Pas de levée de l’immunité parlementaire de Florian Philippot ! Hollande fait la gueule

Djihad République et laïcité Publié le 3 février 2016 - par - 10 commentaires

Voilà une déclaration de Florian Philippot qui illustre de façon flagrante la soumission de l’Etat Français à la dictature du Qatar, état construit en grosse partie grâce à l’aide active et intéressée de Nicolas Sarkozy, il suffit de lire l’excellent livre de Vanessa Ratignier et pierre Péan « Une France sous influence »
Cet état de fait constitue, à mes yeux, et certainement à ceux de tous les patriotes, la plus grande trahison de la caste dominante vis-à-vis du peuple français.

On se souvient sans doute que le Qatar avait porté plainte contre Florian Philippot pour diffamation, accusé par ce dernier de financer le terrorisme

florian-philippot-liberteexpression
Comment le Qatar ose-t-il demander la levée de l’immunité parlementaire du vice-président d’un parti politique français, il est vrai avec l’aide de l’infâme Taubira, qui est de tous les complots, de toutes les bassesses : comme disait la chanson :
« Madam’ Veto avait promis (bis) / De faire égorger tout Paris (Bis)
Mais son coup a manqué / Grâce à nos canonniers
Dansons la carmagnole / Vive le son, vive le son
Dansons la carmagnole / Vive le son du canon!

Monsieur Veto avais promis / D’être fidèle à son pays
Mais il y a manqué / Ne faisons plus quartier »

 

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National, Député français au Parlement européen

De manière évidente et conformément aux principes les plus élémentaires du droit et de la Liberté d’expression, le Parlement européen a refusé de lever mon immunité parlementaire dans l’affaire qui m’oppose à la dictature du Qatar.

Ce vote met en lumière la compromission du gouvernement français et particulièrement celle de l’ex-garde des Sceaux, Madame Taubira, qui a signé de sa main la demande de levée d’immunité, au mépris du droit, suite à la plainte sans précédent de l’Etat du Qatar contre ma personne. Ce faisant, le gouvernement français s’est fait complice d’une tentative surréaliste d’instrumentalisation de la Justice de notre pays par une dictature étrangère.

Cette compromission de l’exécutif est également renforcée, il faut le rappeler, par la personnalité d’un des deux avocats du Qatar, maître Mignard, proche notoire de François Hollande et cadre du Parti Socialiste. Notons que l’autre avocat du Qatar est lui proche de l’ex-UMP…

Bien évidemment, si le gouvernement français avait agi conformément à ce que prescrit la Constitution en son article 26 –ce que rappelle le rapport du Parlement européen- jamais cette plainte n’aurait pu aboutir, jamais cette demande de levée d’immunité n’aurait pu atterrir sur le bureau du président du Parlement européen.

De manière générale, jamais une dictature étrangère ne devrait pouvoir saisir la Justice française pour attaquer un parlementaire ou tout autre citoyen, a fortiori en matière de Liberté d’expression, concept propre aux seuls Etats démocratiques. Cette plainte était d’ailleurs une première dans l’histoire et appelle à une remise en cause de notre droit pour éviter que de telles entreprises juridiques, à des fins de pression et d’intimidation, ne se reproduisent.

À présent que mes droits de citoyen libre ont été réaffirmés, le gouvernement doit désormais se soumettre à un exercice nécessaire de transparence.

C’est pourquoi le Front National exige qu’une commission d’enquête parlementaire soit mise en place pour faire la lumière sur les financements du Qatar en France, pays « sous influence » comme l’évoquent les journalistes Pierre Péan et Virginie Ratignier dans leur livre. Cette commission devra notamment enquêter sur les possibles liens financiers étroits, trop étroits, qui unissent la dictature du Qatar et de grands responsables politiques et institutionnels de notre pays. Cette commission d’enquête devra bien évidemment inclure des élus du Front National pour en garantir la neutralité et la crédibilité

FLORIAN PHILIPPOT
Vice-Président chargé de la stratégie et de la communication

http://www.frontnational.com/2016/02/non-levee-dimmunite-le-qatar-prend-une-claque-mais-la-france-est-rabaissee/

Print Friendly, PDF & Email
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Durandurand
durandurand
il y a 4 années

Une seule chose à faire: REVOLUTION !

Moktar Ben Jano
Moktar Ben Jano
il y a 4 années

Voilà une casserole de plus accrochée au cul de l’heroine de la famille collabo rose-rouge …

« Vals le chimiste » , son complice et néanmoins ennemi , doit boire du petit-lait !

Faire juger un député français pour des propos politiques , qui plus est à la demande d’un pays étranger … elle ne doute décidément de rien !

Au moins elle ne sera pas autrement surprise ni indignée , quand elle sera déférée devant notre tribunal de Nuremberg pour trahison , forfaiture et collaboration avec l’ennemi …

Renoir
Renoir
il y a 4 années

Et une preuve de plus pour ceux qui jugent (même ici à RR) que le FN est trop « mou » sur l’islamisme, ou que Philippot n’est pas à la hauteur, etc.
Je ne suis pas au FN et tiens à garder toute ma liberté de jugement à son égard. mais je lis, je constate les faits et j’affirme que Marine, Philippot et tous les dirigeants actuels du FN font honneur à ce que j’appelle le courage politique dès qu’on aborde le sujet de l’islamisme.
Car il fallait une bonne dose de courage pour dénoncer le Qatar, grand ami du nain Sarko, comme il en faut pour dénoncer l’Arabie Saoudite, grande amie du Nabhollande : vous en connaissez d’autres, en France, qui ont ce courage ?
Comparez avec ce gouvernement qui a osé attaquer Philippot en soutien au Qatar, comparez avec les minus (je reste très très poli) de l’UMP qui, comme on dit en provençal, se sont « acheté un chut » sur ce scandale d’Etat, et vous constaterez une fois de plus qu’il existe un gouffre entre cette caste à la fois arrogante et lâche, et le FN.

gaudet jean michel
gaudet jean michel
il y a 4 années

Nous pouvons émettre l’hypothèse selon laquelle, si monsieur Philippo avait été simple parlementaire français, cette demande d’annulation de l’impunité , aurait hélas été acceptée et mise en oeuvre , ce qui aurait été une faute morale gravissime contre les libertés fondamentales de la constitution .

L ‘initiative liberticide de Taubirat envers le parlement européen et contre Philippo , ne saurait provoquer notre étonnement profond , tant avons nous pu prendre la mesure de toute l’abjection cette mégère infâme, dont l’accession, à la place Vendôme est une très plus grande aberration de cette hallucinante 5 ° république !

Cependant soulignons qu’au delà de la pure faute morale , quel qu’en soit le degré de gravité, il n’est pas illusoire d’invoquer ouvertement l’existence d’un véritable délit d’état , dans la mesure ou une autorité publique a tenté matériellement d’enfreindre une disposition essentielle de notre constitution!

Dans le cas de figure décrit si dessus, nous pourrions envisager l’hypothése selon laquelle, moyennant une défaite de la gauche en 2017 , Taubira étant bien sur dénuée de toute fonction officielle, les cadres dirigeants du front national, décident de monter un dossier pénal, pour atteinte grave contre les libertés politiques fondamentales, par une personnalité détentrice de l’autorité publique .

Par ailleurs , au vu d’un tel dossier , on peut soupçonner Taubirat d’une certaine collusion d’intêrets avec le Qatar, ce qui supprime toute notion d’indépendance et d’objectivité à sa démarche , fortement entachée de motifs personnels politiques , ne devant jamais en principe , entrer en ligne de compte , dans un processus judiciaire !

La décision de lever de l’immunité parlementaire établie par Taubira , était probablement dénuée de toute neutralité politique partisane , et c’est ce qui constitue peut être une faute pénale avérée , contre la déontologie fondamentale de la fonction de ministre de la justice ,d’ou l’existence d’une responsabilité judiciaire assez démontrée , selon moi !

Si tant est que Taubira avait demandé la levée d’une immunité pour un simple délit de droit commun banal, nous ne pourrions exprimer aucune objection. Mais en revanche , quand le motif réside uniquement dans une déclaration politique sur un état étranger , la faute pénale contre le respect des libertés publiques , peut être mise en évidence, car Philippo parlait en conformité avec ses prérogatives de parlementaire.

Je pense pour ma part conserver en mémoire ces éléments essentiels, pour en 2017 , selon des circonstances éventuellement favorables ,saisir Nanterre , en vu d’étudier l’opportunité d’un tel dossier contre Taubirat !

veverre
veverre
il y a 4 années

si Hollande veut prêter allégeance au quatar il peut aller vivre chez eux.bon voyage.

fanch
fanch
il y a 4 années

Hors sujet mais en relation avec une enquête parlementaire.
Il serait également opportun, pour le FN, de demander une enquête parlementaire suite aux attentats du mois de novembre.
Certains Français n’ont pas oubliés (même si la presse, aux ordres, n’en parle plus) A savoir pourquoi les forces de l’ordre, sur place, ont mise plusieurs heures avant d’intervenir, laissant ainsi toute liberté aux assassins pour faire encore plus de morts.
Une occasion en or pour mettre face à leurs responsabilités : Hollande, Cazeneuve, Valls,Taubira, toute la clique du gouv.et la mairie de Paris, car je pense qu’il y a eu des erreurs ( volontaires ??? et à quelles fin) dans les décisions prises.

Xtemps
Xtemps
il y a 4 années

Il a bien raison Philppot et c’est même une ingérence en France de la part du Qatar laissé faire nos escrocs dirigeants collabos, même la double nationalité est une ingérence au pays, et la Belk assiette peut une être agent pour le compte d’un état étranger et rien ne l’empêche de l’ être avec une double nationalité.
Comme les clandestins sont des violations du territoire et une ingérence au pays, voir même de l’espionnage des intégristes par infiltration dans le pays.
La carte d’identité est l’héritage identitaire français et pas celui des autres identités et donc les immigrés qui l’ont accepté, ont accepté l’identité française avec et ne peuvent imposer la sienne, qui est aussi une ingérence.
Et donc l’Islam est une ingérence étrangère qui et interfère dans la vie quotidienne de la vie des peuples européens et imposé de force par un pouvoir totalitaire fasciste, qui ont confisqué nos droits fondamentaux pour l’Islam et la charia à la place.
Tout est inversé en défaveur du peuple et donc antidémocratique, en ne parlant que des autres, est une discrimination du peuple français dans tous les sens du terme et encore moins d’une égalité des chances, car seul un côté est entendu au détriment du peuple français et donc discriminé et rejeté, même l’argent payé aux immigrés ou des clandestins engage un détournement de fond publique par nos élus, si le peuple n’a pas été invité par référendum, et une ingérence par des immigrés de se faire entretenir par les français, et les élus doivent rendre des comptes au seul peuple français en démocratie en son seul nom pas à celui des autres.
Finalement nous les peuples européens avec cette politique d’immigration totalitaire, nous sommes devenu des apatrides dans nos propres pays qui avons moins à dire que les immigrés et les clandestins en étant chez soi, et même pas protégé des agressions par nos élus.

Dorylée
Dorylée
il y a 4 années

Nous voilà prévenus : ces gens ne reculerons devant rien, ni la loi, ni la constitution et encore moins devant le peuple. Et en cas de besoin, ils iront chercher des renfort à l’étranger. La preuve…

i
i
il y a 4 années

bravo Mr Florian Philippot ces vrais notre gouvernement est un panier de crabe la taubira cette saloperie qui a tous fait pour faire sortir son meurtrier de fils elle est contre la decheance a causse de son fils le sarco qui veu revenir pour evité ces gamelles au cul et le hollande ce vendu il va voir les sens dents il von bougé et lui faire bouffé son scout

ozone
ozone
il y a 4 années

Au musée du Bardo l’année derniere les forces tunisiennes furent exemplaires

Lire Aussi