Islam et avenir de la France : témoignage et analyse d'un Kabyle

http://resistancerepublicaine.com/2016/03/06/la-video-que-les-islamistes-veulent-faire-retirer-de-youtube/

Je confirme tout ce que ce jeune homme vient de dire. Depuis ma naissance (en Algérie) jusqu’à l’âge de raison, j’ai été moi aussi exposé à ce discours de haine contre tous ceux qui ne sont pas musulmans, mais aussi contre les femmes, musulmanes ou non-musulmanes. Ce discours, parfois explicite, mais trés souvent implicite, allant de soi, est présent au quotidien partout dans l’espace public et en privé. Il est présent encore aujourd’hui, plus que jamais. Il est présent en permanence, d’une façon continue et constante dans les média, à l’école, dans les mosquées chez le coiffeur, dans l’autobus, los des fêtes et lors des funérailles. J’ai été abreuvé de ce discours pendant 20 ans. Si je n’avais pas eu accés à la culture universelle à travers la francophonie, j’aurais peut être participé en 1992 à éventrer des femmes enceintes et à taper la tete des nouveaux nés contre le mur.

L’enseignement francophone a sauvé quelques générations de jeunes Algériens du fléau islamique.

Mais l’enseignement est désormais presque à 100% arabophone. La langue arabe se prêtant mieux à l’endoctrinement coranique, il y a de plus en plus de jeunes islamisés et fanatisés au max. Les pays occidentaux devraient se méfier avant d’accueillir des jeunes musulmans en grand nombre. S’ils se laissent déborder, ils ne contrôleront plus rien. Si les dirigeants occidentaux s’entêtent quand même à recevoir des immigrants musulmans, il faudra les sélectionner un à un selon des critères trés sévères. Le Canada le fait depuis des dizanes d’années, mais malgré cela des resquilleurs passent à travers les mailles du filet et certains réfugiés débarquent sur le territoire canadien en empruntant clandestinement des bateaux. Mais la sélection ne résout pas totalement le probléme. La deuxiéme génération d’immigrants peut être exposée aux islamistes déjà sur place. La troisiéme génération ne sera pas non plus automatiquement sortie d’affaire. Il faudra encore la protéger d’elle-même.

En fin de compte, il faut dépenser des sommes faramineuses pour accueillir des immigrants musulmans, les intégrer et les protéger de leur propre religion, de leur propre culture. Faites vos comptes.

Ensuite… il sera difficile, pour vous, de se battre contre une armée n’existant pas….

Il y a déjà plus d’un siècle que l’islam n’aligne plus d’armée réguliére sous un commandement unifié (Califat) pour faire de nouvelles conquêtes.

Même au temps des conquêtes, plusieurs contrées à travers le monde ont été islamisées sans qu’un seul cimeterre n’ait été brandi.
Cela s’est fait en douce, non par remplacement des populations, mais par remplacement des cerveaux, par un processus de déculturation-acculturation. Ce que le génial Éric Zemmour appelle la déconstruction.

Je suis né et j’ai grandi en Kabylie. L’espace physique y est occupé au centimètre prés par des Kabyles uniquement. Aucune trace d’arabité. Aucun kabyles aux alentours ne force personne à être musulman. Pourtant j’ai constaté qu’énormément de gens, le plus souvent non pratiquants, ont un comportement, une attitude, une mentalité de musulmans. Je me suis toujours demandé par quel processus cela est arrivé. Cela est arrivé uniquement parce que les chefs des villages (qu’on appelle faussement des sages) ont accepté de recevoir parmi les Kabyles des prédicateurs venus d’ailleurs. Ces prédicateurs ont pris soin de se disséminer judicieusement à travers le territoire pour encadrer un maximum de villages, avec la bénédictions des sages qui gouvernaient. Ces prédicateurs se donnaient le titre de « chorafa », c’est à dire des nobles.

Remplaçons la Kabylie par la France, les sages par la classe politique (et médiatique) française, les marabouts par l’UOIF et le CFCM et vous y êtes.
La France n’est pas encore en danger d’islamisation. Elle sera sérieusement quand il y aura 5% de musulmans français de souche. En attendant, les musulmans casseront les pieds des Français et les institutions islamiques de France redoubleront d’efforts pour se faire reconnaître par les institutions et les politicien(es) français(es). Si la France s’islamise, ce sera par le haut. Si du « haut » l’islamisation des Français est encouragée, voire imposée insidieusement, alors la classe politique passera progressivement le pouvoir aux musulmans originaires de pays musulmans. Qui d’autre que le maçon pourrait construire votre nouvelle maison selon les normes?

Dans ce processus, il n’y aura aucune opportunité pour les Français de prendre les armes. À part les quelques attentats sporadiques vite oubliés, les musulmans ne font pas vraiment à guerre aux Français. Ils cherchent à les submerger par le nombre et à les occuper à penser jour et nuit à l’islam jusqu’à oublier qui il sont.
Il est difficile, dans ce climat de guerre froide rapprochée, de prendre les armes et d’attaquer des populations désarmées dont les leaders sont rompus à la technique de la victimisation. Vous serez pris à partie par le reste du monde. L’armée française sortirait les gros moyens et vous combattrait sans merci. Vous serez ainsi amenés à résister à l’armée française (soutenue par toute (UE), plutôt qu’aux militants musulmans. Eux, ils ne tireront pas une seule balle.

L’action urgente à mener est d’élire le FN. C’est le seul parti réellement français. Virez-donc l’UMPS pour commencer!

PS: Je ne suis pas français, je ne vis pas en Europe et je n’ai aucune opinion politique (droite, gauche, républicain, démocrate, libéral, conservateur… rien de tout cela).

 104 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Je suis Française d’origine Kabyle et je confirme ce que dit Arilès (qui veut dire lion en kabyle).
    L’islam est un poison violent qui détruit tout ce qu’il touche!!
    Il faut être sans pitié…..

  2. Merci Ariles, pour votre témoignage,, le mari d’une nièce, est lui-même kabyle, bien intégré, homme bon, malheureusement, musulman (plus comme une coutume et pour ne pas déplaire à sa mère) je prie chaque jour pour sa conversion, vous êtes notre avenir entre autres patriotes, et notre devoir est de bien vous accueillir

  3. Merci de l’intérêt que vous portez à la destinée de notre France,
    De nous éclairer de vos observations, de votre reconnaissance envers le pays qui a créé l’Algérie et de nous dire combien l’empreinte de notre culture a freiné temporairement la barbarie musulmane sur vos terres.
    Merci de nous exprimer votre désolation de nous constater à notre tour atteint de ce cancer de l’islam et de nous encourager à le combattre.
    Vous nous laissez toutefois que peu d’espace de manoeuvre, ni par les urnes ni par les armes ; nous faisant bien entendre qui nous tirera dessus en cas de révolte de notre part, et qui récoltera les marrons tirés du feu.
    Vous mériteriez des lignes et des centaines d’applaudissements que tous les lecteurs de votre magnifique témoignage n’ont pas la possibilité de vous accorder, mais je tenais à m’associer à eux par ce mot pour vous le dire.
    Pour la culture qui nous habite ici de l’autre bord de notre Grande Bleue, « Rien n’est jamais écrit », cependant, et nous sommes déterminés à contrer le « inchallah » que l’on veut nous imposer.
    Bien à vous, un lecteur.

  4. Ami kabyle, merci! Les Kabiles ne sont surtout pas des Arabes! Ils ont été, tout comme nous, envahis par les Arabes et islamisés de force.Saint-Augustin était Kabyle! J’ai beaucoup d’amitié pour ce peuple persécuté. J’ai d’ailleurs eu le plaisir de rencontrer au Brésil, un sympathique ex-lieutenant français passé à l’OAS , plus patriote français que beaucoup de veaux Gaulois! Encore merci!

  5. je pense qon est deja bien dans la merde et quil faut prendre les armes et les vire et surtous ferme les frontieres et sortir de l europe qui nous les impose ces soit disan refugiers pour moi ces une armé de jiadiste qui rentre ces que des jeunes bizare

  6. Je l’ai déjà écris dans un de mes billets, nous n’avons pas à faire à une guerre conventionnel, mais à une infiltration plutôt que l’invasion, la subversion plutôt que les élections, sur l’intimidation plutôt que le libre arbitre, la guérilla de nuit plutôt que l’armée de jour et les véritables commanditaires ne sont pas musulmans, ils sont chez nous, nos propres dirigeants, eux mêmes des infiltrés, qui placent eux mêmes les musulmans comme des pions en Europe, et à nos frais.
    Sans nos dirigeants, impossible pour les musulmans de venir chez nous en Europe sans emprunté la force, qu’ils n’auraient jamais été capables de faire d’eux mêmes.

    • il n’empêche que les musulmans qui viennent le décident, ils sont responsables, et ils accomplissent leur devoir de musulman nous devons leur dire non clairement

  7. Merci Ariles pour votre remarquable témoignage plein de bon sens et de vérité . Mais soyez en sûre , il existe encore des anciens combattants français de souche prêts à combattre l’islamisme et ses traitres à la Nation dans ce pays et j’en fais parti .

  8. Bonjour ariles,très bonne vision de la situation présente et future…

  9. C’est comme le dit Donald Trump dans le conte la femme et le serpent
    Pour résumer:Une femme qui recueille un serpent transis de froid ,elle le réchauffe et le cajole car il fait (comme les arabes) la pauvre victime et à la fin il la mord et il lui a rappeler qu’elle savait que la morsure du serpent était mortelle!!! AVIS AUX IDIOTS UTILES COMME CEUX QUI ONT SOUHAITER LA BIENVENUE AUX ENVAHISSEURS D ALLEMAGNE ET D AILLEURS!!!ON NE FLIRTE PAS AVEC LE DIABLE!!!!!!!

    • La Fontaine
      Le Villageois et le Serpent
      Il est bon d’être charitable,
      Mais envers qui ? c’est là le point.
      Quant aux ingrats, il n’en est point
      Qui ne meure enfin misérable.

Les commentaires sont fermés.