Non, Frédéric Pichon, on ne peut pas mettre sur le même plan IVG et regroupement familial !

Décidément, Boulevard Voltaire prépare activement les rencontres de Béziers et annonce clairement la couleur. Et cela est décidément inquiétant pour les patriotes, comme je l’ai expliqué récemment.

Sus à la loi Veil, sus aux indécentes qui osent avorter… Abrogez la loi Veil et les gouvernements européens refouleront les migrants ! Peu importe d’ailleurs que, en Europe, les pays envahis autorisent ou pas l’avortement, y mettent ou pas des clauses dissuasives…  Haro sur la loi Veil et les Françaises qui ont renoncé à n’être que des mères, les monstres !

Après Gabrielle Cluzel qui a eu le front de mettre sur le même plan IVG et invasion musulmane, http://resistancerepublicaine.com/2016/05/04/non-gabrielle-cluzel-linvasion-musulmane-ne-doit-rien-a-la-contraception-et-a-livg/, voici Frédéric Pichon (mon avocat et ami par ailleurs, mais cela ne nous empêche pas d’être en désaccord sur certains points politiques) qui en remet une couche ! Et avec ces passages terribles :

Il serait vain de blâmer ces populations fuyant la misère et la guerre, si les Français et les Européens ne sont pas animés par un profond respect pour la vie humaine et une politique familiale vigoureuse et ne renoncent pas à un consumérisme hédoniste et individualiste.

Soit la France et l’Europe renouent avec leur identité profonde par une politique familiale énergique et la réhabilitation d’une figure virile de l’homme et elles sortiront du chaos.

Soit, gavée de subventions au Planning familial, à la Gay Pride et idôlatrant Conchita Wurst comme icône de l’homme nouveau, elle sera mûre pour une dhimmitude définitive et irréversible.

http://www.bvoltaire.fr/fredericpichon/loi-veil-et-regroupement-familial-les-deux-faces-du-suicide-francais,254311

Bref, suivons un modèle de société digne du XIXème siècle, interdisons contraception et avortement, criminalisons l’homosexualité, imposons la virilité (pourquoi pas des écoles réservées aux mâles pendant qu’on y est ? Pendant ce temps les filles suivront l’éducation ménagère…), refusons  à ceux qui sont mal dans leur peau le droit de changer de sexe, et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles…

Quelque peu simpliste, et dérangeant, non ?

Chacun a le droit de ses opinions, de ses choix de société, de son éthique… mais quand, au moment où la France et notre patrimoine sont attaqués de partout, je suis gênée par ces attaques contre les femmes (comme par hasard… comme si les femmes faisaient seules les enfants ) et le lien établi avec l’immigration musulmane.

Ainsi, pour Gabrielle Cluzel comme pour Frédéric Pichon, exit Eurabia, exit le pacte du Quincy, exit la mondialisation, exit les projets insensés d’un Juncker et d’une Merkel… Exit l’immense responsabilité de tous les dirigeants (majoritairement des hommes…) et des peuples qui les ont élus, dans le remplacement de population que nous subissons tous.

Pourtant, quand Jean Monnet, agent des USA, s’activait pour que disparaissent les Etats-nation et pour créer l’UE immigrationniste soumise aux USA que nous connaissons, pas de problème de démographie en France ( malgré les centaines de milliers de foetus disparus grâce aux aiguilles à tricoter et autres systèmes abortifs). Monnet qui expliquait aux Américains que De Gaulle devait être détruit car ennemi de la construction européenne… C’est aussi la faute à la loi Veil ?

Pourtant, quand, sur le pont du Quincy,  Roosevelt signait avec l’Arabie saoudite un pacte valable 60 ans et renouvelé en 2005, pas de loi Veil à l’horizon. On doit, entre autres,à ce pacte qui offrait une protection militaire à l’Arabie saoudite en échange de pétrole, les guerres d’Irak et la déstabilisation du Moyen Orient qui a suivi…  Et donc l’invasion migratoire actuelle… Désolée, Frédéric, les ventres de nos femmes eussent-ils été aussi féconds que ceux des Africaines, nous aurions eu l’invasion migratoire !

Pourtant, quand l’UE et les pays exportateurs de pétrole signent des accords pour islamiser notre pays en échange d’un prix correct de vente du pétrole, la loi Veil (1975) n’est pas encore signée…  Les premiers accords « eurabia » datent de 1973, pas encore de Loi Veil pourtant. Pas besoin d’une loi Veil pour justifier, ouvertement, dans des documents signés que tout le monde peut se procurer, l’immigration, l’islamisation, l’islam dans les livres scolaires français… Et les Français, à l’époque, sont encore sous le charme des 30 Glorieuses, il n’y a pas de problème  de chômage, personne ne s’inquiète de voir les entrepreneurs aller chercher de l’autre côté de la Méditerranée la main d’oeuvre dont ils ont besoin… Le regroupement familial paraît naturel, pas besoin de chercher des prétextes pour islamiser la France, pas besoin d’imaginer une baisse de démographie…

Sauf à imaginer que les « 343 salopes » (1971) aient été manipulées par les Khomeiny et Giscard de service (notre amie Anne Zelensky doit en sauter de sa chaise)… rien de tout cela ne tient.

Non,Frédéric Pichon, l’identité de la France, ce n’est pas une vision dépassée de la famille. La famille demeure essentielle pour les Français, mais elle a changé, les parents et les enfants ont changé, et ce n’est pas parce que des femmes avortent, que des familles sont recomposées.. que nous oublions la beauté et la grandeur de la France. Son histoire ? C’est, aussi, celle de rois et d’élites aux multiples épouses et maîtresses, aux multiples enfants légitimes et adultérins, légitimés la plupart du temps, c’est, aussi,  une mortalité infantile abominable qui tuait bien plus que nos avortements, quand on regarde les statistiques. Et, pour autant, notre pays n’a pas été envahi, n’a pas été islamisé… Notre identité, c’est bien davantage Clovis, Cluny, Reims, Poitiers, Azincourt, Jeanne d’Arc, Molière et Voltaire qu’un modèle familial. Notre identité, c’est bien davantage le boeuf bourguignon ou le cassoulet que des hommes virils se croyant obligés de ne pas pleurer et de diriger de main de fer « leur » famille… Je n’ai pas envie de troquer une France envahie contre une France « catholique » imposant à tous les choix de certains. Je n’ai pas envie de troquer une France envahie contre une France castratrice et dominatrice qui nous ferait entrer en régression. La liberté des femmes -et des hommes- ne se négocie pas. La marche de l’homme et de la femme vers le progrès ne peut s’arrêter.

La France, comme l’Europe c’est une identité, des temples grecs, des chapelles romanes… comme le dit si bien Jean-Yves Le Gallou dans cette superbe video, bien au-delà des divergences sociétales, elle rassemble sur ce qui fait vibrer, sur l’essentiel, qui ne dépend pas de morale, d’éthique, de politique ou de religion.  C’est là-dessus que nous pourrons nous rassembler, nous retrouver, et nous battre pour bouter l’envahisseur hors de France.

De la même fondation Polemia, admirer ensuite la video « Etre française ».


 175 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Merci Christine! Je crains que ce combat ne fasse que commencer dans la « réinfosphère ». Je n’avais jamais imaginé ce que nous vivons comme régressions avec le musulmans, mais encore moins que leurs détracteurs les rejoindraient sur ce point, comme d’ailleurs sur quelques autres.
    Déprimant!

  2. Un commentaire que j’ai fait sur BV en réponse à une chronique de monsieur Pichon
    J’aime bien comme certains entortillent l’histoire et les faits pour faire en sorte que leurs théories soient les bonnes. Sans être pour le rapprochement familial et l’immigration de masse , on n’ait pas forcement contre l IVG raisonnablement pratiquée et quels rapports entre ces deux faits si ce n’est cette nouvelle théorie qui veut depuis quelque temps, chez les intégristes , que l’on supprimerait les enfants de souche pour les remplacer par des migrants ..On peut être aussi contre certaines exhibitions malsaines et provocatrices sans pour autant revenir à une société patriarcale, machiste pure et dure ou la femme redeviendrait ce qu’elles étaient au temps ou les prêtres manipulaient les consciences. Monsieur l’avocat vous êtes un pure intégriste religieux sorti du même tonneau que ceux qui ont mitraillé nos enfant il n’y a pas si longtemps et la France que vous proposez ne pourrait être que sombre et sinistre, soumise à un fascisme religieux de la pire espèce et digne de certaines époques ou l’inquisition régnait en maitresse absolu.
    http://www.bvoltaire.fr/fredericpichon/loi-veil-et-regroupement-familial-les-deux-faces-du-suicide-francais,254311?fb_action_ids=10209450449046246&fb_action_types=og.comments

    • Les anathèmes ou les reductio ad petainum n’ont jamais fait avancer le débat. Me Pichon est plutôt de notre côté. Vous faîtes de curieux rapprochements et historiquement faux. L’Eglise catholique n’a pas toujours été une force de régression (Paix de Dieu Moyen Age, tribunaux ecclésiastiques favorables aux femmes etc…) et il faut bien dire que ce qu’il reste de cette Eglise n’est qu’une force d’appoint du système mondialiste qu’on nous impose !!

  3. Personnellement je ne vois rien de choquant dans ses propos si ce n’est son ode à la virilité un peu ridicule. Des réalités cependant irréfutables, un chiffre de 200 000 avortements par an malgré tous les cours d’éducation sexuelle et le planning familial subventionné et politisé très à gauche, 200 000 immigrés légaux dont la majeure partie vient par le regroupement familial et enfin une politique généreuse d’aides sociales et familiales pour tous . Les deux chiffres ne baissent pas. Dans la colonne débit 200 000 enfants blancs en moins dans celle « crédit » 200 000 futurs parents extra-européens prolifiques ET musulmans, la plupart oisifs. Qu’il n’y ait pas forcément corrélation soit ! Mais celui qui va me dire qu’ils ne sont le reflet d’une préférence gouvernementale manifeste pour la natalité étrangère, je l’invite illico à venir prendre ma place dans mon commerce à clientèle multiculturelle. Il peut aussi être embauché à l’accueil de la CAF située juste à côté, ou être bénévole à la Croix Rouge de l’autre côté. En revanche je trouve quand même son analyse superficielle, car il ne parle pas des difficultés qu’ont les femmes de souche européenne ou de celles qui se conduisent comme elles (souci d’avenir pour les enfants, travail, moins d’enfants) à concilier vie familiale et vie professionnelle, ni de l’insécurité à tout niveau qui est imposée à ces femmes et ces couples qui décident de recourir à l’IVG. La course à la natalité ne donnera rien tant que la politique familiale n’est pas conditionnée à la nationalité et à la recherche d’un travail, elle accélère au contraire la natalité des étrangers ! C’est là l’unique clé de l’impasse du Grand Remplacement.

  4. N’exagérons pas !………
    On peut favoriser la famille sans revenir à Pétain.
    On peut favoriser la famille sans exiger que la femme reste à la cuisine et ne travaille plus.
    On peut favoriser la famille sans être nécessairement catho.
    On peut favoriser la famille sans être castrateur/trice et en régression.
    On peur favoriser la famille, et marcher AUSSI vers le progrès, la modernité.
    Tout est une question de juste milieu.
    Mais il est clair qu’il faudrait prendre des mesures pour que les Français se décident à avoir plus d’enfants. Trop de couples se contentent de deux, un, ou pas du tout d’enfant. Trop de couples choisissent de ne pas en avoir parce que c’est trop dur financièrement. Et ils préfèreraient en avoir…
    Cette semaine j’ai pris le TGV et dans ma voiture il y avait quatre femmes « de la diversité », chacune avec des enfants, dont une très étroitement voilée (jilbab) avec quatre enfants, (elle ne souriait jamais, son barbu est monté dans le train pendant que les gens en sortaient et il n’avait pas l’air avenant du tout). Mais surtout tous ces enfants étaient de la diversité et pas un seul enfant blanc. Je me suis demandé où étaient les enfants « de souche » ?
    OK pour la contraception mais l’IVG trop souvent est un moyen de contraception et en tout cas viole la loi de 1975, qui prévoyait que l’avortement devait demeurer l’exception. Et n’est-il pas troublant de penser que pendant des années il y a eu autant d’IVG que d’immigration ?….
    J’dis ça j’dis rien…

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous ! Ce que vous décrivez est bien réaliste et navrant…Cependant je ne suis ni pétainiste (!!) ni catholique !! J’aimerais rappeler que personne parmi la classe politique ne parle de supprimer l’avortement, ou de rendre moins accessible la contraception. Les divagations de Me Pichon n’engagent que lui, il pose avec raison un constat sans répondre de manière réaliste à la situation. Je remercie Christine d’avoir publié mon post car je sais que l’on n’est pas du même avis quoique je sois plus nuancé que Me Pichon.

  5. Personnellement, je préfère voir une française (de souche) avec un bon gros ventre de femme enceinte et 1 ou 2 enfants autour d’elle que voir la même chose sur une musulmane entraînant sa progéniture ! Quant aux femmes qui avortent ou ont avorté, beaucoup ont du mal à s’en remettre ! Mais…faut vivre avec son temps, pas vrai ?

    • en effet je ne connaissais pas merci pour l’info je l’ajoute à l’article

  6. Les musuls doivent se taper sur le ventre car se qu’il en ressort c’est la charia. Il faut qu’il arrête mr Pichon de fumer la moquette.
    Regardez la vidéo « être Française »
    ://www.youtube.com/watch?v=prj7_pvo7wY

  7. Effectivement il faut éviter l que les patriotes se divisent sur des sujets de société au détriment de l’essentiel.

    • Superbe mise au point,cher Maxime je publie ce soir

  8. Merci à Christine de nous démarquer fermement de cette pensée pleinement réactionnaire qui (comme l’islam, n’est-ce pas curieux?) rêve de remettre les femmes à la maison et à la procréation.
    L’argumentaire est impeccable, et donc implacable.
    Marre des vieux réacs à la JMLP qui veulent nous préparer l’avenir en multipliant les rétroviseurs!

  9. Cette période pte électorale semble donner des ailes à certaines opinions…lesquelles n’ont rien d’innocent…il s’agit de commencer à rassembler les troupes des réactionnaires de tous poils…tous poils? Pas si sûr ; le poil ras et la main sur la couture du pantalon en saluant le drapeau… Au secours, chère Christine ! Pétain revient ou quoi ???
    Il me vient au oreilles la fameuse chanson de Jean Ferra ;  » la porte du bonheur »
    Cela nous amène à une analyse politique, comme un prolongement et nous voyons très bien laquelle,, en sirotant notre verre de Vichy… À l’ombre du Front National… Mais au fait,lequel ? Puisqu’il y en a deux, désormais !
    Bises Républicaines!!!

    • Bises à toi, nous craignons effectivement les mêmes choses même si le projet politique d’un Frédéric Pichon ou d’un Karim Ouchikh n’a rien de pétainiste

    • Merci à toi Yves je savais que tu serais d’accord avec moi nous avons les mêmes valeurs, les mêmes engagements, les mêmes passions !

Les commentaires sont fermés.