Moi, c'est à l'armée que j'ai trouvé des amis et que j'ai appris à ouvrir ma grande gueule

J’ai devancé l’appel à 17 ans. C’était mon choix et je ne l’ai jamais regretté. J’ai rencontré à l’Armée de véritables amis, denrée rare dans le civil.

J’étais le seul à parler allemand et je traduisais des messages top secret du Haut commandement du premier corps d’Armée dans l’Artillerie lourde mais j’ai fait mes classes comme tout un chacun, parcours du combattant, tir à balles réelles etc.

Un lieutenant colonel qui m’aimait bien m’a pris sous son aile -rien à voir avec un traître comme Placé-, il m’a soutenu dans pas mal de circonstances et c’est grâce à lui que j’ai appris à ouvrir ma grande gueule : appeler un chat un chat et ne jamais trahir ses convictions. Bref, ne pas taire ce que nos traîtres de dirigeants font à la France et aux Français. J’étais toujours entouré de Généraux, de colonels et capitaines et j’ai pris leur langage sans détour.  Les lèche-cul on les supporte pas à l’armée. Dans l’artillerie lourde et la légion étrangère on avait de sacrés énergumènes !

Quand ils ont décidé de supprimer le service militaire obligatoire j’ai senti venir leurs coups tordus, ils avaient déjà prévu de faire de notre jeunesse des mous, faciles à manipuler… Et ils savaient pourquoi. Ils avaient déjà prévu le Grand Remplacement.

18 Commentaires

  1. il est sur que le service militaire ,n ‘était pas parfait
    certain passaient leur temps à ne rien faire , ou peindre les vieux bâtiments , voir éplucher des patates
    ( j ‘en connait )
    dans ma région les gars allaient dans la marine ,
    ( école des mousses )
    ceux en âge du service militaire , ils était souvent muter sur les bâtiments qui allaient outre mer , sur ces bâtiments , ils faisaient aussi de la peinture , et des corvées .
    mais ceux la avait chpisit de se faire embarquer )
    mais respectait la discipline , et les quarts ,
    et cela ce n ‘était pas si mal parce que maintenant
    plus de discipline ni de respect
    je ne trouve pas normal que l ‘on donne des grades de colonel à des personnes qui n ‘ont jamais servis dans l ‘armée
    il y à un dicton chez nous
    ( avant d ‘être capitaine , il faut être matelot )
    à tous Kénavo

  2. Une forme de service militaire existe encore dans les DOM/TOM. Je vous invite à regarder la petite vidéo de présentation du RSMA de LA RÉUNION qui vous montrera ce que peut être le service militaire et son intérêt pour les jeunes. http://www.rsma.re/
    Eh oui, chez les militaires il n’y à pas que  » des gros beaufs lourdingues  » et on peut y faire autre chose que d’apprendre à boire et à fumer. Devenir gendarme plongeur-sauveteur par exemple…

  3. Eh bien voilà des adeptes du service militaire…normal : puisque anciens militaires !
    Je ne partage pas leur avis…mais rien d’étonnant, j’ai depuis l’adolescence toujours trouvé que  » l’armée…cela clochait « … ( je sens que je ne vais pas me faire des amis ! ). ( Il faut dire que depuis Napoléon 1er, on n’a fait que perdre les guerres même celles qu’on veut nous faire croire qu’on a gagnées ! D’ailleurs, nous payons fort cher notre dernière défaite – 1945 ! ).
    Je n’ai pas fait le service militaire ou du moins pas avec des militaires, j’ai fait la coopération et donc les seuls uniformes que j’ai rencontrés ont été les médecins militaires pour l’incorporation et un Colonel en civil dans le pays d’accueil. Pour autant, je ne suis pas un « mou » et quand je me compare à mon frère qui a devancé l’appel…il n’y a pas photo ( sans me vanter ). Tous les « troufions » devenus fumeurs quand ce n’est pas alcooliques après leur service : merci du cadeau ! Le patriotisme ne s’apprend pas au service militaire( du moins le vrai ) : on l’a dans le sang et on s’en est imprégné à l’école et au sein de sa famille ! Et dites-vous bien que, sauf si on m’assassine par derrière, je ne partirai pas sans être accompagné d’un ennemi !
    J’ai connu dans le civil des gradés ( de l’Adjudant au Général ) et nous avons toujours été sur la même longueur d’onde. Un Patriote, civil ou militaire, c’est un Patriote. La seule différence est que le militaire s’est entraîné pour optimiser la défense du Pays mais devant le péril, chacun trouve sa place et le respect qui lui est dû.
    Pour moi, l’armée devrait être constituée d’une élite dirigeante capable d’encadrer toutes les forces vives de la Nation parce que reconnue pour sa capacité…alors que l’on nomme des « BHL », « Placé »,… colonels, ce qui ne risque pas de valoriser la fonction ! Parallèlement, il est possible de former les jeunes, sans les incorporer, la PME et la PMS…ça existait. De vrais réservistes, ça existaient…On ne peut être fort qu’avec l’appui de tous en se servant de leur meilleures performances !
    L’amitié, la solidarité, c’est dans les grosses difficultés qu’on les voit…

    • tu vas en effet ne pas te faire que des amis mais je comptais sur toi et d’autres pour amener la contradiction, tant les choses ne sont pas si simples. Moi aussi quand le service militaire n’est plus devenu obligatoire j’ai trouvé ça très bien ( et je continue de le penser, même si j’entends ce que disent nos amis pour), tous ces jeunes qui passaient des mois à glandouiller une fois les deux mois de classes faits, quelle perte de temps et d’énergie ! Et puis je me mettais à leur place, j’ai horreur de la collectivité, horreur des cantines, horreur des dortoirs… si j’avais dû faire le service militaire rien que pour ça j’aurais été objecteur de conscience, il n’y a pas photo.

      • Oui, tu aurais pu faire la coopération car cela a été instructif pour les enfants qu’on nous a confiés mais aussi pour nous ( nous : mon épouse a suivi son jeune mari en tant que coopérante ! ). C’était en Afrique du Nord et à l’époque un brave Monsieur du cru apportait de superbes bouquets de roses sans arrières pensées de convoitise… Quelle triste évolution uniquement à cause de l’islam !
        La collectivité, la cantine et les dortoirs : j’ai connu en colonies de vacances ! Quand tu es assez costaud, tu es tranquille mais je ne te dis pas le triste sort du malingre s’il n’est pas pris en protection… Il ne faut pas croire que les enfants sont naturellement bons… Comme leurs neurones ne sont pas suffisamment développés, ils sont même épouvantables, souvent !
        Tu vois, sans avoir connu tout cela, tu as pris la tête de la défense des Patriotes… CQFD

  4. Merci a vous Marianne pour cette vérité que chacun d’entre nous qui ont fait l’armée ressente pareil et c’est une évidence.
    Le service Militaire était l’entraide la camaderie et le respect de son prochain et de son pays,et apprendre un métier,et aujourd’hui ont a démolie express ces belles valeurs pour mettre le pays a feu et a sang et faire de nos jeunes des mous et drogué pour mieux les manipuler pour que cette bande de salaud en haut lieu puisse rester au pouvoir et ramasser du fric sur le dos des Français voilà ce qu’ils sont tous et sans exception ces politiques de merde.Je ne respecte que l’armée et certainement pas tout ces traîtres et lâches de Politiques et Dirigeants et députés et sénateurs qui sont certes là que pour le fric et leur petit coin douillet Grace aux peuple Français qui travaille à leur place ces voleurs et voyous et escrocs de la France.Marianne mon prénom c’est Roland mais pas Laurent ! pas grave !!! je vous souhaite une agréable journée a vous et vos amies Militaires et une bonne continuation.Salutations Patriotiques.Roland L’Alsacien..

  5. Réponse à Rita, j’ai cessé d’essayer de comprendre, maintenant il va falloir se battre .

  6. Merci Laurent l’alsacien pour ton témoignage.
    Je comprends ton ressenti car j’ai connu quelques militaires notamment dans la légion étrangère.
    Ce fut une belle connerie de supprimer le service militaire car c’était une bonne école de la vie. Une transition entre la vie scolaire et la vie familiale avant d’affronter le monde réel. Pas de différence sociale et des amitiés qui perdurent dans le temps.

    • C EST VRAI QUE LE SERVICE MILITAIRE ETAIT UNE BONNE CHOSE , MAIS TOUT CE QUI EST BON , ON LE SUPPRIME !

  7. Mes meilleurs copains sont ceux que j’ai faits durant mon service militaire. Tous sous le même uniforme, les fils de paysans, les fils de médecins, les fils d’ouvriers etc… Tous à suer pendant les marches de nuit avec tout le barda, tous, avant de rentrer dans la cour de la caserne après la marche, à souffler cinq minutes, aligner les rangs et enfin entrer dans la cour en chantant à tue-tête au pas cadencé. Tous, après ce traitement de six mois, envoyés en AFN… Eh bien oui, c’était le bon temps ! Et maintenant on a les transgenres, femens et autres (voir le commentaire de Rita).

  8. Bonjour Laurent l’Alsacien,
    Merci pour ce témoignage. Il est évident que ce grand remplacement est prévu de longue date, très bien orchestré et très malheureusement en passe d’être réussi. Je pose toutefois la question : pour quelle finalité ? Nos dirigeants corrompus et lâches ont été éduqués comme nous avec des racines chrétiennes et le respect des valeurs qui nous sont chères. Pourquoi veulent-ils ce grand remplacement ? Dans quel but final ? Financier ? Touchent-ils des pots-de-vins à titre privé ? Sont-ils payés par des multinationales qui espèrent ainsi imposer leurs infâmes produits ? Sont-ils payés par l’Arabie Saoudite ou le Quatar ?
    Ou avons-nous à faire à de profonds psychopathes ? J’avoue ne rien comprendre devant une telle soumission.

    • A CROIRE QUE L ARGENT LES POURRIS TOUS ET DE PLUS C EST VRAI QU ILS NE SONT QUE DES LÂCHES ET BON A RIEN !

  9. a para d’avant je vous répond !
    le sursaut viendra des gars comme vous et moi et d’autres Patriotes qui ont fait l’armée et de ne pas descende leur froc devant tout ces traîtres politiques et racailles de la secte sanguinaire .A tout les Patriotes Français et Européens préparer vous le jour J n’est plus loin ! Christine je suis présent à l’appel si appel y aura ne l’oublie pas

    • IL FAUT SAUVER LA FRANCE A TOUT PRIX ,ET NE PAS LAISSER CES ABRUTIS , TRAITES NOUS RABAISSER ET NOUS LAISSER POUR COMPTE : VIVE LA FRANCE , ABAT LES IALAMISTES !ET COLLABOS !!!

  10. A l’époque on formait de vrais hommes, ayant le sens du devoir, du courage et surtout de l’honneur. Ce fût une mémorable connerie que de supprimer le service militaire, merci à nos dirigeants de droite à l’époque. Ils ont commencé le démantèlement de notre pays et les socialistes eux ont mis la vitesse supérieur pour achever le travail. Que nous reste t’il aujourd’hui, à nous autres les anciens qui avons succédé à nos soldats ayant connu les guerres 39-45, Indochine, Algérie…Un profond dégout car tous ces valeureux guerriers se sont sacrifiés pour beaucoup et tout ça pour en arriver là!!! Quand surviendra le sursaut qui fera que les Français reprendront les armes pour défendre la Patrie?

    •  » vrais hommes », « vraies femmes », « devoir », « courage », « honneur », « patrie » des mots que nous ne pouvons plus prononcer. Ce sont devenus des mots orduriers et injurieux.
      Bientôt bannis du « Petit Larousse ». Probablement remplacés par « transgenres », « femens », « droits et allocs tous azimuts », « soumission  » « couardise » , « mondialisation » »

    • C EST BIEN VRAI , VOUS AU MOINS , VOUS AVEZ ETAIT BIEN COURAGEUX , MAIS MAINTENANT CE N EST PLUS LE CAS , IL FAUT QUE TOUT LE MONDE SE SERT LES COUDES ET REAGISSENT AU PLUS VITE , CA NE PEUT PLUS DURER DE LAISSER FAIRE CES GENS LA , QUE NOS PATRIOTES NE SE LAISSENT PAS FAIRE ET REPRENDRE LES ARMES POUR DEFENDRE NOTRE PAYS , LA FRANCE !

Les commentaires sont fermés.