La voilee de Sadiq Khan identifiee !

Deux petites choses sur Sadiq Khan

En 2008, Sadiq Khan fut nommé secrétaire d’Etat aux « Communautés ». Interrogé par une chaîne de télévision iranienne sur l’islamisme, il avait répondu : « « Le fait est que vous ne pouvez pas choisir votre interlocuteur, vous ne pouvez pas parler qu’aux Oncles Tom. »Les oncles Tom, en référence au célèbre roman sur les esclaves noirs aux Etats-Unis, l’oncle Tom étant le type de l’esclave soumis aux blancs, qui a trahi sa race et ses compagnons. Sadiq Khan désignait donc ainsi les musulmans modérés, traîtres à l’islam, et justifiait donc ses contacts avec les islamistes en disant qu’il ne pouvait pas dialoguer qu’avec les collabos.Cette anecdote ayant resurgi en toute fin de campagne électorale pour la mairie de Londres, Sadiq Khan a dit qu’il regrettait d’avoir utilisé cette expression.Parce qu’il déconsidérait les musulmans modérés ?
Non. Parce qu’il avait employé une « insulte raciste », et que ça ce n’est pas bien…*
En 2009, Sadiq Khan fut nommé ministre des Transports. Ce qui n’est pas un poste de premier plan, mais au nom de la religion de la diversité il fut néanmoins nommé aussi au très restreint « Privy Council », à savoir en théorie le conseil privé de la reine, ce qui implique de prêter serment à la reine. Le lendemain il reçut un coup de téléphone de Buckingham lui demandant sur quel genre de Bible il souhaitait prêter serment. Il répondit qu’il était musulman et qu’il ne pouvait prêter serment que sur le Coran. « Mais nous n’avons pas de Coran. » – Eh bien j’apporterai le mien.
Ainsi la presse britannique raconte-t-elle l’anecdote. Mais sur les « réseaux sociaux » on souligne qu’elle ne se termine pas ainsi. Ensuite, le Palais voulut rendre le Coran à Sadiq Khan. Lequel répondit : « Non, je voudrais le laisser là pour la prochaine personne. »
Les intervenants des réseaux sociaux qui signalent cette omission veulent-ils ainsi souligner leur inquiétude quant à l’extension musulmane du gouvernement ?
Pas du tout. Ils regrettent cette omission parce que le propos de Sadiq Khan est merveilleux de générosité, d’un sens touchant du vivre ensemble, un journal a même titré que c’était une anecdote « poignante », et sur twitter il y en a qui « pleurent » d’émotion…
Ce pays est donc mûr pour la schlague musulmane. Comme le nôtre, hélas.
*
Je n’ai toujours pas trouvé qui est la femme musulmane voilée que Sadiq Khan a fait poser à sa droite lors de la cérémonie de Southwark. Bizarrement, aucun des journaux disponibles sur internet ne dit qui elle est.
47rs160507b755.jpg
Addendum. Bravo à mes lecteurs. Il s’agit en effet de Sarah Joseph, qui fut baptisée catholique, fit ses études dans un collège Saint-Thomas More puis au King’s College de Londres, se convertit à l’islam à 16 ans en 1988, se marie avec un certain Mahmud al-Rashid. Elle a été rédactrice en chef d’un magazine musulman aujourd’hui disparu, et elle est dite écrivain et chroniqueuse, propagandiste et militante islamiste comme on le voit, et proche donc du nouveau maire de Londres qui l’a voulue à sa droite pour montrer quel est l’avenir du peuple britannique…
Source : blog de Yves Keroual
http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2016/05/09/deux-petites-choses-sur-sadiq-khan-5799332.html

 119 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Je pensai qu’il sagissai de son épouse , sur votre boite perso je vous joint le lien reçu .
    bon week end à vous Christine .

  2. Le mécréant que je suis adore cette saillie :  » Si le Bon Dieu a mis les Anglais sur une île c’est qu’il avait une bonne raison !  » Il ne nous reste plus qu’à ouvrir les portes de la jungle de CALAIS et laisser les  » sauvageons  » rejoindre leurs amis…
    Bon débarras !

    • Bien de votre avis Dorylée .
      Il faudra que l’on m’explique pour quelle raison nous devons les empècher de rejoindre l’Angleterre .
      je suis pret à piloter le bateau mois même si cela permet de vider la France de tous ces muslim .

      • Bonjour,
        Je voudrais que l’on m’explique cela aussi !
        Mais à l’heure où Hollande nous explique qu’il va consacrer l’argent du contribuable à aller chercher les « réfugiés » sur place, de quoi peut-on s’étonner ?

  3. les anglais ont oublié qu’ils vivent sur une ile et que les frontières se ferment dans les deux sens.

  4. Sincèrement vous êtes étonné ?
    Toutes les voies de la taqqyia sont exploitées!

  5. « Il répondit qu’il était musulman et qu’il ne pouvait prêter serment que sur le Coran. « Mais nous n’avons pas de Coran. » »
    Faux !
    La même erreur s’est également révélée aux USA.
    Le seul serment valide pour un musulman est celui par Allah, tout autre forme de serment est nulle et non avenue.
    Cela n’étant qu’un des nombreux aspects de la takiya par la mahométans.

  6. Hier, au JT de 20 h 00 nous avons eu droit au film de l’arrivée d’hidalgo à Londres venant embrasser le nouveau maire… Selon leurs propres déclarations « ils vont collaborer ensemble » – Nous n’en doutons pas…
    Je profite de ce msg pour ajouter qu’en début de semaine France Inter qui, depuis les attentats, s’ouvre à certaines réalités, a fait un micro trottoir à Saint-Denis sur le « communautarisme » – la ville qui recense plus de 100 nationalités – et une libraire, bien Française, a dû en partir… Pour cause.
    Enfin, pour revenir aux interviews de rue, notre journaliste a posé des questions à deux jeunes voilées, leur demandant si ça ne les gênait pas de porter le voile dans un pays démocratique… Réponse : « Nous portons le voile parce que le coran le demande »… « Pour l’islam la femme est un diamant » : c’est exactement ce qu’Eva nous a dit… « On cache un diamant parce qu’il est trop précieux et qu’on veut être seul à le voir »… bla bla bla – Ensuite, j’ai regretté que Sarkozy ne soit pas à l’écoute car, pour l’une des voilées : « Il n’y a pas d’Islam de France, il y a l’islam c’est tout »… Et pour finir, le bouquet : « Je pense que si toutes les femmes étaient voilées il n’y aurait plus aucun viol » !
    La journaliste, objective, pour une fois, a interrogé une Française habitant Saint-Denis. Celle ci a déclaré être de gauche, féministe mais qu’elle reconnaît qu’il est très dur pour une femme de porter une jupe à Saint-Denis : « Je porte un rouge à lèvres très discret, une jupe et quand on me croise on crache à côté de moi »… Elle a ajouté : « Porter une jupe est devenu un acte militant » ! Voilà où nous en sommes et ce n’est pas récent, bien sûr !

  7. Là les rosbeef sont mur pour être islamiser à fond. Mettre le loup dans la bergerie n’est pas la solution. Mais c’était sans compter sur l’application excessivement tolérante des droit-de-l’hommiste, qui ont su tirer la larme à l’œil de nos petits bobos anglais. Quoi qu’il en soit ils ne sont pas sorti de l’auberge et bientôt ça va leur péter dans la gueule. Vous plaignez pas vous l’avez cherché.

Les commentaires sont fermés.