Suède : les "réfugiés" retournent chez eux… Ils n'y risquent donc rien !

CQFD. Ou la preuve par neuf.

La preuve que les demandeurs d’asile sont de simples migrants économiques (ou de dociles prosélytes de mahomet appliquant son ordre d’islamiser l’Europe).

La preuve aussi que quand on veut dissuader les migrants de s’installer, il suffit de ne pas leur offrir le beurre, le prix du beurre et la crémière en sus.

Certes, dans le cas présent, l’aide au retour est très alléchante… Si alléchante que l’on peut craindre que les faux réfugiés de retour dans leur pays d’origine, après avoir perçu la prime suédoise ne l’investissent pour venir voir à Calais ou à Cologne si l’accueil y est meilleur qu’en Suède…

En tout cas, la Suède, qui n’est pourtant pas dirigée par Orban, envoie un signal fort au reste de l’Europe. Migrants, on rase gratis : c’est fini

Christine Tasin
 

De plus en plus de migrants se résignent à quitter la Suède

Un migrant dans le camp de Riksgransen en décembre 2015.

Après une année 2015 record, qui a vu plus de 160 000 candidats à l’asile arriveren Suède, les réfugiés commencent à retourner dans leur pays d’origine, profitant des aides du gouvernement et rebutés par des conditions d’accueil moins favorables. De janvier à mars, 449 personnes ont obtenu un soutien financier pour se réinstaller chez eux, parmi lesquels 331 Irakiens et une centaine d’Afghans, les deux principaux groupes de demandeurs d’asile.

Selon les chiffres de l’Office des migrations suédois, le nombre de personnes ayant obtenu une aide dite de « réinstallation » dans le pays d’origine est déjà deux fois plus élevé pour le premier trimestre 2016 que pour l’ensemble de l’année 2015.
La Suède a fait un virage à 180 degrés dans sa politique d’asile, qui était l’une des plus généreuses d’Europe, devant l’afflux des demandes à partir du deuxième semestre 2015. Ce tournant, pris dans la douleur et la précipitation en novembre 2015, est entré en vigueur au début de l’année, en même temps que le pays fermait sa frontière avec le Danemark.

Une « sûreté » subjective

L’aide consentie par l’Etat suédois est de 30 000 couronnes (3 200 euros) pour chaque personne de plus de 18 ans, et 15 000 couronnes pour les enfants. Unefamille entière peut obtenir un maximum de 75 000 couronnes (8 000 euros). L’argent accordé n’est disponible qu’une fois le retour au pays d’origine constaté par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).
Mais cette indemnité doit répondre à un certain nombre de critères, à commencerpar la situation politique et sanitaire qui prévaut dans le pays. Or, sur la liste de l’Office des migrations, l’Irak et l’Afghanistan sont désormais considérés comme deux pays où la réinstallation est possible. Une « sûreté » qui tranche avec la description de la situation fournie par ce même office, qui en fait des pays où l’instabilité et l’insécurité prédominent. « Une évaluation individuelle de la vulnérabilité du candidat » est recommandée à chaque demande.

« Le climat a changé »

Les Irakiens forment le premier contingent de demandes de retour. Au cours des quatre premiers mois de l’année, 1 366 Irakiens l’ont fait, alors que 1 243 autres Irakiens nouvellement arrivés déposaient une demande d’asile. Quant aux Afghans, 474 ont candidaté au retour, contre 1 417 qui ont déposé un dossier d’asile. Même tendance chez les Iraniens : 315 ont retiré leur demande depuis le début de l’année, contre 478.
« Nous recevons des signaux forts, les demandeurs d’asile se lassent des retards, ils sont fatigués par les longs délais de traitement. Le climat a changé en Suède, et cela conduit à un nouveau type de décision », explique dans le quotidienSydsvenskan Kristina Rännar, responsable du processus de réinstallation à l’Office des migrations.
Intidar Hadi, de l’association culturelle irakienne de Malmö, dans le sud du pays, fait le même constat : « Ce n’est plus comme avant. C’est devenu beaucoup plus difficile d’obtenir un permis de séjour en Suède. Et beaucoup d’Irakiens quittent la Suède avec un mal du pays exacerbé. » Dorénavant, le flux de réfugiés en provenance d’Irak s’inverse, en raison notamment des conditions du regroupement familial, qui se sont fortement durcies en début d’année.

Ennui et frustration prévalent

Selon les chiffres de l’Office des migrations, seulement 6 % des demandes d’asile traitées cette année ont été positives pour les Irakiens. Le traitement est identique pour l’autre groupe concerné par les réinstallations, puisque seuls 18 % des Afghans obtiennent actuellement le droit de rester en Suède. C’est cette faible probabilité qui expliquerait pourquoi ils sont de plus en plus nombreux àinterrompre leur procédure d’asile. « Beaucoup de ceux qui retirent leurs demandes d’asile disent avoir reçu des informations incorrectes sur ce qui les attendait en Suède, a expliqué Tobias Axelsson, un des responsables de l’Office des migrations, au quotidien Svenska Dagbladet. Ils viennent ici et pensent obtenir un permis de séjour permanent, puis ils entendent que ce n’est pas si simple, et que cela prendra beaucoup de temps. »
Récemment, plusieurs reportages ont mis en évidence les difficultés rencontrées par les nouveaux venus dans les camps de réfugiés. Outre des conditions d’accueil parfois insalubres, l’ennui et la frustration prévalent. Nombreux sont ceux qui pensaient pouvoir étudier ou travailler dès leur arrivée, ignorant que rien n’est possible avant l’obtention du permis de séjour et de l’identifiant national d’identité. Des procédures qui excèdent à ce jour un an, voire un an et demi, pour un simple premier entretien.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/05/31/aides-par-le-gouvernement-les-migrants-quittent-la-suede_4929315_3214.html

 133 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. la Suède fait ce que la France a fait du temps de Sarko qui était ministre alors ! ce fut une erreur a t il dit , cela a coùté cher et ils sont revenus !!!

  2. Que les européens réclament des dommages et intérêts aux vrais responsables, qui nous ont empoisonné la vie depuis des années et de leurs poches, pas des contribuables et tous les frais de déplacement de la remigration de tous les musulmans en Europe et dehors!.
    Vive la reconquista!

  3. En Europe et aux Etats-Unis, comme ailleurs, le débat public sur
    les réfugiés a été dominé par la xénophobie.
    Il est temps pour les dirigeants de tous pays de s’opposer à ces
    campagnes de peur(1) et de montrer que notre engagement en faveur
    des valeurs libérales ne porte pas atteinte à notre sécurité.(1A)
    Les mois qui viennent seront décisifs pour l’Europe et les Etats-Unis. Aucun échec n’est permis.(Le Monde)
    (1) 31 mai 2016…n’ayons pas peur pour nos femmes.
    (1A)Les 200 morts, 300 blessés se sont fait tout seul à trop danser
    sans doute! L’insécurité n’est qu’une impression créée par les
    films violents et les jeux vidéos.
    La réalité est bucolique, les vaches regardent calmement passer les TGV.
    Les anecdotes récentes ci-dessous ne sont que pure invention des
    journaux pour donner de l’émotion aux lecteurs en quête de frissons.
    – Allemagne : Les migrants ont commis plus de 200.000 crimes et
    délits en 2015 le 17/02/2016
    – Allemagne : Rixe massive dans un camp de réfugiés à Bielefeld
    le 22/05/2016
    – Allemagne: 26 femmes se disent victimes d’agressions sexuelles
    lors d’un festival.
    Trois demandeurs d’asile d’origine pakistanaise ont été arrêtés par
    la police de Darmstadt,
    – Allemagne : Banditisme et salafisme recrutent chez les réfugiés
    29/05/2016
    Depuis des mois déjà, des islamistes apportent couvertures,
    vêtements et corans dans les foyers de réfugiés, ils invitent les
    migrants dans les mosquées ou apportent leur aide pour les
    démarches administratives.
    – Mouloud Achour et d’autres s’affichent ouvertement avec les
    islamistes du CCIF
    – Laurence Rossignol : le CCIF accompagne plus de 400 plaintes pour
    injure raciale
    – Congrès de l’UOIF : «Certains invités étrangers ont appelé au
    djihad armé» (Màj)
    – Brest (29) : pour l’imam, « la musique est créature du diable »
    (Màj : rencontre avec des prêtres)
    -Les sulfureux imams intégristes du salon de la femme musulmane à
    Pontoise
    Hatim Abou Abdillah, imam de la mosquée As Salam de Maisons-Alfort,
    promet aux femmes coquettes et parfumées, gracieusement nommées
    fornicatrices », un « châtiment atroce ».
    Éric Younous considère que les juifs sont punis par Allah, tandis
    que Mehdi Kabir considère les « mangeurs de porcs » comme « les
    gens les plus sales ».
    – Le salafisme gagne du terrain chez les musulmans en France
    – 940 voitures incendiées, 308 interpellations : le bilan ville par ville (Màj) 02/01/2015
    http://www.fdesouche.com/548877-premiers-departs-feu-soiree
    – Ces djihadistes qui maudissent les « mécréants » mais restent en
    France
    – Paris, Lyon, Marseille… Hausse du nombre de mosquées salafistes
    en France 17/02/2015
    Les services de renseignement s’inquiètent de la multiplication des
    prises de contrôle des mosquées par des imams salafistes. Selon la
    note consultée par RTL, on dénombre désormais 25 salles de prière
    radicales en Île-de-France, 22 dans la région lyonnaise et 13 à
    Marseille. On dénombre par ailleurs 5.000 salafistes en Île-de-France,> > >soit dix fois plus qu’il y a dix ans.
    http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/hausse-du-nombre-de-mos
    quees-salafistes-en-france-7776626552
    – HCR : « Il est urgent d’offrir plus de places aux migrants »
    le 30/05/2016 estime Céline Schmitt, porte-parole du HCR.
    (…)Il n’est pas impossible que l’on assiste à un événement d’une ampleur historique qui marque la fin de l’Europe comme construction politique et la déstabilisation durable et peut-être irrémédiable des sociétés européennes. (…) Figaro Vox
    http://www.fdesouche.com/735323-crise-des-migrants-vedrine-albright
    -papandreou-le-climat-politique-devient-cauchemardesque

  4. En suéde le régime accordé aux immigrés est tellement attractif que l’appel d’air enlève maintenant l’O2 aux suédois, lorsqu’un immigré venait il avait par la Suéde les DROITS au logement, du travail sûr sans recherches des aides tous azimuts allocations soins école etc etc etc sous condition d’apprendre le suédois pas belle la vie voilà pourquoi les immigrés pour la Suéde explosaient un peu comme chez nous à la différence près que nous ça continue et gare à ceux qui dénigrent…pas belle la vie 8000 euros sans rien faire, les t… au soleil alors que nous avons nous des milliers d’étudiants avec des dettes pour des années de remboursements au rsa sans boulot la honte en France…

  5. un coup de pied dans le cul et basta à toute ces cacailles islamistes !
    ont ne pourra pas accusée la Suède d’être un pays raciste parce que pour donner 8500 couronnes aux mahométans c’est incroyable ! ce Fric ils devrez le donnez à leurs jeunes familles qui veulent ds enfants et les soutenir dans cela et pas besoin alors de toute ces racailles pour faire des enfants ! et je vous rejoint tous vous UTR,hathoriti,Christian jour,Juju dans vos écrit et c’est la vérité ! il faut faire pareil en France et dans toute l’Europe ,ces racailles à babouches n’ont rien à faire chez nous ! ils nous détestent nous et notre culture judéo-chrétienne alors qu’ils aillent au diable et moi je ferez comme ça ! t’a cinq minutes pour faire ta valise ou c’est ton sac de tissus comme ils l’avait dit les algériens aux Français à la guerre d’Algérie ! c’est fini il ne faut plus prendre des gants blancs avec tout ces salopards qui violent ,agressent,tuent et sont des sales pédophiles donc coup de pied dans le cul et dehors et vite avec ou sans gentillesse .Bonne journée a vous tous Patriotes .Roland l’Alsacien .

  6. La Suède, est elle entrain de se rendre compte qu’elle a fait une connerie en voulant accueillir le plus d’immigrés musulmans possible ? A t’elle compris que la remigration est nécessaire ?

  7. Etudier ou travailler, laissez moi rire. Moi je ne leur donnerais rien pas une couronne, pas un tèffle rien, ou plutôt si ,je leur donnerais 5 minutes pour plier bagage et se tirer.

  8. Pourquoi leur donner de l’argent afin qu’ils retournent chez eux ? Un coup de balai sans espèces sonnantes et trébuchantes, c’est pas mieux ? Non, mais ! Et puis quoi encore ?

  9. Il semble en effet que l’état suédois ait pris la mesure salutaire du danger de cette immigration massive, dont les individus posaient énormément de problèmes de comportement .
    Un proverbe affirme , chassez le naturel par la porte et il revient par la fenêtre, et cette remarque s’applique parfaitement aux afghans, pour les habitudes culturelles et confessionnelles ,les ont accompagnés fidèlement hélas dans leurs pérégrinations en terre européenne, les conduisant à des attitudes détestables , surtout à l’égard des femmes et des jeunes filles , comme le démontre la succession de violences et d’actes de mépris infectes!
    Le cas de la Grande Bretagne ou des gangs de pakistanais se spécialisent dans le viol de jeunes anglaises , forts d’une quasi impunité face à un gouvernement et une justice dillétante, et laxiste, démontre clairement la relation directe entre montée de la délinquance sexuelle, et la migration issue de pays mahométans !
    !

Les commentaires sont fermés.