"Islam virus" : médaille de la Résistance à celui ou ceux qui ont fait ça !

La Résistance, c’est aussi cela. Des publicités géantes pour nos idées. Publicités que l’on nous refuser. Je rappelle que l’islamophobie n’est pas un délit, que l’islam n’est pas une race ni un homme,mais un système fasciste, totalitaire qui a été déclaré incompatible avec la démocratie et les valeurs occidentales par la Cour européenne des Droits de l’Homme en 2003.

Je ne sais qui a eu cette brillante idée, mais je le décore symboliquement. Je laisse de côté le fait de savoir si ce tag au désherbant a été fait sur un terrain appartenant à telle ou telle ville. Ce n’est pas bien de dégrader le bien commun, effectivement, mais les excès des uns excusent ceux des autres. Nous sommes noyés par les tags dans nos villes, leurs auteurs abîment en toute impunité l’espace public. Mais s’il s’agit de critiquer l’islam, gageons que la police, appelée à la rescousse par  les liberticides du CCIF sera sommée de faire une enquête, prioritaire sans doute selon Cazeneuve et Valls.

Mais ce sera en vain.

Ils peuvent en condamner et en emprisonner 100, nous sommes des millions.

Plus ils voudront nous faire taire, plus ils nous menaceront et plus ils nous islamiseront, plus nous dirons non, haut et fort à l’islam. Et c’est non seulement notre droit mais notre devoir.

Châtenay : un tag islamophobe géant sur l’A 86

 

A 86, entre Châtenay et Clamart. L’inscription a été repérée le long de l’autoroute, et dénoncée par le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF).(Facebook.)

Les lettres géantes s’étalent sur une vingtaine de mètres, sur un talus herbeux en bordure de l’A 86 côté intérieur, entre Châtenay-Malabry etClamart. « Islam virus », est-il écrit. Un tag dénoncé par le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), qui a posté une photo sur sa pageFacebook.

  

L’inscription a vraisemblablement été tracée au désherbant. Selon la Dirif (Direction des routes d’Ile-de-France), le terrain relèverait de la forêt domaniale de Verrières, dans l’Essonne. Contacté ce mercredi soir, l’Office national des forêts (ONF) découvrait l’existence de ce tag. Et allait vérifier que le site « relevait bien de son domaine » avant de « prévenir [s] es services ».

http://www.leparisien.fr/chatenay-malabry-92290/chatenay-un-tag-islamophobe-geant-sur-l-a-86-25-05-2016-5829165.php#xtor=AD-1481423553&xtref=https%3A%2F%2Fnon.li

 123 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Superbe !!
    ce qui est bien c’est que les fonctionainaires doivent d’abord vérifier à qui est le terrain , ensuite trouver un budget pour la réparation puis signer un ordre de service … etc
    et pendant ce temps là l’inscription reste

  2. Oui, Bravo ! Je doute qu’ils trouvent les auteurs… Mais sait-on jamais… Ils ont fait du zèle en Corse pour retrouver les « islamophobes » qui ont dégradé la mosquée… Par contre, pas un seul mot au sujet des atteintes, quotidiennes contre nos églises : profanations, vols, incendies, vandalismes, etc… Jusqu’à l’agression récente du curé de Martigues (Bouches-du-Rhône), qui a surpris le pilleur pyromane et s’est fait tabassé.
    A ma connaissance, aucun JT de 20 h n’a relaté ce « fait divers »… Mais, par souci d’objectivité, et à mon grand étonnement, je dois dire que le maire – communiste – de Martigues, s’est manifesté à l’occasion de ces actes odieux.

    • Je vous approuve !
      Nos dirigeants montent aux créneaux lorsqu’une mosquée a la moindre dégradation, mais lorsque c’est une église … rien ! Même les merdias nationaux ne pipent pas un mot. Heureusement qu’il y a des sites et blogues qui nous informent.

  3. Oui, à dupliquer partout sans modération ! merde à l’islam !

  4. Brave a l’inventeur de cette idée et merci pour sa mise en œuvre ! À dupliquer sans limites. Partout !

  5. L islam est comme une gangrène mondiale qui bouffe nos civilisations par un un acharnement sans complexe afin de mieux nous imposer leur dogme diabolique musulmane malsain. Plutôt crever que de me soumettre à cette saloperie

  6. J’en perds mes mots !
    Quel plaisir pour les yeux.
    Une véritable bouffée de bonheur m’envahit, mais aussi et surtout un sentiment de fierté devant cet acte de résistance.
    Un énorme MERCI à celui ou ceux qui sont les créateurs de cette œuvre d’Art.
    Bravo pour leur créativité et leur intelligence, vous me redonnez de l’espoir.

  7. Excellente idée de ce patriote, pour éviter le désherbant chimique utilisé 1L de vinaigre pour 1/2 L eau.
    On peut aussi faire l’inverse et en osmose avec les commémorations: tracer les mots en plantant des « Bleuets » !

  8. Bravo la résistance sort de son sommeil et ça fait plaisir.

  9. à nos désherbants, citoyens !
    les pelouses de l’euro de foot feraient une bonne cible !

    • Plus explicite : islam non merci ! Et encore nous resterons polis !
      Mais bravo à ce partisan de la prophylaxie anti islam dont le principal foyer de nuisance reste la mosquée de Clamart où les salafistes sévissent depuis plus de 20 ans ce qui est de notoriété publique et où le nouveau maire LR à bien du mal à gérer l’islamo racaille qui va avec celles et ceux qui veulent se présenter comme des  »mieux musulmans  » bon teint
      chéris par la gauche locale surtout et qui du se faire baiser les pieds par toute une palanquée d’ediles UMPS ( voir les articles RR sur le sujet,)
      J’ai ,du reste relaté un épisode savoureux de militant RR lors d’une de nos réunions !
      ?

  10. BRAVO aux Patriotes et pour ces deux beaux mots pleine de vérité !
    très bonne idée à faire dans toute la France et sous tout les Ponts !!!
    ISLAM SECTE SANGUINAIRE ! exemple de trois mots a taguer !!!

    • Et pour aller plus vite, on pourra remplacer les deux derniers mots par leurs initiales: ISLAM SS !

      • je ne fais pas confiance à ce site, trop engagé dans une certaine vision du monde pour le pas le déformer à dessein. Et je n’ai rien trouvé ailleurs sur ce sujet. On n’a que la capture d’écran, mais est-ce un montage ? Par ailleurs je vois pas pourquoi des antifas allemands s’exprimeraient en anglais….

        • J’ai effectivement, sans hélas y avoir prêté beaucoup d’attention, entendu dire la même chose sur une TV publique allemande ou autrichienne (via satellite)

Les commentaires sont fermés.