exporte massivement ses citoyens chez les autres, i.e. chez nous …
    Si ce n’est pas le projet impérialiste musulman de toujours de submersion par les ventres qu’est ce que c’est ?

Les commentaires sont fermés.