L'allégorie du serpent, sur des images qui n'ont pas besoin de commentaires

J’ai vu cela aux Etats-Unis et cela s’est propagé en Allemagne


Avec d’autres images :

 
Rappel de la traduction du récit de Donald Trump
En allant travailler un matin, sur le chemin le long du lac, 
Une femme, au cœur tendre, vit un pauvre serpent à moitié gelé.
« Intéressant ! » dit Donald Trump…
Sa belle peau colorée de serpent était couverte de givre de rosée.
Oh ! s’écria-t-elle : “Je vais te prendre et m’occuper de toi”
« Prends-moi oh douce femme. Prends- moi, pour l’amour du ciel »
« Prends-moi, oh douce femme », soupira le serpent vicieux.
Elle l’enveloppa bien confortablement dans une couverture de soie.
Puis, le déposa près de la cheminée et lui offrit de miel et du lait.
Elle se dépêcha de rentrer à la maison ce soir-là.
Dès qu’elle arriva, elle vit que le joli serpent, dont elle avait pris soin, était rétabli.
“Prends-moi oh, oh douce femme”.
« Prends-moi pour l’amour du ciel ».
“Prends-moi, oh douce femme” soupira le serpent vicieux.
Elle le serra fort contre sa poitrine. « Tu es si beau » lui dit-elle.
« Mais, si je ne t’avais pas ramené, tu serais mort maintenant.
Puis, elle caressa sa jolie peau, l’embrassa et le tint serré dans ses bras.
Mais, au lieu de la remercier, le serpent la mordit violemment.
« Prends-moi dans tes bras, oh douce femme. Prends-moi, pour l’amour du ciel.
“Prends-moi, oh douce femme” soupira le serpent vicieux.
“Je t’ai sauvé” cria la femme “Et tu m’as mordu, pourquoi?”
“Tu savais que ta morsure était empoisonnée et maintenant je vais mourir. »
“Oh, tais-toi, femme stupide”, dit le serpent avec un sourire.
“Tu savais pourtant bien que j’étais un serpent avant de m’accueillir ! »
 

 111 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Il y a également l’histoire du scorpion et de la grenouille (ou la tortue selon les versions):
     » un scorpion veut traverser une rivière et demande de l’aide à une grenouille. La grenouille lui répond qu’elle ne veut pas car il va la piquer. Le scorpion lui dit que ce ne serait pas dans son intéret car ils se noieraient tous les deux. La grenouille trouve ça sensé et le prend sur son dos mais arrivé au milieu de la rivière, elle sent une piqure brûlante dans son dos. Elle demande alors au scorpion pourquoi il a fait ça et lui dit qu’ils vont couler maintenant. Le scorpion lui répond qu’il ne peut pas s’en empêcher puisque c’est dans sa nature… »
    Plus que la naïveté de l’un c’est la nature sournoise inaliénable de l’autre qui est ici mis en avant…

  2. Personnellement, en tant qu’amie de tous les animaux, je n’aime pas qu’on s’en serve pour promouvoir des idées. Certes, j’apprécie les Fables de La Fontaine, mais depuis, nous savons tout le mal que peuvent produire de mauvaises réputations envers tel ou tel animal. Il y a toujours des esprits faibles pour jouer les exterminateurs à leur égard. Le serpent est ce qu’il est, tel que la nature l’a voulu… Contrairement à l’être humain qui fait des choix.
    Mais, je vais vous faire plaisir en recopiant « La phrase » de Gilbert Collard (député du Gard, membre du Rassemblement Bleu Marine).
    Invité de ITélé, il a déclaré : « (Une victoire à l’élection présidentielle américaine de Donald Trump) serait un grand moment de joie pour moi, ne serait-ce que parce que beaucoup de journalistes prétentieux tomberaient de leur tabouret. Ensuite parce que ça voudrait dire qu’enfin on a réussi à créer une brèche dans cette espèce de mausolée de la parole médiatique, étatique, formolée, qui nous tombe dessus tout le temps, qui nous empêche de dire ce qu’on a envie de dire. Cet homme a d’abord choqué tout le monde. Tous les puceaux de la presse se sont indignés. Et puis voilà, le peuple décide ».
    Paru dans « La Provence » de ce samedi 7 mai.
    Par ailleurs, j’informe Christine que tout un article est consacré, par le journal, à Embrun et aux lycéens mis « dans la peau de clandestins ».
    Vous me direz si vous souhaitez que je recopie l’article, bien qu’il soit assez long… Merci.

    • Bonjour,
      Merci, chère Olivia, si vous avez un peu de temps, de nous donner la substance de cet article.
      (le modérateur)

  3. Il n’y a pas très longtemps on ne s’approchait du PCF qu’avec une longue cuillère en bois et…. c’étaient des français. Maintenant on « couscoussinnent » narguilés à la main et…ce sont des étrangers ???!!! Ma soeur Anne n’as tu rien vu venir ?

  4. Moralité : les naïfs n’ont que ce qu’ils méritent. Comme je l’ai déjà écrit, on ne négocie pas avec les « tordus » sans avoir à en payer le prix.
    Si se retouver au fond du lac interressent certaines personnes, qu’elles y plongent seules avec des boulets aux pieds. Ce n’est pas trop leur demander que de pas inclure les autres dans leur folie.

  5. Très bien faites ces vidéos ; ça fait vraiment prendre conscience du problème, de façon bien plus percutante que lorsque ces évènements sont saupoudrées au quotidien; à faire circuler dare-dare !

  6. les  » journaleux  » qui croient que leur crayon est une kalachnikov changeront d’avis le jour ou ce crayon sera dans leur fion !

  7. Monseigneur Nona, archevêque de Mossoul, l’an dernier, aux européens: » vous avez fait entrer les serpents chez vous ! » On ne saurait mieux dire !

  8. Criant de vérité!!!!!! Mais ils ressemblent plus à des boas constricteurs, qui s’enroulent autour de votre cou pour « grâce à la constriction de ses replis, provoquer la mort de sa proie par un arrêt circulatoire, coupant l’arrivée de sang dans les organes vitaux, la privant ainsi d’oxygène, une méthode qui semble bien plus efficace que d’étouffer sa victime, qui peut encore se débattre lors du processus d’étouffement. »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Boa_constricteur

  9. Bonjour,
    C’est vrai nos élites sont coupables, tous les Français qui ne s’opposent pas à l’immigration de masse et à l’islam, par leur vote au moins, sont coupables.
    Ils savent , nous savons tous !
    Le mensuel « Causeur » du mois dernier , que je recommande chaudement à tous, cite ce journaliste crapuleux du « Soir », le journal belge de la trahison, en plein délire:
    « QUE CELA SOIT BIEN CLAIR : NOUS REFUSONS DE NOUS BATTRE AVEC AUTRE CHOSE QUE DES MOTS, DES CRAIES ET DES CÂLINS.DEPUIS CHARLIE, LE CRAYON EST NOTRE KALACHNIKOV. DEPUIS (les attentats bruxellois de) MARDI,L’OPTIMISME NAÏF ET LA CURIOSITE DE TINTIN NOUS GUIDE »
    Voilà les néo-Collabos dans le texte !
    Oui, ils savent, nous savons tous !
    Pas besoin d’ailleurs d’aller bien loin pour comprendre.
    Il est suffisant de lire les forums où les Musulmans s’expriment pour comprendre leur haine violente contre nous et leur but : nous asservir, asservir la France, NOTRE pays, à leur secte mahométane.

    • non il n’ pas « dû » il s’est inspiré des Grecs et des Romains effectivement, la plupart de ses fables ne sont d’ailleurs que des traductions arrangées, améliorées éventuellement et en tout cas de belles réussites

      • Pardon, je ne veux pas me montrer trop pédant !
        Modestie oblige… (Mince, voilà que je fais faux-modeste !)
        :-))

  10. Donald Trump a raison de parler de ce serpent qui vient en France et en Europe tout démolir et tuer ! et il a dit la vérité personne ne peut contester cela !
    dehors cet secte endoctrinement sanguinaire qui s’appelle islam !
    Sa na rien à faire en France ou dans toute l’Europe dehors avec les adorateurs de cette saloperie de secte sanguinaire point barre …

Les commentaires sont fermés.