Un juge interdit à un père britannique d’emmener son fils à l’église parce que la mère est musulmane

Publié le 31 mars 2016 - par - 12 commentaires

Les « Elites » françaises ne sont pas les seules à pratiquer la collaboration : en Grande-Bretagne, un homme d’origine Pakistanaise, non pratiquant, s’est rapproché de l’Eglise Chrétienne. Divorcé de la mère de son fils, cette dernière l’a assigné au tribunal pour avoir emmené l’enfant à l’Eglise. Devinez qui a eu gain de cause : http://www.dailymail.co.uk/news/article-3511018/Judge-bans-British-father-taking-son-church-mother-Muslim.html
Le père déclare ne pas vouloir que son fils soit endoctriné et veut lui montrer les différentes cultures. Il dit aussi qu’on lui a ensigné que les Chrétiens étaient immoraux et sans coeur, que seuls les musulmans avaient une foi pacifiques et que tous les autres étaient maléfiques. Il a réalisé, après avoir côtoyé les Chrétiens, que tout ceci était faux.
Mais le juge n’est visiblement pas de son avis, ayant trop peur d’être taxé d’islamophobe…

Un juge interdit à un père britannique d’emmener son fils à l’église parce que la mère est musulmane.

  • Un père britannique interdit d’emmener son fils à l’église
  • La mère musulmane du garçon à gagné en justice interdisant la présence de l’enfant [dans une église].
  • Le père a été avisé qu’il encourait une interdiction [de voir son fils] si il passait outre la décision du juge.

Par Olga Craig for The Mail on Sunday

Le 27 mars

La mère ayant gagné, suite à une décision judiciaire controversée, un père britannique a été interdit d’emmener son fils à l’église.

Divorcé de la maman du garçon, le père, musulman non pratiquant, qui a lié des liens étroits avec la communauté chrétienne locale, a été prévenu qu’il pouvait être interdit de voir le garçon de 9 ans si il essayait de l’emmener dans une église ou au centre de loisir qu’il dirige.

Le père, né au Royaume-Uni de parents pakistanais se trouve face au jugement prononcé tôt dans le mois par le juge Williscroft de Derby County Court.

Divorcé de la maman du garçon, le père, musulman non pratiquant, qui a lié des liens étroits avec la communauté chrétienne locale, a été prévenu qu’il pouvait être interdit de voir le garçon de 9 ans si il essayait de l’emmener dans une église ou au centre de loisir qu’il dirige.

 La semaine dernière, il a fait appel auprès de la High Court pour casser le jugement. Le père à déclaré : « cette juge a tout simplement peur de passer pour islamophobe ». « Je veux que mon fils ait le choix quant à la religion qu’il veut choisir si tant est qu’il veuille en pratiquer une ».

Le père dont, pour des raisons légales nous tairons le nom, dit que pour son ex femme, qui élève l’enfant dans la foi musulmane, si l’enfant est mis en contact avec d’autres religions, qu’il pourrait en être perturbé.

Le père déclare  « mon enfant est endoctriné et la seule solution que j’aie c’est de l’emmener dans d’autres endroits afin qu’il puisse voir d’autres choses ».

« Si je ne lui fais pas découvrir d’autres styles de vie il deviendra aussi idiot qu’un mouton. Je veux qu’il voie et apprenne d’autres cultures ».

« Il subit un lavage de cerveau. Déjà il dit de moi que j’ai le cœur noir, que je suis un homme mauvais parce que je ne suis pas un musulman pratiquant. Cela me brise le cœur de devoir l’empêcher de se mêler aux autres enfants ».

« On lui farcit la tête avec les mêmes bêtises [dont on m’abreuvé] moi-même. Je veux quelque chose de mieux pour lui. Mais le juge était tellement occupé à faire du politiquement correct qu’elle en a oubliée l’influence que je pouvais avoir [sur mon fils] en tant que père aimant. Je suis terrifié à l’idée qu’il ne voudra plus me voir à cause de l’endoctrinement dont il est victime ».

Le couple s’est marié en 2003 et avait une vie à l’occidentale.

Le père continue en disant  « ayant eu une stricte éducation religieuse, [vivre à l’occidentale] était important pour moi ».

« [Dans cette éducation] il m’a été dit que les chrétiens étaient des gens sans cœur et immoraux et que seuls les musulmans avaient une foi pacifique et que les autres étaient habités par le mal. C’est seulement quand j’ai commencé à fréquenter les chrétiens que j’ai réalisé que tout cela était dénué de sens ».

Traduction par Denis

 

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Un juge interdit à un père britannique d’emmener son fils à l’église parce que la mère est musulmane”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    Ses juges qui rendent la justice en France comme ailleurs sont sans couilles et vendu à l’islam pour une poignée de cacahuètes. Ils nous regardent de haut comme si ils étaient des dieux tout puissant, mais en réalité se sont des lâches..

  2. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    C’est là où l’on voit que le problème premier est dans la tête de nos élites : la folie est d’abord au Conseil d’Etat, à la Cour de Cassation , au Conseil Constitutionnel, à la Cour des Comptes pour rester en France.

    Sans parler de la peste européiste qui surplombe tout cela : CEDH etc etc

  3. Avatar coco dit :

    Pauvre gamin… Futur candidat aux attentats suicide. L’islam lui a volé son innocence. Quelle honte!

  4. Avatar Billups dit :

    Cher Christine Tasin c’est la première fois que je vous écris et sachez je vous offre mon appui a RR et RL ainsi qu’à tous vos rédacteurs ou pigistes. Je vie au Quebec depuis plusieurs années et depuis 4 ans je suis impliqué a mon niveau a la lutte contre l’islamisation de l’occident. Bref l’article que je viens de lire m’a fâché même si je c que c une bourde de plus de l’occident. un énième fléchissement. Franchement si MLP ne passe pas en 2017 j’ai bien peur que les carottes soient cuites.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Merci Billups pour ce commentaire et votre soutien. Rien n’est perdu mais il est clair que si MLP n’est pas élue ce sera la guerre absolue

  5. Avatar Caughnawaga dit :

    Bin vite ils vont nous dire comment respirer, ce juge est un sombre crétin.

  6. Hoplite Hoplite dit :

    Elle a rendu un jugement conforme à la s’haria qui règne en Angleterre. Pourquoi s’en étonner?

  7. Avatar AlainBis dit :

    tout ceci ne fait que confirmer ce que Christine était allé dire en face à face à des musulmans lors d’une leur fête (celle où on égorge des moutons avec amour) : l’islam est bel et bien une putain de sale religion DE MERDE…
    C’est un fléau, qui en train de contaminer la terre et l’humanité…

  8. Avatar robertr dit :

    le père doit changé de femme et le fil de mère face à ces fous de juges rouge! houps….. ( juge vert).

    • Avatar Maurice dit :

      Changer de femme ?
      Il est divorcé de celle qui l’a assigné en justice pour avoir emmené son fils à l’église !
      N’avez-vous pas lu – Divorcé de la mère de son fils – (avez-vous lu l’article ?)
      Oui Roland l’alsacien, c’est une très bonne méthode, encore faut-il l’employer en faisant attention aux suites.
      Le UK comme d’autres pays (européen entre autres) pratiquent le communautarisme jusque dans la justice en rendant des jugements qui sont aux regards des plaignants avec favoritisme pour les muzs !

  9. A antiislam et a Christian jour je vous répond !
    d’abord à antiiislam : je l’est toujours dit depuis des années qu’ils faut d’abord nettoyer par le haut quand le ver est dans la pomme il faut tuer le ver sinon d’autres pommes seront atteinte et actuellement tout l’arbre a pommier commence à être atteint sauf quelle que pommes qui ont des anti vers sur eux hé hé hé ! et bravo pour vos écrit c’est du vrai et sans mensonges !
    a Christian Jour : vous avez aussi raison ! vous savez ce qu’ils faut faire avec tout ces juges et haute magistrature ? dès que la guerre commencera leurs donnez un fusil en main et obligation d’avancer pour ce battre et exterminer cette secte sanguinaire et la vous verrez c’est tous des chieurs de pampers et des couilles molles qui trahissent leurs pays et leurs culture ! et si ils avancent pas un pruneau d’Agen entre les deux yeux voilà ce qu’ils méritent tous ces ignobles assassins et meurtriers du peuple Français,sans leurs robe de juge qui veulent impressionner ! ils ne sont rien et ils sont des vrais lavettes !

  10. Avatar Maxime dit :

    en France aussi, il y a de plus en plus d’affaires où des parents se déchirent à propos de la « garde » de l’enfant dans un contexte où l’un des parents est un « fou d’Allah ». Pour ce que j’ai pu lire (des arrêts de cour d’appel), en général, les juges refusent de priver le « fou d’Allah » de son droit de garder des contacts avec l’enfant…

Lire Aussi