Les casseurs de "nuit debout" encensés, les patriotes de Génération identitaire gazés


Depuis des mois, Calais est devenue le symbole dans notre pays de la véritable invasion à laquelle est confrontée notre continent.
Puisque l’État se montre incapable de défendre réellement les Calaisiens, Génération Identitaire a pris les choses en main !
130 militantes et militants de Génération Identitaire ont occupé deux ponts de la ville de Calais, afin d’en bloquer l’accès aux immigrés clandestins.
Opposant une résistance passive uniquement, les jeunes identitaires ont été durement matraqués et gazés par la police sous les ordres d’un Préfet s’empressant sans doute d’obéir docilement aux instructions du gouvernement.
Si les gouvernants refusent de protéger les populations en rétablissant des frontières, à l’échelle nationale comme européenne, alors ils verront les peuples dresser des barricades !

 94 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Hé Oh les résistants républicains ! Vous n’imaginiez tout de même pas que cette bande d’incapables donnerait l’ordre aux policiers d’aller tabasser leurs propres (façon de parler..) électeurs !!!……….
    Et maintenant, avec les acharnés de la chienlit, le nuit-deboutisme s’internationalise ….
    Ah le pays pétaudière que le monde entier nous envie !!!………
    Combien ça coûte ?
    Boffffff, y’a bon vos impôts !!..

  2. Quand je voie la trahison de nos « élus » , je ne regrette mon inscription dans un club de tir pour faire parler mes révolvers . Si ça continu comme cela , un jour il se pourrait que cela serve à defendre notre pays . Mes grands parents paternel ont été fusiller par les allemands pour résistance pour la libertée de la france .
    alain

    • Mon père était dans la Résistance entre La Rochelle et Royan 17 ; ma grand-mère fabriquait des faux-papiers pour les Résistants et quelques parachutistes Anglais, mon grand-père fabriquait du pain ( interdit ) et chassait au fusil dans son village de La Ronde 17 ( interdit et puni de mort bien entendu).
      Il distribuait le pain et du gibier aux villageois.
      Quand il le faudra, je trouverai bien un moyen pour faire comme eux en résistant.

  3. HONTE ET DÉMISSION POUR CAZENEUVE ET SA BANDE DE TRAITRES ET D INCAPABLES
    Article 35. – Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

  4. Bien sur que les Barricades devront ce faire c’est la seule chose à faire avant que les armes crépitent EL VIVA LA REVOLUCION !!!
    mais faite moi plaisir ! n’oubliez pas tous ces politiques et ces dirigeants de merde à qui ont doit tout ça la justice du peuple ,contre le mur et fusiller les tous sinon ils vont recommencer tout ces salauds et salopes en haut lieu .

Les commentaires sont fermés.