Assassinée par le réfugié qu'elle cachait…

Si les Occidentaux prenaient modèle chez les Russes
Seule la force permet le respect, la faiblesse est une invitation à plus de violence de la part de votre agresseur.
En complément, un exemple de la dhimmitude occidentale, auto suicidaire…

Assassinée par le réfugié qu’elle cachait

Le quotidien allemand Kronen Zeitungnewspaper révèle qu’une gauchiste américaine qui vivait à Vienne en Autriche a été assassinée par un réfugié africain qu’elle cachait dans son appartement pour lui éviter d’être renvoyé en Gambie.

L’étudiante, identifiée sous le nom de Lauren M., était membre d’une organisation de gauche qui s’occupe d’empêcher le renvoi dans leur pays des réfugiés qui n’ont pas bénéficié du droit d’asile.

L’Africain, 24 ans, identifié sous le nom d’Abdou I., n’avait pas été autorisé à rester en Autriche. Il avait été précédemment arrêté pour violences sexuelles. C’est d’ailleurs grâce au prélèvement de son ADN lors de sa précédente agression sexuelle qu’il a pu être identifié comme le meurtrier de la jeune américaine.

La militante des droits de l’homme avait caché l’homme dans son studio de Vienne après avoir été informée par le centre de réfugiés Erdberg qu’il allait être renvoyé dans son pays.

Selon le Kronen Zeitung, Abdou I est arrivé illégalement en Italie en 2012, puis il s’est rendu en Allemagne pour demander l’asile.

Cependant, avant que son dossier soit étudié par les services d’immigration, il fut arrêté pour de nombreux délits, dont des vols à la tire, des cambriolages et même des violences sexuelles. Faisant l’objet d’une enquête suite à une agression sexuelle contre une mineure en 2014, il avait réussi à fuir, et s’était réfugié en Autriche où il s’était mélangé avec les nouveaux arrivants réfugiés.

Selon ses amies, Lauren M. “avait un grand cœur pour les pauvres,” et “elle se rendait souvent à la gare pour apporter de la nourriture et des couvertures aux réfugiés.”

Là, elle a rencontré Abdou I qui lui a expliqué qu’il était menacé d’expulsion, et s’est bien gardé de lui parler de son passé criminel.

Xénophile jusqu’au bout des ongles, imbibée de politiquement correct et droguée de bien pensance, il n’était pas une seule seconde envisageable, pour la jeune femme, que l’homme puisse mentir : un noir, réfugié, ne peut pas mentir, il est pur et innocent, c’est un fait. Donc elle lui a proposé de venir se cacher chez elle dans son petit studio, et est arrivé ce qui devait arriver…

Le 25 janvier, ses amies, qui étaient au courant de ses activités, se sont inquiétées de l’absence de Lauren. Elles ont appelé la police, qui a fracturé la porte de son appartement et ont découvert la jeune femme morte, étranglée.

Les policiers ont trouvé la jeune femme face au sol, morte, dans son lit. Son visage était recouvert d’un sweater, elle était à moitié nue, son pantalon baissé jusqu’aux genoux. Il y avait du sang et du vomi partout, sur le lit, sur le sol, et des serviettes mouillées et souillées jonchaient le sol de la salle de bain.

L’autopsie révéla qu’elle la jeune femme a été violée, puis étranglée à mort. Le sperme découvert sur elle a été analysé et l’ADN a conduit jusqu’à l’Africain.

Il vient d’être arrêté dans un centre de réfugiés de Bern, en Suisse.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

http://www.dreuz.info/2016/02/10/assassinee-par-le-refugie-quelle-cachait/

Voilà où mène la dhimmitude, à  sa propre perte.
Mesdames prenez exemple sur les Russes, défendez-vous, armez-vous.

 19 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Elle a joué avec le feu ….voila le résultat ! elle a oublié que Bride de cheval ne va pas a un âne .

  2. La naïveté est le terreau des systèmes totalitaires et des sectes apocalyptiques tueuses. Les jeunes sont tout spécialement vulnérables et un travail d’information est obligatoire. L’enfer est pavé de bonnes intentions lesquelles ne doivent pas être confondues avec la bonne volonté.
    Les pouvoirs publics se révèlent impuissants à protéger les personnes vulnérables. Nous devons donc pallier à cette insuffisance ce que nous nous employons à faire à RR.
    Ces systèmes totalitaires ne peuvent se maintenir que par la terreur et le mensonge. Ils ont tous une, voire plusieurs faiblesses quelque part.
    Un converti à l’islam a écrit que sa religion « était sa vérité pas celle d’un autre ». Il a soigneusement fait l’impasse sur le fait que les oulémas ou docteurs de l’islam ne reconnaissent que la vérité islamique et que le coran est un livre, entre autre juridique.
    La loi ne reconnaît pas dans le temps comme dans l’espace la vérité de l’un ou celle de l’autre, elle s’applique à tous, étant extrêmement injuste pour quelques malheureux.
    C’est pour cette raison que dans le droit occidental aucun protocole juridique n’est figé. L’adaptabilité du droit aux diverses situations est le pivot de la justice. La loi doit évoluer de concert avec le changement des situations et des mœurs. La charia ne peut qu’être injuste, obsolète et condamnée à disparaître.
    Dans un aucun pays, il est admis que l’individu fasse sa propre loi. Cette jeune femme pour ne pas l’avoir compris ou voulu le comprendre a payé son obstination de sa vie.

  3. Il faut respecter le droit à la différence ! Chez lui, tuer une femme à propos de tout est de rien n’est pas une infraction, comme de prôner je djihad… Il en trouvera une autre, il y en a plein chez les gauchistes et qui sont volontaires. On ne va tout de même pas  » stigmatiser une certaine catégorie de la population  » à cause d’in incident.

  4. Conclusion ?
    une fanatique de moins…c’est triste pour l’être humain et sa faiblesse de cœur « jeune ».
    la corde pour l’Africain.

  5. Militante des droits de l’homme… étudiante… Ce qui est triste… c’est de voir que l’éducation ne sert pas à analyser des faits et à penser.
    Désolée, mais je ne sens aucune tristesse pour cette jeune femme car elle et ses semblables sont responsables des viols et meurtres de nombreuses personnes en Europe.
    Ma compassion est pour toutes les victimes (enfants, femmes, hommes) innocentes qui ont souffert ou ont été assassinées parce que des idiots militants des droits de l’homme et étudiants participent activement à l’invasion de l’Euope, au lieu de protéger les peuples d’Europe qui sont aussi en droit de revendiquer le respect et la vie.

  6. Déjà combien de victimes de ces gens là ? (dont on ne parle pas aux infos, va savoir pourquoi ? ;))
    A vomir !

  7. elle s’attendait a quoi,elle n’est plus la pour en parler.que les associations d’aide au « réfugiés » prennent bonne note.

  8. Spinoza disait : »Caute »
    méfie-toi !
    Les bons sentiments de cette jeune femme, violée et assassinée, lui ont été hélas fatals…

Les commentaires sont fermés.