Pourquoi les juifs quittent-ils la France ? Réponse au salon de l'UOIF

Magistral et extraordinaire Benoît Rayski ! Il n’y a jamais le moindre désaccord entre nous, un véritable islamophobe, avec une plume extraordinaire et un incroyable amour de la France. Lisez, relisez sans cesse J‘ai pour la France une étrange passion, itinéraire amoureux. Entre autres oeuvres toutes plus attachantes les unes que les autres.

La France bientôt judenrein ?

C’est en bonne voie. Là où les voiles arrivent, les Juifs partent.

Les chiffres sont éloquents. On pourra même les juger effrayants. Ce ne sont que des chiffres. Froids, abstraits, vidés de toute chair humaine. Nous n’avons que les chiffres. Alors citons-les.

Ils figurent dans un long rapport, L’an prochain à Jerusalem ?, établi par Jérôme Fourquet de l’IFOP et ses collaborateurs. Des mois et des mois d’enquêtes, de sondages, d’entretiens. Voici quelques-uns de ces chiffes. En 2015, 8 000 Juifs ont quitté la France pour l’Israël. Des milliers d’autres Juifs ont fait de même en choisissant pour destination la Grande-Bretagne, le Canada ou les Etats-Unis. De ces chiffres les plus parlant sont ceux qui concernent la région parisienne. 250 000 Juifs y résident (y résidaient ?). Il y avait 600 familles juives à Aulnay-sous-Bois : il n’y en a plus que 100. Pour Clichy-sous-Bois même statistique : de 400 à 80. La Courneuve : de 300 à 80. Un mouvement unidirectionnel : les Juifs quittent l’Est de la région parisienne pour s’installer plus à l’Ouest.

Allons au-delà des chiffres. Mesure-t-on la détresse d’êtres humains obligés de quitter le pays où ils sont nés et où ils ont vécu ?  Même si certains d’entre-eux aiment Israël, un départ forcé est toujours synonyme d’exil. Peut-on essayer d’imaginer le déchirement de ceux qui sont contraints de quitter les domiciles et les quartiers de leur enfance ? Ils partent donc. Et avec eux c’est un peu de la France qui s’en va. Il y a là une injustice qui crie au ciel : pourquoi ce sont eux qui partent et non pas ceux qui les obligent à partir ? Il faudrait peut-être nommer ces derniers ? Mais le risque est grand alors d’aggraver une réputation (la mienne) infamante d’islamophobe, facho et réac.

Nous nous retrancherons donc derrière le Figaro Magazine qui a fait sa “une” sur Saint-Denis avec “Molenbeek-sur-Seine”. Les photos des voiles, des hijab, des burkas sont édifiantes. Les textes également. C’est pourquoi le maire communiste de la ville, M. Maillard, est sorti de ses gonds. Pour prendre la défense de sa cité, virginale et pure, souillée par les mains sales des  journalistes du Figaro Magazine. Oui, sanglote-t-il, Saint-Denis est une ville chaleureuse, riche de diversité, une ville où cohabitent harmonieusement des gens de toutes races, origines, religions, etc…  

 

Je suis allé regarder le prix du m2  à Saint-Denis. C’est pas cher. Donné. Bradé. On ne comprend pas dès lors pourquoi les Juifs (on connaît leur rapport à l’argent) ne viennent pas, ou ne reviennent pas, dans cette ville si accueillante et si bon marché. Le maire, M. Maillard, a certainement une réponse à cette angoissante question. Mais on pourrait quand même comprendre sa réticence à avoir ces gens là, les Juifs, comme administrés. Combien de policiers municipaux ne devrait-il pas embaucher pour les protéger ?

Si vous êtes encore curieux de savoir pourquoi tant de Juifs quittent la France et l’Est de la région parisienne, il vous faut aller regarder du côté du salon musulman de l’UOIF au Bourget. Ne vous attardez pas sur les stands qui proposent voiles, foulards et burkinis. Allez directement dans la partie réservée aux librairies et aux éditeurs. Et vous découvrirez que les affiliés de l’UOIF ne lisent pas que le Coran.

Sur certains stands, et bien en vue, vous pouvez vous procurer les oeuvres de Maurice Bardèche, de Roger Garraudy, d’Alain Soral, de Blanrue… Tous ces textes ont en commun la haine du Juif. C’est, a priori, interdit par la loi. Mais vous imaginez des flics débouler au salon du l’UOIF ? On ne va quand même pas mettre la France à feu et à sang pour quelques livres qui taquinent les youpins.

Il se peut que le salon de l’UOIF ait fermé ses portes. Il se peut que le Figaro Magazine soit trop marqué à droite pour vous. Alors écoutez en podcast sur France Inter Didier Daeninckx. Il est plutôt de tradition rouge. Donc au-dessus de tout soupçon. Il est halal et kasher. Tous ses polars qui l’ont rendu célèbre se passent en banlieue où il habite depuis toujours. Et voilà ce qu’il dit :  “J’ai vu les corps s’éloigner, les embrassades se raréfier, les barbes et les voiles pousser”.

Vous savez maintenant pourquoi les Juifs partent. Ce que vous ne savez sans doute pas, c’est que pour leur voyage ils privilégient la compagnie israélienne EL AL. Celle-ci a son propre service de bagage, son propre service de sécurité. Les Juifs- va donc savoir pourquoi- se méfient des bagagistes de Roissy… 

Benoît Rayski

http://www.atlantico.fr/decryptage/france-bientot-judenrein-benoit-rayski-2707686.html/page/0/1

 45 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Ma chère Christine tu a raison ! ça sera la mouche qui va enculer l’éléphant mais attention un éléphant ça trompe énormément hi hi hi !!!

  2. Texte édifiant de Benoît Rayski !
    Triste France…
    Mais Christine : ne sommes-nous pas des « petites chèvres de M. Seguin » qui se battent contre le loup et ses alliés bobos et « anti-fa » ?

    • Non cher Diogene car la petite chèvre finit mangée ça ne sera pas notre cas nous gagnerons

      • oui,  » tiocfaidh ar la !  » ( t.a.l ).
        c’est de l’irlandais et ça signifie: notre jour viendra !

  3. C’est bien ce que je dis, nous sommes en 1940, ou les juifs étaient traqués par les nazis avec la complicité de certain Français, fidèle au gouvernement de vichy. La seule différence aujourd’hui c’est que se sont pas des nazis mais les musulmans fanatisés par l’islam.

  4. ce qui est triste, c’est de voir que nos élus, nos gouvernants, la pseudo-élite sont incapables de protéger les femmes (attaque du Nouvel-An à Cologne), incapables de protéger les policiers (plus de 300 blessés dans les manifs contre la loi scélérate el khomry) incapables de protéger nos compatriotes de confession juive, incapables de protéger nos jeunes (rackets, harcèlement, drogues en vente quasi libre, décrochage, baisse du niveau selon PISA, précarité) etc, ils ne savent que se protéger eux en vivant en parasites

  5. Quand on voit le nombre de prix Nobel décernés à des personnes issues de ce petit peuple, on comprend mieux l’antinomie ressentie par ces masses de primitifs à leur égard ….
    Primitifs qui ont tout raté dans leurs pays et n’ont de cesse de nous imposer leur mode de vie archaïque.

  6. Oui nous sommes devant un paradoxe, comme dit jean Michel Gaudet, intolérable dans une politique interne censé condamner l’antisémitisme où tout est inversé, nos politiques ne respectent pas la démocratie, ni leur peuple et même ils le condamne, ils ne respectent ni l’ONU et les droits des peuples autochtones, ni les droits de l’homme et n’arrêtent pas de manipuler, tout est à l’envers.
    J’ai souvent l’impression que c’est le retour du Nazisme et du Fascisme en Europe, que de nouveau les juifs sont persécutés, mais pas seulement, tous les européens également aussi.

  7. C’est bien gentil tout ça mais pourquoi le CRIF prend-il la défense des musulmans contre les français patriotes systématiquement désignés comme étant racistes et xénophobes ?

    • j’en ai assez de devoir sans cesse remettre les choses à plat à propos des juifs. 1 l’immense majorité des juifs, qui ne sont pas suicidaires, sont avec nous et ils considèrent les Attali et autres représentants du crif comme des traitres qui ne les représentant pas, exactement comme nous considérons que Hollande est un traître et pourtant il prétend nous représenter.
      Il est hors de question de devoir demander raison aux juifs de leurs pratiques sous prétexte que ce serait plus facile d’iinterdire les leurs aux musulmans, les juifs sont français avant tout, ils n’emmerdent personne ne revendiquent et ne demandent rien ni à la cantine ni dans l’entreprise, ils pratiquent leur culte dans la vie privée. Donc merci de ne pas leur faire de procès inutile alors qu’ils sont en première ligne dans la lutte.
      C’est pourquoi je censure votre commentaire. On a un ennemi, l’islam, une guerre qui a commencé, on n’a pas detemps et d’énergie à perdre à enculer les mouches pour chercher des poux dans la tête des juifs, véritables Français, eux.

      • Je confirme : le CRIF ne représente pas du tout ,mais alors pas du tout, l’opinion des juifs de France.
        Pour résumer , CRIF=UEJF=PS .

    • Vous rêvez…Cette association (j’ allais ajouter « de malfaiteurs ».) est constituée de juifs de Cour qui veillent à leur prébendes et qui pratiquent, à l’instar de leurs maîtres socialauds, le « deux poids deux mesures « .

  8. De Benoît Rayski que je qualifie, comme vous, de magistral et extraordinaire,il faut aussi lire
     » comment je suis devenu un sale Français  »
    En exergue de ce livre figure une citation de Heinrich Heine :
    “J’ai les dispositions les plus pacifiques. Voici mes souhaits: une modeste cabane, un toit de chaume, mais un bon lit, une bonne nourriture, du lait et du beurre, bien frais, devant la fenêtre des fleurs, devant la porte quelques beaux arbres, et si le bon Dieu veut me rendre tout à fait heureux, il me fera connaître la joie de voir, disons six ou sept de mes ennemis pendus à ces arbres. D’un coeur ému, je leur pardonnerai avant leur mort tous les torts qu’ils m’ont infligés dans la vie – certes, il faut pardonner à ses ennemis, mais pas avant qu’ils ne soient pendus.”
    « 

  9. La France perd des gens valeureux et ils ont bâtie avec les Chrétiens la France et dans tout les domaine ! et comme remerciement ont les traite comme des animaux et des moins que rien ! Juifs vous avez raison de partir moi j’en ferez autant si j’étais à votre place parce que des gens correct et bien intégrer dans la France devrez être bien plus soutenus que toute cette racaille antisémite,je suis Français et Chrétien et j’ai honte pour mon Pays pour le manque de soutien envers votre communauté calme et sans agressivité comme ces islamistes en France.L’Alyia est pour vous Cher(e)s ami(e)s Juifs un nouveau départ de paix et de vie respectable ou épanouissement ce fera dans votre grand pays qui est Israël .Shalom ale Rem ,Ainsi soit t’il.Je vous souhaite un bon Alya .Roland l’Alsacien.

  10. Nous sommes devant un paradoxe fondamental , intolérable dans une politique interne censée condamner l’antisémitisme . Jamais autant nos tartuffes socialope , ont vitupéré contre la haine des juifs , tout ne pretant aucun regard attentif , aux livres commercialisées au salon de l’UOIF, et qui pourtant sont tous d’une violence insoutenable !
    Cette politique de déclaration d’affection envers la communauté israélite , semble marquée par la volonté d’afficher une position morale d’une impeccable orthodoxie , tout en se promettant de ne pas aller trop loin dans la lutte contre cet antisémitisme , au risque de s’alliéner des pans entiers d’un électorat sensible , issu de la diversité , sur lequel reposera la sauvegarde d’un renouvellement de mandat tellement précieux !
    Les déclarations d’amour envers Israel dont est spécialiste Manu les gaz , les voyages de courtoisie sur Jérusalem, et les sempiternels diners du CRIF, ou le tout paris de la bien pensance , est évidemment convié manu militari,
    sont les passages obligés , pour demeurer dans la droite ligne déontologique et ne surtout pas en dévier devant l’opinion publique .
    Néamoins , indépendamment de ces innombrables marques d’attachement , le gouvernement analyse bien que la sauvegarde de son pouvoir en 2017 , ne sera pas du à l’influence par définition négligeable de la communauté israelite , mais bien au poids impressionnant des communautés coraniques , et même plus particulièrement des milieux ouvertement radicalisés tels que l’UOIF!
    Dés lors donc , la phase des bons sentiments est terminée en haut lieu, et consignes furent donc adresser aux services pour fermer les yeux sur la vente d’ouvrages dont le contenu aurait vraiment peu à envier à celui édité par un certain ancien caporal de 16 ° régiment d’infanterie bavaroise , qui bien avant de connaitre le sort politique évident , s’attachait à gambader d’une tranchée à une autre et distribuer des messages de commandement , en sa qualité estafette d’élite ( un super postier en somme quoi ! )
    Malgré tout pouvons nous étonner franchement de la non réactivité des responsables nationaux de communautés israélites qui pourraient supplléer à l’inertie de ce gouvernement et de Caseneuve, pour lancer une puissante alerte et prendre l’initiative de communiqués vigoureux dans la presse , ouvrant la voie à des actions judiciaires contre les cadres de l’UOIF!
    La passivité de façade des responsables israelite , face à l’existence de ces ouvrages évidemment haineux , me surprend fondamentalement , mais d’autres personnes pourront m’éclairer !

    • Notre poid électoral est faible, car nous sommes 500000 , c’est à dire moins de 1% de la population française.ceci explique cela.
      Je pense aussi qu’ à cause de vigipirate , les policiers doivent être déborder.
      La question , à mon humble avis , est tout autre. Comment se fait-il que l’UOIF soit légale et pas du tout inquiètée par la justice alors que RR , RL et d’autres, sont harcelé de toute part.
      Bien à vous

Les commentaires sont fermés.