Prochainement une mosquée d'un million d'euros à Meaux, financée par le Maroc…

A Meaux, un important projet de mosquée est en cours. Ce sera la deuxième dans cette ville :
http://www.journallamarne.fr/2016/05/04/religion-les-musulmans-auront-bientot-une-seconde-mosquee/
Ce projet intervient à la suite de la fermeture d’une salle de prière, qui avait donné lieu à un litige allant jusqu’en cassation.
Cette affaire, qui concernait un foyer Adoma*, avait donné l’occasion à la Cour de cassation d’affirmer que la liberté des cultes n’impliquait pas le droit d’exiger d’une personne privée qu’elle permette l’exercice collectif d’un culte au sein d’une structure qu’elle gère :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?idTexte=JURITEXT000031264149

Cette décision rendue à l’automne dernier comporte d’importantes implications. Elle signifie que les prévisions d’un contrat ne peuvent être trahies par l’invocation de la liberté des cultes pour obtenir que, par exemple, un employeur, le gestionnaire d’un foyer universitaire ou un bailleur HLM mette à disposition une salle de prière.

En effet, selon la Cour de cassation, les résidents du foyer pouvant « pratiquer la religion musulmane sans utiliser la salle de prière, qui facilite seulement leur pratique religieuse (…), la société n’a pas porté atteinte à une liberté fondamentale en décidant la fermeture de cette salle pour procéder à des travaux de modernisation et de sécurisation ».

La mosquée sera financée en partie grâce à l’aide du roi du Maroc et a vocation à devenir davantage qu’un lieu de prière (voir l’article : coût estimé à un million d’euros).

A priori, les habitants de Meaux ne pourront fonder d’espoir que sur les règles de l’urbanisme pour s’opposer à ce projet.
S’agissant d’un achat entre particuliers, nul bail emphytéotique administratif qui puisse être annulé, notamment…
Il n’y a guère que les collectivités publiques pour accepter de conclure un bail de ce type pour ce genre de construction ; les particuliers, eux, ne s’y trompent pas…
* Adoma est une importante société ayant une activité de bailleur social qui propose une offre de logements bénéficiant principalement à des migrants :
http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/04/14/adoma-premier-bailleur-social-de-france-va-passer-sous-controle-du-groupe-caisse-des-depots_4615646_3234.html
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2015/06/06/L-accueil-pour-demandeurs-d-asile-divise-les-Loudunais-2355350
C’est une salle de prière de ce type qui a été incendiée en Corse :
http://www.corsematin.com/article/ajaccio/mosquee-incendiee-a-mezzavia-une-plainte-et-plusieurs-pistes.1997832.html
http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/corse-du-sud/ajaccio/incendie-de-la-salle-de-priere-ajaccio-quelle-protection-pour-les-lieux-de-culte-musulman-988747.html

Note de Christine Tasin

Pendant ce temps, Hollande verse de l’argent au Maroc, on y délocalise à tour de bras…

 83 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. C’est bien Jean-François Copé qui est le maire de Meaux ? A lui, qui a pris les armes contre le « communautarisme », de faire en sorte que le projet n’aboutisse pas !

  2. Le maroc et son roi alaouite se dédouane de l’intérieur pour faire construire des mosquées sunnites à l’extérieur. Cela rappelle le syrien président alaouite qui tremble devant Israël et qui a laissé construire, à l’intérieur, des mosquée sunnites. Devinons ce qui va leur advenir ! Des pétitions et protestations auprès de nos gouvernants doivent être lancées pour leur demander de faire cesser ces constructions étrangères dogmatiques subversives (marocaines, algériennes, tunisiennes, turques, éthiopiennes, syriennes) sur notre territoire, qui vont nous amener, à court terme, à la guerre civile.

    • Bonjour,
      « Alaouite » dans le contexte du Maroc n’a rien à voir avec « alaouite » au sens syrien.
      « Alaouite », au Maroc, désigne la dynastie marocaine d’obédience sunnite.
      « Alaouite », en Syrie, désigne une secte musulmane dérivée du Chiisme.
      Il n’y a donc aucun rapport entre ces deux acceptions du mot « alaouite ».

  3. L’état Français ne peut financer ou participer à la construction d’une mosquée et bien voilà, la solution est trouvée, le président fait un petit voyage dans le pays demandeur, distribue l’argent de tous les impôts des travailleurs français et le Maroc, dans le cas présent, le renvoie chez pour construire ces bâtiments de prières. Facile, Facile ! de contourner nos lois doivent ils penser  » nos traites ».

  4. C’est à croire que le nazisme et le fascisme comme le communisme dans le passé étaient normalisés par les mêmes, comme ceux d’aujourd’hui pour l’Islamisé nos pays qui le normalise.

  5. Pas besoin de maire musulman pour construire des mosquées ou leur donner l’autorisation. Les maires Français s’en chargent très bien au non du multiculturalisme et surtout pour ne pas être traité de raciste. Quand aux subventions de l’état, bien content de les toucher.
    L’islam avance et ces maires n’y voient pas plus loin que le bout de leur nez.
    Oui votez FN c’est la seule solution qu’il nous reste avant que ça pète.

  6. Le Maroc est à l’origine de l’importation massive de cannabis mais aussi, si vous l’avez remarqué, de nombreux terroristes… Honte pour ce pays dont a pu apprécier récemment la liberté d’expression… Votez FN car ce seront les seuls à faire obstacle à la construction d’autres mosquées par tous les pays arabes riches et qui ne respectent pas nos lois !

  7. Bonjour,
    Sans oublier que le Maroc est à l’origine de l’importation massive de cannabis chez nous, sans réaction, aucune, de nos gouvernants.
    Une pierre , deux coups : on s’enrichit un maximum et on détruit les pays de la Mécréance …

  8. C est vrai que la majorité de la population Marocaine vit dans l opulence et avec des hopitaux et des infrastructures top nickel ,le royaume à donc de l argent à dépenser pour construire une Mosquée en France…Tout pour le dogme ,rien que pour le dogme et son expansion et on est au 21eme siecle..Quel merveilleux cadeau pour un pays moderne

  9. les Marocains non pas de travail et rien a manger dans leur pays et une mosquée d’un million d’euros à Meaux,sera financée par le Maroc qu’elle honte !

Les commentaires sont fermés.