Lutte contre les prêches islamistes radicaux : Algérie 1 – Europe 0

On fait pire que l’Algérie, qui l’eût cru ?
 

Il est des informations dont la concomitance est troublante.

On apprend qu’en Algérie, l’imam salafiste Abdelfattah Hamadache a lancé une fatwa contre Kamel Daoud.

On apprend, dans le même temps, qu’Abu Bilal Ismail, imam d’une mosquée du nord-ouest de Copenhague, a appelé à la « lapidation à mort » des femmes adultères (la vidéo a été diffusée par une télé danoise), affirmant au passage que ceux qui se convertissent à une autre religion que l’islam doivent connaître le même sort.

Le procureur de la République d’Oran a requis, mardi, une peine de six mois de prison ferme contre l’auteur de l’appel au meurtre de Kamel Daoud.

Au Danemark, on se tâte, on se perd en conjectures, on hésite.

Bien sûr, on s’indigne : « Il est tout à fait inouï qu’il y ait des gens, au Danemark, prêchant ce genre de chose », s’est exclamée le ministre de l’Intégration Inger Støjberg. Ah oui, ça alors, c’est inouï. C’est incroyable. C’est un peu fort. Cela dépasse l’entendement. Bon. Et ensuite ?

Un représentant du Parti social-libéral danois suggère de fermer la mosquée, qui n’en est pas à son coup d’essai. Selon lui, ne rien changer serait « une reconnaissance du fait que nous permettons aux gens d’y aller et d’y écouter les sermons de l’imam ».

Mais un expert en terrorisme proteste : « La fermeture ne résoudra pas le problème de la radicalisation des jeunes, qui dans ce cas prendront le maquis, ce qui rendra plus difficile la surveillance de leurs activités. » `

L’on continue de se tordre les doigts, de se faire craquer les phalanges, de se balancer d’un pied sur l’autre, fous d’indécision.

Et inutile de ricaner, de se taper sur les cuisses en montrant les Danois. Nous avons les mêmes infinies tergiversations à la maison.

De l’imam de Brest qui a déclaré « Comment une femme peut dire qu’elle a beaucoup de pudeur, alors qu’elle sort de chez elle sans son hijab ? Le hijab, c’est l’honneur de la femme. Et si elle sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme-là » – pas un appel au meurtre, c’est entendu, mais une manière de légitimer le viol -, L’Obs a dit qu’il faisait « buguer Cazeneuve ». Et de rapporter un dialogue embarrassé à son sujet entre le ministre et David Pujadas :

« – Soyons concrets : cet homme-là doit être poursuivi, selon vous ?
– Il ne peut pas être poursuivi selon le droit. Rien de ce qu’il dit n’est pénalement répréhensible. Mais le droit permet la dissolution de mosquées qui appellent à la haine et conduisent à la radicalisation.
– En l’occurrence ?
– Si ces propos sont tenus auprès de jeunes, avec des conséquences, et il y en aura, des conséquences…
– Ils sont tenus ! Avec des conséquences, je ne sais pas…
– S’ils sont tenus de façon réitérée, conduisant à des comportements violents, il faut en tirer les conséquences. »

Et L’Obs de conclure, non sans humour : « Ouf. L’imam sait désormais à quoi s’en tenir. Ou pas. »

L’Algérie ne se fait pas tant de nœuds au cerveau. Parce que les fausses pudeurs sont un luxe d’Européen complexé et qui n’a pas encore – vraiment – touché du doigt le problème.

Nous nous disons parfois, avec des mines graves, que notre pays est en train de devenir l’Algérie. Ce qui est faux. S’il reste aussi pusillanime, il deviendra pire que l’Algérie.

Gabrielle Cluzel

http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/lutte-contre-les-preches-islamistes-radicaux-algerie-1-europe-0,242451

 76 total views,  1 views today

image_pdf

1 Commentaire

  1. On marche complètement sur la tête !
    Il n’est pas répréhensible pénalement de cautionner le viol ? ni d’insulter les non musulmans qui écoutent de la musique ?
    et ensuite çà sera qui leur cibles, les homosexuels ?
    C’est la CHARIA çà !
    Donc on laisse tout le monde prêcher la haine envers tout ce qui n’est pas musulmans et on nous taxe d’islamophobie comme si c’était une tare ?
    J’hallucine en lisant çà !!!
    C’est extrêmement grave !
    Quand ils sont venus chercher les apostats,
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas musulman.
    Quand ils sont venus chercher les homosexuel(le)s,
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas homosexuel
    Quand ils sont venus chercher les Juifs,
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas juif.
    Quand ils sont venus chercher les chrétiens,
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas chrétien.
    Puis ils sont venus chercher tous les autres,
    Et il ne restait personne pour protester !
    et cette vidéo extraordinaire du Frère Rachid : De l’islamophobie à la libertophobie.
    En Orient, tu critiques l’islam on te tue !
    En Occident, tu critiques l’Islam on te tue socialement !
    L’Islam nous réduit au silence
    Des milliers de personnes sont persécutées au nom de L’Islam
    Des milliers de personnes sont tuées au nom du terrorisme Islamique,
    alors laissez moi demander à ceux qui utilisent ce terme…
    La suite sur cette vidéo
    https://www.youtube.com/watch?v=Ng2JBTpJo4g

Les commentaires sont fermés.