Tentative désespérée de sauvetage de Schengen : le système aux abois

Tout est dit dans cet article de Florian Philippot
http://www.frontnational.com/2016/02/tentative-de-sauvetage-desesperee-de-lespace-schengen-le-systeme-aux-abois/

Tentative de sauvetage désespérée de l’espace Schengen : le système aux abois

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National
Branle-bas de combat chez les adorateurs du sans-frontiérisme, il faut sauver le soldat Schengen et tout est bon pour y parvenir, à commencer par les mensonges et la propagande de peur habituelle.
Après l’étude ridicule de France Stratégie (organisme dépendant du Premier ministre) sur le coût prétendu d’un rétablissement des frontières pour l’économie française, voici que la Commission européenne a entonné ce matin le même chant, avec les mêmes fausses notes et la même imprécision.
Pour la Commission européenne qui ne se risque pas, elle, à donner des chiffres, il s’agit d’alerter sur « l’impact perturbateur » que la suspension de Schengen pourrait avoir sur la croissance économique en Europe.
Pour quelques micro-points de croissance fantomatiques, les tenants du système voudraient donc que les Français et l’ensemble des peuples européens sacrifient leur sécurité et leur cadre de vie.
Car ce que ces gens se gardent bien d’évoquer, c’est le coût financier et humain, bien réel, de l’absence de frontières : entre les 130 morts des attentats du 13 novembre, les milliers de morts en Méditerranée liés au flux ininterrompu des migrants, l’internationalisation des filières criminelles, l’explosion de tous les trafics et donc de l’insécurité qu’ils engendrent, les services du Premier ministre ou ceux de la Commission européenne auront-ils le courage d’estimer en milliards d’euros le coût désastreux de leur politique ?
En réalité, cette énième tentative grossière d’effrayer les peuples avec la fin de Schengen ne résiste pas à une analyse objective. Il ne peut y avoir d’économie prospère sans sécurité. Or Schengen c’est l’insécurité structurelle. Aucun investisseur, aucun consommateur, aucun touriste ne craint les frontières, tous en revanche craignent la menace terroriste et le chaos migratoire.

 30 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Au FN,le courant funéste inspiré par JMLP pretend de rester dans l’euro,sauf que dans ce cas il sera illusoire de penser a une quelconque indépendance,ceci déchire le FN,Marion étant tombée dans le piége tendu par les médias en la « vedéttarisant »,en la plaçant illico face a sa tante,entendre dire qu’il faut briser le « plafond de verre » en partant côté ump c’est de la « bleusaillerie »,les déçus sont a gauche ou abstentionistes,un discours libéral en économie fera partir bon nombre d’élécteurs qui plus est ne sont pas non plus des grenouilles de bénitier.
    Certes l’abandon de l’euro pose problème surtout pour les retraités,mais il faut savoir que le change ne se fera pas Franc contre euro,mais contre Dollar puisque l’euro cessera d’exister sitôt la France sortie,et probablement même l’UE,ces temps de matieres premiéres déprimés serait une bonne occasion pour le faire,les avantages de l’euro sont son poison,les perdants seraient surtout les allemands qui n’auraient plus les avantages de la dévaluation de fait qui s’est produite pour eux avec la creation de cette monnaie inique.

  2. Au vu de la situation actuelle voter autre chose que Front National c’est voter contre soi même !

  3. @Moktar
    L’espace Shengen c’est la libre circulation des européens. Mais à partir du moment où l’on infeste l’espace considéré par un ramassis de pouilleux venus mettre le feu chez nous et profiter de notre civilisation en attendant de nous imposer la leur, l’instinct de survie commande de rétablir des contrôles strictes à toutes les frontières et de féliciter les États garants des frontières extérieures de l’Europe de leurs réaction face à cette invasion plutôt que de les insulter ! La Hongrie, la République Tchèque, la Slovaquie et la Pologne formant le groupe Visgrad devraient être honorés et cités en exemple plutôt que voués aux gémonies par les caniches de Merkel.
    Quand vous dites « …plaidoyer contre l’abolition des frontières intra-européennes , ce qui revient Defacto à céder à la menace terroriste musulmane.  » Un peu comme renforcer la sécurité dans les aéroports et dans les gares revient à céder à la menace… Vous prendriez l’avion, vous, s’il n’y avait pas de contrôles pour détecter ces ordures ? Plus il y aura de contrôles frontaliers moins il y aura de risque d’infiltration de ces saloperies.
    Il est impossible d’être contre l’islamisation de la France sans être contre CETTE EUROPE de toutes nos forces puisque c’est CETTE EUROPE qui nous coranise. Le Rassemblement Bleu Marine est le seul parti politique à le dire. Et je voterai pour lui.

  4. Vous n’avez encore rien vu.
    Dans le monde merveilleux dans le quel nous vivons, notre commissaire européen, l’inénarrable Moscovici, ancien ministre des finances français, autre branquignole socialiste, va prochainement décider d’un impôt « migrants » à l’échelle européenne pour financer l’intégration et la « dolce vita » de ces gentils arrivants.
    En accord avec Angéla, mattéo, Flamby et consorts bien entendu.
    Alors, elle est pas belle la vie?

  5. « l’impact perturbateur » que la suspension de Schengen pourrait avoir sur la croissance économique en Europe. »
    dans ce cas pourquoi le rétablissement des frontières est-il prévu dans le traité européen? Pour faire joli?

  6. On parle toujours des 130 morts du Bataclan…mais on oublie tous les blessés !!! Sans doute aussi des handicapés à vie et n’oublions pas le traumatisme psychique de ceux qui ont eu la chance d’en sortir indemnes physiquement mais qui ont vécu ces horreurs.

  7. Ce qui est claire c’est que plus personne ne veut plus de cette union de malheurs de Bruxelles, qu’ils ferment boutique ils nous rendrons service.
    Nous les peuples européens avons soupé de leurs mensonges, et de leurs escroqueries en tous genres, de leurs multi merdes obligatoire, du métissage raciste forcé, de la pauvreté qu’ils nous imposent et du chômage partout, de leurs taxes insupportables, des agressions, des insultes, des violes, des médias menteurs, de leurs manipulations, et de leurs dettes, de leurs pédophilies, de tous leurs trafiques, drogue, d’armes, sex et autres merdes, de leurs attentats, de leur Islam de la haine, et dehors!.

    • Je pense que les États-Unis d’Europe est la plus belle des choses qui nous soit arrivé depuis que Charlemagne à constituer son empire européen … même si ce premier acquis encore balbutiant à cause des mondialistes fonctionnaires de la Commission de Bruxelles est à réformer en profondeur … ce qui est d’ailleurs en train de se faire grâce à la pugnacité des pays de l’Est !
      Je ne saurais me taire quand je constate sur ce site même les plaidoyer contre l’abolition des frontières intra-européennes , ce qui revient Defacto à céder à la menace terroriste musulmane , alors qu’ il convient au contraire de plaider pour un rassemblement et un renforcement drastique de l’Union à ses frontières , alignés sur les plus combatifs de ces États vis-à-vis du péril musulman .
      Je comprends et il est logique que nombre de résistants nous viennent de ce front national actuellement anti européen du fait des errements mondialistes impardonnable de cette commission européenne composé de fonctionnaires non élus , mais ils ne doivent pas se tromper de combat et doivent y troquer leurs casquettes de militants anti européen pour le béret du Résistant anti musulman , une menace autrement plus dangereuse .

      • Nous sommes et serons en profond désaccord, Moktar, l’UE est une monstruosité qui nous entraîne droit dans le mur économiquement et civilisationnellement, l’abolition des frontières et la mondialisation une horreur qui tue notre héritage et notre identité. Et l’UE impose islamisation droit des minorités et immigration. La seule solution c’est des accords entre nations.
        Quant à lier FN et lutte anti-Europe c’est nous insulter et croire que l’on ne serait pas capables de réfléchir par soi-même je n’ai jamais été adhérents du FN, mais, chevenènementiste (plus maintenant à cause des positions islamophiles de Chevènement) et j’ai toujours été souverainiste, et nombre de mes amis de la gauche républicaine sont dans ce cas, pour des raisons et pragmatiques et historique.On ne se trompe pas de casquette les deux combats sont liés.

Les commentaires sont fermés.